nouvelle habitude trouver le calmeLa frustration est l’une des plus fréquentes sources de difficultés pour la plupart d’entre nous — une chose insignifiante peut nous frustrer pour toute la journée.

Pourtant, prendre conscience de la fréquence à laquelle nous sommes frustrés ne résout vraiment pas le problème. Quelqu’un qui vous fait remarquer que vous êtes frustré ne fait que vous irriter davantage.

Comment alors se débarrasser de nos frustrations et trouver le calme ?

Comment pouvons-nous retrouver la paix après que nos émotions négatives ont été déclenchées ?

La réponse ne se trouve pas à l’extérieur — nous n’avons pas le pouvoir de rendre les choses qui nous entourent moins frustrantes. On pourrait espérer en vain des choses telles que :

  • Voir les gens se comporter comme nous voulons qu’ils le fassent (avec considération à notre égard)
  • Voir les choses se dérouler comme nous le voulons
  • Avoir nos maisons ou nos lieux de travail bien ordonnés, calmes et agréables
  • Avoir du calme lorsque nous voulons du calme
  • Être plus discipliné par rapport à tous les travaux dans lesquels nous voulons investir
  • Voir les gens mettre les choses là où elles devraient être
  • Voir les dirigeants du monde agir de la manière dont nous voulons qu’ils le fassent
  • Constater que la circulation est meilleure ou que les conducteurs sont moins grossiers

Comme vous pouvez l’imaginer, il n’est pas possible que toutes ces choses se réalisent. Souvent, nous n’avons pas les moyens de contrôler les autres personnes, les évènements dans le monde ; nous-mêmes y compris. Les choses ne peuvent simplement pas se passer comme nous le voulons.

Et lorsque les choses ne se passent pas comme nous le voudrions… nous sommes frustrés. Nous ne pouvons pas résoudre le problème en essayant de régler la situation extérieure.

La réponse doit venir de l’intérieur.

Commencer à changer la réponse intérieure

Je sais, lorsque quelqu’un se montre grossier, c’est frustrant de penser que nous devons être la personne qui doit changer sa réaction. Pourquoi ne peuvent-ils pas simplement revoir leur manière d’agir ? Eh bien, nous savons déjà comment cela se passe — nous ne pouvons pas les changer, alors nous serons simplement frustrés.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Un guide facile pour des espaces de rangements désencombrés

Une fois encore, nous devons accepter le fait que la solution à notre frustration ne se trouve qu’à l’intérieur de nous.

Si vous êtes prêt pour le changement intérieur, alors commencez par ce processus :

  • Observez quelle est votre réponse habituelle (la tendance) aux situations extérieures frustrantes (le déclencheur).
  • Considérez le résultat que cette tendance apporte. Par exemple, si vous avez l’habitude d’être frustré et rancunier en vous posant des questions comme : « Pourquoi doivent-ils agir comme cela ? »… alors le résultat pourrait être l’insatisfaction, le stress, une détérioration de la relation. Cette réponse peut également être de la colère et du défoulement contre quelqu’un. Il peut s’agir de se détacher de la personne et de s’inventer (en secret) dans notre tête une histoire qui ne fait que nourrir le ressentiment.

Il y a donc un déclencheur (la situation extérieure que nous n’aimons pas) et une tendance (notre réaction habituelle au déclencheur) puis un résultat de la tendance (frustration, insatisfaction, déchainement, dégradation de la relation).

Maintenant, vous devriez répondre aux questions suivantes : Voulez-vous continuer d’obtenir ce résultat ? Est-ce un résultat souhaitable ? Votre réponse habituelle vous profite-t-elle ?

Si ce n’est pas une habitude qui vous profite, vous pouvez commencer à en créer une nouvelle.

Créer une nouvelle habitude, une nouvelle tendance

Quelle habitude vous serait plus utile ?

Vous pourriez envisager le scénario qui suit : « Cette personne ou cette situation n’est pas ce que je veux. Je me demande si je peux m’ouvrir et être curieux à son sujet. Je me demande s’il y a un moyen d’être reconnaissant pour ce moment qui m’a été donné. Je me demande si je peux trouver un moyen d’aimer ce moment, dans son entièreté. »

Cette habitude pourrait être beaucoup plus utile. Essayez et vous verrez. Sinon, créez votre propre nouvelle habitude.

Ensuite, commencez à enraciner cette nouvelle habitude et à remplacer progressivement l’ancienne. Il faut de l’entrainement, alors ne vous attendez pas à être parfait (pas du tout).

Voici comment mettre en place la nouvelle habitude :

  • Notez lorsque votre ancienne habitude est activée par l’un de vos déclencheurs habituels (une chose que vous n’aimez pas, une personne qui ne se comporte pas bien, votre incapacité à obéir à vos propres normes, etc.).
  • Interrompez l’ancienne habitude et ne vous y attardez pas, même si vous ne la remarquez qu’après l’avoir enclenchée. Par exemple, une minute après avoir déclenché votre ancienne habitude, vous la remarquez… vous vous arrêtez donc maintenant. Dites : « Cela ne m’aide en rien, je ne vais plus perdre mon temps là-dessus. »
  • Activez votre nouvelle habitude en lieu et place. Dites les mots que vous avez planifiés (comme ceux que j’ai suggérés ci-dessus), et essayez d’adopter vraiment cette attitude. Ne vous inquiétez pas si vous n’êtes pas doué au début — essayez simplement de vous ouvrir à cela.
  • Voyez quel résultat vous obtenez avec cette nouvelle habitude. Faites quelques essais avant d’analyser les résultats (peut-être 10 à 15 essais).
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Editez Votre Vie - 2 : Vos Pièces

Si le résultat est meilleur, alors continuez de vous entrainer. Si ce n’est pas le cas, créez une nouvelle habitude et essayez-la.

Cela demande de la pratique. Il faudra s’en souvenir, alors affichez des notes de rappel partout où vous le pouvez, et ne vous en voulez pas si vous oubliez.

Soyez patient avec vous-même, et voyez cela comme un acte d’amour envers vous-même. Considérez cette approche comme un moyen de réduire votre frustration et votre insatisfaction, et de trouver en retour la paix et le calme. C’est un très beau cadeau que vous vous faites, à vous-même et aux personnes que vous aimez !

Note : Cet article est une traduction de l’article A Guide to Finding Calm & Being Less Frustrated de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Tags: , , , ,

3 commentaires on Un guide pour trouver le calme et être moins frustré

  1. Yvan dit :

    Très bon texte ! Merci !

  2. Hélène dit :

    Répond tout à fait à mon problème du moment. Ce qui prouve bien que le hasard n’existe pas contrairement à la loi de l’attraction

  3. Blaes dit :

    Merci ! Texte d’une grande sagesse. J’essaie. Un jour cela deviendra un automatisme.
    Bonne journée ! 👍👍😊

Laisser un commentaire