alléger votre vie et contrôler vos journéesNos vies sont surchargées.

Il n’y a pas un seul parmi nous qui échappe à ce piège, d’après mon expérience. Nous disons « oui » aux invitations et aux engagements, nous répondons à autant de courriels et de messages que nous le pouvons, nous participons à des cours et sommes membres de plusieurs groupes, nous achetons des livres et adoptons de nouveaux passetemps, nous nous impliquons dans de nouvelles relations et achetons beaucoup plus de choses.

Les conséquences de ce trop-plein sont prévisibles. En effet, nous :

  • dépensons trop d’argent et nous nous endettons énormément, puis nous avons du mal à nous défaire de l’encombrement.
  • sommes toujours occupés et avons toujours l’impression d’être en retard sur tout.
  • n’avons pas le temps pour ce qui est vraiment important : les relations, le travail significatif, la solitude et le silence, l’attention.
  • ne pouvons pas vraiment remplir tous nos engagements parce que nous avons trop de choses à faire.
  • nous focalisons sur des gens qui ont des vies bien remplies et en profitons pour éviter d’être pleinement présents.

Il est compréhensible que nous remplissions nos vies de cette façon. Nous agissons habituellement en fonction de nos désirs, et ne faisons pas vraiment attention à ce que nous voulons dans nos vies et à ce que nous ne voulons pas.

Vous ne pouvez pas agir uniquement selon vos désirs. Il faut se pencher sur ce qui doit être supprimé et ce qui doit être cultivé. ~Chogyam Trungpa

Alors, comment pouvons-nous changer cela ? J’aimerais vous proposer d’alléger votre vie.

Que veut dire « Alléger une vie »

Alléger votre vie signifie supprimer certaines choses dans votre vie :

  • Réduisez vos possessions — Débarrassez-vous des accessoires superflus qui ne font que vous alourdir, et soyez heureux en possédant peu.
  • Revoyez vos engagements — Jetez un coup d’œil à tout ce que vous vous êtes engagé à faire, qu’il s’agisse de faire partie d’un comité ou d’un conseil d’administration, de coacher des gens, d’enseigner, de faire du bénévolat et de participer à divers projets, ou d’autres choses encore.
  • Réduisez votre activité en ligne — Nous passons beaucoup de temps en ligne, généralement à passer d’un onglet à l’autre, à cultiver une mentalité de « commutation » et d’occupation. Est-ce de cette façon que vous voulez passer votre vie ? Pouvez-vous abandonner une partie de ces choses et vous concentrer davantage sur des activités spécifiques en ligne ?
  • Revoyez à la baisse le nombre de choses que vous faites en une journée — Nous chargeons nos journées de beaucoup de choses, mais que se passerait-il si nous en faisions moins ?
  • Réduisez les passetemps, les voyages et les autres activités auxquelles vous aspirez — Nous sommes remplis de désirs aléatoires comme vouloir passer notre vie à voyager, faire plein d’activités, avoir plein de centres d’intérêt, etc. Toutefois, la réalisation de ces désirs ne mène pas souvent à une vie comblée, mais plutôt à une vie surchargée. Je ne dis pas que nous ne devrions jamais faire aucune de ces choses (je voyage et j’ai des passetemps), mais que nous devrions réfléchir à ce qui compte le plus, et nous en tenir à cela.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les 10 Meilleures Manières de Réduire Votre Semaine de Travail

Au fond, alléger votre vie consiste à contempler ce que vous voulez cultiver dans votre vie, et ce que vous aimeriez y soustraire.

alléger votre vie, lâcher prise et contrôler vos journées

Comment procéder ?

Alors, comment s’y prendre ? Le fait de désencombrer notre vie n’est-il pas une autre tâche que nous ajoutons à la liste de choses à faire ?

Commencez par une toile presque vierge.

Imaginez un instant que votre vie n’ait que peu de choses essentielles :

  • Une chambre avec un matelas, quelques vêtements de rechange, un pull ou une veste, quelques livres, un ordinateur et un téléphone. Un sac à dos pour transporter des choses. Peut-être un canapé et un bureau d’ordinateur si nécessaire.
  • Une salle de bain avec papier toilette et une douche avec savon. Trois ou quatre articles de toilette.
  • De la nourriture simple : haricots, riz, légumes, fruits, noix. Quelques plats. Peut-être un réfrigérateur, une cuisinière et une table à manger.
  • Aucun équipement pour l’entrainement, juste la marche, les randonnées, la musculation. Pas d’équipement de loisirs non plus. Peut-être un vélo si vous avez besoin de faire la navette. Vous préférez marcher la plupart du temps.

Ce sont les choses vraiment essentielles pour la plupart des gens. Il y a d’autres choses dont vous pourriez avoir besoin, selon votre situation, mais ne nous attardons pas sur les détails.

Imaginez maintenant que vous puissiez choisir seulement quelques activités à faire chaque jour. Pour moi, il pourrait s’agir de :

1. Faire un travail utile (surtout de la rédaction, avec quelques tâches d’administration nécessaires).

2. Passer du temps avec ma famille et d’autres personnes auxquelles je tiens.

3. Faire de la lecture.

4. Méditer.

5. Faire de l’exercice.

6. Manger des aliments simples.

Je serais très heureux rien qu’avec ces choses dans ma vie ! Quelles seraient les vôtres ?

Y a-t-il autre chose que vous aimeriez cultiver ? Quelles autres choses ajouteriez-vous ? Imaginez une vie simple, dépouillée, réduite à l’essentiel.

Maintenant, songez à ce qui pourrait être retiré pour faire de la place à ces choses essentielles. Trouvez des moments dans votre vie où vous ne faites rien si ce n’est : la contemplation, l’exercice à la présence, le silence et le calme. Trouvez des moments pour vous ouvrir à l’inattendu.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  10 habitudes pour des relations "zen"

Je réalise que la vie ne sera pas toujours aussi simple et que nous devons être prêts à vivre avec des choses que nous ne pouvons pas contrôler. Nous ne pouvons pas toujours supprimer les engagements que nous devons respecter. Nous ne pouvons pas toujours faire un travail qui ait de l’importance à nos yeux. Les relations peuvent compliquer les choses. J’ai compris.

Néanmoins, parfois, nous trouvons simplement des excuses pour ne pas lâcher prise. Nous trouvons des moyens de justifier le statuquo. Nous nous accrochons.

Alléger votre vie consiste à laisser tomber votre attachement, à cesser de rationaliser, à abandonner les croyances figées. Et voir ce qui est possible une fois que vous lâchez prise.

Article original écrit par Léo Babauta.

En guise de complément pour contrôler vos journées, lâcher prise et vivre mieux, je vous invite à voir la vidéo suivante. Elle explique comment le minimalisme peut vous aider à être heureux.

Tags: , , , , ,

Un commentaire on Alléger votre vie

  1. Jung dit :

    Mieux sélectionner ses activités, définir ce qu’est pour chacun de nous une activité utile, vérifier que chaque activité sélectionnée est bien utile… et ainsi, désencombrer son esprit et sa vie de choses inutiles.

Laisser un commentaire