Je joue de la guitare. Cela semble commun. D’ailleurs, si vous décidez de monter un groupe, ce ne sont pas les guitaristes qui vont manquer à l’appel :-). Par rapport aux chanteurs, bassistes, batteurs et claviers, les guitaristes sont sur-représentés.

Donc, je joue de la guitare, en amateur passionné. Et si à l’occasion d’une discussion, j’annonce que je joue de la guitare, il y a une chance pour que mon interlocuteur me fasse part que lui aussi (rayer les mentions inutiles Open-mouthed smile):

  • Aimerait jouer de la guitare;
  • En a joué dans le passé et a laissé tomber;
  • Essaie d’apprendre mais il n’y arrive pas.

Pour ma part, j’ai commencé à jouer de la guitare au début des années 90, à l’âge de 20 ans sans aucun bagage musical. D’ailleurs, si vous désirez en apprendre un peu plus, alors je vous invite à lire l’article sur mon parcours de guitariste.

Vous aussi, vous rêvez peut-être d’apprendre à jouer de la guitare, ou tout simplement d’un instrument de musique, ou bien encore de vous lancer dans une activité qui demande un investissement à long terme (sur plusieurs années). Alors, dans cet article, je vous explique les principes, méthodes et stratégies que j’ai mises en place pour parvenir au résultat que j’espérais. C’est-à-dire en partant d’un niveau nul à celui de guitariste confirmé qui se fait plaisir.

Note : Cet article invité a été rédigé par Stéphane du site Guitalaya.

L’un des secrets (de polichinelle) de l’apprentissage d’un instrument de musique, comme apprendre la guitare, est l’entraînement régulier, pour ne pas dire quotidien, de l’instrument. De plus, pour ne pas perdre son temps (et de nombreux mois), le contenu de l’entraînement doit être efficace.

Cela implique de planifier son entraînement, d’être cohérent et de persévérer dans la pratique instrumentale. D’accord, mais comment faire? En premier lieu, nous allons définir un objectif (une méthode utile pour cela est la méthode SMART). Puis, nous allons explorer comment rester motivé.e pour persévérer. Et enfin, nous allons voir comment créer des habitudes d’entraînement avec les mécanismes de l’effet cumulatif.

Apprendre à apprendre la guitare

La méthode SMART pour définir notre objectif (à utiliser pour apprendre la guitare)

Qu’est-ce que la méthode SMART

D’abord, un résumé (ou un rappel pour les personnes qui connaissent déjà) de ce qu’est la méthode SMART.

La méthode SMART est un acronyme dont chaque lettre a la signification suivante:

  • S pour Spécifique: décrire en une phrase l’objectif à atteindre en terme d’action ou d’acquisition de compétence et le délai pour atteindre cet objectif.
  • M pour Mesurable: donner une valeur chiffrée par rapport à l’objectif à atteindre.
  • A pour Atteignable: évaluer si l’objectif à atteindre n’est pas en dessous de nos moyens en matière d’argent et de capacités personnelles.
  • R pour Réaliste: vérifier que les étapes pour atteindre l’objectif peuvent s’intégrer dans notre emploi du temps.
  • T pour Temporellement défini: se fixer une date butoir pour l’atteinte de l’objectif.

Ceci étant posé, voyons comment l’appliquer à notre entraînement guitaristique de façon plus détaillée pour réussir à apprendre la guitare.

Définir notre objectif pour apprendre la guitare

Spécifique

Ici, nous allons décrire notre objectif à plus ou moins long terme.

Dans un premier temps, définir quelle compétence nous désirons acquérir à la guitare. Je vous donne des exemples de compétences pour apprendre la guitare, comme savoir jouer:

  • Les accords de base (cliquer ici pour en savoir plus);
  • Des accords barrés;
  • La rythmique d’un morceau;
  • Telle ou telle technique;
  • Le solo de tel ou tel morceau;
  • Avec un métronome.

Puis dans un second temps, définir le délai pour acquérir cette compétence. C’est-à-dire par exemple “je désire acquérir <la compétence définie précédemment>”:

  • Dans un délai de deux mois;
  • Dans un délai d’un an;
  • D’ici à la fin de l’année;
  • Pour l’anniversaire d’Untel.

Mesurable

A présent, nous allons déterminer un moyen de mesurer notre progression avec un objectif chiffré à atteindre. Cette mesure est dépendante du type de compétence que vous souhaitez acquérir.

Voici quelques exemples qui peuvent vous donner des idées comme savoir jouer:

  • X accords;
  • Des enchaînements de X accords;
  • X morceaux;
  • Un morceau à tel tempo;
  • Un solo à tel tempo.

Atteignable

Nous avons défini notre objectif en matière de compétence, de délai et nous avons un moyen de mesurer notre progression.

Il convient maintenant de vérifier si notre proposition est atteignable. Examinons donc cela en nous posant les deux questions suivantes:

  • Ai-je les moyens financiers d’atteindre mon objectif ?
    • Cette question vous paraît peut-être incongrue. Cependant, vous pourriez avoir besoin d’acheter du matériel. Comme une guitare parce que votre guitare actuelle est vraiment du bas de gamme et jouer dessus est un véritable acte héroïque. Ou bien auriez-vous peut être besoin de prendre quelques cours particuliers ou des cours en ligne payants pour corriger telle ou telle erreur ou acquérir une technique ou des explications sur un passage sur lequel vous bloquez.
  • Ai-je le niveau minimal pour atteindre mon objectif ?
    • En d’autres termes, votre objectif technique n’est-il pas trop ambitieux par rapport à votre niveau et le délai que vous vous êtes fixé ?
    • Si par exemple, vous n’avez jamais touché de guitare, et que d’ici un an, vous vouliez jouer “Stairway To Heaven” en entier, solo compris, je doute que vous y parveniez en fin de compte.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les meilleures astuces pour se motiver - 20

Après avoir répondu honnêtement à ces deux questions, vous pourrez réajuster votre objectif et son délai, car un objectif trop ambitieux vous découragera.

Réaliste

Nous sommes maintenant au clair avec nos capacités pour atteindre notre objectif que nous avons peut-être remanié.

Bien, mais comment notre entraînement va-t-il s’insérer dans notre emploi du temps ? C’est là que nous jugeons si notre objectif est réaliste.

Le secret pour apprendre la guitare est de s’entraîner régulièrement (je me répète, je sais, mais c’est important), et si possible chaque jour.

Planifiez ainsi vos entraînements en vous demandant :

  • Quels sont les jours de la semaine durant lesquels je peux m’entraîner?
  • A quel moment de la journée puis-je m’entraîner?
  • Combien de temps puis-je consacrer à mes entraînements?

La planification de vos entraînements va peut-être vous demander de supprimer d’autres activités moins enrichissantes comme regarder la télé ou surfer sur internet. Oui, il va falloir faire des choix.

A titre d’exemple, voici quelques planifications que vous pourriez appliquer:

  • Chaque jour pendant 15 minutes à 7h avant d’aller au travail ou à l’école;
  • Le lundi vers 18h pendant 30 minutes, le mercredi vers 17h pendant 30 minutes, le vendredi vers 17h pendant 30 minutes, le samedi et le dimanche à 10h pendant 30 minutes.

Temporellement défini

Là, c’est simple: il suffit de donner une date butoir à laquelle vous désirez atteindre votre objectif. Pour cela, calculez cette date en fonction du délai défini dans l’objectif Spécifique.

Un exemple concret pour apprendre la guitare avec la méthode SMART

L’un des groupes dans lequel je joue de la guitare fait des reprises de morceaux dans le style rock celtique. Nous décidons collectivement des prochains morceaux (en les écoutant) que nous ajouteront ou qui viendront en remplacement d’autres morceaux dans notre playlist. Chaque fois, les morceaux proposés me sont inconnus, car le rock celtique n’est pas ma culture musicale d’origine pour jouer de la guitare. De plus, le groupe fait quelques concerts par an.

Dans ce cadre, voici comment j’applique la méthode SMART:

  • Spécifique : mon objectif est de savoir jouer le morceau entièrement pour le concert de telle date;
  • Mesurable : je mesure l’avancement d’apprentissage d’un morceau suivant deux axes. Le premier axe de mesure étant de savoir jouer chacune des X parties du morceau séparément, puis de les enchaîner. Le second axe de mesure est le tempo auquel j’arrive à jouer chaque partie du morceau jusqu’à atteindre le tempo réel du morceau;
  • Atteignable : pas de question financière ici en ce qui me concerne, car j’ai déjà tout mon matériel adapté au groupe. J’ai assez d’expérience pour acquérir des nouvelles techniques, si besoin, sans prendre de cours. De plus, les morceaux proposés utilisent des techniques guitaristiques que je maîtrise. Donc, l’objectif est atteignable.
  • Réaliste : j’ai une routine d’entraînement quotidienne d’une heure minimum chaque jour. Je dois donc caser l’apprentissage du nouveau morceau dans mon heure quotidienne. Pour cela, mon heure d’entraînement est découpée en fragments de 5 à 10 minutes. Je découpe le morceau à apprendre en différents fragments (par exemple: intro, couplet, refrain, solo), et j’incorpore ces fragments dans ma routine, en ayant pris soin que les nouveaux fragments prennent la place d’autres fragments dont je n’ai plus autant besoin d’entraînement.
  • Temporellement défini : on pourrait penser que je choisis la date butoir comme étant la date du concert. Mais, il n’en est rien. Je me fixe une marge de quelques semaines, en général un mois, avant la date du concert. En effet, savoir jouer les différentes parties du morceau et les enchaîner sont une chose. En revanche, jouer de manière naturelle en évitant de toujours avoir les yeux collés sur la partition, et également être en place avec les autres musiciens du groupe, ne sont possibles que si l’on est à l’aise avec l’interprétation. Voilà à quoi la marge d’apprentissage du morceau me sert. En d’autres termes, il s’agit du polissage du morceau.

La persévérance et la motivation

Perséverance pour apprendre la guitare

Vous avez défini votre objectif et il est SMART. Vous êtes tout feu, tout flamme et plein de motivation. Mais cela va-t-il perdurer?

Comme toute activité, au début, vous êtes enthousiaste. Mais bientôt, vous allez buter sur une difficulté ou bien vous allez être attiré ou sollicité par d’autres activités. Vos entraînements vont s’espacer.

Félicitations, vous venez de découvrir ce qui est le plus difficile dans l’apprentissage de la guitare. Et ce n’est pas la difficulté technique, mais bien la volonté de vouloir continuer, même si on stagne, et cela peut durer des semaines.

Alors, ne vous laissez pas gagner par le découragement. Je vous livre ici quelques astuces qui vont vous aider à surmonter vos périodes de doutes :

  • Visualisez votre objectif final et imaginez-vous ressentir de la fierté à avoir réussi à jouer les accords, le morceau, le solo, etc…
  • Quoiqu’il arrive respectez votre planning d’entraînement (sauf si vraiment vous êtes cloué.e au lit avec une grippe). Oui, certains jours, vous ne serez pas en forme. Oui, certains jours, vous jouerez moins bien que la veille sans comprendre pourquoi. Cela m’arrive encore malgré mon expérience. Nous ne sommes pas des machines après tout;
  • Trouvez une personne bienveillante à qui vous pourrez montrer régulièrement vos progrès et qui ne va chercher à vous critiquer. Cela peut-être également, un ami.e qui apprend aussi la guitare, dans ce cas une saine compétition peut s’instaurer;
  • Rappelez-vous que l’apprentissage de la guitare demande du temps et des efforts, alors cultivez la patience;
  • Et félicitez-vous à chacun de vos progrès.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les meilleures astuces pour se motiver - 11

Pour ma part, mon entraînement quotidien est piloté par mes objectifs d’apprentissage des morceaux. Comme je l’ai expliqué dans l’exemple au paragraphe sur la méthode SMART, l’apprentissage d’un morceau s’intègre dans mon planning d’entraînement. Au fur et à mesure que j’apprends les différentes parties du morceau, les autres musiciens du groupe en font autant. C’est lors de nos répétitions que nous confrontons nos progrès, nous nous ajustons et nous nous conseillons mutuellement. Et chaque fois que je passe une étape (jouer au bon tempo, jouer de mémoire une partie, jouer en place avec le groupe), je suis trop content Smile.

L’effet cumulatif pour apprendre la guitare

Apprendre la guitare est affaire de petits pas. C’est en répétant régulièrement des exercices sur une période plus ou moins longue qu’un effet cumulatif va prendre vie. Tout comme on construit un bonhomme de neige à partir de quelques flocons.

Ainsi, l’équation est simple :

Des exercices + de la régularité + du temps = des progrès à la guitare

L'effet cumulatif pour apprendre la guitare

L’idée est donc de découper vos séances d’entraînements en petits exercices. En répétant ces petits exercices régulièrement, vous allez acquérir des compétences avec votre guitare, tout comme lorsque vous avez appris à écrire. Au début, vous avez commencé à écrire les lettres, en les recopiant une à une régulièrement, puis vous avez commencé à assembler ces lettres pour écrire des mots, puis à assembler les mots pour écrire des phrases.

Ces petites actions qui peuvent sembler insignifiantes, lorsqu’elles sont mises bout à bout vont au final vous permettre de jouer un enchaînement d’accords, un morceau ou un solo en entier.

Votre routine d’entraînement, en fait, vous allez désamorcer la sensation de découragement face à un but à atteindre qui peut vous sembler trop important. Tout comme pour passer d’un étage à un autre par un escalier, vous allez gravir les marches une par une et non pas sauter directement d’un palier à un autre (sauf si vous êtes superman).

Attention toutefois, vous pourrez avoir la tentation de vous dire que ces petits exercices sont vraiment ridicules. Et donc que cela ne vaut pas la peine de faire de si petits pas. Dans un tel cas, votre tendance va être de ne pas vouloir effectuer ces petits exercices ou alors de faire des exercices trop difficiles par rapport à votre niveau.

Pour contrer cela, je vous suggère de mettre en place un système de récompense à chaque fois que vous aurez effectué ces petits exercices. Cela peut être par exemple de lister sur une feuille les noms des exercices et de tracer un bâtonnet à chaque fois que vous avez effectué l’exercice, même si vous avez mal effectué cet exercice. Et je vous garantis que vous prendrez plaisir lorsque vous verrez le nombre de bâtonnets s’accumuler.

Encore une remarque, restez raisonnable dans le nombre d’exercices que vous allez pratiquer durant une séance. Sinon, vous risquez de tomber dans le travers des bonnes résolutions de début année, c’est à une liste longue comme le bras que l’on finit par abandonner très vite. Donc, incorporez un nouvel exercice que lorsqu’un autre est maitrisé (ou tout au moins acceptable).

A titre d’exemple et je l’ai déjà évoqué précédemment, je découpe mon entraînement en fragments. Cela me permet de rester raisonnable sur mes apprentissages quotidiens sans perdre le cap. Il m’arrive aussi de diviser en plusieurs fragments une partie qui est trop difficile à apprendre d’un coup (comme un long solo); pour plus tard rassembler ces fragments ensembles en un seul fragment et passer à la suite. Quant à mon système de récompense, c’est la progression du tempo auquel je joue une partie et qui augmente au fur et à mesure du temps.

A vous de jouer pour apprendre la guitare

A vous d'apprendre à jouer de la guitare et à jouer de la guitare

Apprendre la guitare est affaire de persévérance et de passion. A l’aide des méthodes que je vous ai données dans cet article, vous avez des pistes pour faire de votre pratique instrumentale une habitude qui vous apportera des résultats :

  • La méthode SMART pour déterminer votre objectif;
  • Les clés pour persévérer et garder la motivation;
  • Les bénéfices et les écueils à éviter dans la mise en place de votre pratique régulière.

Maintenant, imaginez quel sera votre regard sur vous dans 6 mois, dans 1 an, d’avoir réussi à apprendre la guitare ? Là où tant d’autres ont abandonné. Et puis si je suis arrivé à jouer de la guitare, alors pourquoi pas vous? Je vous ai donné des exemples, y compris personnels pour que vous puissiez vous en inspirer.

Alors je vous souhaite sincèrement de parvenir au niveau de guitare que vous désirez. Et que tout comme moi, vous allez ressentir ce plaisir d’écouter les notes de musique que vous saurez jouées.

Et qui sait ce qu’apprendre la guitare et savoir jouer de la guitare vous apportera dans votre vie. Mais ça je vous laisse le découvrir par vous-même…

Musicalement, Stephane du site Guitalaya pour apprendre la guitare.

Tags: , , , ,

Un commentaire on Apprendre à apprendre la guitare

  1. Jung dit :

    Apprendre comment apprendre. C’est un beau concept et en effet, il faut apprendre comment apprendre efficacement. Que ce soit la guitare ou toute autre chose nouvelle.
    Merci pour ces précieux conseils 😉

Laisser un commentaire