un problème ou une expérience« Être pleinement vivant, pleinement humain et tout à fait éveillé, c’est être continuellement jeté hors du nid. » ~Pema Chodron

La vie a parfois ses bas. Votre employeur n’est pas satisfait de vous, votre entreprise est en difficulté, vous êtes en désaccord avec l’amour de votre vie, vos finances sont serrées, vous ne dormez pas bien, vous tombez sans cesse malade ou avez des douleurs chroniques.

Pour faire face à ces problèmes, nous agissons généralement comme suit :

  • Fuir le problème : Vous quittez votre emploi, vous rompez avec votre partenaire ou cessez de vous soucier de ce qui ne va pas. Vous faites tout ce que vous pouvez pour fuir le problème.
  • Ignorer le problème : Vous n’y pensez pas. Vous faites comme si de rien n’était. Vous pensez à autre chose.
  • Se réconforter : Vous buvez, fumez, mangez, regardez la télévision, des productions pornographiques. Ou vous allez sur Internet, sur les réseaux sociaux ou jouez à des jeux. Vous faites tout pour ne pas penser aux difficultés.
  • Se plaindre : Vous vous en prenez à quelqu’un, vous pestez contre lui, vous vous plaignez auprès d’un ami, vous avez du ressentiment, vous vous dites que le problème vient des autres (parce que c’est vraiment le cas, n’est-ce pas ?!).

Il n’y a rien de mal à tout cela. Ne vous sentez pas coupable si vous agissez de la sorte. Parfois, cela peut être apaisant ou utile. Parler à quelqu’un de vos problèmes, par exemple, est une bonne idée. Se donner un peu de repos pour être mieux préparé à affronter les problèmes du monde n’est pas une mauvaise idée non plus.

Cependant, essayer de fuir le problème, de l’éviter ou même de se réconforter sont des options limitées en termes d’efficacité. Nous le savons maintenant, car malgré tous nos efforts, nous connaissons toujours des difficultés. Nous nous retrouvons dans une mauvaise passe, nous sommes malheureux et déprimés.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Une belle méthode pour avoir un esprit en paix

Voici un changement mental qui pourrait vous aider : lorsque vous vous sentez blessé, triste, en colère, débordé… ne voyez pas cela comme un problème, mais comme une expérience.

Ressentez pleinement la douleur, la tristesse ou la colère que vous expérimentez.

Arrêtez de fuir et ressentez ces émotions. Donnez-vous l’autorisation de vraiment les ressentir.

Et pendant que vous ressentez ces sensations, ne considérez pas la difficulté liée à cela comme un problème à résoudre ; une chose dont vous devez vous débarrasser. Voyez plutôt cela comme une expérience que vous vivez.

Ce n’est pas un problème, c’est une expérience.

C’est tout ce que c’est : une expérience, un sentiment. Il n’y a pas de quoi paniquer. (À moins que ce que vous ressentiez soit de la panique et même dans ce cas, ce n’est pas grave). C’est une expérience que vous avez en ce moment, et elle n’est ni bonne ni mauvaise. C’est juste une expérience. Elle n’est peut-être pas bonne, mais ce n’est pas un problème. Toutes les expériences ne sont pas bonnes, n’est-ce pas ? Parfois, nous expérimentons le froid, la chaleur, les tempêtes et la douleur. Cela fait partie de l’expérience de la vie, et nous ne pouvons pas fuir.

Ressentez pleinement la difficulté, avec un cœur aussi ouvert que possible. Laissez-la entrer dans votre cœur, comme vous le feriez avec un bon ami. Restez simplement présent avec la difficulté. Ne portez aucun jugement, ne faites rien. Il s’agit simplement d’une expérience que vous vivez, votre expérience actuelle.

Ne portez pas non plus de jugement sur tout ce que vous avez fait jusque-là pour vous réconforter. Ce n’est pas un problème, c’est juste une expérience.

Vous pouvez trouver la paix dans n’importe quelle expérience, quelle qu’elle soit.

Il est maintenant temps d’agir.

En vous servant de ce sentiment de paix à propos de la personne que vous êtes, de ce que vous vivez… vous pouvez passer à l’étape suivante. Vous pourriez par exemple :

  • Aimer le sentiment, l’expérience, la douleur.
  • Aimer la personne qui est en face de vous et qui souffre. Ressentir ce qu’elle ressent.
  • Aimer le monde, lui offrir votre don.
  • Faire un petit pas vers l’amélioration de votre situation.
  • Accomplir une petite action pour réaliser la mission de votre vie.
  • Rester silencieux pour pouvoir écouter. Ne pas bouger pour ainsi pouvoir vivre l’expérience.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Comment instiller l'amour de la lecture – en votre enfant, ou en vous

L’action à entreprendre dépend de la situation, mais elle commence par le sentiment d’être en paix avec son expérience.

Article original écrit par Léo Babauta.

En guise de complément, je vous invite à suivre la vidéo ci-après. Elle explique comment supprimer les émotions négatives et pourrait vous être utile si vous décidez de suivre la technique susmentionnée.

Tags: , , , , ,

12 commentaires on Ce n’est pas un problème, c’est une expérience

  1. Malicieux dit :

    Bonjour Olivier la gratitude le ressentir dégage une émotion de joie de paix et d’Amour

  2. Lambry dit :

    Je ressens de la gratitude pour ce beau soleil et ce beau ciel bleu !

  3. Sabine dit :

    La gratitude… un sentiment effectivement expansif !
    On se sent léger quand on ressent de la gratitude.

    Pour un corps en souffrance et affaibli en cette période de vie, la gratitude opère comme un anti-inflammatoire … si si ! Surprenant… mais puissant ! 🙏🏻

    Alors gratitude pour des petites ou grandes choses… à consommer sans modération matin midi et soir ☺️

  4. Philippe dit :

    Pour ce que la vie m’a donné. Pourl’ être que je suis en train de devenir, et d’être sur le chemin du bonheur absolu.

  5. wattiez dit :

    je suis au Portugal et il pleut .J’entends le bruit sur le toît de mon camping car et ça tombe bien car j’adore depuis toujours ce bruit..Gratitude

  6. fleuret dit :

    bonjour j’adore mon châton mon petit compagnon de route je l’ai depuis 4 mois mais mon fils ne m’oublie pas il m’a envoyé un courier ce matin depuis j’ai un énorme sourire ça fait du bien

  7. annie dit :

    Gratitude car je suis encore en vie ! Après de graves problèmes de santé ( cancer du sein puis cancer de l’ovaire )je profite de l’instant présent au maximum : mes enfants , mes petites filles , mon chien , mon chat , marcher dans la nature et apprécier tout ce qui m’entoure …et maintenant , je relativise pour tous les petits soucis quotidiens !

  8. Jung dit :

    Les problèmes sont comme les échecs. Ils existent pour nous faire grandir, pour nous enseigner, pour nous enrichir. Ils nous permettent d’effectuer les ajustements nécessaires pour proposer une meilleure version de nous-mêmes ensuite.
    J’ai d’ailleurs rédigé un article sur la peur de l’échec. Il vous intéressera forcément.

  9. Fabienne Delpech dit :

    Étant en plein déménagement donc plein de cartons on m’a confiée ma petite_fille de 2 ans pendant 6 semaines. Je me retrouve à supporter des bêtises des cacas dans les couches les pipis dans la culotte, des cris, des hurlements. Comme je suis seule retraitée je ne suis plus habituée à ça. J’ai beau me dire que c’est une expérience je pleure tout le temps en cachette d’elle. J’ai encore 5 semaines à tenir puis dois faire mes cartons et tout ça avec une sciatique en plus…. Je crois que je déprime même en essayant de vivre l’instant présent qu’une enfant de 2 ans me propose…

  10. Fabienne Delpech dit :

    Alors je viens de visionner la vidéo et ma gratitude revient à ma chienne très fidèle et me procure douceur amour

  11. isabelle dit :

    bonjour
    Je suis dans mon fauteuil età l’instant je ressens de la gratitude, pour ce que j’ai un toit, un lit un travail une santé pas trop mauvaise et un magnifique rayon de soleil qui vient égayer tout ça.
    J’adore lire vos articles c’est incroyable le bien qu’ils me font.
    merci

  12. isabelle dit :

    Bonjour
    De la gratitude, car j’ai un projet qui me tient à coeur et qui avance, de la gratitude car il y a un super rayon soleil alors que depuis ce matin il pleut de la gratitude car je vends ma maison, je vais déménager et tout ce que j’ai lu depuis quelques temps dans votre blog m’aide énormément à désencombrer ma maison, mon corps mon esprit et m’aide à voir plus clair et être bien mieu.
    Merci pour tout ca
    Isabelle

Laisser un commentaire