Ça y est, vous venez d’apprendre que vous avez été sélectionné pour un entretien pour le job de vos rêves ! Pour le moment, vous êtes joyeux, mais ce sentiment laisse vite sa place à de l’inquiétude et du stress. Et si vous n’étiez pas à la hauteur ? Et si vous n’arriviez pas à faire forte impression durant la conversation ? Si vous vous posez actuellement toutes ces questions, alors vous êtes sur le bon article. Vous allez apprendre à être détendu avant un entretien ou un rendez-vous, et à gérer son stress dans des situations stressantes. Et nous commençons par les 3 moments qui peuvent vous stresser durant un entretien.

comment être détendu avant un entretien

Les 3 étapes à connaitre avant une situation stressante

Lorsque vous faites face à des situations stressantes, comme un entretien d’embauche ou un rendez-vous, vous allez en réalité passer 3 phases de stress différentes.

La veille

Dans un premier temps, il y a le stress que vous pouvez ressentir la veille de votre entretien. Afin de calmer celui-là, je vous recommande de mettre en place la méthode de visualisation qui vous permettra de diminuer votre stress. Le principe est simple, la veille, avant de vous coucher, vous vous posez dans votre lit et fermez les yeux. Vous imaginez la scène qui va se produire demain avec le maximum de détails. La pièce dans laquelle vous serez, le recruteur, votre tenue vestimentaire, les documents sur le bureau. Même si vous n’êtes pas en possession de toutes ces informations, faites avec le maximum possible. Une fois que vous avez tous ces éléments, visualisez la scène. Le but est de vous faire un film mental qui se rapproche le plus possible de la réalité. N’essayez pas de vous inventer une personnalité qui sortirait de vos compétences, soyez réaliste.

Le jour J

Ensuite, vous allez vivre le deuxième moment de stress, celui qui sera le plus intense, je jour J. Face à une personne qui vous est peut-être inconnue, vous allez devoir prouver que vous êtes la personne qui lui faut ou que vous avez les compétences nécessaires. Et pour gérer son stress à l’oral rien de tel que d’avoir bien préparé son sujet. Vous pouvez aussi vous concentrer sur votre respiration comme nous allons le voir plus en détail dans la suite de cet article.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  3 étapes pour un bureau clair en permanence

L’attente des résultats

Vous voilà désormais rentré chez vous. L’entretien s’est plutôt bien passé, mais comme tout le monde, vous auriez pu faire mieux. Et arrive le troisième moment de stress : l’attente des résultats. Cette fois, c’est un stress purement psychologique, qui dépendra en grande partie de l’estime que vous portez à vous-même. Afin de diminuer ce stress qui peut durer plusieurs jours, voire semaines, voici 2 conseils précieux. Commencez par vous débarrasser des questions qui vous trottent dans la tête. C’est le moment de positiver, donc faites-vous plaisir, je vous recommande même de fêter le simple fait d’avoir passé l’entretien. La deuxième chose que vous pouvez faire afin de vous détendre, c’est d’augmenter une dernière fois vos chances. Vous allez pour cela envoyer un mail de remerciements au recruteur que vous avez vu. Vous pouvez aussi prévoir de potentielles relances téléphoniques sur votre agenda. Ainsi, vous aurez fait votre maximum, et vous n’aurez plus aucune raison de stresser.

Apprendre à respirer pour évacuer les tensions

Dès que l’on vous parle de diminuer et gérer son stress, il y a fort à parier que l’on vous parlera aussi de respiration. Mais pourquoi la respiration est-elle aussi importante ?

Lorsque vous stressez, votre rythme cardiaque augmente progressivement jusqu’à un point maximal. Vous commencez à ressentir d’autres symptômes comme : rougissement, montée d’adrénaline, transpiration, membres qui tremblent. Et plus vous avez de symptômes, plus vous paniquez, donc plus votre rythme cardiaque augmente ! Afin de rompre ce cercle vicieux, vous avez plusieurs options, vous concentrer sur quelque chose de concret ou quelque chose de psychologique. Dans le deuxième cas, il va probablement être difficile pour vous de faire un effort sur un aspect psychologique (une pensée positive, visualisation, …) alors que vous êtes en pleine crise de stress. C’est pourquoi, je vous recommande de vous concentrer sur un fait concret qui vous demandera moins d’efforts : votre respiration.

Mais comment respirer, quelle méthode employer, surtout si notre cœur s’emballe et que le souffle commence à se couper ?

gérer son stress dans des situations stressantes

La méthode 5 – 5 – 5

Voici une technique de respiration efficace nommée : la méthode 5-5-5 qui permet notamment de gérer son stress. Pour commencer, mettez-vous dans une position confortable, le dos bien droit et videz tout l’air de vos poumons. Dans un premier temps, vous allez prendre une inspiration pendant 5 secondes. Vous inspirez profondément avec le nez et lentement, 5 secondes peuvent vous paraître assez longues, surtout au début. Dans un deuxième temps, vous allez bloquer votre respiration pendant 5 secondes. Puis dans un troisième temps, vous vous en doutez, vous allez expirer et vider vos poumons par la bouche. Mais attention, cette phase doit aussi durer 5 secondes. Les avantages d’utiliser cette méthode sont nombreux :

  • Réduction de l’hypertension
  • Régulation du stress
  • Focalisation sur un facteur externe à votre stress
  • Sensation de bien-être et relaxation
  • Régulation de certaines hormones
Les lecteurs de cet article ont également lu :  20 Manières d'éliminer le Stress de Votre Vie

Développer au quotidien son aisance relationnelle

Vous savez que vous devez préparer votre entretien, mais savez-vous vraiment combien de temps à l’avance ?

Eh bien en réalité, c’est un évènement qui se prépare des années avant à travers le développement de votre aisance relationnelle. Vous pouvez parfaitement commencer à remuer ciel et terre le jour où vous apprenez que vous êtes sélectionné, mais en réalité, c’est déjà trop tard. Alors pas de panique si vous lisez ces lignes la veille d’un entretien. Vous pouvez tout de même être performant grâce aux principes précédents. Mais ce qu’il est bon de retenir, c’est le fait de savoir développer au quotidien son aisance relationnelle qui vous conduira à être plus à l’aise et détendu en société.

Pour ce faire, je vous recommande d’utiliser la méthode des petits pas. Chaque jour, forcez-vous à avoir au moins 1 interaction sociale avec une personne inconnue. Allez parler à quelqu’un que vous ne connaissez pas. Allez affronter votre peur de l’inconnu. Si vous réalisez cette simple action chaque jour, vous obtiendrez une meilleure estime de vous-même. Et c’est ainsi, avec un travail régulier, que vous pourrez avoir beaucoup plus confiance en entretien.

J’espère que l’article vous a aidé, laissez-moi en commentaire votre avis ou vos blocages, pour que nous puissions échanger sur le sujet.

William Moreau, fondateur du blog CharismeDeveloppement

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire