stress pour écrire sans fauteLe stress et l’orthographe

Est-ce que vous faites des fautes d’orthographe ? Et est-ce que cela vous met dans des situations stressantes ?

Savez-vous que 78% des français reconnaissent faire des fautes d’orthographe.

Naturellement, la quantité de fautes varie d’un individu à un autre mais lorsque les fautes sont fréquentes et grossières elles renvoient une mauvaise image de nous.

Cette situation devient une source de stress et peut, chez certains individus, se transformer en handicap. C’est mon cas et c’est peut-être également le vôtre.

J’imagine qu’il est difficile de croire pour certaines personnes que cela peut être vécu comme un handicap mais je suis bien placé pour parler du stress lié à l’orthographe car je faisais et je fais encore beaucoup de fautes. Je vis chaque jour des situations stressantes et vous vous reconnaitrez peut-être dans celles-ci si vous aussi votre niveau d’orthographe est bien en dessous de la moyenne :

  • Vous souhaitez envoyer un document important (lettre de motivation, courrier important, email important) et vous avez peur d’avoir fait des fautes et d’être jugé par votre entourage
  • Ou encore, vous vous retrouvez dans une situation où vous ne pouvez pas demander d’aide à vos proches ni même sur internet. C’est le cas par exemple d’un examen où vous êtes seul ou encore pour remplir un simple chèque et ne pas savoir écrire les nombres ou simplement vous devez écrire sur papier libre un mot, ou vous devez écrire au tableau…
  • Vous souhaiteriez aider votre ou vos enfants pour ses devoirs de français

Bref, il existe de multiples situations embarrassantes dans lesquelles on met sa propre image en danger juste à cause de l’orthographe.

C’est aussi des pertes de temps et d’énergie que nous préfèrerions investir à d’autres choses plus importantes dans notre vie.

Note : Cet article invité a été écrit par Romain Grandjean du blog Fini les fautes.

Le jugement des autres

jugement des autres corriger un texte

Certaines personnes ne supportent pas de voir des fautes d’orthographe. Et d’ailleurs, elles ne se gênent pas pour les dénoncer et pour juger l’auteur. Recevoir des remarques à ce sujet peut nous blesser, nous faire perdre confiance et nous rendre dans un état de stress important.

J’ai régulièrement constaté que les commentaires postés sur des articles du web portaient uniquement sur des fautes trouvées dans le texte et non pas sur le fond. Cela veut bien dire que les fautes d’orthographe gênent certaines personnes au point de les déconcentrer du sujet principal. Et ces personnes ne se gênent pas pour le faire remarquer et juger sans retenue l’auteur.

Pourtant faire des fautes ne veut pas dire être inculte et inintéressant. On peut faire des fautes et avoir de très bonnes idées à transmettre.

L’école et l’orthographe

fautes d'orthographe à l'école

Si nous faisons des fautes d’orthographe c’est bien parce que nous avons des lacunes en la matière. L’école est l’endroit où nous sommes censés apprendre à écrire sans fautes mais force est de constater que la manière d’aborder cette discipline ne fonctionne pas avec tout le monde.

Personnellement, je me souviens des cours de français magistraux pendant lesquels mon esprit divaguait au bout de quelques secondes. Il se laissait aller à des pensées plus amusantes comme « Comment aller sur la lune ? » ou « Qu’est-ce que je vais faire avec les copains pendant la récréation ».

Avec le recul d’adulte, il s’agissait d’un comportement cohérent devant un monologue d’une heure sur les règles de la grammaire et de l’orthographe française.
Je n’étais pas un mauvais garçon mais je n’étais pas attiré par la manière d’apprendre à bien écrire.

Paradoxalement j’ai toujours aimé l’écriture. J’ai même souvenir d’avoir participé à un concours d’écriture en école primaire. J’y avais pris beaucoup de plaisir, mais depuis l’enchaînement des zéros sur vingt en dictée, les humiliations devant la classe, la pression sociale dans mes écoles puis dans le monde de travail, je me suis découragé. J’ai acquis définitivement que je n’étais pas doué en orthographe ni même en français.

Ceci est mon histoire avec l’orthographe, et vous avez la vôtre ;). En tous les cas, il est essentiel de faire cette introspection pour connaître la cause de vos fautes d’orthographe. Je suis sûr qu’en lisant ces lignes vous vous êtes déjà remémoré votre parcours scolaire élémentaire et secondaire.

Nous pourrions nous prendre en main une fois adulte me direz-vous mais il y a une constante dans notre société qui est d’arrêter d’apprendre dès lors que nous entrons dans la vie active. Nous restons sur nos acquis et surtout sur nos lacunes. En ce qui concerne l’orthographe, le résultat se transforme en stress et même pour certains en handicap.

Comment surmonter le stress

surmonter le stress des fautes d'orthographe

Il est maintenant temps de changer les choses si vous souhaitez diminuer voire supprimer votre stress lié à l’orthographe.

Je souhaite vous donner les pistes que j’ai pu explorer jusqu’à ce jour.

Premièrement, je vous en ai parlé dans le paragraphe précédent, vous devez faire votre propre analyse et comprendre pourquoi vous faites des fautes d’orthographe. Ce qui est sûr c’est que vous avez ancré des croyances comme quoi vous faites des fautes et il va falloir les transformer en des pensées plus positives.

Deuxièmement, vous devez vous persuader que vous n’êtes peut-être pas responsable à 100% mais que votre histoire a sa part de responsabilité. L’objectif est d’arrêter de culpabiliser parce que vous faites des fautes.

Troisièmement, vous devez vous persuader qu’il n’est pas trop tard pour apprendre. Bien au contraire, vous avez le temps de progresser, de retrouver de la confiance. Et pourquoi pas de prendre du plaisir à le faire. Comme le dit le célèbre proverbe « Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. »

Quatrièmement, vous allez mettre en place un plan d’action pour agir quotidiennement et transformer vos fautes d’orthographe en une belle écriture. Et plus précisément, vous allez mettre en place ce que j’appelle un système. Je vous en dis plus dans les prochains paragraphes.

La mise en place d’un système solide

systeme solide contre les fautes d'orthographe

Avec votre plan de route en main, vous devez mettre en place un système solide. C’est très important.

Qu’est-ce que j’appelle un système ?

Un système est un moyen méthodique, une méthode infaillible pour vous emmener d’un point A (je fais des fautes) vers un point B (je ne fais plus de fautes ou je fais beaucoup moins de fautes) sans vous perdre et en restant motivé.

En effet, notre cerveau est ainsi fait qu’il a tendance à s’éparpiller et à partir dans tous les sens. C’est comme cela que nous commençons à réviser et à très vite abandonner. On retrouve un peu le même phénomène avec les régimes alimentaires pour perdre du poids par exemple.

C’est pourquoi j’ai compris que pour avoir de l’efficacité et du résultat sur le long terme il fallait une méthode efficace et personnalisée. Et en effet, c’est ce que j’appelle un système.

J’en parle beaucoup sur mon blog sur l’orthographe, et je vous donne ici quelques pistes pour mettre en place votre système.

Définir vos priorités

Je vous conseille en tout premier lieu de définir vos priorités.

Faite une simple liste pour énumérer quelles sont les situations les plus stressantes que vous avez vécues avec l’orthographe. A partir de cela vous saurez quels sont les thèmes que vous devez maîtriser le plus rapidement possible.

Vous aurez ensuite le plaisir de vous perfectionner sur d’autres sujets. Mais, vous aurez retiré votre plus grosse source d’angoisse en évitant les situations critiques.

Auto-évaluer son niveau de français efficacement ?

Une autre étape très simple est d’évaluer son niveau et les principales fautes que l’on fait au quotidien.

La loi de Pareto est valable dans presque tous les domaines. Y compris dans les fautes d’orthographe que vous pouvez faire quotidiennement. Il est très probable que vous fassiez dans 80% de vos écrits les mêmes fautes.

Vous pouvez rapidement repérer vos fautes les plus fréquentes en faisant par exemple corriger quelques écrits par quelqu’un de compétent ou par un proche et les noter dans votre système.

Le système

Venons en justement au système. J’utilise pour ma part, ANKI. C’est une solution open source qui vous permet avec une efficacité redoutable d’ancrer dans votre mémoire à long terme tout type d’apprentissage.

Cette solution se base sur des recherches effectuées sur le fonctionnement de la mémoire. Elle est donc très efficace et prouvée scientifiquement.

De plus elle est toujours accessible sur tous vos supports. Ordinateur, téléphone, tablette… ce qui vous permet de pouvoir corriger vos écrits à tout moment et sans faire de longues recherches, le tout en révisant régulièrement.

Il serait dommage de s’en priver et je vous recommande chaudement de découvrir cette solution.

L’aide et le rôle des logiciels correcteurs

En complément de mon système et je dis bien en complément, j’utilise le logiciel Antidote qui me permet de détecter des fautes d’étourderies ou de détecter mes lacunes en orthographe. Ce qui me permet ensuite de les mettre dans mon système qui m’aidera à apprendre la bonne règle.

Le tout devient un cercle vertueux vous permettant de faire de moins en moins de fautes.

Retrouver enfin la sérénité en écrivant sans faire de fautes d’orthographe

Si vous suivez ces conseils, vous pourrez retrouver une belle sérénité. Fini les situations stressantes liées à vos fautes d’orthographe.

Il est tout de même plus agréable de savoir écrire correctement et sans fautes. Je peux vous assurer que vous retrouverez un niveau de confiance en vous très élevé rien qu’en ne faisant plus de fautes.

J’ai pour ma part, au moment ou j’écris cet article, démarré ce projet il y a six mois. Et je constate une nette amélioration dans mes écrits.

J’espère que cet article vous a plu ? Je suis curieux de lire votre point de vue dans les commentaires et de découvrir votre histoire orthographique.

Romain Grandjean du blog Fini les fautes.

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire