Pour devenir plus zen au quotidien

Comment prendre soin de soi avec les 14 besoins fondamentaux de Virginia Henderson ?

Prendre soin de soi est une priorité absolue aujourd’hui. Nous savons aujourd’hui que prendre soin de soi permet de diminuer les risques de burn-out1, de diminuer le stress2 et d’augmenter sa productivité au travail3. Mais pour prendre soin de soi, il est nécessaire de comprendre nos besoins essentiels. De découvrir, ce qui nous est nécessaire pour être bien dans notre corps et notre esprit. C’est là que les besoins fondamentaux de Virginia Henderson vont être utiles pour améliorer sa santé.

Note : Cet article invité a été écrit par Adam Fartassi du blog PenserChanger.

Comment prendre soin de soi avec les 14 besoins fondamentaux de Virginia Henderson ?

prendre soin de soi selon Virginia Henderson

Crédit Photo : AntonioGuillem

La théorie des 14 besoins fondamentaux a été élaborée par Virginia A. Henderson, infirmière de profession, pour améliorer les soins apportés aux patients. L’important était de favoriser l’indépendance des personnes et d’accélérer leur prise en charge à l’hôpital.

La théorie d’Henderson met l’accent sur les besoins humains fondamentaux et comment nous pouvons les combler pour mieux vivre. Pour Virginia Henderson, le métier d’infirmière devait forcément s’accompagner de la connaissance des besoins du patient :

« Je crois que la fonction première d’une infirmière est avant tout une fonction d’assistante ; celle d’agir pour le patient lorsqu’il manque de connaissances, de force physique ou de volonté d’agir pour lui-même comme il le ferait normalement en matière de santé ou pour exécuter une thérapie prescrite. Cette fonction est considérée comme complexe et créative, car elle offre des possibilités illimitées d’application des sciences physiques, biologiques et sociales et de développement des compétences qui en découlent. » (V. Henderson, The Nature of Nursing (1966)).

Les présupposés de Virginia Henderson sont au nombre de quatre :

  1. Tout d’abord, il est nécessaire que les patients soient pris en charge jusqu’à ce qu’ils puissent prendre soin d’eux-mêmes.
  2. Ensuite, il faut que les patients aient un désir profond d’être à nouveau en bonne santé
  3. Puis, il est essentiel que les patients puissent être assistés nuit et jour.
  4. Enfin, le corps et l’esprit des patients sont liés et de ce fait, inséparables.

Ces présupposés appliqués au monde médical sont plein de bons sens. Nous pouvons ainsi les transposer pour nous-mêmes, et mieux comprendre comment nous pouvons prendre soin de nous.

L’individu

Virginia Henderson explique que les individus ont des besoins fondamentaux qui font partie intégrante de leur santé et qu’il est nécessaire qu’ils puissent les acquérir pour ressentir du bien-être et vivre de manière indépendante. Selon elle, un individu atteint la plénitude en maintenant son équilibre physiologique et émotionnel.

Elle a défini le patient comme une personne qui a besoin de soins, mais elle n’a pas limité les soins aux soins infirmiers. Sa théorie présente le patient comme un ensemble de parties qui nécessite des besoins bio-psycho-sociaux, ici l’esprit et le corps sont inséparables et interdépendants.

L’Environnement

Bien que la théorie des besoins fondamentaux n’ait pas décrit explicitement l’environnement, Henderson a souligné que maintenir un environnement positif était très important pour favoriser la bonne santé chez les personnes.

Chacun peut ainsi compter sur sa famille, ses amis et ses connaissances pour recevoir un soutien moral très important. De même, avoir une maison dans laquelle on se sent bien et heureux, contribue aussi à améliorer notre santé.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les 10 avantages de se lever tôt, et comment le faire

Revenir à soi et prendre conscience de notre être

Pour prendre soin de soi il est nécessaire d’évaluer constamment son état, de faire sa propre auto-analyse pour comprendre ce qui va ou non et comment s’améliorer. Par ailleurs, ces 14 besoins fondamentaux s’appliquent dans tous les milieux et à tout le monde. De même que pour la Pyramide de Maslow, un besoin ne peut-être comblé que si les besoins précédents sont déjà satisfaits.

Les 14 besoins fondamentaux humains :

14 besoins fondamentaux infographie pour améliorer sa santé

1. Le Besoin de respirer

Les échanges gazeux du corps sont essentiels pour votre santé et simplement rester en vie. Se familiariser avec la fonction respiratoire et savoir identifier les obstacles possibles à ce processus sont essentiels.

Cela inclut également d’adopter une bonne posture du corps, d’être attentif aux bruits étranges pendant la respiration et d’être conscient des sécrétions nasales et du mucus. Vous devez également surveiller la fréquence et le rythme respiratoire

2. Le Besoin de Manger et Boire correctement

Tous les organismes ont besoin de fluides et de nutriments pour survivre. Avoir conscience de son alimentation et de son état d’hydratation, est nécessaire pour permettre à notre corps de fonctionner au mieux.

Cela tient compte aussi de votre appétit et humeur, de votre planning de la journée, de votre âge et de votre poids, de vos croyances culturelles et/ou religieuses, et de vos éventuelles intolérances et allergies alimentaires.

3. Le Besoin d’éliminer les déchets corporels

Un corps qui fonctionne bien doit également bien éliminer les déchets qui l’encombrent comme les selles, l’urine, la transpiration, les mucosités et les menstruations.

Lorsque vos fonctions excrétoires sont altérées, votre vie quotidienne est directement impactée. Une bonne hygiène (et hygiène intime) ainsi qu’une alimentation appropriée permet d’éviter la plupart des désordres à ce niveau.

4. Le Besoin de mobilité et les postures adéquates

Avoir la capacité de se mouvoir indépendamment d’aides extérieures est cruciale dans vos activités de tous les jours.

En prenant soin de l’aspect mécanique de votre corps, vous serez d’autant plus motivé à faire de l’exercice et du sport, des remèdes efficaces pour améliorer sa santé. Aussi, connaître ses limites, soit à cause d’une maladie, d’un souci génétique ou bien de l’âge vous permettra d’agir tout en prenant soin de votre corps.

5. Le Besoin de dormir et de se reposer

Le repos est très important pour récupérer et permettre d’avoir suffisamment d’énergie pour la journée. Nous récupérons tous nos forces mentales et physiques après une bonne nuit de sommeil.

La nuit est un moment privilégié pour se reposer, et nous devrions prêter une attention particulière à tout ce qui pourrait nous empêcher de nous endormir comme les nuisances sonores, les lumières, la température, etc.

6. Le Besoin de s’habiller et se déshabiller

Les habits n’ont pas comme seule fonction de nous protéger des intempéries ou de cacher notre intimité. Très jeune, nous utilisons nos vêtements comme reflet de notre identité et personnalité.

Ainsi, être capable de choisir et de porter les vêtements que l’on désire influence notre capacité d’indépendance, d’unicité. L’habit ne fait pas le moine, mais il nous façonne tout de même un peu.

7. Le Besoin de maintenir notre température corporelle

Une température corporelle normale se situe entre 36.5°C et 37°C. C’est pourquoi il nous est important de connaître les facteurs qui influencent notre ressenti du froid ou du chaud.

La thermorégulation du corps s’accompagne toujours d’un changement de vêtements, de l’utilisation de draps et couvertures, d’une aération suffisante des pièces dans lesquelles nous nous trouvons, et d’une hydratation adéquate.

8. Le Besoin de maintenir une bonne hygiène corporelle

Notre perception de notre corps, et surtout de notre ressenti physique et de notre odorat nous renseignent sur notre hygiène personnelle.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  10 bonnes habitudes pour passer d'excellentes journées

L’hygiène n’est pas seulement l’acte physique de nettoyer son corps tout ou en partie, c’est aussi une façon de prendre soin de soi psychologiquement. Un bain peut ainsi se transformer en un moment privilégié où nous nous retrouvons avec nous-mêmes, pour nous reconnecter avec nos ressentis.

9. Le Besoin d’éviter les dangers pour soi et autrui

Il est essentiel de savoir repérer ce qui porte atteinte à notre intégrité et celle des autres. A la fois pour ne pas nous blesser nous-mêmes, mais aussi pour conserver notre santé et notre bien-être.

Eviter les environnements dangereux, et les comportements qui nous détruisent, est très important pour notre corps et notre esprit.

10. Le Besoin de communiquer ses émotions, ses besoins, ses peurs et opinions

Pour vivre en bonne santé, nous devons toujours prendre conscience de nos émotions du moment. Ce sont des boussoles qui nous indiquent les sentiers à suivre et ceux à éviter. De même, des interactions sociales agréables sont importante pour notre équilibre psychique.

Ne pas garder pour soi ses émotions, besoins, peurs et opinions nous permet d’être présent dans le monde qui nous entoure, d’en être acteur et non pas le subir.

11. Le Besoin d’agir ou réagir en fonction de ses croyances personnelles

Respecter ses propres valeurs et croyances est crucial pour notre bien-être. Nous utilisons nos croyances et valeurs pour prendre des décisions et appliquer certaines actions ou pensées.

Nos cultures et religions font donc partie intégrante de notre identité. C’est avec elles que nous construisons notre vie, que nous tissons des liens avec les autres.

12. Le Besoin de ressentir un sentiment d’accomplissement

Il est important d’avoir des objectifs et des réalisations à concrétiser par nos propres efforts. Dès lors que nous nous sentons productifs et utiles, ce sentiment d’épanouissement personnel jaillit presque automatiquement.

Ressentir cet accomplissement influe sur notre estime de soi, et plus largement sur notre santé mentale. Il n’y a pas d’âge pour se lancer dans un projet ou suivre des buts.

13. Le Besoin de participer à des activités récréatives ou à des jeux

La bonne santé du corps et de l’esprit passe aussi par le divertissement seul ou accompagné. Il est intéressant d’explorer nos goûts et intérêts en matière de jeu, de mieux comprendre ce qui nous fascine et nous amuse.

Nous pouvons aussi transformer en jeu certaines activités barbantes, qui deviennent alors motivantes pour nous.

14. Le Besoin d’apprendre, découvrir ou satisfaire sa curiosité personnelle

L’objectif de ce besoin est un peu le même que le précédent, mais il s’agit également de développer de nouvelles connexions en soi. D’être productif mentalement, chaque fois que nous acquérons une nouvelle connaissance.

Développer nos talents et connaissances nous aident à améliorer notre santé, nous découvrons un nouveau pan de nous-mêmes à travers ces nouvelles capacités.

Prendre soin de soi à travers la satisfaction de ces 14 besoins est essentiel pour améliorer sa santé. Il ne s’agit pas d’avoir une liste à cocher sous la main, mais plutôt d’observer ce qui nous manque, ce que nous pourrions améliorer dans nos vies pour vivre plus heureux et en meilleure santé.

Adam Fartassi de PenserChanger.

Ressources :

1. A Study of the Relationship Between Self-Care, Compassion Satisfaction, Compassion Fatigue, and Burnout Among Hospice Professionals (Karen Alkema, Jeremy M.Linton, 2008).

2. Mindfulness, Self-Care, and Wellness in Social Work: Effects of Contemplative Training (Tessa McGarrigle MSW RSW, 2011)

3. 10 propositions pour améliorer la santé psychologique au travail (Henri LACHMANN, Christian LAROSE, Muriel PENICAUD, Février 2010) http://bulletindesnouveautes.hautetfort.com/media/01/02/3994230336.pdf

Recherches utilisées pour trouver cet article :

comment ameliorer les 14 besions pour un patient, comment avoir des informations sur les 14 besoins fondamentaux dun patient ?, les 14 besoins fondamontaux psor
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.