une volonté de ferÀ quelle fréquence vous en tenez-vous à ce que vous avez prévu de faire, avec 100% de constance, de détermination et de dévouement ? Qu’est-ce que cela changerait dans votre vie si arriviez à vous créer une volonté de fer pour respecter vos engagements envers vous-même et les autres ?

Ce mois, je vous mets au défi de développer une volonté de fer au travers d’un défi de 30 jours. Je l’ai nommé « Défi de méditation constante : Développer une volonté de fer ». Pourtant, il ne s’agit pas vraiment de méditation. L’aspect « volonté de fer » du défi est vraiment la clé. En effet, elle développera en vous quelque chose dont les effets iront bien au-delà de la méditation.

Toutefois, pour développer cette volonté de fer, nous allons relever un défi quotidien, et je recommande deux minutes de méditation chaque jour. Engagez-vous à adopter cette minuscule habitude, en bannissant tout doute sur vous-même ou tout manque de confiance en vous, et vous développerez une volonté de fer.

Pensez à ceci : lorsque nous nous engageons à adopter une nouvelle habitude, dans un nouveau projet ou pour un nouvel évènement, nous ne le faisons souvent qu’à moitié. Nous ne nous donnons pas à fond, nous ne jouons pas à fond. Pensez à tous les engagements que vous avez pris cette année. Les avez-vous traités comme s’ils étaient la chose la plus importante au monde ? Vous êtes-vous investi pleinement ?

Cet « engagement partiel » affecte tout ce que nous faisons. Par exemple, vous :

  • êtes dans une relation, mais vous êtes prêt à abandonner quand les choses deviennent inconfortables ou difficiles.
  • dites que vous allez manger plus sainement, mais vous oubliez cet engagement lorsque vous tombez sur des beignets.
  • allez à un cours de yoga (ou n’importe quel cours en fait) et votre esprit est à moitié focalisé sur les autres choses que vous devez faire aujourd’hui.
  • faites quelque chose avec votre enfant ou un autre proche, mais vous n’êtes pas entièrement là, pas entièrement présent avec ce que vous faites.
  • dites que vous assisterez à un évènement, mais vous ne voulez pas vraiment y aller. Peut-être que vous annulez votre participation, ou peut-être que vous y allez, mais vous n’êtes pas complètement présent.
  • êtes sur un projet, mais en vérité vous le ressentez comme un fardeau, et vous cédez à la procrastination, vous le mettez en œuvre sans cœur ni dévotion.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Email Zen : Purifiez votre boîte de réception

L’un de ces points vous semble-t-il familier ? Il existe des milliers d’autres variantes. Il est question de ne pas se montrer entièrement dévoué, de ne pas faire preuve d’engagement et de présence.

Nous allons changer cela ce mois-ci, ou plutôt, nous allons nous lancer dans cette direction.

Tous les domaines dans lesquels vous vous retenez en général, je vous demande de vous y pencher et de jouer pleinement.

Tous les domaines dans lesquels vous faites en général preuve d’un engagement partiel, je vous demande de vous y impliquer totalement.

Les domaines dans lesquels vous remettez en général les choses à plus tard parce qu’elles sont inconfortables (ou parce que vous êtes occupé), je vous demande de ne pas fuir, mais de vous en tenir à votre engagement avec une volonté de fer.

Cela vous convient-il ? Si oui, alors vous allez aimer ce défi.

une volonté de fer

Voici comment le défi pour se créer une volonté de fer se déroulera :

  • Engagez-vous fermement à relever ce défi tous les jours pendant le reste du mois (peu importe quand vous commencez). Vous pouvez le faire publiquement sur les médias sociaux.
  • Mettez en place un rappel quotidien pour méditer tous les matins (ou tous les soirs si vous ne pouvez pas le faire le matin, mais ne choisissez que le matin ou le soir).
  • Entrainez-vous. Tout ce que vous avez à faire, c’est de rester assis deux minutes par jour et de méditer. Soyez à l’écoute de votre respiration, de votre corps, de votre environnement. Si vous avez déjà l’habitude de le faire, c’est fantastique ! Gardez toutefois en tête qu’il faut le faire pendant deux minutes par jour, au minimum. Vous pouvez faire plus si vous le voulez, mais n’allez pas jusqu’à 20 ou 30 minutes par jour. Faites seulement deux minutes, et laissez-vous la possibilité d’aller un peu plus loin.
  • Faites un bilan hebdomadaire. Engagez-vous à faire un rapport hebdomadaire de tout cela, si vous adhérez au défi. Vous pouvez le faire sur les médias sociaux ou désigner une personne que vous tiendrez informée de vos évolutions.

Voilà donc ce en quoi consiste le défi pour vous créer une volonté de fer. Prenez un engagement ferme. Soyez solide dans votre cœur. Ne vous demandez pas si vous allez le faire ou non, faites-le simplement.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  30 choses à faire pour éviter de sombrer dans un ennui mortel au boulot

Vous y arriverez.

Article original écrit par Léo Babauta.

Pour finir, j’aimerais vous inviter à suivre la vidéo ci-dessous. Elle vient en complément à ce qui a été dit plus haut pour créer une volonté de fer, et explique comment renforcer votre volonté et votre discipline.

Tags: , , , , ,

Un commentaire on Créer une volonté de fer avec une méditation quotidienne

  1. Annie dit :

    Ok , je vais faire ma méditation tous les jours ( 5 mn ! ) au moins jusqu’à la fin du mois !
    Et je vais poser mon pot de Nutella bien en évidence dans la cuisine en m’engageant de ne pas succomber à la tentation , idem , au moins jusqu’à la fin du mois !!

Laisser un commentaire