gérer le désordre de nos viesToutes les fois que vous essayez de changer vos habitudes et votre vie, même si vous y parvenez, vous remarquerez deux difficultés à long terme :

1. Les efforts liés à l’adoption ou à la suppression de certaines habitudes sont détournés, vous êtes constamment dans un état de transition, les choses sont toujours en mouvement, et tout peut vous sembler complètement hors de contrôle. Ce que vous recherchez vraiment, c’est un sentiment de stabilité et de cohérence, mais vous n’arrivez pas à le trouver. Par conséquent, la question que tout le monde se pose à ce niveau, c’est de savoir : comment développer la discipline nécessaire pour être plus cohérent sans tous ces démarrages et arrêts et sans ces mouvements constants ?

2. Ou peut-être que vous vous débrouillez relativement bien, développant une habitude après l’autre, mais alors votre vie semble être plutôt remplie, et la question devient : comment puis-je intégrer toutes ces habitudes dans ma vie ? Je veux m’entrainer, méditer, cuisiner des aliments sains, lire tous les matins, désencombrer mon espace, me concentrer sur mes tâches importantes, écrire tous les jours, passer en revue mes courriels et mes messages, passer du temps à l’extérieur, dessiner tous les jours… Il n’y a tout simplement pas assez de temps pour faire tout cela, surtout lorsqu’il faut y ajouter les repas, d’autres tâches, l’entretien du corps, etc. !

Qu’est-ce que ces deux problèmes ont en commun ?

Il peut sembler s’agir de deux problèmes différents. Dans le premier cas, vous avez l’impression que tout tourne mal. Et dans l’autre il s’agit simplement de trouver le bon ordre pour tout ce que l’on essaie d’intégrer dans sa vie.

Le facteur commun, c’est que les choses ne semblent pas être en ordre et il y a un sentiment d’incertitude, de chaos et de désordre qui cause anxiété et stress.

La solution aux deux problèmes est donc la même :

1. Comprenez que ce désordre et ce chaos sont en fait la norme pour ce processus.

2. Acceptez cette incertitude et ce désordre, et détendez-vous malgré eux.

3. Restez fidèle à vos intentions malgré le chaos. Continuez à persévérer dans l’inconfort. Allez de l’avant, tout en étant compatissant par rapport à tout faux pas ou interruptions que vous expérimenterez.

En fin de compte, c’est comme élever des chats. Les choses ne se passent pas comme prévu, et si vous acceptez cela et que vous vous détendez, vous serez beaucoup moins sujet au stress pendant que vous essayez de guider les chats dans la bonne direction.

Intéressons-nous maintenant au désordre et au chaos, et à comment en accepter le fait… Nous nous pencherons ensuite sur la façon d’élever les chats (ce qui revient essentiellement à travailler sur nos vies !).

Accepter et se détendre dans le désordre de nos vies

Quand les choses sont en suspens, on a l’impression d’être en transition. « Une fois que j’en aurai fini avec ce voyage, ce projet, cette maladie, cette visite de mes beaux-parents… tout rentrera dans l’ordre ! »

Toutefois, voici la vérité : nos vies sont toujours en transition. Il y a toujours du désordre. Quelque chose viendra toujours perturber nos habitudes, notre emploi du temps, notre routine. Il y a toujours du désordre. Par conséquent, nous serons toujours dans l’incertitude à cause de tout ce chaos.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Un guide pour échapper au Matérialisme et Trouver le Bonheur

C’est le simple fait de nos vies. Et pourtant, nous voulons instaurer l’ordre. Nous voulons des réponses simples. Nous voulons avoir la routine quotidienne parfaite, un parfait ensemble d’habitudes, nous voulons que tout se passe comme si nous étions dans un shinkansen (train à grande vitesse japonais).

Cette recherche de l’ordre, de la simplicité, de la cohérence et de la perfection face à la réalité du désordre, des complications, des interruptions et de la complexité est la cause de notre anxiété, de notre stress, de notre déception, de notre lutte et de nos frustrations.

Soyons clairs à ce sujet : nous causons nos propres difficultés et nous ouvrons la porte au stress simplement en n’acceptant pas la situation telle qu’elle est. C’est de notre faute si l’anxiété et la frustration font partie de nos vies, cela n’est pas provoqué par des facteurs externes.

C’est nous qui causons auxquelles nous assujetties, pas des facteurs externes. Ce n’est pas quelque chose dont il faut avoir honte. Il faut plutôt s’en réjouir : nous avons le pouvoir d’éliminer ce stress en acceptant simplement la vraie nature de notre vie.

Les choses sont toujours en transition. Les choses seront toujours désordonnées et complexes.

Et ce n’est pas un problème.

Il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

C’est en fait une belle chose. Pensez à la nature : elle n’est pas faite de lignes droites et de fluidité, mais plutôt de chaos et de croissance aléatoire, de perturbations, d’adaptation et de mouvements. Elle est si belle à cause du désordre qui la caractérise.

Une fois que nous voyons la beauté dans le désordre de nos vies, nous pouvons l’accepter et nous détendre en lui. Au lieu de lutter et de nous accrocher étroitement à nos idéaux, nous pouvons lâcher prise, nous détendre et simplement respirer. Lâchez prise quant à la façon dont vous aimeriez que les choses soient, et restez simplement au milieu du chaos en ayant une conscience ouverte et détendue.

Détendez-vous dans le désordre. C’est un jacuzzi.

Comment élever les chats (ou gérer le désordre de nos vies)

Nous acceptons, nous nous détendons et nous profitons de la beauté de notre vie telle qu’elle est. C’est merveilleux, mais qu’est-ce qui se passe ensuite ?

Comment gérer le désordre de nos vies de manière à avoir l’impression d’évoluer dans une direction donnée ? Comment élever les chats pour qu’ils aillent là où nous voudrions qu’ils aillent ?

élever des chats gérer le désordre de notre vie

Si nous acceptons que nous élevions des chats et non pas que nous essayons de faire un tour dans un train à grande vitesse, nous pouvons gérer la nature chaotique des chats. Nous savons que les chats ne suivront pas les instructions et ne respecteront aucun emploi du temps. Nous connaissons la nature des chats et il est ridicule de s’attendre à ce qu’ils agissent comme nous le voulons.

Avec cela à l’esprit, voyons comment élever les chats (gérer le désordre de nos vies) :

1. Définissez une intention. Considérez cela comme une direction dans laquelle vous aimeriez vous diriger. Vous voulez que votre vie soit désormais caractérisée par une meilleure santé… alors vous avez l’intention de prendre soin de votre santé en vous entrainant et en adoptant un régime alimentaire qui favorise la consommation de légumes.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Démarrez en trombe votre journée (la nuit d'avant) - une routine du soir

2. Commencez à élever les chats de cette façon. L’intention ne vaut rien sans action. Commencez donc à faire avancer les choses dans cette direction. Cela peut impliquer de mettre en place des rappels, de demander de l’aide à des proches, d’afficher des notes un peu partout à la maison, de garder vos chaussures de course près de votre lit, de trouver un partenaire d’entrainement, de trouver de bonnes recettes santé, etc..

3. Essayez de garder les chats dans la bonne direction. Continuez d’essayer de conserver votre intention aussi longtemps que possible. Les choses ne se passeront pas comme prévu (rien d’étonnant, nous parlons d’élever des chats). Mais aussi longtemps que vous le pouvez, continuez d’avancer dans la bonne direction. Continuez d’utiliser une structure, des rappels, un système de responsabilisation, des récompenses, etc..

4. Quand des imprévus surviendront (cela arrivera inévitablement), ne vous en faites pas. Cela fait partie du processus. Détendez-vous et recommencez. Oui, vous recommencez. Recommencez simplement, en revenant à l’étape 1.

Il n’y a pas d’étape 5. Vous devez continuer à fixer cette intention, continuer à prendre des mesures pour aller dans la bonne direction et y rester. Quand les choses se passent mal, détendez-vous et ne soyez pas dérangé, mais continuez le processus. À ce niveau, vous ne « repartez pas vraiment de zéro », mais vous continuez simplement le processus.

C’est aussi simple que ça. Quand les choses vont de travers, ce n’est pas un problème. Il n’y a jamais de problème, c’est juste un beau chaos avec une intention affectueuse.

Qu’en est-il du 2nd cas (j’avais parlé de deux cas en début d’article) où il est question de trouver l’ordre parfait des habitudes et des routines ? Les personnes dans ce cas gèrent le désordre de leur journée. Il n’y a pas d’ordre parfait. Il s’agit simplement d’expérimenter continuellement, d’essayer continuellement de nouvelles habitudes, d’apprendre continuellement ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Toutefois, gardez à l’esprit que ce qui fonctionne ce mois-ci pourrait être différent de ce qui a fonctionné le mois d’avant.

Considérez les habitudes, les routines, les tâches et les corvées de votre journée ou de votre semaine comme les chats que vous élevez, dans ce cas-ci. Ils ne veulent pas être disciplinés. Vous pouvez essayer de le faire, ce qui est très bien. Mais n’insistez pas trop sur le fait de mettre les choses dans le bon ordre. Gérez simplement le chaos de votre journée, avec une intention bienveillante. Apprenez à aimer le flux, au lieu de vouloir que les choses soient réglées.

Les mouvements bruts de nos vies sont d’une beauté et d’une joie déchirantes.

Article original écrit par Léo Babauta.

Avant de prendre congé de vous , j’aimerais vous inviter à suivre la vidéo suivante. Elle explique brièvement ce que vous avez à gagner à vous donner quelques minutes pour vous détendre et méditer avant d’attaquer vos journées.

 

 

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire