la plénitudeIl existe un sentiment d’incomplétude dans nos vies.

Nous le ressentons depuis l’adolescence, du moins, si ce n’est depuis la petite enfance. Il s’agit d’un sentiment qui nous donne l’impression que quelque chose va mal chez nous. Il nous amène à penser que nous manquons de quelque chose ou que nous passons à côté de quelque chose dans le monde.

C’est un sentiment de déconnexion ou de solitude par rapport aux autres, un sentiment qui ne nous convient pas. Nous avons le sentiment d’évoluer dans le monde en étant isolés et insatisfaits. Nous ne ressentons aucun sentiment d’intimité avec les autres, et n’avons aucun sens du but dans ce que nous faisons.

Ce que nous recherchons ardemment, c’est ce sentiment de connexion et d’intimité avec les autres. Nous le recherchons en ligne sur les réseaux sociaux, mais il fait défaut. Cela nous pousse à utiliser des applications de rencontre pour trouver la personne parfaite, mais la rencontre n’apporte pas d’intimité. Cela nous pousse à regarder des photos de ce que d’autres personnes font dans le monde, à lire les récits de leurs aventures. Nous par contre, avons l’impression de ne rien faire de significatif.

Dès le réveil, nous cherchons immédiatement à nous divertir ; nous cherchons quelque chose d’intéressant, d’excitant ; n’importe quelle activité qui pourrait provoquer une montée de notre niveau de dopamine. Nous recherchons le confort plutôt que la difficulté, les raccourcis et la facilité plutôt que la lutte et le sens.

Trouver un moment ou un espace silencieux ne figure pas dans nos objectifs. En effet, nous remplissons le moindre espace de vidéos, de chansons, de podcasts, de livres audio, de courtes lectures en ligne, d’actualités, d’échanges sur les réseaux sociaux, de tâches rapides, de messages.

Nous essayons de combler cette soif par la consommation. Acheter des choses nous donne instantanément un sentiment de satisfaction. Le problème c’est que cette satisfaction n’est pas durable, elle ne nous procure pas un véritable épanouissement. C’est simplement une montée d’excitation. Ce sentiment ne satisfait pas l’envie, et tout plaisir se dissipe quelques minutes après que nous ayons découvert ce que nous réserve le jour suivant.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Savourez les petites choses

Nous essayons de combler ce sentiment d’incomplétude par la nourriture, la télévision, les achats dans les grands magasins. Cependant, rien de tout cela n’apporte une satisfaction durable.

Nous faisons tout cela à cause du sentiment d’incomplétude, de la soif de plénitude qui nous anime. Une envie que nous ne nous laissons jamais vraiment ressentir, que nous ne regardons jamais en face. Elle est toujours là, non assumée, invisible.

Ce qui est tragique, c’est que si nous pouvions nous arrêter un instant et nous permettre de ressentir l’inconfort de cette déconnexion, nous pourrions trouver la plénitude.

La plénitude de nous sentir complètement à notre aise, peu importe où nous sommes, peu importe, ce que nous faisons. La plénitude caractérisée par le fait d’être absolument amoureux de notre expérience et de n’avoir besoin de rien de plus.

Voici comment faire :

1. Marquez une pause, et restez calme et silencieux pendant un petit moment. Supprimez toute forme de distraction. Ne cédez pas aux envies de faire quelque chose ou de vous divertir.

2. Ressentez l’inconfort de votre être. Sentez l’incertitude autour de qui vous êtes, de ce que vous devriez être en train de faire et de ce qui vous donne un sens dans le monde. Donnez-vous la permission de la ressentir pleinement. Soyez présent avec ce sentiment.

3. Remarquez la bonté dans votre cœur. Vous avez peut-être un cœur tendre qui ne veut pas être blessé, qui aime et veut être aimé en retour. Il est toujours présent.

4. Connectez-vous avec un sentiment de plénitude non seulement en vous, mais en tout. Tout autour de vous, c’est le chaos, mais c’est la vie. Les choses sont imparfaites, mais aussi profondément impressionnantes. Élargissez votre conscience à tout ce qui vous entoure, et remarquez que vous faites partie de l’ensemble. Remarquez que vous êtes en relation avec tout ce qui vous entoure. Votre plénitude réside dans cette connexion à tout ce qui vous entoure. Donnez-vous la permission de commencer à ressentir cela et faites confiance à cette sensation.

Vous pouvez appliquer la conscience à ce sentiment de plénitude à tout (y compris vous-même). Vous pouvez vous appuyer sur cette conscience et apprendre à lui faire confiance.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Êtes-vous comme la majorité des gens : insatisfaits de votre vie?

Ce sentiment n’est pas à l’extérieur de nous, dans nos téléphones ou sur Internet, dans les livres ou dans ce que tout le monde fait, à la télévision ou dans la nourriture, dans les magasins ou autres. Il se retrouve dans tout cela et bien plus encore. Toutefois, nous n’avons pas besoin de nous tourner vers ces choses pour revendiquer ce merveilleux, affectueux et magnifique sentiment de complétude. Encore et encore.

Article original écrit par Léo Babauta.

En guise de complément, je vous invite à suivre la vidéo suivante qui partage 3 moyens simples d’être plus heureux.

 

Tags: , , , , ,

15 commentaires on Le désir de plénitude qui anime nos actions

  1. Marianne dit :

    Avoir un corps en bonne santé
    Avoir deux enfants qui m’entourent
    Un toit confortable au dessus de ma tête

  2. wattiez dit :

    1 il fait – 8° et je ne suis pas obligé de sortir
    2 45 cm de neige :paysage super
    3 retraite=liberté de ne faire que ce que je veux!!!!
    temps 1mn

  3. Michèle Lusciana dit :

    J’ai de la gratitude parce que je me sens bien avec mon compagnon.
    J’ai de la gratitude parce que j’ai un travail qui me passionne.
    J’ai de la gratitude parce que j’ai une belle maison où je me sens bien.
    Merci Olivier Roland

  4. Angela dit :

    Bonjour et milles mercis pour le partage.Il n’y a vraiment pas de hasard, hier encore je me disais combien je me sentais seule et vide. Peut-être me faut-il encore apprendre à voir les signes et messages que m’envoie l’Univers et voilà qu’aujourd’hui arrive dans ma boîte mail ce merveilleux message d’Amour pour Soi-même et par conséquent, pour les autres. Alors, voici mon partage pour vous aujourd’hui “Ne doutez pas, CROYEZ!” Angela.

  5. Adamou dit :

    J’ai la gratitude de m’être réveiller en bonne santé
    J’ai la gratitude que mes enfants sont en santé
    La liberté que me donne la retraite ! ¡!

  6. véronique dit :

    j’ai de la gratitude pour avoir vu cette vidéo
    j’ai de la gratitude pour cette nouvelle journée
    j’ai de la gratitude pour tout ce que je reçois

  7. fatima dit :

    J’ai de la gratitude:
    – parce que je suis toujours toujours en bonne santé,
    – j’ai deux enfants extraordinaire et,
    – je peux faire ce que j’aime.

  8. Caro dit :

    J’ai de la gratitude pour :
    Mes enfants en bonne santé
    La nature qui m’entoure (arbres, chant des oiseaux)
    Avoir une maison confortable

    Merci Olivier pour tes articles

  9. Bonjour,

    3 choses qui font mon bonheur au quotidien :

    Les rires et les peines partagées avec mes enfants et mon mari qui cimentent nos liens chaque jour,
    La chance de vivre dans un endroit magnifique en pleine nature,
    Le privilège de m’être autorisée à profiter de tout cela à mon rythme,

    En 3 mots : Amour, Espace et Temps !

    Je vous souhaite à tous de trouver vos propres sources de gratitude !

  10. agnes Le caillec dit :

    Gratitude
    J’ai deux enfants que J aime et qui m’aime tres fort
    Une maison aéré où je me sens bien
    Avoir du temps pour moi pour méditer

  11. isabelle dit :

    gratitude pour :
    -la vie
    -les personnes respectueuses
    -les sourires

  12. Léa dit :

    J’ai cliqué sur votre courriel aujourd´hui et je sors de la lecture avec un sourire.
    Je suis bien entourée: soeurs, amis.
    Malgré les aléas de la vie, je me sens guidée, aimée.
    Bonne journée Roland ⭐️

  13. Vernier dit :

    J’ai savouré un grand verre d’eau fraîche quand j’ai eu soif
    J’ai appris
    J’ai ri
    Une copine est venue m’apporter une petite surprise
    J’ai mangé une bonne tarte
    J’ai eu des câlins
    J’ai eu des compliments (détournés mais c’étaient des compliments)
    j’ai aidé
    Je suis rentrée dans accident
    Et maintenant, je vais lire…
    Gratitude à tout ça !

  14. Annie dit :

    gratitude d’être encore en vie (après de graves problèmes de santé ! )
    gratitude d’avoir 2 enfants que j’aime et 2 petites filles que j’adore !
    Gratitude d’avoir un chien et un chat toujours présents à mes cotés !
    Et gratitude pour tous les petits moments de bonheur que je vis au quotidien !

  15. PATRICIUS NDIBWAMI dit :

    J’ai de la gratitude pour :
    1. Avoir à mon âge (35 ans) mes deux parents en vie,
    2. Avoir des très bon amis qui en fait sont devenus mes frères,
    3. Avoir une bonne épouse qui m’aime tellement et que j’aime beaucoup.

Laisser un commentaire