Rénover un logement est une étape parfois obligée pour acheter moins cher, plus grand, ou encore réaménager l’espace sans devoir déménager. Cependant les travaux de rénovation sont généralement source de stress. Dans cet article, je t’explique comment réussir à rester zen pendant toute la durée du chantier.

Cet article a été écrit par Violaine du Blog Rénoveuse Astucieuse.

Rénover un logement t’offre l’opportunité d’acheter moins cher et d’y vivre mieuxrénover son logement rester zen et ne pas stresser

Tu te dis peut-être : « Mais pourquoi s’infliger le stress d’un chantier de rénovation alors qu’il suffit d’acheter un appartement neuf ou remis à neuf ?». La question est légitime. Les arguments en faveur de la rénovation sont pourtant à prendre en considération.

Un bien à rénover se négocie plus facilement en dessous du prix du marché

En effet, les acheteurs potentiels sont moins nombreux. Si tu saisis cette opportunité de négocier le prix, et que tu maîtrises ton budget travaux, tu pourrais même réaliser une plus-value, même si tu devais revendre très peu de temps après la fin des travaux.

Comme tu achètes moins cher, tu as la possibilité de trouver un logement plus grand que si tu achetais dans le neuf.

Rénover ton logement t’offre la possibilité de l’aménager selon tes besoins et tes goûts

Contrairement à un bien neuf qui peut être soumis aux normes handicapés, tu ne retrouvas pas dans un logement ancien des toilettes immenses ou des portes plus larges que nécessaire. Tu bénéficieras donc d’espace là où tu en as besoin.

De plus, rénover un logement ancien te donne l’opportunité d’aménager les volumes selon tes besoins et ta personnalité. Dans un logement neuf, généralement acheté au-dessus du prix du marché, les éventuels travaux de décoration représenteront une dépense supplémentaire. Dans un bien à rénover, ces coûts seront englobés dans les travaux de remise à neuf.

Les principales sources de stress d’un projet de rénovation

Rénover un logement, qu’il s’agisse de ta résidence principale ou d’un investissement locatif, est stressant. C’est normal puisque cette décision engage beaucoup d’argent et de temps. Et comme pour corser le tout, les médias relaient plus volontiers les mauvaises que les bonnes nouvelles, les seules histoires de travaux qui te parviennent aux oreilles sont catastrophiques, et font monter ton appréhension.

Concrètement, les sources de stress auxquelles tu pourrais être confronté pendant la rénovation sont la peur de :

  • Dépasser le budget, et donc de ne pas pouvoir terminer ton chantier,
  • Dépasser le délai, ce qui t’obligerait à vivre plus longtemps dans des conditions inconfortables. Si tu prévois d’y installer un locataire, cela te ferait perdre un ou plusieurs mois de loyer.
  • Recruter un artisan malhonnête qui empocherait ton argent sans réaliser les travaux,
  • Ne pas avoir les finitions à la hauteur de tes attentes.

Mes conseils pour rester zen pendant les travaux de rénovation

Mon premier achat immobilier m’a donné l’opportunité de gérer mon premier gros chantier de rénovation. J’y ai essuyé beaucoup de plâtres. Grâce à cette expérience, je suis aujourd’hui en mesure d’affirmer que tout ce stress n’est pas une fatalité. Au contraire, en suivant les conseils ci-dessous, tu pourras garder ton chantier de rénovation sous contrôle et rester serein durant toute la durée des travaux.

1/ Prends le temps de sélectionner le bon artisan

Trouver le bon artisan est probablement la clé pour évacuer en un tour de main ta principale source de stress. Ton objectif est de recruter un artisan qui saura trouver le meilleur compromis entre tes souhaits et ton budget. Pour cela, tu dois embaucher un artisan qui :

  • Comprend ta vision,
  • Est compétent et connaît les normes,
  • Te propose le meilleur rapport qualité – prix,
  • Respectera le délai et le budget prédéfini.

Où le trouver ?

Les moyens de trouver le bon artisan pour ton chantier sont multiples :

  • Tu peux feuilleter les pages jaunes,
  • Utiliser les sites spécialisés en travaux de rénovation qui proposent de te mettre en relation avec des artisans partenaires,
  • Ou plus simplement informer tes proches de ta recherche et laisser jouer le bouche-à-oreille.

Dans tous les cas, interroge au minimum 3 artisans et donne-leur rendez-vous, séparément, sur le lieu du chantier. N’accepte aucun devis d’un artisan qui ne se serait pas déplacé pour évaluer l’ampleur du projet et n’aurait pas pris des mesures dans le logement.

Ce conseil est valable même si tu prévois d’embaucher un artisan qui a déjà travaillé pour un de tes proches. Le voir sur place, et comparer son comportement avec celui de ses collègues te permettra de te faire un avis sur son expertise sur le sujet. Et n’oublie pas que ce n’est pas parce qu’un artisan a réalisé un superbe carrelage chez tes voisins qu’il aura la même compétence pour poser ton parquet. Ce n’est pas le même métier !

choisir le bon artisan est une des clés pour rester zen pendant son chantier de rénovation

Comment t’assurer de ses compétences ?

Lors de votre rendez-vous, observe et écoute attentivement ton artisan potentiel. S’il est sérieux, il va prendre des mesures et t’interroger sur le niveau de qualité des matériaux que tu souhaites. Ça lui permettra de réaliser le devis le plus adapté à tes besoins.

Méfie-toi des discours alarmistes ou manipulateurs qui te poussent à la consommation. « Je serai vous, je changerai la porte d’entrée pour éviter tout problème de sécurité. Mais bon c’est vous qui voyez ! ». Dans le doute, confronte les solutions proposées par les uns et les autres afin de définir la solution qui correspond le mieux à tes besoins.

Pour t’assurer qu’il connaît les normes en vigueur, pose-lui des questions sur le sujet. N’hésite pas à te faire expliquer en détail ce qu’elles recouvrent. Prends des notes et contrôle les informations sur Internet en cas de doute.

Enfin, assure-toi qu’il est à l’écoute de tes demandes, et qu’il te propose une solution personnalisée. Un artisan qui te proposerait une solution « comme on fait tout le temps » risque de ne pas être très souple si tes demandes sortent de l’ordinaire.

Vérifie la santé financière de son entreprise

Avant de faire un choix définitif, tu dois absolument vérifier la santé financière de son entreprise. Tu peux trouver gratuitement les informations suivantes en ligne :

  • La date de création de sa société. À moins qu’il ne débute dans le métier, évite les artisans dont les entreprises ont moins d’un an. Les arnaqueurs dont parlent les médias créent et ferment leurs sociétés très rapidement afin de ne pas risquer d’être poursuivis s’ils abandonnent un chantier déjà payé. En choisissant un artisan dont la société est installée depuis plusieurs années, tu évacues ce risque.
  • Le capital social de l’entreprise. Si la société dispose d’un capital trop faible, il est peu probable qu’elle ait les reins assez solides en cas de problème sur un chantier, ou d’impayés de la part de ses clients. En choisissant une entreprise dont le capital social est suffisant pour parer aux imprévus (de l’ordre de quelques dizaines de milliers d’euros), tu réduis drastiquement le risque de voir un artisan honnête faire faillite et ne plus pouvoir assumer ton chantier.

Pour connaître tous mes conseils pour trouver l’artisan parfait pour ta rénovation, je t’invite à lire l’article « comment trouver un bon artisan et éviter les arnaques ».

2/ Garde ton budget sous contrôle

Pour t’assurer de maîtriser ton budget, tout commence par la validation du devis de ton artisan. Si tu as bien suivi les conseils précédents pour choisir ton artisan, ça ne devrait être qu’une formalité.

Vérifie que le devis est complet et détaillé

Lorsque l’on s’occupe de son premier chantier de rénovation, l’une des erreurs courantes est de se concentrer sur le montant global, sans rentrer dans les détails. Pourtant, c’est en contrôlant le détail que tu parviendras à maintenir ton budget sous contrôle. En effet, plus le devis sera précis, moins tu risqueras de devoir payer pour des imprévus.

Pour limiter les mauvaises surprises, contrôle :

  • Les quantités : reprends les mesures et vérifie que les dimensions relevées par les artisans correspondent. Il est normal qu’ils prévoient une marge de 10 ou 15% pour le carrelage, le parquet ou le papier peint. Au-delà, c’est probablement une erreur.
  • Les prix unitaires : compare-les avec les prix dans les grandes enseignes de bricolage telles que Leroy Merlin ou Castorama. Essaie de comparer avec des marques identiques ou de qualité similaire. Si le prix proposé par l’artisan est supérieur, n’hésite pas à négocier sa marge sur les matières premières. En revanche, ne négocie pas sur le prix de la main-d’oeuvre. Tu risquerais d’obtenir un travail de moins bonne qualité.
  • La présence sur le devis de tous les éléments demandés. N’hésite pas à refaire le point sur le nombre de prises électriques ou de poignées de porte. À l’unité, elles ne coûtent pas forcément très cher mais un oubli peut rapidement faire monter la facture.

Pour en savoir plus, je t’invite à lire l’article « 9 erreurs de rénovateur débutant à éviter ».

Fais chiffrer toutes les options et arbitre en fonction de ton budget

Si tu crains que ton budget ne suffise pas à couvrir l’ensemble de tes souhaits, demande à ton artisan de chiffrer plusieurs solutions. Tu pourras ainsi choisir celle qui correspond le mieux à ton budget, quitte à reporter les travaux moins importants à plus tard. N’hésite pas à inclure dans le devis des éléments dont tu penses qu’ils ne rentreront pas dans le budget. Qui sait ? Tu pourrais avoir une bonne surprise !

Pour connaître d’autres astuces pour réduire le budget travaux, je t’invite à lire l’article « travaux de rénovation : 7 astuces pour payer moins cher »

Prévois un budget pour les imprévus

Des travaux de rénovation se déroulent rarement exactement comme on l’avait prévu. Pour supprimer tout stress lié au budget, je t’invite à mettre de côté 10 à 20% de ton budget de rénovation total, juste au cas où. C’est d’autant plus vrai si tu prévois une rénovation lourde incluant de toucher aux murs, à la plomberie ou à l’électricité. En revanche, dans le cas d’un simple rafraîchissement de la peinture ou des papiers peints, il est probable que ton fond pour les imprévus ne te serve à rien. Mais tu pourras en profiter pour célébrer la fin des travaux et organiser la crémaillère ! 😉

3/ Anticipe ton chantier

J’ai conscience que ce n’est pas le fort de tout le monde, mais en matière de travaux, l’anticipation est clé !

N’attends pas le dernier moment pour faire des devis

Si tu viens ou prévois de signer un compromis de vente, demande à récupérer les clés dès que possible pour pouvoir faire les devis au plus vite. Tu pourras ainsi démarrer le chantier dès la signature de l’acte authentique chez le notaire. En revanche, n’attaque pas les travaux avant d’avoir signé. Si pour une raison ou une autre la vente devait être annulée, tu perdrais les sommes investies au profit du vendeur.

Anticipe l’achat des matériaux

Si tu réalises les travaux toi-même, ou si tu prévois de fournir certains matériaux à ton artisan pour profiter des promotions, prévois de les commander avec deux à six semaines d’avance selon les produits. L’un de mes amis, qui travaille dans un magasin Leroy Merlin, m’a confié récemment que de plus en plus de clients viennent acheter leur salle de bain ou leur cuisine la veille, voire le jour même du début des travaux.

Si c’est ton cas, attends-toi à une douche froide. Dans le meilleur des cas, tu devras faire un choix parmi les quelques produits en stock. Dans le pire, tu devras repartir avec seulement quelques éléments et repousser la date de fin de ton chantier.

Améliore tes conditions de vie pendant le chantier

Si tu vis actuellement dans le logement que tu souhaites rénover, garde en tête que tu vas subir le bruit et la poussière pendant la durée du chantier. Si tu en as la possibilité, déménage chez des amis le temps du chantier. Si ce n’est pas possible, pense à calfeutrer les zones en travaux de ton logement au moyen de bâches et de scotch de chantier. Tu préserveras ainsi autant que possible ton lieu de vie en attendant de reprendre possession de ton logement remis à neuf.

Remettre son logement à neuf permet de profiter d'un lieu de vie adapté à ses besoins et à sa personnalité

Crédit photo : Chastity Cortijo

En résumé

Subir le stress des travaux de rénovation n’est pas une fatalité. En choisissant soigneusement ton artisan, en maîtrisant ton budget et en anticipant les travaux, tu devrais traverser cette période en toute sérénité. En complément, pour t’assurer de rester zen, je te conseille de visualiser ton objectif jusqu’à la fin des travaux. Tu profiteras rapidement d’un logement remis à neuf, totalement adapté à tes goûts et à ta personnalité, sans te ruiner.

Violaine du blog Rénoveuse Astucieuse

Tags: , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire