travailler sur vos objectifs« Enflammez votre vie et observez ceux qui activent vos flammes. » ~Rumi

Les objectifs, comme tout autre outil, peuvent servir à se couvrir de honte ou de culpabilité ; ou peuvent être utilisés à dessein, comme un moyen de renforcer consciemment nos habitudes de vie.

Il m’est arrivé de me révolter quelquefois contre le fait d’avoir des objectifs, d’embrasser une vie sans but… mais la vérité, c’est que les objectifs peuvent servir à nous guider s’ils sont utilisés consciemment.

Les objectifs ne sont pas la réponse à tout, mais ils ne sont pas mauvais non plus. Ce sont simplement des outils.

Imaginez que vous vouliez naviguer jusqu’à un certain port (votre objectif de carrière). Il y a deux manières d’y parvenir, en tenant compte de la manière dont vous travaillez sur cet objectif.

La manière courante de travailler sur les objectifs

La première manière de naviguer vers un certain port, c’est la méthode classique pour fixer des objectifs :

  • Vous fixez votre regard sur ce port (l’objectif) et tracez un itinéraire pour vous y rendre.
  • Cependant, les choses ne se passent pas comme prévu (peut-être que vous n’avez pas travaillé assez dur, que vous avez été distrait, ou que d’autres choses sont survenues) et maintenant vous êtes découragé.
  • Soit vous renoncez carrément, parce que l’objectif vous fait vous sentir mal dans votre peau… soit vous vous y tenez fermement et vous décidez de faire mieux.
  • Une tempête s’abat sur vous, puis votre bateau est mis à mal et vous tombez malade pendant le voyage. Vous commencez à vous servir du constat que vous avez du mal à atteindre vos objectifs pour culpabiliser davantage, sombrer dans la honte, penser que vous êtes un raté, être frustré par le monde.
  • Peut-être que vous abandonnez, ou peut-être que vous tenez fermement à la destination et que vous prenez une nouvelle résolution.
  • Ou peut-être que vous en avez appris plus sur cette destination au fur et à mesure que vous vous dirigiez vers elle, et que vous avez compris que ce n’est pas vraiment ce que vous voulez. Peut-être que vous avez trouvé d’autres ports vers lesquels il serait préférable de naviguer, que vous ne connaissiez pas auparavant.
  • Non ! Vous devez vous en tenir au port que vous avez choisi au départ ! Pas de flexibilité, l’objectif est le plus important.
  • Peut-être que (avec un peu de ténacité et de chance) vous arrivez à votre port. Vous ressentez un bonheur éphémère lorsque vous réalisez cet objectif, mais cette destination n’est pas ce que vous aviez imaginé qu’elle serait. Ce n’est pas la solution à tous vos problèmes, pas la joie que vous espériez, et vous avez de la peine.
  • Vous commencez immédiatement à penser à votre prochaine destination, et vous faites à peine attention à celle où vous êtes.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les meilleures astuces pour se motiver - 20

Comme vous pouvez le constater, il y a beaucoup d’éléments ici qui ne sont pas utiles :

1. Utiliser votre objectif pour créer un sentiment de honte, de culpabilité, de déception.

2. Tenir fermement à votre objectif, même lorsque vous découvrez de meilleures opportunités en cours de route, sans aucune flexibilité.

3. Penser qu’il y a quelque chose de magique dans le fait d’accomplir votre objectif et se dire que cela changera d’une manière ou d’une autre votre vie (ce qui est rarement vrai).

4. Avoir l’état d’esprit tourné vers l’avenir (au lieu de se concentrer sur le présent) est une habitude qui ne s’arrêtera pas lorsque vous atteindrez votre objectif. Au contraire, cela vous amènera à regarder immédiatement vers votre objectif suivant (peut-être même pendant que vous vous dirigez vers le premier objectif).

Alors, qu’est-ce qui pourrait être plus utile ? Une façon consciente et délibérée de travailler sur vos objectifs.

façon consciente de travailler sur vos objectifs

Une façon consciente de travailler sur vos objectifs

Imaginez qu’au lieu de vous fixer comme objectif de naviguer vers ce port… vous travaillez sur votre objectif de façon consciente et délibérée :

1. Considérez ce but comme une intention que vous vous fixez au départ, un moyen de vous guider dans le moment présent, et non comme un chemin fixe.

2. Ne considérez pas le port (votre objectif) comme étant un résultat fixe auquel vous devez vous accrocher fermement, mais plutôt comme un moyen de vous guider dès à présent.

3. Lorsque vous remarquez que vous êtes attaché à la fantaisie de votre objectif, entrainez-vous à lâcher prise, et à vous concentrer plutôt sur le moment présent. Quelles actions pouvez-vous entreprendre en ce moment et qui s’alignent sur votre objectif ?

4. Demandez-vous régulièrement, « Quel beau geste puis-je accomplir en ce moment ? Quelles actions en ce moment s’aligneraient sur mon objectif ? Qu’est-ce que je peux faire à ce propos en ce moment ? »

5. Donnez-vous la permission d’être flexible. Si vous n’êtes pas très attaché à votre objectif, vous pouvez changer de cap à mesure que vous en apprenez davantage, à mesure que vous avancez dans votre voyage et comprenez mieux le périple, à mesure que vous trouvez de nouvelles opportunités qui pourraient être plus en phase avec votre plus profonde aspiration.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les 10 avantages de se lever tôt, et comment le faire

6. Si vous arrivez à destination, arrêtez-vous et soyez présent, appréciez votre voyage, appréciez où vous êtes, sans vous tourner immédiatement vers la chose suivante.

Il s’agit d’une manière plus flexible de travailler sur vos objectifs, et d’une manière plus axée sur le présent, plus consciente. L’objectif ne devient pas la chose la plus importante, bien qu’il soit utile. Vous accordez plus d’importance au moment présent, à vos actions et à votre appréciation du moment.

Je vous encourage à essayer cette méthode flexible et consciente lorsque vous réfléchirez à vos objectifs pour le mois prochain, l’année prochaine, votre carrière et votre avenir. Comment traduisez-vous votre objectif aujourd’hui ?

Article original écrit par Léo Babauta.

En guise de complément, je vous invite à suivre la vidéo suivante. Elle explique comment procéder pour vraiment accomplir vos objectifs.

Tags: , , , ,

Un commentaire on Une façon consciente de travailler sur vos objectifs

  1. Jung dit :

    Merci Olivier pour cette traduction de l’article de Leo Babauta.
    Toujours tellement inspirant et enrichissant. Tellement magique de travailler sur ses objectifs de manière consciente. Tellement extraordinaire de voir à quel point la visualisation est puissante.
    Bref, merci pour cet article.

Laisser un commentaire