but profond« Enflammez votre vie et observez ceux qui activent vos flammes. » ~Rumi

L’une des choses que je veux aider les gens à faire, c’est d’avoir un but profond dans la vie.

Ce but profond peut se présenter sous plusieurs formes :

  • Rendre meilleure la vie des gens à travers le coaching, la rédaction d’articles et la publication de podcast
  • Servir un public, une petite équipe, un groupe de personnes dans votre communauté
  • Éduquer des enfants qui vont devenir autonomes et heureux de ce qu’ils accomplissent
  • Aider les autres à trouver la force de s’exprimer, à poursuivre leurs rêves et à se sentir écoutés
  • Aider les gens qui sont dans le besoin et qui souffrent
  • Être bon envers tous ceux que vous rencontrez afin de leur faire voir la magie de la gentillesse
  • Dédier votre vie à aider les autres afin qu’ils trouvent la lumière et qu’ils sortent de leur souffrance (la voie de Bodhisattva)

Il existe plusieurs millions de possibilités. Vous n’avez pas besoin de vivre de votre passion tant que vous sentez que vous faites quelque chose de significatif et que vous vous souciez des personnes que vous servez.

Ce but profond doit être plus grand que vous. Il ne doit pas s’agir uniquement de développement personnel, mais plutôt de croissance dans le but de servir les autres.

Deux grandes raisons justifient le fait d’avoir un important but profond qui va au-delà de votre personne :

1. Vous avez besoin d’une raison profonde. Si vous n’avez pas une raison profonde pour laquelle vous lancer dans cet exercice, vous abandonnerez lorsque les choses deviendront difficiles. Or, c’est lorsque les choses deviennent difficiles que l’expérience devient intéressante. C’est à ce moment que les véritables changements s’opèrent.

2. Vous devez sortir de votre petit monde. La plupart du temps, nous sommes préoccupés par nous-mêmes. Nous sommes préoccupés par notre apparence, par ce que les gens pensent de nous. Nous sommes intéressés par la façon dont les gens nous traitent, nous nous demandons pourquoi ils se sentent obligés de mal se comporter envers nous. De même, nous nous demandons si nous obtiendrons ce que nous recherchons, si nous sommes suffisamment bons. Il est naturel de se soucier de soi-même, mais cela nous enferme dans un tout petit monde égoïste et nous sommes moins heureux, moins contents.

Intéressons-nous de plus près à tout cela. Ensuite, nous verrons comment trouver un but profond, et au-delà de cela, comment vivre une vie qui tourne autour d’un but précis.

Une raison profonde pour entrer dans l’inconfort

Imaginez ceci : vous décidez de vous lancer dans une retraite de méditation d’une semaine, parce que vous sentez qu’il serait bien que vous soyez plus conscient. C’est intéressant, n’est-ce pas ?

Toutefois, une fois que vous entamez la retraite, et après une brève introduction, vous êtes invité à vous installer et à méditer. Ensuite, l’on vous demande de marcher en silence et de méditer pendant que vous marchez. Après cela, vous êtes de nouveau invité à vous asseoir et à méditer. Le processus se répète jusqu’à ce que vous mangiez en silence. Vous allez tôt au lit par ce que le lendemain, vous allez méditer toute la journée, sans parler à qui que ce soit. Lorsque vous rejoignez votre chambre, vous vous rendez compte que l’expérience est plus difficile que vous ne l’aviez imaginé.

Vous démarrez la seconde journée, mais tout est pareil. Alors, vous commencez à envisager de tout arrêter. Vous ne voulez plus continuer. Vous êtes préoccupé par la méditation, mais pas au point de continuer lorsque vos hanches sont endolories, votre dos fatigué et votre esprit épuisé.

C’est une étape clé : allez-vous abandonner ou allez-vous continuer l’expérience ?

La vérité, c’est que si vous pouvez entrer dans l’inconfort, avec amour et continuer, ce sera une incroyable percée pour vous, une ouverture dans vos tendances habituelles. Ce sera une occasion de croissance, d’apprentissage et d’exceptionnels changements.

C’est le genre d’entrainement qu’il vous faut réaliser lorsque vous voulez grandir. Il ne doit pas nécessairement s’agir d’une retraite de méditation, mais plutôt de toute pratique qui crée en vous l’envie de faire une retraite. Vous n’avez pas besoin de vous lancer dans une expérience très difficile. Trouvez simplement un exercice qui vous plonge dans l’inconfort, qui fait remonter vos anciennes principales habitudes.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Article invité : Comment changer sa vie avec des rituels

À ce niveau, si vous avez une chose qui vous tient à cœur — un groupe de personnes que vous aimez vraiment et que vous souhaitez servir — vous pouvez rester dans l’inconfort pour eux et grandir.

Si ce n’est pas le cas, vous abandonnerez probablement. En effet, vous vous demandez pourquoi vous devriez endurer cette peine.

Vous devez donc avoir une raison profonde.

Un moyen de sortir de notre petit monde

En plus de vous donner une raison profonde d’entrer dans l’inconfort, le fait d’avoir un but profond agrandit votre monde.

Généralement, nous nous inquiétons par rapport à nous-mêmes, nous nous demandons, si :

  • Nous pouvons obtenir ce que nous voulons
  • Nous ressentons l’inconfort, la douleur ou la maladie
  • Les autres personnes nous traitent avec gentillesse et équité
  • Nous avons le corps dont nous rêvons
  • Les gens pensent beaucoup à nous ou pas
  • Les choses sont difficiles, stressantes ou accablantes
  • Tout se passe comme nous l’avons prévu
  • Les choses sont bien ordonnées et agréables à voir

Nous ne voulons rien de moins que ce que nous voulons, nous voulons que les autres soient gentils avec nous et nous tiennent en haute estime. Nous voulons être heureux beaux, etc.

Toutefois, ce n’est qu’un petit monde. Ce petit monde est uniquement centré sur nous-mêmes et sur ce que nous voulons ou ne voulons pas.

Le fait d’avoir un plus grand but profond, centré sur comment aider les autres, élargit ce monde. Cela développe notre perspective de sorte que nous pensons aux autres et à nous-mêmes. Nous pensons à la façon dont nous sommes tous interconnectés.

C’est une bien meilleure façon de vivre !

Comment trouver ce but profond

Tout ceci est bien, mais comment trouver votre but profond si vous n’avez même pas un indice sur par où commencer ?

Il y a deux principes fondamentaux :

  • Supprimer toutes les distractions et
  • Écouter réellement

Si vous n’avez pas encore un but clair, si vous n’avez pas encore trouvé un travail ou une activité qui vous donne satisfaction, vous gagneriez à faire de cela votre principale mission. Toute votre attention devrait être tournée vers la recherche de ce but profond.

Mettez donc de l’ordre autour de vous et supprimez toutes les distractions. Simplifiez les choses de sorte que vous puissiez commencer à voir. Mettez de l’ordre dans votre emploi du temps dans la mesure du possible. Supprimez autant d’engagements que vous pouvez.

Ensuite, faites ceci :

1. Faites une liste de tout ce que vous faites en ce moment. Quelles activités vous donnent satisfaction ? Lesquelles vous donnent le sentiment de remplir un but profond ? Lesquelles ne le font pas ?

2. Faites une liste des choses que vous avez faites par le passé et qui vous ont donné le sentiment de remplir un but. Pouvez-vous trouver une connexion entre elles ? Il y a-t-il une connexion entre les activités qui figurent actuellement sur votre liste ?

3. Acceptez la souffrance dans votre vie. Les choses ont plus de sens à vos yeux lorsque vous passez par la souffrance. Ce n’est pas une chose que vous devez éviter. Par contre, vous devez travailler avec elle, grandir avec elle. C’est le chemin vers un sens plus profond. Pensez aux expériences qui ont plus de sens dans votre vie. Elles impliquent probablement d’autres personnes et des formes de souffrances.

4. Restez silencieux ; dehors au contact de la nature ou sur votre tapis de méditation. Servez-vous du silence pour écouter votre cœur, l’infini, votre profonde conscience. Écoutez vraiment. Soyez ouvert au non-savoir.

5. Ouvrez-vous au non-savoir, même si vous interagissez avec d’autres personnes ou lisez des livres et des articles en ligne. Qu’y a-t-il d’important dans ce que les autres disent ? Quelle inspiration pouvez-vous en tirer ?

6. Ouvrez-vous aux autres ; à leurs défis, à leurs commentaires.

7. Écoutez, écoutez, puis faites un choix et passez à l’action. C’est en passant à l’action que vous aurez des certitudes, alors choisissez toute activité qui semble un tant soit peu adéquate. Faites du bénévolat, travaillez pour une association à but non lucratif, tenez un blog ou écrivez un livre, commencez à enregistrer quelque chose, trouvez quelqu’un pour vous aider dans la mesure du possible. Lancez-vous, agissez et voyez ce qui se produit.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Bougez-vous les fesses : 16 moyens de rester motivé quand vous êtes sur la pente descendante

Vous n’êtes pas tenu d’avoir la réponse parfaite à vos questions pour vous lancer. Ne vous laissez pas guider par le perfectionnisme ou le besoin de savoir. Embrassez plutôt l’incertitude et commencez.

Comment vivre une vie guidée par un but profond

Une fois que vous avez trouvé approximativement votre but, une activité un tant soit peu significative, il est temps de vivre une vie guidée par un but.

Il n’y a pas de formule magique pour y parvenir, mais voici quelques idées :

l’inconfort

1. Commencez à créer une liste de principes directeurs. Tirez ces principes des livres, des choses qui ont du sens à vos yeux, des choses que vous avez apprises au fil des ans. Ce ne sont pas des choses que vous devriez éviter. C’est plutôt des idées et valeurs qui semblent vous avoir guidé jusqu’ici. Affichez la liste à un endroit visible. Vivez en respectant ces principes autant que vous le pouvez, ajustez votre comportement au besoin, supprimez ou modifiez certains principes au fur et à mesure que vous apprenez. Ne soyez pas rigide.

2. Faites en sorte que votre but soit votre priorité. Réfléchissez chaque jour sur votre but. Comment le vivez-vous ? Comment pouvez-vous allez plus loin et vous étendre avec ce but ? Quelle est l’action (ou les actions) que vous pouvez entreprendre aujourd’hui pour servir ce but ?

3. Fixez une intention pour chaque tâche. Si vous devez écrire un article, enregistrer une vidéo, nettoyer le sol d’une église, voir un patient, commencez cette activité en fixant une intention pour servir les gens qui comptent pour vous avec amour, pleine conscience, dévotion, etc. Cela aide à fixer une intention, car l’activité est désormais accomplie dans un but précis. Ce n’est plus quelque chose d’insignifiant.

4. Faites des bilans réguliers. J’ai compris que c’est une chose d’avoir une intention, mais que c’en est une autre de réellement la mettre en place. Nous oublions, nous sommes distraits, nous sommes rattrapés par la routine. Pour revenir sur le bon chemin, il est très important de faire des bilans réguliers. Par exemple, prenez 5 minutes à la fin de chaque jour et posez-vous les questions suivantes : Comment ai-je géré la journée ? Comment puis-je m’améliorer ?

Vous pouvez peut-être écrire une phrase ou deux dans votre journal à ce propos. Vous pouvez aussi simplement réfléchir à ce propos. Faites la même chose chaque semaine. Planifiez votre semaine les dimanches (par exemple), mais passez aussi en revue la semaine précédente. Comment pouvez-vous ajuster les choses pour la semaine à venir ? Faites-en de même pour chaque mois, chaque année. Marquez tout cela dans votre calendrier et n’ignorez pas ces dates de bilan lorsqu’elles arrivent.

5. Trouvez des gens qui auront à cœur votre but. Trouvez une ou deux personnes (idéalement plus) qui auront à cœur votre but. Voici ce que cela signifie : vous leur en parlez, vous comptez pour elles et ce que vous faites a de l’importance à leurs yeux, elles chercheront à en apprendre davantage et soutiendront peut-être votre mission d’une certaine façon. Elles vous mettront au défi si elles constatent que vous n’utilisez pas votre potentiel de la meilleure façon ou que vous ne vivez pas la meilleure vie possible. Ces personnes partageront leur mission avec vous. Elles feront le voyage avec vous, car personne ne remplit son but le plus profond tout seul.

6. Connectez-vous au sentiment de satisfaction. Réfléchissez sur l’effet que cela vous fait de remplir votre but. Ne vous contentez pas de suivre le mouvement, ressentez les choses, profondément. Ressentez l’amour que vous offrez (et que vous recevez) au fur et à mesure que vous avancez vers votre but. Voyez le bien que vous faites aux autres. Vivez votre vie en donnant de l’amour.

Cela ne se produit pas du jour au lendemain, et il n’est pas toujours facile de vivre une vie axée sur l’accomplissement d’un but profond. Toutefois, en mettant ces idées en pratique, vous verrez que votre vie a beaucoup plus de sens.

Article original écrit par Léo Babauta.

Avant de prendre congé de vous, je vous invite à suivre la vidéo suivante. Elle présente une méthode efficace qui peut vous aider à remplir vos objectifs après les avoir fixés.

Recherches utilisées pour trouver cet article :

Guide but de la vie

Tags: , , , , ,

3 commentaires on Une guide pour avoir une vie qui tourne autour d’un but profond

  1. Jung dit :

    Avoir un but est une chose. Mais définir un but profond, parfaitement aligné avec nos valeurs personnelles, c’est une autre chose.
    Merci pour cet article parfait et cette méthode qui nous donne des conseils si précieux à appliquer au quotidien pour ne jamais perdre de vue son but.
    J’ai d’ailleurs rédigé un article sur la méthode pour trouver le but de sa vie.
    https://atteindremesobjectifs.com/trouvez-le-but-de-votre-vie/

  2. De Sousa dit :

    Bonjour,
    Merci pour cette vidéo, dont je vais suivre le défi.

  3. Adnan dit :

    Merci pour cet article. Au final c’est tout un travail à fournir. C’est pas quelque chose qui se fera du jour au lendemain.

Laisser un commentaire