Pour devenir plus zen au quotidien

5 causes du ballonnement d’estomac et comment y remédier !

Vous avez tendance à avoir le ventre gonflé après les repas ? Vous souffrez de ballonnements ? Sachez que ce type de désagrément est si courant de nos jours que nous pouvons le qualifier « d’épidémique ». Dans la majorité des cas, le problème se règle simplement en adoptant de bonnes habitudes alimentaires. Cependant, d’autres facteurs peuvent renter en compte tel que le stress, les hormones, etc.

Voyons ensemble dans cet article quels sont les causes du ballonnement d’estomac, ainsi que les astuces à adopter pour en diminuer l’impact sur notre santé !causes du ballonnement d'estomac comment y remédier

Note : Cet article invité a été écrit par Alexandre du blog goforme.fr

Les symptômes d’un estomac gonflé !

Avant tout de chose, avoir un estomac gonflé après un repas diffère d’un gain en masse graisseuse. En effet, les ballonnements sont temporaires. Ils sont principalement causés par un stockage d’air autour de votre abdomen, le faisant se distendre vers l’extérieur. Autrement dit, être « gonflé », correspond au sentiment d’avoir accumulé des gaz dans votre système digestif. Cela donne la sensation de faire gonfler temporairement votre estomac. Ce phénomène peut s’accompagner de troubles digestifs et de douleurs.

Dans la plupart des cas, les ballonnements d’estomac ne sont pas alarmants. De simples changements au niveau de votre alimentation peuvent avoir des effets positifs. Dans d’autres cas, ils peuvent indiquer un problème plus grave qui est lié à d’autres symptômes pouvant justifier la visite d’un médecin.

Lorsque vous vous sentez ballonné, essayez d’identifier d’autres symptômes tels que :

  • Une fièvre
  • Éruptions cutanées ou urticaire
  • Constipation ou diarrhée
  • Vomissements ou nausées
  • Perte de poids involontaire
  • Difficulté à aller aux toilettes
  • Douleur autour de vos ganglions lymphatiques, y compris dans l’aine, la gorge ou les aisselles
  • Fatigue
  • Troubles de la concentration
  • Périodes irrégulières au niveau des règles
  • Les hémorroïdes

Si tel est le cas, il est recommandé de consulter son médecin afin d’obtenir un traitement spécifique qui permettra de réduire les symptômes.

Quelles peuvent être les causes du ballonnement d’estomac ?

Vous vous demandez peut-être ce qui peut causer les ballonnements d’estomac. Il existe plusieurs éléments qui peuvent expliquer pourquoi vous gonflez au niveau de votre ventre.

Il peut sembler difficile de cerner le coupable, mais plus vous collecterez d’informations sur vos réactions et sur les circonstances, plus vous aurez une idée précise de ce qui peut déclencher vos symptômes.

1. Déshydratation

Il est important de consommer suffisamment d’eau afin de ne pas perturber la phase de digestion. Certains éléments comme l’alcool ou encore le sel ont la particularité de déshydrater votre organisme.

Lorsque votre corps tente de rééquilibrer votre niveau d’hydratation, il va retenir l’excès d’eau pour éviter qu’une telle situation ne se reproduise. Cela signifie que lorsque vous buvez enfin plus de liquides, vous êtes susceptible de les stocker autour de votre abdomen et d’avoir cette sensation de ventre gonflée.

2. Constipation

C’est peut-être la raison la plus évidente pour laquelle vous avez l’estomac gonflé. Vous devez aller aux toilettes ! transit et problèmes d'estomac digestionLa constipation peut faire en sorte que les selles restent dans les intestins, ce qui va créer des troubles digestifs, ainsi que des douleurs au niveau de l’abdomen. Les principales raisons de la constipation sont le fait de :

  • Manger trop peu de fibres
  • Ne pas boire suffisamment d’eau
  • Être trop sédentaire et d’éviter l’activité physique
  • Ne pas savoir gérer son stress

3. Allergies ou sensibilités alimentaire

Les allergies alimentaires, les sensibilités ou les intolérances (comme l’intolérance au lactose) sont des raisons courantes de gaz et de ballonnements. Les aliments qui causent le gaz comprennent les produits laitiers, les aliments contenant du gluten (la plupart du pain, les pâtes, les petits pains, les céréales, etc.). (1)

Il existe des dizaines d’autres allergies alimentaires possibles (comme les crustacés, les noix et les œufs), mais vous savez probablement si c’est à cela que vous réagissez, car les symptômes sont généralement plus visibles. Un régime d’élimination peut vous aider à identifier les aliments susceptibles de provoquer des ballonnements (comme les pommes ou les avocats, par exemple) car ils ne sont pas correctement décomposés et digérés.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  L'idée reçue du dimanche : Il ne faut pas se baigner après avoir mangé

4. Une prolifération bactérienne intestinale

Vous le savez peut-être, la digestion s’effectue grâce à des millions de bactéries. Celles-ci vont permettre la décomposition des aliments afin de favoriser leur assimilation.

Cependant, nous pouvons parfois constater une prolifération anormale de bactéries intestinale pouvant être causée après la prise d’antibiotiques ou en raison d’une inflammation et d’une mauvaise digestion.

En temps normal, les différentes souches de bactéries sont en bon équilibre dans le côlon, ce qui aide à l’absorption des nutriments essentiels. Mais lorsque des bactéries nocives envahissent et prennent le relais, des dommages à la muqueuse de l’estomac peuvent survenir avec de nombreux symptômes ce qui peut favoriser le ballonnement d’estomac.

5. Changements hormonaux

Le syndrome prémenstruel est connu pour causer le gonflement de l’abdomen ainsi que des troubles digestifs, car il vous rend sujette à la constipation et à la rétention d’eau. Ceci est courant et n’est pas trop préoccupant, sauf si vous remarquez d’autres symptômes graves comme un cycle menstruel irrégulier, des fibromes ou des crampes sévères.

Avoir la sensation d’un ventre gonflé avant ou pendant vos règles peut varier en fonction de votre cycle. D’ailleurs, certaines femmes éprouvent une forte rétention d’eau pendant et jusqu’à deux semaines.

Pourquoi les femmes souffrent-elles de ballonnements avant, pendant et après leurs cycles menstruels ? Pendant les premiers jours du cycle d’une femme – parfois appelé stade folliculaire – les niveaux d’œstrogène augmentent tandis que la muqueuse utérine s’épaissit. Les ballonnements peuvent également devenir plus forts à mesure que l’ovulation se produit et que plus de liquides et de sang s’accumulent. Normalement, lorsqu’une femme a ses règles, elle subit une perte de l’excès de liquide, de tissus et de sang, ce qui entraîne généralement la disparition des ballonnements.

Les aliments à privilégier pour éviter les ballonnements

Votre alimentation joue un rôle primordial dans la régulation de votre digestion. Voici les aliments qu’il est préférable de consommer afin de réduire les ballonnements d’estomac (2) :

  • Les fibres : le fait de consommer des aliments riches en fibres vous permettront de faciliter la digestion et de lutter contre la constipation. Il est recommandé de consommer au moins 20 à 30 grammes de fibres par jour pour en tirer tous les bénéfices.
  • Probiotiques : il s’agit de « bonnes bactéries » qui ont pour but d’éliminer les mauvaises bactéries. Elles peuvent déclencher des problèmes et des réactions digestives. Pour ce faire, vous avez l’option des compléments alimentaires contenant des probiotiques. Cependant, il est préférable de les acquérir naturellement via son alimentation tels que le :
    • Kimchi
    • Saurerkaut
    • Yaourt
    • Kéfir
    • Kombucha
    • Etc.
  • Produits laitiers crus : dans le cas des produits laitiers, je recommande toujours de consommer des produits laitiers crus par opposition aux produits conventionnels vendus dans les supermarchés, qui ont été pasteurisés / homogénéisés.

Les processus de fabrication peuvent tuer les enzymes nécessaires à une bonne digestion, au point que certaines personnes qui pensent avoir des symptômes d’intolérance au lactose peuvent consommer des produits laitiers crus sans avoir de réactions négatives.

Il est également préférable de consommer des fromages affinés / crus au lieu de fromages à pâte molle, et de consommer du kéfir / yaourt au lieu du lait, qui sont plus faibles en lactose.

  • Fruits et légumes riches en eau : les légumes et les fruits qui fournissent de l’eau et des enzymes bénéfiques sont un atout lorsqu’il s’agit de soulager naturellement les ballonnements d’estomac. Essayez de consommer davantage de légumes-feuilles crus ou cuits, de concombre, de céleri, de fenouil, d’artichaut, de melon, de baies, de légumes cuits à la vapeur et de légumes cultivés / fermentés.
  • Herbes, épices et thés : des herbes naturelles apaisantes pour la digestion comme le gingembre, le pissenlit, l’aloe vera et le fenouil sont utilisées depuis des milliers d’années pour soulager les douleurs au niveau du ventre.

De nombreuses herbes agissent comme des diurétiques, tandis que d’autres comme le gingembre, peuvent également aider l’estomac à libérer son contenu et à détendre les muscles du tube digestif, ce qui soulage la constipation.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  5 excellentes raisons de manger plus lentement

Essayez de manger des herbes fraîches de toutes sortes (persil, origan, romarin, etc.), de la racine de gingembre pelée fraîche, du jus d’aloe vera, des tisanes ou en utilisant des huiles essentielles. N’oubliez pas que le bouillon d’os et le thé vert sont également anti-inflammatoires et d’excellents choix pour promouvoir la santé intestinale.

Les aliments à éviter contre les ballonnements

Maintenant que vous savez ce que vous devriez manger, examinons les aliments susceptibles d’aggraver vos ballonnements. (3)

soigner des ballonnements d'estomac

  • Sucre et collations sucrées : le sucre fermente facilement dans l’intestin, peut contribuer à la prolifération du candida et favorise l’inflammation.
  • La plupart des produits laitiers transformés : il s’agit notamment des yaourts aromatisés avec du sucre et des ingrédients artificiels. Cela concerne également tous les produits industriels, car les processus de fabrication modernes peuvent éliminer des enzymes importants dans les produits laitiers.
  • Céréales et produits céréaliers raffinés : le gluten est difficile à digérer pour de nombreuses personnes. Il est donc préférable de consommer des céréales complètes.
  • Édulcorants artificiels et alcools de sucre : il s’agit notamment de l’aspartame, du sorbitol, du mannitol et du xylitol.

4 Autres conseils qui peuvent aider à lutter contre les troubles digestifs et ce ballonnement d’estomac

1. Parlez à votre médecin

Si vous ne comprenez pas d’où vient le problème et que ce ballonnement d’estomac persiste, il est important de consulter votre médecin. Il pourra décider de recueillir davantage d’informations en effectuant différents tests tels qu’une analyse des selles, un test sanguin, ou encore une échographie pour vérifier les blocages.

2. Faites du sport

Être actif aide votre système digestif à fonctionner de manière optimale, car il peut lutter contre la constipation, maintenir la circulation en mouvement et déplacer le liquide lymphatique dans tout votre corps, ce qui vous aide essentiellement à « désintoxiquer ».

Essayez au moins de pratiquer une activité sportive à raison d’une heure par semaine au minimum. La course à pied est par exemple une activité intéressante.faire du sport pour soigner ses problèmes de ventre

Vous vous demandez si votre entraînement peut vous rendre plus ballonné ? Dans certains cas, c’est possible, surtout si vous en faites trop. Le surentraînement met le corps dans un état de stress. Par conséquent, cela amène les glandes surrénales à libérer plus d’hormone de stress, le cortisol.

3. Buvez suffisamment d’eau

Pour vous assurer que les fibres peuvent faire leur travail correctement, vous devez également boire suffisamment d’eau pour combattre les ballonnements. Il est recommandé de boire au moins 1,5 litres d’eau par jour. (4). Veillez également à bien choisir vos boissons.

Il est préférable d’opter pour de l’eau, de l’eau infusée avec des morceaux de fruits frais ou d’herbes (comme le citron, le pamplemousse, le basilic, etc.) ou encore de la tisane.

4. Réduisez le stress

Le stress et l’anxiété ont un impact considérable sur la digestion. C’est parce que votre intestin et votre cerveau communiquent très étroitement via le nerf vague, alias votre « connexion intestinale-cerveau ».

Être anxieux ou triste peut provoquer des changements dans cette ligne de communication. Votre cerveau détourne ensuite l’attention de la bonne digestion dans le but de conserver l’énergie et de l’utiliser ailleurs. Des niveaux élevés de stress augmentent les niveaux de cortisol. Ainsi, cela peut modifier le taux de sucre dans le sang et changer la façon dont les autres hormones sont sécrétées. C’est ce qui peut parfois avoir un impact sur votre appétit, la constipation et le stockage des liquides.

La solution est par exemple d’avoir recours à des techniques de relaxation. La méditation est par exemple un excellent moyen pour relâcher la pression et apprendre à mieux gérer ses émotions.

Le mot de la fin pour lutter contre le ballonnement d’estomac

Le ballonnement d’estomac est un phénomène qui touche de plus en plus de personne. Plusieurs causes peuvent expliquer ce phénomène. On pense notamment à la déshydratation, à la constipation, à la sensibilité alimentaire et enfin à la prolifération bactérienne intestinale.

Le simple fait de faire quelques ajustements au niveau de votre alimentation peut avoir un impact positif. Si le problème de ballonnement d’estomac persiste, il peut être judicieux de consulter un médecin.

Alexandre du blog goforme.fr

Sources :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
3 commentaires
  1. Ça tombe bien ! Et pour cause, j’ai souvent des brûlures d’estomac et des ballonnements et ce n’est pas agréable. À présent, je sais ce que je dois faire pour y remédier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.