Pour devenir plus zen au quotidien

Gérer l’immense incertitude qui prévaut dans le monde

immense incertitudeDepuis plusieurs mois maintenant, la peur et l’incertitude prévalent dans le monde et c’est stressant et accablant pour la plupart d’entre nous.

Ce type de peur, de stress, d’incertitude et d’accablement peut avoir de fortes répercussions sur notre vie :

  • Ressentir constamment la peur et le stress peut provoquer des problèmes d’anxiété, une dégradation du sommeil et de la santé, la dépression et l’anxiété
  • La peur peut souvent nous conduire à prendre de mauvaises décisions
  • Les gens peuvent paniquer, réagir de manière excessive à cause de la peur et provoquer une confusion et d’importantes perturbations
  • Nos relations peuvent se détériorer lorsque nous agissons sur la base de la peur
  • Nous devenons moins productifs et moins concentrés, lorsque nous sommes stressés
  • La peur a évidemment un impact négatif sur notre bonheur en plus de tout ce qui précède

Ce ne sont là que quelques-unes des conséquences les plus importantes que vous pouvez subir si vous ressentez constamment la peur, l’incertitude, le stress et l’abattement.

Comment donc faire face à cette immense incertitude ?

De toute évidence, il n’y a pas de réponse facile à cette question. Je vais malgré tout partager avec vous les solutions que j’ai trouvées pour faire face à l’immense incertitude qui prévaut en ce moment et que je vous recommande.

Faire face à l’immense incertitude et à la peur

  • La première chose à faire, c’est de reconnaître que nous ressentons une immense incertitude et beaucoup de stress du fait de la situation actuelle du monde. Prenez conscience des sentiments que vous ressentez et reconnaissez leur présence. Souvent, nous voulons ignorer ces sentiments ou nous opérons simplement en pilote automatique sans être vraiment conscients de ce qui se passe. Alors, nous agissons sur la base de la peur et du stress, et ces émotions nous guident sans que nous en soyons conscients.
  • Ensuite, voyez si vous pouvez faire de la place à la peur et à l’incertitude. Cela signifie que vous devez tourner votre attention vers ces sentiments et les laisser s’exprimer dans votre conscience tout en vous assurant de leur donner l’espace nécessaire pour cela, un peu comme si vous leur donniez la possibilité d’être tout simplement. Vous n’avez pas besoin que ces sentiments disparaissent ou changent. Tout ce qu’il vous faut faire, c’est de leur donner de la place dans votre conscience, de les laisser exister et d’être même prêt à les accueillir.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Un guide pour créer une maison minimaliste

C’est une manière de prendre soin de vous-même. Lorsque vous ressentez de la peur, il est important de prendre soin de vous, de prendre soin de ce sentiment. Donnez-lui de l’espace, et permettez-lui de trouver une place dans votre conscience.

incertitude et peur
  • Voyez cela comme une occasion de vous exercer. Nous fuyons souvent la peur et l’incertitude, mais elles peuvent constituer des éléments très puissants avec lesquels nous pouvons nous entraîner. Ces émotions sont des professeurs incroyables ! Prenez quelques instants pour vous exercer avec ces sentiments, car l’incertitude, la peur et le stress feront toujours partie de votre vie ; vous n’en serez jamais débarrassé ! Ils surgissent, que vous le vouliez ou non, alors pourquoi ne pas apprendre à les gérer au mieux ?

C’est une occasion de pratiquer la pleine conscience malgré la peur et l’immense incertitude que vous ressentez. Ouvrez-vous à cette opportunité, au lieu de vous tourner vers les distractions et les tâches inutiles.

  • Entraînez-vous à accueillir ce sentiment et à lui manifester une gentillesse inconditionnelle. Cela peut sembler étrange parlant de la peur, car pendant si longtemps, nous avons développé une relation conflictuelle avec la peur et l’incertitude. Nous n’aimons pas ces sentiments, parce qu’ils ressemblent au stress et à la douleur. Cependant, nous n’avons pas besoin de voir la peur sous cet angle. Nous pouvons être plus ouverts, voire amicaux, à l’égard de la peur.

Je vous recommande donc d’apprendre à accueillir cette émotion. Donnez-lui la possibilité d’entrer dans ce que vous expérimentez. Montrez-vous chaleureux envers elle, comme vous pourriez l’être avec un bon ami.

Essayez ensuite de lui témoigner une forme d’amitié inconditionnelle. C’est une pratique formidable. Voyez si vous êtes capable de témoigner chaleur et convivialité à ce sentiment un peu comme s’il s’agissait d’un proche. Vous pouvez vous montrer amical avec ce sentiment quoiqu’il arrive.

stress et douleur
  • Laissez-vous aller à l’ouverture du moment. Ce point est un peu plus difficile à expliquer, mais suivez-moi avec patience. Si vous pouvez vous détendre et ouvrir votre conscience plus largement plutôt que de rester dans l’étroitesse de vos modèles de pensées ou des récits que vous vous faites, vous pourrez expérimenter l’ouverture de ce moment.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  5 excellentes raisons de manger plus lentement

Laissez votre conscience s’ouvrir plus largement que votre corps. Faites-en sorte que votre pleine conscience s’étende à la pièce dans laquelle vous êtes, aux lumières, aux couleurs, aux formes, aux sons, aux textures, aux sensations. Constatez à quel point ce moment est propice à la détente et à l’ouverture. Voyez comment il est fluide, changeant, non fixe, insaisissable, dynamique, vaste. C’est la nature de notre monde, la racine de l’incertitude. Cela est vraiment beau à voir. Donnez-vous la possibilité de vous détendre dans cette ouverture.

Cela peut exiger de la pratique. Ne vous inquiétez donc pas si les résultats ne sont pas immédiats. Continuez à vous entraîner !

  • Soyez ouvert à l’idée de vous sentir connecté aux autres via l’immense incertitude et la peur que vous ressentez. Quand vous êtes assis dans le silence, quand vous ressentez ces sensations dans votre corps, quand vous accueillez les sentiments et que vous vous entraînez à les accueillir, quand vous faites l’expérience de l’ouverture du moment, vous pouvez également ressentir une connexion avec les autres.

Pensez à tous ceux qui, dans le monde, éprouvent des sentiments similaires de malaise et d’immense incertitude. Pensez à tous ceux qui expérimentent des niveaux similaires de stress, de peur, d’accablement ou d’anxiété. Vous n’êtes pas seul ; tant d’autres personnes ressentent la même chose en ce moment ! En ce sens, vous êtes tous connectés. Laissez votre cœur ressentir cette connexion avec d’autres personnes qui vivent des expériences similaires. Témoignez-leur de la compassion et de l’amour et souhaitez-leur bonne chance.

En agissant ainsi, la peur et l’incertitude que nous ressentons en ces temps troubles deviennent une invitation à la connexion et à la compassion. C’est transformateur. Essayez cette approche dès maintenant.

Le monde est dans un état d’incertitude, ne fuyez pas cette réalité, ne l’ignorez pas et n’essayez pas de la contrôler, de la distraire ou d’en sortir.

Ouvrez-vous à elle, car c’est le moment propice pour vous exercer.

Article original écrit par Léo Babauta.

Pour terminer, je vous invite à découvrir dans la vidéo du jour une astuce pour vous aider à vous recentrer. Il s’agit évidemment de la méditation. Toutefois, la nouveauté du jour, c’est que je vous montre comment le faire en marchant. Voyez plutôt !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.