Le pouvoir des petits changements

petits changements efficacesIl y a des petits changements subtils et conscients que nous pouvons faire lorsque nous nous mettons en tête d’accomplir une tâche, lorsque nous nous lançons dans n’importe quel projet, lorsque nous entamons une conversation ou que nous entreprenons n’importe quelle activité… et ces petits changements peuvent faire une énorme différence.

Ces changements adoucissent, réchauffent et permettent de créer une ouverture. Et même si, à première vue, cela ne semble pas très puissant, c’est bien le cas.

Supposons que vous êtes sur le point de commencer une tâche difficile, et qu’il y a un aspect de cette tâche que vous détestez et à cause duquel vous pensez tout remettre à plus tard. La tâche est difficile, accablante, pleine d’incertitude. Pour cela, vous courez vers des distractions et cédez à la procrastination ou vous accomplissez la tâche sans prendre plaisir au processus. Aucune de ces deux approches n’est utile.

Alors que pouvons-nous faire au lieu de céder à la procrastination ou de ne pas aimer la tâche ? Nous pouvons apporter de petits changements subtils, conscients et puissants à la tâche. En fait, nous pouvons faire cela pour n’importe quelle activité.

Essayez de le faire avec l’une des tâches les plus difficiles de votre liste de choses à faire ou de votre boîte de réception ; essayez de le faire avec une tâche que vous avez toujours repoussée ou que vous redoutez. Préparez-vous à effectuer la tâche, puis essayez ces pratiques :

  • Remarquez : remarquez comment vous vous sentez par rapport à la tâche lorsque vous commencez. Êtes-vous tendu ? Avez-vous peur ? Avez-vous simplement envie d’en finir ? Voulez-vous faire autre chose ?
  • Montrez-vous curieux : montrez-vous curieux par rapport à cette sensation dans votre corps — comment vous sentez-vous ? En quoi est-elle différente de ce que vous imaginiez avant d’y apporter cette belle curiosité ?
  • Détendez-vous : remarquez la tension que vous pourriez ressentir dans votre corps, même s’il ne s’agit que de toutes petites pressions dans les muscles de votre torse. Pouvez-vous détendre un peu ces muscles tendus ? Remarquez comment cela pourrait modifier votre sentiment à l’égard de la tâche ou de l’activité. Reposez-vous dans cet état de détente.
  • Apportez un peu de chaleur : voyez si vous pouvez booster votre envie de faire cette activité. Tout commence dans la région du cœur et peut se traduire par une sorte de sensation de chaleur dans le torse. Ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez pas le faire maintenant, essayez simplement.
  • Montrez-vous sympathique : au lieu de ressentir de l’aversion pour l’activité, pourquoi ne pas vous montrez sympathique et amical envers elle ? C’est un changement dans la façon dont nous nous relions à notre expérience. Sommes-nous hostiles ou chaleureux et amicaux ? Essayez d’être chaleureux et amical, comme si vous agissiez envers un bon ami.
  • Soyez ouvert : si vous vous sentez tendu par rapport à l’activité ou à la tâche, essayez d’être ouvert. Il est question non seulement de détendre les muscles de votre corps, mais aussi de votre esprit. Votre esprit peut soudainement se détendre dans cette ouverture consciente, et soudain vous n’êtes plus aussi fermé dans votre souci de soi.
  • Faites preuve de gratitude : nous avons tous pratiqué la gratitude auparavant, alors vous devriez savoir vous y prendre avec ce point — comment pouvez-vous être reconnaissant pour cette tâche ? C’est peut-être une façon de servir les gens que vous aimez. C’est peut-être un signe que vous poussez vers un but significatif malgré l’incertitude. Ou encore un signe que vous êtes en vie. En fait, vous ressentez la gratitude dans votre cœur.
  • Ayez une profonde reconnaissance : faites-en sorte que ce moment soit un moment que vous appréciez profondément. Dites-vous : « que c’est merveilleux de vivre ce moment et de pouvoir accomplir cette tâche ». Passez quelques instants dans cet état de profonde appréciation.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Simplifiez votre journée pour avoir plus d’impact

Vous n’avez pas besoin de faire toutes ces choses, et certainement pas en même temps. Il s’agit simplement de petits changements quant à la façon dont vous considérez la tâche, votre rapport à l’activité, la façon dont vous vivez ce moment.

L’un de ces petits changements pourrait être exactement ce dont vous avez besoin pour transformer la façon dont vous abordez cette activité. Il se peut que ce soit justement le changement dont vous avez besoin pour transformer ce moment en un moment de profonde appréciation, de gratitude et d’ouverture.

Article original écrit par Léo Babauta.

Si de petits changements dans votre façon d’aborder une tâche peuvent avoir un si grand effet, alors imaginez les conséquences que pourraient avoir de plus gros changements sur votre vie. Dans la vidéo du jour, je vous invite à découvrir comment réussir en changeant la structure de votre vie.

Recherches utilisées pour trouver cet article :

minuscules habitudes : ces petits changements, pourquoi de petits changements peuvent en apporter de gros
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.