« Si vous investissez dans la sécurité et la certitude, alors vous êtes sur la mauvaise planète ». ~Pema Chodron

faire des achats excessifs

Eva et moi, ainsi que nos deux plus jeunes enfants, sommes en train de quitter Guam pour la Californie, où nous avons vécu les 9 derniers mois. En prévision de ce retour, nous avons dû emballer nos affaires, préparer quelques colis à expédier en Californie et offrir d’autres choses à des œuvres de charité. C’était le moment idéal pour réfléchir.

Pourquoi les gens ont-ils autant d’affaires ?

Même si nous avons relativement peu de chose par rapport à la plupart des gens, nous avons quand même réussi à en accumuler trop. En effet, soit des gens nous offrent des cadeaux soit nous achetons des produits de première nécessité (parfois même des produits qui ne sont pas nécessaires). Les choses s’accumulent avec le temps.

Cependant, la plupart de ces possessions ne sont pas nécessaires. Nous achetons la plupart de nos affaires en raison d’un sentiment : le sentiment d’incertitude. C’est l’absence de fondement profond, l’hésitation, l’insécurité que nous ressentons en ce qui concerne le futur et le moment présent. L’incertitude dont il est question ici, c’est l’incertitude que nous ressentons toute la journée, tous les jours, à différents degrés. C’est ce qui nous amène à ressentir la peur, le stress, l’anxiété, l’inquiétude et même la colère. C’est ce qui nous pousse à procrastiner et à remettre à plus tard nos habitudes saines et productives.

Le sentiment d’incertitude est à l’origine de nos achats excessifs.

Considérez ces exemples :

  • Vous partez en voyage et vous êtes un peu inquiet à ce sujet. Par conséquent, vous faites des recherches et achetez un tas de choses à emporter avec vous pour vous aider à vous sentir plus en sécurité, préparé, certain.
  • Vous êtes sur le point d’assister à une conférence et cela vous rend un peu nerveux, alors vous achetez un gadget pour vous aider à vous sentir mieux préparé.
  • Vous vous adonnez à un nouveau loisir et vous ne savez pas ce que vous faites. En effet, vous ressentez beaucoup d’incertitude et faites donc une tonne de recherches pendant des jours, achetant tout ce qui vous passe par la tête afin d’être bien préparé.
  • Vous organisez une réunion entre amis et cela vous stresse un peu. Pour cette raison, vous achetez un tas de choses pour vous assurer que tout se déroule comme prévu.
  • Vous êtes confronté à beaucoup de perturbations et d’incertitudes dans votre vie et vous vous retrouvez à remettre à plus tard certaines choses tout en faisant beaucoup d’achats en ligne.
  • Vous ressentez de l’incertitude par rapport à vous-même, à votre apparence. Pour remédier à cela, vous achetez beaucoup de beaux vêtements et des accessoires pour vous sentir mieux dans votre peau.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Notre quête dévouée pour contrôler notre vie

Je pourrais continuer à donner des exemples sans fin, mais je suis certain que vous avez déjà compris l’idée. L’incertitude s’accompagne d’un besoin pressant de certitude, de contrôle, de préparation et de sécurité. Et donc nous effectuons des achats pour essayer de ressentir ces sentiments.

Il est inutile de faire des achats excessifs pour faire face à l’incertitude

Nous n’aimons pas le sentiment d’incertitude et d’insécurité. En effet, nous essayons de nous en débarrasser dès que possible, de nous en éloigner, de le repousser. Nous avons utilisé beaucoup de techniques au fil des années pour faire face à cette incertitude et à cette insécurité… et les achats excessifs constituent l’une des choses les plus courantes, mis à part la procrastination.

Voici le problème : cela ne nous offre aucune certitude ou sécurité. Nous achetons des choses, mais cela ne nous permet pas d’être mieux préparés, de contrôler les choses ou d’être plus en sécurité. Malgré les achats excessifs, le sentiment d’incertitude et d’insécurité est toujours présent. Cela nous pousse donc à acheter plus de choses.

Nous cherchons la solution magique qui nous permettra d’avoir le contrôle et la sécurité, mais elle n’existe pas. La vie est incertaine. En tout temps. C’est ce qui définit la vie. Lisez la citation de Pema Chodron en début d’article — tout y est dit. Nous devons accepter le caractère incertain de la vie.

Et en fait, c’est la réponse à notre désir de faire des achats excessifs. Si nous nous laissons à l’incertitude, si nous l’acceptons, si nous apprenons à nous sentir à l’aise malgré elle, nous pouvons cesser de faire des achats excessifs.

Nous pouvons apprendre à vivre avec peu, malgré cette incertitude.

sentiment d’incertitude

La pratique de l’ouverture à l’incertitude : Vivre avec peu

Imaginez que vous ne possédez que très peu de choses, que vous vivez dans une chambre non utilisée, mangez de la nourriture simple et complète, que vous n’utilisez pas les réseaux sociaux. Imaginez que vous ne faites que travailler, lire, marcher, passer du temps avec vos proches, méditer et boire du thé.

C’est une vie avec très peu de choses ; elle est pourtant belle dans sa simplicité.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  20 choses que j'aurai aimé savoir quand j'ai commencé à faire ma vie

Imaginez que tout à coup, l’incertitude surgit, comme elle le fait inévitablement. Vous avez un voyage à faire, vous devez aller à une fête, vous avez un nouveau type de projet à entreprendre, vous démarrez une nouvelle entreprise. Vous ressentez le sentiment d’incertitude et d’insécurité.

Voici comment procéder au lieu de vous laisser aller à des achats excessifs :

1. Remarquez que vous avez envie d’acheter quelque chose (ou de procrastiner, de tout contrôler, etc.).

2. Remarquez que votre envie de vous laisser aller à des achats excessifs est guidée par le sentiment d’incertitude que vous refoulez.

3. Au lieu de vous précipiter pour suivre votre envie d’acheter quelque chose, faites une pause et restez avec le sentiment d’incertitude pendant une minute ou deux.

4. Portez votre attention sur la sensation physique de l’incertitude dans votre corps. Où est-elle située ? Qu’est-ce que vous ressentez ?

5. Conservez ce sentiment d’incertitude et soyez vraiment curieux d’en savoir plus.

6. Détendez-vous tout en ressentant la sensation. Soyez généreux avec elle, manifestez-lui de la compassion ? Soyez reconnaissant et affectueux.

7. Notez que ce n’est qu’une sensation, juste une expérience, rien que vous devez fuir ou repousser. Vous pouvez conserver cette sensation et même vous ouvrir à elle.

Grâce à cette pratique, vous n’avez pas besoin de remplir votre vie avec plus de choses. C’est ce que je pratique actuellement, car je vois les dégâts causés par les achats excessifs dans la vie de ma famille. Restez avec le sentiment d’incertitude, acceptez-le et tombez amoureux de cette vie sans fondement.

Article original écrit par Léo Babauta.

Les achats excessifs font partie des nombreuses mauvaises habitudes que l’on peut développer en raison de plusieurs facteurs différents. Savez-vous toutefois qu’il est possible, non seulement, de supprimer les mauvaises habitudes, mais aussi de les remplacer par de bonnes habitudes ? C’est cela que je vous invite à découvrir dans la vidéo suivante !

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire