Petit guide d’habitudes zen pour une relation épanouie avec vos enfants

Je n’ai pas le temps pour jouer avec toi. Je dois annuler notre séance de sport de ce midi. Ou, je ne pourrai pas déjeuner avec toi demain. Je vais devoir travailler un peu pendant les vacances… « JE N’AI PAS LE TEMPS » était ma phrase de prédilection il y a encore moins de trois ans. Cela me paraît tellement absurde aujourd’hui. Pourtant, je ne pensais pas sortir un jour de ce mode de vie. S’il y a trois ans quelqu’un m’avait dit que j’en serais là aujourd’hui dans cette relation épanouie, j’aurais bien ri !

Dans cet article, je vais vous expliquer comment il est possible de passer de « parent hyper stressé » qui n’a jamais le temps, à « parent zen » qui profite de la vie ! Nous évoquerons également les raisons pour lesquelles il est important de partager du temps avec ses enfants. Et enfin, nous passerons en revue 12 idées d’habitudes zen à adopter pour une relation épanouie avec vos enfants.

Note : Cet article invité a été écrit par Caroline Manouvrier du blog Happy Kid Safari.

1. D’un parent hyper stressé à un parent zen

1.1. Une vie « normale » de parent stressé

une vie normale de parent stressé relation épanouie

Nombreux sont les parents qui souhaitent une belle et grande carrière professionnelle. Et qui se donnent ainsi à fond afin de progresser dans une multinationale et aboutir à des postes de haut niveau. Avoir aussi une belle famille, un beau salaire, une belle maison, et faire de beaux voyages font partie de leurs objectifs.

Nombreuses sont les femmes qui reprennent le travail très rapidement après la naissance leur(s) enfant(s), avec l’objectif de progresser, manager, carburer, … Et qui très vite retravaillent énormément. Elles adorent leur travail, mais elles partent tôt le matin et rentrent tard le soir.

Et puis ces mêmes parents rallument très régulièrement leurs ordinateurs une fois que les enfants sont couchés. Ils ne décrochent jamais vraiment pendant leurs vacances. Et parfois, en plus de cela, leurs déplacements professionnels s’accumulent.

Donc tout cela engendre des enfants baladés de grands-parents, en garderie, en baby-sitters, … Cela génère aussi des parents qui n’ont pas de temps pour eux. Des parents qui n’ont pas de temps pour leurs enfants ni pour cette relation épanouie. Et des couples qui n’ont plus de temps l’un pour l’autre. Ne pas avoir de temps est stressant et épuisant. Donc les parents râlent. Rien ne va suffisamment vite. Les journées de 24 heures deviennent vite trop courtes… Et les parents ne s’en rendent même plus compte.

Ainsi, nombreux sont les enfants élevés par des parents toujours speed et sur les nerfs…. Donc ces enfants sont eux-mêmes toujours speed et sur les nerfs, désobéissants, ils dorment mal, ils sollicitent tout le temps les adultes. Et cela n’arrange donc pas l’état de stress des parents.

Et pourtant, il existe de nombreuses habitudes zen à adopter pour sortir de cercle infernal. Elles sont importantes à mettre en place rapidement. Car je ne vous apprends rien en vous disant que les enfants sont de véritables éponges à émotions. En effet, de par l’immaturité de leur cerveau, les jeunes enfants n’ont pas la capacité à réguler et à analyser leurs émotions. De ce fait, leurs émotions s’apparentent à des tempêtes émotionnelles, à des feux d’artifices de tristesse, de joie, de peur, de colère. Vous comprendrez donc que si vous êtes en souffrance, votre enfant sera plus agité, parfois même agressif ou impulsif. (1)

Adopter des habitudes Zen en famille est bénéfique pour votre épanouissement, mais également pour celui de vos enfants, et donc de votre famille.

1.2. Un évènement qui change tout

un appel peut tout changer famille détresse

Un jour, je reçois un appel de mon père. Il est 19h30. Je suis en réunion à 250km de chez moi. Mon mari est quant à lui l’étranger. Mon fils Raphaël, 1 an et demi, a été hospitalisé d’urgence pour insuffisance respiratoire. Alors, mon cœur se retourne alors dans tous les sens. Les larmes coulent toutes seules. Et elles ne s’arrêtent plus.

Vous ne vous êtes jamais demandé comment vous avez pu en arriver là ? Quel parent êtes-vous pour privilégier votre travail à votre famille ? Quel temps vous perdez loin d’eux ?

C’est souvent un évènement plus ou moins malheureux qui vous donne l’envie de réfléchir à une nouvelle vie. De penser aussi à ce que vous voulez changer dans nos habitudes pour être plus zen. Car c’est cet élément déclencheur qui vous fait relativiser. En effet, vous prenez alors conscience que vous n’avez qu’une seule vie. Et vous vous rendez compte que vous êtes parfaitement capable de sortir de la spirale infernale dans laquelle vous vous êtes enfermé. Tout est une question de souhait et de volonté.

Ne pas attendre le dernier moment, ou un évènement malheureux pour prendre les devants et mettre en place de nouvelles habitudes zen.

1.3. Une opportunité qui se présente

Quelques semaines après l’hospitalisation de mon fils, mon mari rentre du bureau avec une proposition d’expatriation en Espagne. Le hasard, une bonne étoile, le destin, … Je ne sais pas… Mais en dix minutes notre décision était prise : nous partions ! Alors qu’aucun de nous ne connaissait un seul mot d’espagnol.

Souvent il faut sortir de sa zone de confort pour adopter de nouvelles habitudes. Partir dans un pays dans lequel on ne parle pas la langue est un exemple parmi beaucoup d’autres. Mais vous devez saisir les opportunités qui se présentent à vous. Car un tournant professionnel peut être l’occasion rêvée pour le démarrage d’une nouvelle vie zen.

Alors au départ il va falloir vous adapter, travailler probablement sur vous, apprendre le soir, casser le rythme quotidien et familial auquel vous êtes habitué… Mais vous vous rendrez rapidement à l’évidence que les changements s’accomplissent plus vite et plus facilement que vous ne le pensiez au départ.

Sortir de votre zone de confort est un passage nécessaire à la mise en place de nouvelles habitudes zen.

nouvelle vie de parent zen relation épanouie

1.4. Une « nouvelle » vie de parent Zen

Cette expatriation en Espagne a été l’occasion pour moi de réfléchir à un nouveau projet professionnel (et donc personnel). J’ai rapidement souhaité créer une aide pédagogique aux parents dans l’apprentissage des langues à leurs enfants. Une nouvelle opportunité s’est alors présentée à moi avec la formation Blogueur Pro d’Olivier Roland. Et j’ai décidé de développer un blog qui propose des kits d’aventures pédagogiques pour initier les 4-10 ans aux langues. Et tout en restant disponible pour ma famille.

Même si vous lancez votre projet, et donc que vous restez à la maison, vous ne devez pas culpabiliser si vos enfants vont toujours à l’école, à la cantine, et à la garderie. Que vous travailliez de chez vous, ou en entreprise, ne limitez pas votre avidité pour le travail si vous ne le souhaitez pas.

Néanmoins, si vous avez pour objectif d’améliorer votre relation avec vos enfants pour une relation épanouie, et de mettre pour cela de nouvelles habitudes zen en place, faites-le ! Profitez donc de votre famille. Et partagez des moments de complicité avec vos enfants. N’oubliez pas que ce n’est pas la quantité du temps que vous passerez avec vos enfants qui épanouiront votre relation. Mais c’est la qualité de ce temps.

Quand vos enfants sont à la maison, rendez-vous disponible pour eux. Vous serez surpris de voir que vous pouvez partager beaucoup avec eux. De la préparation des repas, en passant par le ménage, et jusqu’à vos séances de sport. Impliquez-les ! Et vous verrez, ils seront demandeurs.

Vous pouvez par exemple mettre en place un rituel d’activités pédagogiques. Ce qui vous permettra de bien organiser vos journées « Off ». Comme cela le mercredi et le weekend vous apprendrez en vous amusant, vous développerez votre créativité, vous vous défoulerez. Vous partagerez ainsi du temps précieux ensemble et toute la famille sera beaucoup plus zen.

Participez-vous souvent aux sorties pédagogiques ou aux activités de l’école ? (Accompagnement à la piscine, préparation d’un goûter, participation à la fête de fin d’année, …). Beaucoup de parents redoutent qu’on les sollicite. Car pour eux c’est une corvée. Mais si vous le faites au moins une fois, vous verrez l’amour et la fierté dans les yeux de votre enfant. Et vous vous rendrez compte de la valeur qu’ont ces quelques heures que vous consacrerez. Car elles auront un effet positif sur l’épanouissement et la confiance en soi de votre enfant. Et indirectement sur votre relation plus zen avec lui.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  5 inspirations pour vivre le moment présent

En mettant en place ce rituel d’activités, vous aurez l’impression d’avoir du temps pour votre enfant. De ce fait, vous ne culpabiliserez plus d’aller faire une heure de sport le dimanche matin. Vous ne culpabiliserez plus non plus de partir en weekend ou quelques jours avec votre conjoint(e). Enfin vous ne culpabiliserez plus de sortir dîner ou boire un verre avec mes amis.

Votre perception de la vie changera. Car prendre du temps pour votre famille génère aussi de prendre du temps pour vous. Et vous aurez une relation épanouie avec vos enfants, comme par magie.

S’organiser et gérer ses priorités permet d’éviter de courir après le temps donc d’être plus zen.

2. Pourquoi partager du temps de qualité avec vos enfants est important pour une relation épanouie ?

2.1. L’avis de Myriam Szejer, psychanalyste et pédopsychiatre

La psychanalyste et pédopsychiatre Myriam Szejer nous explique de manière très simple pourquoi il est important de passer du temps de qualité avec ses enfants. En effet, elle affirme que le temps que nous accordons à nos enfants contribue à leur confiance en eux et les aide à grandir. Car confortés par notre présence, ils découvrent et explorent leur environnement. L’attention que nous leur accordons les aide ainsi à devenir autonomes. Par ce que notre rôle consiste à les accompagner, poser des limites, aider à accepter la frustration, et apprendre la patience, la persévérance.

Myriam Szejer explique également qu’un enfant qui, à l’inverse, n’a pas suffisamment d’attention de qualité, peut le vivre comme un abandon. Il peut alors se dévaloriser et devenir collant, agressif, exigeant, … De ce fait, il ne s’agit pas de caprices. Mais simplement d’un signe de besoin de présence.

Passer du temps de qualité avec vos enfants contribue à leur confiance en eux et les aide à grandir. C’est la qualité de ce temps et non la quantité qui créera une relation épanouie.

passer du temps de qualité avec ses enfants

2.2. Le temps qui passe est un paramètre incontrôlable pour une relation épanouie

Il y un paramètre que vous ne pourrez jamais maitriser : LE TEMPS. Car vous ne pourrez jamais revenir en arrière et rattraper le temps perdu. Et comme personne, vous ne voulez pas avoir de regrets plus tard. Vous ne voulez pas regarder votre vie et vous dire qu’elle n’était que stress et vitesse. Mais ce que vous souhaitez c’est d’avoir profité, partagé, aimé. Vous voulez avoir eu une vie zen.

Adopter de nouvelles habitudes zen passe par le fait de se rendre compte que le temps passe, et il ne passe qu’une seule fois.

3. 12 idées d’habitudes zen à adopter pour une relation épanouie avec vos enfants

Pour poursuivre cet article, je voulais partager avec vous 12 idées d’habitudes zen pour une relation épanouie. Il s’agit d’activités ou de rituels que j’ai intégrés dans notre vie et qui ont totalement changé nos relations familiales. Chacun d’entre nous est devenu beaucoup plus zen depuis. Et donc notre famille également.

3.1. Faire des jeux d’aventures pédagogiques

Depuis que j’ai lancé mon blog, j’organise très régulièrement des chasses au trésor à la maison. Juste avec mes enfants. Je les invente et les créé moi-même. Et puis je les teste avec eux, avant de les mettre en ligne sur mon blog. Mais vous pouvez également en acheter sur Internet (Si vous tapez « Chasses au trésor » dans le moteur de recherche Google vous en trouverez plein, et pour 10€ environ).

Ces safaris pédagogiques développent la réflexion des enfants. Car résoudre des énigmes les font cogiter. Cela accroît également leur notion de cohésion. En effet, ils doivent trouver les indices et les réponses ensemble. Et ce n’est pas une guerre à qui trouvera l’enveloppe en 1er. Mais plutôt à savoir comment s’organiser ensemble pour trouver cette enveloppe rapidement.

Enfin, ces jeux d’aventures occupent les enfants pendant à peu près une heure. C’est une heure pendant laquelle ils sont tranquilles car ils se posent et réfléchissent. Et puis il y a à la fin le trésor à découvrir qui rajoute également du temps d’occupation. Si vous souhaitez des idées de trésor (pour éviter les bonbons ou autres sucreries), j’ai rédigé un article avec 10 idées de trésor pédagogique et utile. Vous pourrez le lire en cliquant ici.

Les jeux d’aventures pédagogiques développent la réflexion des enfants et renforcent la cohésion au sein de la famille, pour une relation plus zen au quotidien.

3.2. Faire des activités manuelles

Si vous voulez passer une après-midi entière au calme, alors il faut faire des activités manuelles. Il y a toujours une bonne raison de fabriquer un petit cadeau à un proche (anniversaire, fête des pères, fêtes des grands-mères, baptême, noël, pâques, …).

Les possibilités sont très nombreuses : peintures, pâte à modeler, pâte à sel, scrapbooking, fabrication de bijoux, sablimage, découpage / collage, …). Vous pouvez également prévoir des petites expériences scientifiques. Les enfants adorent. Et sur YouTube il y plein d’idées originales à trouver. Vous passerez un chouette moment de partage et vos enfants s’en souviendront !

Alors c’est vrai qu’il faudra ranger un peu à la maison à la fin de l’activité. Mais vos enfants pourront vous aider. Et vous aurez passé plusieurs heures de tranquillité. C’est certain !

Les activités manuelles favorisent le partage et la créativité en toute zénitude.

3.3. Faire du sport

« Je n’ai pas le temps de faire du sport » : Réalité ou simple sentiment ?

Pourquoi ne pas mettre en place un rituel fitness à la maison ? Il existe de nombreuses applications qui vous proposent des séances de sport de 20 à 30 minutes trois fois par semaine. Vous pourrez les faire avec vos enfants. Ils feront comme vous (avec pourquoi pas chacun votre petit tapis de sport) : ils s’amuseront et se dépenseront. Et s’ils décrochent avant la fin de votre séance, ils peuvent toujours aller se chercher un jeu et rester à vos côtés (le tout est de leur expliquer qu’ils peuvent le faire avant de démarrer votre séance).

Vous pourrez donc faire votre sport hebdomadaire, et ne plus éprouver de sentiment de frustration ou de sacrifice, comme quand vous ne trouviez pas le temps pour vous dépenser. De plus, vous vous amuserez ensemble.

Vous pouvez bien-sûr également emmener vos enfants à la piscine, faire du vélo, ou simplement marcher. Se dépenser leur fait beaucoup de bien. Car vous le savez, cela a été scientifiquement prouvé que l’activité sportive augmente les performances cérébrales et améliore l’état de santé générale (2). Par ailleurs, sachez que notre organisme booste la production de sérotonine et d’endorphine (les fameuses hormones du bonheur) durant un effort. Par conséquent, la pratique du sport avec toute la famille permet de déstresser en même temps, et donc d’avoir une vie de famille paisible.

Le sport en famille présente des bienfaits considérables sur la qualité de la relation entre les parents et les enfants, et diminue le stress.

3.4 Cuisiner

la cuisine en famille pour une relation épanouie habitude zen

Qui ne s’est jamais dit : « Oh là là… le soir quand je rentre, c’est l’horreur. Les enfants sont fatigués ils pleurent… je n’ai pas le temps de préparer un repas. Et c’est la crise pour les légumes donc ils mangent des pâtes. »

Sans avoir pour objectif de faire manger à vos enfants des légumes vapeur et du poisson à chaque repas, vous verrez que la mise en place d’un rituel cuisine, vous permettra de leur faire manger beaucoup plus de choses. Car ils découvriront tous les légumes et les fruits. Et ils apprendront à les cuisiner et à y prendre goût. Finalement ils prendront plaisir à les manger (soupes, tartes salées de légumes, tians, poêlées, …), et ils sauront d’où proviennent la couleur rouge de la sauce tomate et la couleur orange de la soupe de carottes.

Résultat : Vous cuisinez ensemble, vous partagez de bons moments, vos enfants mangent plus sainement et vous gagnez du temps pour le soir après l’école. Tout le monde est plus zen.

C’est aussi prouvé scientifiquement que l’alimentation du bébé, du jeune enfant et de l’adulte influe sur notre comportement. En effet, le Professeur Francisca Joly Gomez (3) rappelle que l’intestin est assez proche du cerveau d’un point de vue anatomique. Dans l’intestin, la sérotonine régule l’humeur grâce à un nerf crânien qui permet aux signaux de faire l’aller-retour entre l’intestin et le cerveau.

Cuisiner en famille permet un gain de temps considérable et une alimentation plus saine pour une famille plus détendue.

3.5 Danser

Mettez de temps en temps de la musique et dansez tous ensemble. Vous rigolerez bien ! Vous vous amuserez et partagerez du bon temps.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  L'art de ne rien faire

D’ailleurs, vous savez certainement que comme toute activité sportive, la danse augmente la production d’endorphines, hormones du bonheur qui combattent de façon naturelle le stress et l’anxiété. Par ailleurs, une étude faite par l’International Journal of Neuroscience indique que les gestes et les mouvements de la danse permettent de soigner le stress grâce à sa capacité de contrôler les niveaux de sérotonine et de dopamine présents dans le corps.

Danser apaise le mental et le corps et permet la reconnexion aux souvenirs heureux.

3.6. Jardiner

Est-ce que comme de plus en plus de gens vous faites attention à limiter vos déchets ? Nombreuses sont les familles qui ont mis en place un compost voire un potager dans leur jardin. Et qui sensibilisent leurs enfants à l’environnement. Elles partagent ainsi beaucoup de temps en famille dans le jardin. Le jardinage est une activité à la fois pédagogique et apaisante. Car les enfants écoutent et s’intéressent dans le calme.

Par ailleurs, en 1986, deux scientifiques, Ulrich et Simons, ont démontré que la vue des plantes diminuait les symptômes physiologiques liés au stress.

Cultiver des plantes et se confronter à du vivant, c’est reprendre contact avec une réalité douce.

3.7. Se faire des câlins et se dire qu’on s’aime

Nous sommes une famille très câline. Mais j’ai remarqué aussi que lorsque l’un de mes enfants est énervé, pleure à chaudes larmes ou ne sait pas se calmer, le câlin est radical ! Je le prends dans mes bras et je le serre fort. Je lui colle la tête sur mon cœur et je lui dis que je suis là et que je l’aime. Et je lui demande de m’expliquer calmement le problème. Ça marche ! et cela m’évite de m’agacer.

Saviez-vous que les câlins peuvent aussi se faire à tous moments de la journée ? Et Sans raison ? Ils apaisent et c’est prouvé scientifiquement ! En effet, en 2013 et 2014, un chercheur japonais et une chercheuse suédoise ont démontré que les câlins et la tendresse font sécréter les molécules du bien-être et du confort et donc maturer le cortex préfrontal (4). Ainsi, un enfant dont l’émotion est ignorée ou incomprise va développer un état de stress qui active l’amygdale cérébrale (centre de la peur) et provoque la sécrétion de cortisol et d’adrénaline, toxiques pour la santé psychologique et motrice (5).

Se câliner et se dire que l’on s’aime apaisent et confortent les enfants comme les parents. Une des clés pour une relation épanouie.

3.8. Rendre visite aux grands-parents

Les enfants apprécient beaucoup d’aller chez leurs grands-parents car ils jouent avec des jouets anciens, ils lisent des livres abîmés, … Tout a une ambiance distincte et adoucissante. Par ailleurs, pour vous parent, c’est aussi l’occasion soit de bavarder avec vos parents le temps d’un après-midi, soit de vaquer à d’autres occupations pendant que votre enfant joue tranquillement.

Alors bien-sûr il est beaucoup plus facile de rendre visite aux grands-parents lorsque l’on est physiquement proche. Et si vous le pouvez, n’hésitez pas à mettre en place des rituels de visite hebdomadaires ou mensuels.

Chez les grands-parents, tout a une saveur différente et apaisante.

avec les grands parents relation épanouie enfant

3.9. Prendre le temps du bain

Le bain du soir n’est pas une corvée chez vous ? Car souvent quand vous rentrez chez vous à 18h45 – 19h les enfants sont fatigués. Et ils n’ont aucune envie d’aller se laver, et c’est la crise.

Et pourtant, il est tout à fait possible de faire du bain un moment d’échange, de détente et de plaisir. Car une fois dans l’eau, vous pouvez profiter d’un tête-à-tête privilégié. Racontez votre journée pour que votre enfant en fasse de même. Jouez ensemble. Serrez votre enfant dans une serviette chaude et contre vous. Cocoonez votre enfant, il sera détendu et vous aussi.

Le bain est un moment d’apaisement et de découvertes.

3.10. Faire du yoga

Le Yoga est une discipline qui permet de mieux connaître son corps. Grâce au Yoga, vous et votre enfant apprenez à mieux respirer, à mieux canaliser votre énergie, gérer vos émotions et vous aider à diminuer votre stress.

Faire 20 minutes de yoga 2 à 3 fois par semaine avec votre enfant vous permettra de partager une activité complice et de développer un lien d’attachement supplémentaire.

Le yoga en famille diminue le stress et favorise la relaxation de tous.

3.11. Lire une histoire avant de se coucher

Souvent au moment de se coucher un enfant s’énerve. Et cela engendre beaucoup d’agacement chez les parents qui attendent de pouvoir profiter d’un moment pour eux. En réalité cet énervement n’a pas pour objectif de vous irriter. Il est la résultante d’un stress et d’une angoisse pour votre enfant. Cependant, en mettant en place un rituel du soir avec la lecture d’une histoire, vous verrez que vous rendrez le moment du coucher un évènement attendu et agréable pour votre enfant. Un pas important vers une relation épanouie.

La lecture du soir constitue une pause relaxante durant laquelle votre enfant se détend et fait fonctionner son imaginaire.

3.12. Responsabiliser son enfant

Préparer le repas. Mettre la table et la débarrasser. Participer au ménage de la maison. Ne pas laisser trainer ses vêtements. Ranger sa chambre ou ses jouets qui trainent dans le salon… Vous ne le savez pas peut-être pas encore, mais impliquer votre enfant dans les tâches quotidiennes peut vous faire gagner un temps considérable.

Comme la plupart des parents, vous avez tendance à tout faire à la maison. Et pour aller plus vite, vous proposez à vos enfants de regarder la tablette. Pourtant, les écrans les excitent, et tout faire seul(e) vous épuise. Résultat, la famille n’est pas détendue et les disputes peuvent se faire entendre.

Impliquer vos enfants dans les tâches ménagères les responsabilise et les valorise. Car ils prennent à cœur de les faire consciencieusement. Alors bien sûr il faut parfois repasser derrière eux. Mais ils sont heureux de se sentir utiles, et de faire des tâches de grands.

Proposer aux enfants de participer aux tâches de la maison les responsabilise et vous fait gagner du temps, pour une vie plus zen au quotidien.

4. Alors vous commencez quand vos nouvelles habitudes zen en famille pour une relation épanouie ?

Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses habitudes ou rituels à mettre en place en famille pour un vie familiale épanouie. Voici ci-dessous un résumé des douze nouvelles habitudes que vous pouvez mettre en place dès aujourd’hui.

  1. Organiser des jeux pédagogiques pour vos enfants
  2. Faire des activités manuelles
  3. Pratiquer du sport en famille
  4. Cuisiner avec vos enfants
  5. Danser tous ensemble
  6. Jardiner en famille
  7. Se faire des câlins et se dire que l’on s’aime
  8. Rendre visite aux grands-parents régulièrement
  9. Transformer le temps du bain en un moment de partage
  10. Pratiquer le yoga avec vos enfants
  11. Lire une histoire à vos enfants avant de les coucher
  12. Impliquer vos enfants dans les tâches quotidiennes

Ces 12 activités ne constituent pas une liste exhaustive de tout ce que vous pouvez mettre en place pour une relation épanouie avec vos enfants. En effet, il existe d’autres habitudes comme manger en famille, chanter des chansons, se faire des massages…

Mais n’oubliez pas que le temps passe, et qu’il ne passe qu’une seule fois. N’oubliez pas non plus que ce n’est pas la quantité mais la qualité du temps que vous passerez avec vos enfants qui épanouira votre relation avec eux.

avoir une famille épanouie vivre une relation avec son enfant

Ressources :

  • (1) Les pros de la petite enfance
  • (2) Joann Manson, experte en médecine et physicienne, a contribué à démontrer les bienfaits comparables, sur la santé, de l’exercice physique intense ou non, dans le cadre d’études scientifiques à grande échelle, conduites de 1976 à 1989
  • (3) Gastro-entérologue à l’hôpital Beaujon à Clichy (92), enseignante à l’Université Paris VII
  • (4) En 2013 : Testuo Kida, en 2014 : Malin Björnsdotter
  • (5) Le Dr Catherine Gueguen a rassemblé de très nombreuses recherches sur le sujet
  • (6) Crédits photos par ordre d’apparition dans l’article : Nick Karvounis, Ava Sol, zebbache djoubair, Benjamin Manley, Davies Designs Studio, Caroline Hernandez, Jude Beck sur Unsplash.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.