Pour devenir plus zen au quotidien

Pourquoi est-il important de méditer en période de crise ?

période de crise Nous traversons une période de grands changements, de perturbations, d’incertitude, de peur et d’anxiété. Pour la plupart d’entre nous, cela peut sembler assez fou.

Alors, comment faire face à tout cela ? Que pouvons-nous faire en cette période de crise, au milieu de tout ce chaos ?

C’est dans ce genre de situations que nous comprenons l’importance que peut avoir la méditation.

Sans méditation, nous n’avons aucun moyen de faire face aux angoisses qui surviennent et qui sont notamment dues à la période de crise que le monde traverse.

Toutes nos anciennes méthodes pour faire face aux périodes de crise (qui ne fonctionnent normalement pas très bien) ne fonctionnent pas du tout :

  • S’adonner à des distractions et ignorer ce qui se passe (comment pouvez-vous ignorer quelque chose qui est partout ?)
  • Céder à la procrastination et à l’évitement (vous ne pouvez pas éviter cette période de crise)
  • Essayer de contrôler absolument tout (vous ne pouvez pas contrôler les choses pendant cette période de crise, même si tout le monde essaie de le faire)
  • Partir, abandonner (on ne peut pas quitter le monde)
  • Se plaindre, s’en prendre aux autres (vous pouvez le faire, mais cela ne fait qu’aggraver la situation)
  • S’inquiéter (oui, cela arrive souvent)

Si nous sommes d’accord pour dire que nos moyens habituels pour faire face à l’inquiétude et à l’incertitude ne peuvent pas fonctionner en ce moment, alors il est logique de se demander : que faire ?

Nous pouvons paniquer ou nous pouvons méditer. C’est à nous de décider !

À quoi la méditation peut-elle servir en ce moment ?

Déjà, il faut préciser que la méditation n’est pas de la magie. C’est cependant un remède contre l’incertitude et l’anxiété.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  10 astuces pour arrêter de fumer

Voici donc ce que la méditation peut faire pour nous en ces temps d’angoisse accrue. La méditation :

  • nous aide à remarquer lorsque nous sommes pris au piège des pensées anxieuses — lorsque nous le remarquons, nous pouvons faire quelque chose pour y remédier
  • nous aide à voir les sentiments qui se manifestent en nous, sentiments que nous ne remarquerions pas normalement
  • interrompt les cycles de pensée dans lesquels nous sommes pris et qui pourraient nous empêcher d’être présents ou de dormir, en ramenant notre attention sur les sensations de notre corps
  • nous aide à nous calmer et à constater qu’en ce moment, les choses ne sont pas dangereuses et même qu’elles sont en fait normales
  • nous permet de nous concentrer dans le calme lorsque nous avons besoin d’accomplir une tâche

Ce ne sont là que quelques exemples de bienfaits que vous pourriez tirer de la méditation. De toute évidence, il y en a beaucoup plus, ce qui implique que cette pratique en vaut la peine.

habitude de méditer en période de crise

Comment prendre l’habitude de la méditation ?

Si vous n’avez pas déjà pris l’habitude de méditer, ne vous inquiétez pas, cela n’a rien de compliqué. Si vous aviez déjà l’habitude de méditer, mais que vous avez laissé tomber, ne vous inquiétez pas non plus. Abandonnez toute forme de culpabilité et recommencez. Cela vous sera très bénéfique, surtout en période de crise.

Voici ce que je recommande :

1) Choisissez une heure. Disons 7 heures du matin chaque jour. En fait, il est préférable de choisir une chose que vous faites déjà chaque jour et de lier l’habitude de la méditation à cet événement — juste à votre réveil, par exemple, ou juste après votre douche.

2) Mettez en place un rappel. Mettez le rappel sur votre téléphone et dans votre agenda tous les jours, pour ne pas oublier. Placez également une note écrite à un endroit où vous ne pourrez pas la manquer. Beaucoup de gens tombent dans le piège de l’oubli au début.

3) Réglez un chronomètre pour 2 minutes. Lorsque vous êtes prêt à méditer, choisissez un endroit confortable (une chaise ou un canapé, par exemple) et réglez un chronomètre pour 2 minutes pour commencer. Oui, c’est très court, mais c’est un excellent moyen de démarrer une nouvelle habitude — commencer petit, c’est plus facile à gérer. Vous pouvez augmenter votre temps de méditation de quelques minutes tous les 7 jours, si vous réussissez à vous y tenir les deux premières minutes.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  5 excellentes raisons de conduire lentement, et comment le faire

4) Faites simplement attention à votre respiration. C’est très simple à faire : concentrez votre attention sur votre respiration et restez ainsi pendant les deux minutes qui suivent. Lorsque (et non pas si) votre esprit s’éloigne de la respiration pour aller vers les pensées, contentez-vous de le remarquer et de revenez sur votre respiration. Si à un moment donné vous êtes distrait, ce n’est pas un problème, cela arrive à tout le monde. Ramenez simplement votre attention sur votre respiration.

5)  Lorsque le minuteur se déclenche, félicitez-vous. Le fait de se congratuler soi-même aide à maintenir ses habitudes. Félicitez-vous d’être parvenu à faire cet effort, et notez à quel point cette petite pratique vous a fait du bien.

C’est assez simple, mais vous devez en remarquer les avantages, sinon vous allez perdre l’habitude de méditer, surtout en période de crise.

Défi quotidien de méditation

Avant de terminer cet article, je souhaite vous inviter à relever avec moi un défi quotidien de méditation pour le mois à venir.

J’ai créé ce défi dans le but de vous aider à prendre l’habitude de la méditation quotidienne.

Voici comment cela fonctionne :

  • Vous devez vous engager à méditer chaque jour pendant une courte période.
  • Informez les gens autour de vous que vous relevez ce défi afin qu’ils puissent vous aider à suivre votre progression.
  • Promettez de faire de votre mieux et de ne pas tomber dans le piège de la culpabilité si vous manquez un jour.

Êtes-vous prêt à essayer ?

Article original écrit par Léo Babauta.

La méditation peut être pratiquée partout et à tout moment. Toutes les fois où vous parvenez à vous libérer pendant quelques minutes, vous pouvez méditer. Dans la vidéo du jour, je partage avec vous des conseils sur comment méditer en marchant… Bonne méditation à vous !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.