Pour devenir plus zen au quotidien

Améliorer sa mémoire et être plus productif

Dans le monde actuel, la tendance est à la distraction. La concentration semble impossible à maintenir plus de quelques instants. Tout nous pousse à nous disperser. Nos capacités de mémoire sont elles aussi reléguées au second plan et souffrent du manque de focus qui caractérise de plus en plus de nos contemporains.

Il semble urgent d’apprendre à recentrer ses pensées, à focaliser son attention, à redéfinir les stratégies d’apprentissage. C’est une condition incontournable si vous voulez améliorer votre productivité.

Note : Cet article invité a été écrit par Virginie du blog Esprithealthy.com. Passionnée d’écriture et de sciences humaines, Virginie s’intéresse depuis longtemps aux questions de bien-être et de santé. Responsable éditoriale pour EspritHealthy, elle partage son savoir et désire offrir des informations fiables, à la portée de tous, sur des sujets liés au développement personnel et la santé mentale.

Entraînement et concentration : les clés de la mémoire

Au printemps 2006, Joshua Foer remporte le championnat de la mémoire aux États-Unis, en établissant un nouveau record dans la discipline des Speedcards : cette épreuve consiste à mémoriser une séquence de 52 cartes, ce que Joshua a accompli en 1 minute et 40 secondes.

Pourtant, ce fabuleux exploit mental n’est pas l’œuvre d’un génie. Elle est le fruit d’une année de formation suivant une ancienne méthode d’apprentissage : la méthode des loci[1]. On l’appelle aussi plus poétiquement Palais de la mémoire. Cette pratique mnémotechnique est connue depuis l’Antiquité.

A l’époque, elle permettait aux orateurs grecs et romains de mémoriser des discours longs et fort compliqués. La technique combine différentes visualisations s’appuyant sur la mémoire de travail et la mémoire spatiale. Elle n’est pas réservée à des compétiteurs ou des orateurs, mais peut aider chacun d’entre nous à exercer ses facultés cognitives.

Mémoriser et apprendre comme un pro

Le rythme rapide des changements technologiques et sociaux entraîne un besoin accru en personnes capables de s’adapter et d’apprendre rapidement de nouvelles compétences. La mémoire de travail est indispensable à la productivité. C’est ainsi que des entreprises de pointe comme Google disent rechercher en priorité des collaborateurs capables d’acquérir rapidement de nouveaux savoirs[2].

mémoriser et apprendre comment améliorer sa mémoire

L’expertise technique ou professionnelle ne suffit plus. Il faut un fort potentiel d’adaptabilité et la capacité à utiliser au maximum sa mémoire de travail, pour davantage de productivité. C’est possible grâce à la neuroplasticité, la capacité du cerveau à se réorganiser fonctionnellement, mais aussi grâce à la concentration et à la détermination. Parfois, il faut accepter d’abandonner d’anciennes méthodes d’apprentissage devenues obsolètes, parce qu’elles ne sont plus en phase avec les exigences du monde moderne.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  3 actions pour avoir un bureau bien rangé

Des scientifiques réunis autour du Dr John Jerrimont ont pu montrer que la culture joue un rôle non négligeable dans notre façon d’apprendre [3]. La mémorisation est la méthode la plus populaire dans les pays d’Asie de l’Est tels que la Chine et la Corée du Sud, mais cette méthode, qui s’appuie sur la mémoire de travail, n’est pas le seul facteur expliquant les bons résultats des enfants aux tests internationaux ou la productivité au travail.

Il semblerait que l’état d’esprit inculqué par les parents soit aussi déterminant. Autrement dit, les capacités cognitives, la mémoire et la concentration dépendraient aussi de notre motivation.

La créativité et la fantaisie au service de la mémoire et de la productivité

La méthode des loci

Pas d’apprentissage efficace sans concentration. La mémoire de travail, ou mémoire à court terme, est quant à elle incontournable pour booster sa productivité. Nous évoquions plus haut la méthode mnémotechnique des loci, qui consiste à associer un élément à retenir à une image et une localisation.

On n’hésitera pas à utiliser des images en mouvement, très colorées, extravagantes ou humoristiques, pour soutenir l’action de la mémoire par la fantaisie. C’est ainsi, d’ailleurs, que les enfants apprennent le mieux. Les adultes ont généralement conservé cette tendance à voir leurs capacités cognitives décuplées par la dimension ludique.

la créativité et la fantaisie les clés de la mémoire

La méthode de Bradley Love

Autre alternative : avoir recours à une répartition égale des contenus d’apprentissage, ce qui, selon Bradley Love, professeur de sciences cognitives[4] et décisionnelles au département de psychologie expérimentale de l’UCL, a un impact positif sur la rétention de l’information.

C’est une méthode qui peut sembler contre-intuitive à première vue, surtout pour ceux d’entre nous qui ont l’habitude de passer des nuits blanches à bachoter pour les examens ou à préparer des présentations. Love affirme que si cela peut sembler efficace pour se rappeler des informations à court terme, il est peu probable que cela nous aide à vraiment maîtriser les connaissances et à se les rappeler des mois ou des années plus tard.

Ainsi, imaginons que vous souhaitiez rencontrer votre supérieur hiérarchique pour négocier une augmentation de salaire. Vous préparez soigneusement vos arguments en amont, mais avec le stress de la rencontre, difficile de les retrouver ! Pourtant, la méthode Bradley Love aurait pu vous y aider.

Si vous voulez évoquer une mission particulièrement réussie, susceptible de justifier votre augmentation, associez-la au lieu où vous avez travaillé et visualisez ce lieu. Faites l’aller-retour entre l’idée et le lieu à plusieurs reprises. De la même manière, vous pourriez vous motiver en imaginant la plage de rêve où vous irez pour vos prochaines vacances.

Vous aimeriez mémoriser des chiffres liés au salaire, à son augmentation ou à sa stagnation ? Vous pouvez les associer à des pièces de votre entreprise. Ainsi, vous pouvez raconter votre propre histoire dans votre tête au moment de la mémorisation : “quand je gagnais tant et tant, je travaillais sous les combles, dans la petite pièce étouffante…” Essayez d’être le plus concret possible.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  30 choses à faire pour éviter de sombrer dans un ennui mortel au boulot

Se mettre en situation

Le même Bradley Love insiste sur l’importance du contexte, qui joue un rôle tout aussi central. Par exemple, lorsque vous préparez une présentation, essayez de créer un environnement similaire à celui dans lequel vous serez le jour de la présentation.

“Cela peut paraître étrange, mais chaque fois que je fais un grand discours lors d’une conférence, même si je n’ai pas accès à la salle où je vais faire ma présentation au préalable, je trouve une salle similaire et j’en fais le tour, je m’arrête au lutrin et j’imagine mon discours, j’imagine le début du discours”, explique Bradley Love.

“C’est un exercice plus réaliste et j’ai plus de chances de me souvenir de ce que je dis plus tard parce que je suis dans l’environnement réel où je vais faire mon discours.”

Mieux se concentrer pour être plus productif

Comme nous l’avons vu, le monde actuel ne favorise guère la concentration. Comment être néanmoins productif ? Plusieurs solutions s’offrent à vous, pour travailler l’attention et la concentration.

Méthode de motivation en 3 étapes

Dans un article publié dans la Harvard Business Review[5], des experts recommandent une méthode en trois étapes pour aider les gens à améliorer leur concentration. Paul Hammerness, professeur adjoint de psychiatrie à la Harvard Medical School, et Margaret Moore, fondatrice et PDG de Wellcoaches Corporation, affirment que la méthode aidera à ralentir le cerveau distrait. La méthode comporte les étapes suivantes : Il faut d’abord prendre conscience de ses options. Il s’agit ensuite d’inspirer et d’expirer profondément, d’examiner chaque option et enfin de prendre une décision mûrement réfléchie pour en choisir une.

Repos, détente et motivation

Le sommeil et la méditation de la pleine conscience contribuent également à améliorer les performances et la productivité, en permettant d’augmenter la concentration. Vous pouvez consulter les techniques sur le blog d’Esprit Healthy.

Sur le fond, quelle que soit la méthode choisie, l’intention qui se cache derrière les actes est cruciale pour le succès.

repos-et-detente-et-motivation

Mieux vaut accomplir des tâches que l’on aime et le faire avec passion. Or, de nombreux salariés reconnaissent aujourd’hui qu’ils s’ennuient au travail[6]. La productivité s’en ressent, mais aussi la capacité à se lancer dans des projets novateurs ou à apprendre de nouvelles compétences.

Être plus productif et travailler de manière plus efficace grâce aux performances de la mémoire de travail, nous sommes nombreux à en rêver. Mais il faut reconnaître que notre environnement est souvent propice à l’éparpillement et à la distraction, qu’il s’agisse de bruits ou de sollicitations incessantes au travail.

Les techniques ancestrales comme la méditation peuvent vous aider à être plus concentré. D’autres techniques vous sont proposées par Esprit Healthy.

Virginie Casse du blog Esprithealthy.com

[1] http://www.happyneuron.fr/cerveau-et-entrainement/moyen-mnemotechnique

[2] http://www.businessinsider.com/this-one-trait-will-help-you-get-hired-by-google-2016-7?IR=T

[3] https://www.theguardian.com/world/2014/oct/09/east-asian-school-success-culture-curriculum-teaching

[4]  https://www.ucl.ac.uk/pals/research/experimental-psychology/person/bradley-love/

[5]  https://hbr.org/2012/01/train-your-brain-to-focus

[6] https://www.lefigaro.fr/decideurs/vie-bureau/2019/02/25/33008-20190225ARTFIG00013-plus-d-un-francais-sur-deux-avoue-s-ennuyer-secretement-au-travail.php#:~:text=Selon%20un%20sondage%2C%2063%25%20des,hommes%20partagent%20ce%20mal-être.&text=Si%20oui%2C%20c%27est%20que,qui%20s%27ennuient%20au%20travail

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.