Pour devenir plus zen au quotidien

Pourquoi masser votre enfant ? En quoi un massage pour bébé peut-il vous rendre la vie plus zen ?

Masser son enfant ! Encore une injonction qui pèse sur nos épaules pour se sentir un parent compétent ! En plus de l’allaiter, d’utiliser des couches lavables, de pratiquer la parentalité positive, d’appliquer la pédagogie Montessori, il faut aussi apprendre à masser son bébé ! pourquoi masser votre enfant est bénéfique

Mais à quoi bon ? Après tout, la plupart d’entre nous n’avons pas été massés par nos parents et nous ne nous portons pas si mal !

Alors en quoi masser son bébé peut-il nous rendre la vie plus zen ?

Note : Je suis Aurore, psychomotricienne, orthophoniste et formatrice en massage. Je vous aide à donner des ailes à votre enfant sur le site donnezluidesailes.fr

Massage pour bébé ou comment diminuer le stress de votre enfant et améliorer son sommeil

On le sait peu, mais, tout comme nous, les bébés sont soumis au stress. C’est le cas par exemple s’ils ont souffert pendant la grossesse et/ou l’accouchement, ou encore s’ils manquent de sommeil. Cela peut être aussi parce que, comme des éponges, ils absorbent nos tensions de parents qui sommes souvent chamboulés par tout ce qu’implique l’arrivée de ces petits êtres.masser son bébé pour diminuer le stress et améliorer le sommeil

Or, contrairement à ce qu’on pense souvent, le stress n’est pas forcément une mauvaise chose. Bien au contraire, c’est une réaction parfaitement saine du corps qui, dans une situation d’urgence ou de pression, libère de l’adrénaline et du cortisol pour nous permettre de rester en alerte et faire face à cette situation. C’était particulièrement utile au temps des cavernes, lorsque nos ancêtres se retrouvaient face à un animal dangereux : ils prenaient alors leurs jambes à leur cou pour s’enfuir le plus vite possible. Aujourd’hui, heureusement, il est rare de se retrouver face à un mammouth en pleine rue ! Mais, toujours sous pression dans notre quotidien à 100 à l’heure, nous avons mille autres raisons d’être stressés.

Le problème, c’est que si, au temps des mammouths, nos ancêtres pouvaient reprendre une vie zen dès qu’ils avaient pu échapper aux bêtes féroces, ce n’est plus le cas pour nous.

Notre stress dure encore et encore sans jamais permettre à nos corps de parents et à ceux de nos bébés de récupérer. Nous produisons toujours plus d’adrénaline et nos corps continuent donc à fonctionner comme si nous étions en permanence face à danger.

Et c’est un cercle vicieux

Stop ! Je vous vois déjà culpabiliser parce que votre bébé est stressé !

Ça ne sert pas à grand-chose ! Et surtout, ça n’arrête pas ce cercle vicieux !

Bien au contraire, ça ne fait que le nourrir !

De toutes façons, à moins de nous retirer dans un monastère, nos vies modernes impliquent forcément un stress plus ou moins important.

Mais alors, comment protéger votre bébé ?

comment protéger son bébé du stress

Et bien, ce n’est pas si compliqué qu’il n’y paraît ! Une des solutions consiste à lui proposer un massage.

Vous l’avez sans doute expérimenté sur vous : cela détend tous les muscles et permet d’éviter de sécréter autant de cortisol et d’adrénaline, et donc d’être plus zen .

D’ailleurs, l’effet est souvent magique ! Bébé se tranquillise rapidement. Moins stressé, il pleure moins et dort mieux.

C’est en tous cas le retour que j’ai des parents qui tentent l’expérience de masser leur enfant.

Et ils ajoutent souvent que cela leur apporte en plus, à eux aussi, une belle bulle zen dans leur vie trop stressante !

« Ok, super ! », vous dites-vous probablement. Mais pour l’avoir vécu, vous pensez peut-être aussi : « À quoi bon ? Puisque cet effet magique du massage ne dure pas ! ».

Vous avez raison…

Mais il y a un secret pour faire en sorte que les bénéfices du massage pour bébé continuent sur le long terme.

Il suffit de le renouveler tous les jours !

Alors, prêt ? À vous de jouer !

Mais attendez, ce n’est pas tout.

Massage pour bébé ou comment soulager les douleurs de votre enfant et renforcer son système immunitaire

En plus d’apaiser, le massage pour bébé stimule le drainage lymphatique. Le corps de votre petit peut ainsi se débarrasser de ses toxines et de ses débris cellulaires, ce qui renforce son système immunitaire (1) (2) (3) (4) (5) (6) (7). D’ailleurs, aux dires des parents que j’accompagne et qui, en massant régulièrement leur bébé remarquent qu’il est moins souvent malade, c’est au moins aussi efficace que les plantes ou les vitamines contre les rhumes ou autres gastro-entérites !

En plus, et vous l’avez sans doute déjà expérimenté sur votre corps, un bon massage peut aussi soulager des douleurs, qu’elles soient aigües ou durables (1) (5) (7) (8) (9) (10) (11) (12).

Masser votre enfant pourra donc l’aider s’il souffre de coliques, de poussées dentaires ou de tout autre désagrément. Vous pouvez par exemple faciliter son transit intestinal en faisant des petits cercles dans le sens des aiguilles d’une montre autour de son nombril.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  La politique anti cadeaux de Noël

« J’ai déjà essayé ! Mais avec mon enfant, ça ne marche pas ! », c’est ce que j’entends parfois de la bouche de parents qui ont tenté beaucoup de choses pour apaiser les douleurs de leur petit. masser bébé pour soulager les douleurs coliques

Si c’est votre cas, voici un autre secret : mon expérience m’a montré qu’il est souvent plus efficace d’agir de manière préventive, c’est-à-dire de faire tous les jours ce type de mouvements anti-douleurs, plutôt que de masser son bébé au moment du pic de souffrance.

Alors allez-y, essayez !

Et tenez-moi informée dans les commentaires, je serais ravie d’avoir votre retour !

Et puis, parallèlement, n’hésitez pas à consulter plusieurs médecins. Il est malheureusement relativement fréquent de devoir consulter différents professionnels de santé avant d’avoir un diagnostic et surtout un traitement adapté, qu’il soit médicamenteux ou non.

Massage pour bébé ou comment permettre à votre enfant d’être mieux connecté à son corps

Avez-vous remarqué qu’après avoir été massé, on ressent mieux chacune des parties de notre corps, et en même temps, on a souvent un sentiment d’unité corporelle ?se connecter avec le corps de bébé

Votre bébé est également sensible à cela : le masser lui permet de mieux ressentir son corps et ses limites, les liens des différentes parties du corps entre elles et la globalité de sa forme corporelle.

Or, cette bonne conscience corporelle est nécessaire pour que votre enfant puisse développer sa motricité. C’est parce qu’il peut ressentir chaque partie de son corps et les liens entre les différentes parties de son corps qu’il pourra être capable de contrôler ses mouvements pour pouvoir ramper, faire du 4 pattes, marcher, courir, et même dessiner ou écrire.

En plus, en étant massé régulièrement, votre bébé enregistre de bonnes expériences tactiles. Il apprend donc à reconnaître ce qui est bon pour lui, sain et bienveillant. En grandissant, il sera capable de faire la différence entre ce contact positif, accepté et dicté par la tendresse et un contact négatif, pervers.

Il aura donc potentiellement moins de risques de subir des abus.

Et si jamais, malgré tout, un jour, il devait être victime d’une agression physique ou sexuelle, il saurait tout de suite que ce n’est pas normal et serait alors beaucoup plus susceptible d’en parler. Et c’est primordial. Parce que, malheureusement, aujourd’hui encore, trop peu d’enfants dénonce rapidement de tels abus, ce qui implique que les agressions se répètent souvent durant des années, la plupart étant effectuées par des personnes de l’entourage du petit.

Au contraire, si vous massez régulièrement votre enfant, vous contribuez à le protéger de telles perversions en lui permettant de discerner un toucher bienveillant et nourrissant d’un toucher malsain. D’ailleurs, plusieurs programmes de prévention pour la maltraitance proposent des ateliers massage parent-bébé notamment en Australie (13), aux Etats-Unis (14) et au Québec (15).

Comment stimuler votre enfant sans le surstimuler et lui donner confiance en lui

Le massage permet aussi de stimuler votre tout-petit et lui donner confiance en lui. comment stimuler son bébé et donner confiance en lui

Vous le savez, il est important de stimuler votre bébé pour qu’il grandisse bien, qu’il découvre le monde et développe ses intelligences. Le problème, c’est que pour aider bébé à s’éveiller, on est souvent tenté d’acheter des objets pas toujours très adaptés et parfois coûteux (youpalas, mobiles, etc.). Pourtant, mes expériences de psychomotricienne et d’orthophoniste spécialisée dans la petite enfance m’amènent à penser que, lorsqu’il s’agit d’éveiller son enfant, le plus simple est souvent le plus adapté.

En ce sens, le massage pour bébé est un merveilleux moyen naturel et gratuit pour accompagner l’éveil de votre enfant. En effet, non seulement, masser votre bébé stimule son sens du toucher, mais cela met aussi en éveil tous ses autres sens : la vue (votre visage), l’audition (le son de votre voix et/ou d’une musique douce), l’odorat (votre odeur et/ou celle de l’huile de massage), et parfois aussi le goût (l’huile de massage). Pas étonnant que le massage soit intégré aux soins quotidiens du bébé dans beaucoup de pays du monde qui n’ont pas forcément accès à des jouets coûteux !

En plus, masser votre bébé le rassure parce qu’il a vécu des sensations tactiles similaires lorsque, dans votre ventre, son corps entrait en contact avec la paroi du sac amniotique. Ainsi, un massage lui permet de se sentir bien dans son corps, dans sa tête et dans son cœur. Il prend conscience de sa valeur et se sent aimé. Cela lui apporte de la confiance en lui. Loin de devenir trop narcissique, égoïste ou exigent, votre tout-petit est comblé d’amour et diffusera donc naturellement et instinctivement cet amour aux autres.

Finalement, en massant régulièrement votre enfant, vous lui donnez des ailes pour croire en ses compétences, découvrir son environnement et exploiter au maximum ses capacités sociales, physiques et mentales.

En cas de difficulté, il sera donc potentiellement moins impacté que d’autres et saura plus facilement trouver des ressources.

Ça fait rêver n’est-ce pas ? Tout ça pour quelques minutes quotidiennes de bonheur partagé à masser son bébé !

Alors, prêt à vous laisser tenter ?

Si ce n’est pas (encore) le cas, j’ai encore quelques arguments qui, j’espère, vous convaincront.

Comment créer un lien fort avec votre enfant

Le massage pour bébé est aussi un magnifique moyen d’entrer en contact avec votre tout-petit, d’interagir avec lui dans une bulle de bonheur zen.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  L'éducation a besoin d'être mise sens dessus dessous

En effet, en massant, on échange des regards, des mimiques, des paroles avec son bébé. Et cela va bien au-delà de la communication verbale puisque le toucher permet une rencontre encore plus profonde qu’on ne trouve que dans le peau à peau. Grâce à cet échange puissant, un lien solide d’attachement se créé entre votre bébé et vous.

Lorsque je parle de lien d’attachement, je n’évoque pas seulement le sentiment d’affection que votre bébé a pour vous. Je fais surtout référence à une notion développée par Bowlby (psychiatre du milieu du 20ème siècle) et qui désigne le besoin pour un jeune enfant de créer un lien durable avec la personne qui prend soin de lui et qui pourra le réconforter en cas de détresse.

Malheureusement, dans certaines circonstances, il arrive que cette base de sécurité soit fragilisée. Au contraire, en massant régulièrement votre bébé, vous prenez soin de lui, vous lui apportez des contacts respectueux et chaleureux. Votre bébé a donc confiance en vous, ce qui lui donne les ressources pour explorer le monde, construire des relations harmonieuses et développer ses compétences.

En plus, le fait de masser votre bébé vous oblige, vous aussi, à ralentir, à vous détendre et vous poser un moment. apporter-securite-et-bienveillance-avec-le-massage-pour-bebe

En touchant votre bébé, vous êtes nécessairement touché par lui (au sens propre comme au sens figuré). De ce fait, votre corps produit de l’ocytocine, hormone qui favorise le sentiment d’affection que vous avez pour lui. Cela contribue à vous donner encore plus envie de passer du temps avec lui, notamment lors de vos bulles de massage zen. Et c’est un cercle vertueux.

Voilà. Vous connaissez maintenant mon secret pour passer d’un quotidien rempli du cercle vicieux du stress à un quotidien rempli d’un cercle vertueux de bulles zen .

Mais ce n’est pas tout.

Masser son bébé ou comment augmenter votre confiance en vos compétences parentales

En massant votre bébé, vous augmentez aussi votre confiance en vos compétences parentales. Si, si ! Je vous assure ! retrouver confiance en soi et en ses compétences parentales

Cela vous aide à ne plus vous remettre en question face aux remarques de votre voisine ou de votre belle-mère ! Ce n’est pas (que) moi qui le dit : des études ont montré que les parents qui massent régulièrement leur enfant sont plus calmes, plus confiants et répondent de façon plus directe à ses besoins (5) (16).

Comment expliquer cela ? Simplement parce qu’en massant régulièrement votre petit, vous apprenez à mieux percevoir ses tensions ou sa détente, vous sentez mieux s’il a mal quelque part, vous comprenez aussi les façons dont il s’exprime avec son corps (par exemple comment il manifeste lorsqu’il est contrarié etc.) Finalement, vous connaissez mieux votre bébé et êtes plus à l’écoute de tout ce qu’il vit dans son corps. Vous prenez confiance dans votre capacité à être à la hauteur, à lui donner ce dont il a besoin et à le comprendre mieux que personne.

Alors convaincu ? apprendre à se connaître bébé parents découverte

J’espère que cet article vous aura donné envie de masser votre bébé. Et s’il vous reste encore quelques doutes ou que vous ne savez pas trop comment vous y prendre, laissez un commentaire, je serais ravie de vous aider !

Je vous souhaite de créer de beaux moments d’intimité dans une bulle zen avec votre bébé.

Aurore du site donnezluidesailes.fr

Ressources :

(1) Field, T. (2006) Les bienfaits du toucher. Paris : Petite Bibliothèque Payot.

(2) Green, R.G. Green, M.L. (1987). Relaxation increases salivary immunoglobulin A, Psychologicial Reports, 61, 623-629.

(3) Judy, L., Ashley, R., Craiga, Y. (2002). The effects of massage therapy on the human immune response in healthy adults. Journal of Bodywork and Movement Therapies 6 (3), 143-150.

(4) Lorenz L, Moyse K, Surguy H. (2005) The benefits of baby massage, Paediatr Nurs, 17(2), 15-8.

(5) McClure, V. (2010) Le massage des bébés. Bien-être et harmonie dans la relation parents-enfants. Paris : Tchou.

(6) Rapaport, M.H., (2010). Preliminary Study of the Effects of a Single Session of Swedish Massage on Hypothalamic–Pituitary–Adrenal and Immune Function in Normal Individuals. The Journal of Alternative and Complementary Medicine, 16(10), 1079-1988.

(7) Sinclair, M. (2004). Pediatric massage therapy. Lippincott Williams and Wilkins.

(8) Crawford C. et coll. (2016). The Impact of Massage Therapy on Function in Pain Populations. A Systematic Review and Meta-Analysis of Randomnized Controlled Trials: Part 1, Patients Experiencing Pain in the General Population. Pain Medicine, 17(7), 1353-1375.

(9) Farber, K. Wieland, S. (2016). Massage for low-back pain. Explore, 12(3), 215-217.

(10) Quinn, C., Chandler, C., Moraska, A. (2011). Massage Therapy and Frequency of Chronic Tension Headaches, American Journal of Public Health, 92(10), 1657-1661.

(11) Sefton, JM. Yarar, C., Carpenter, DM. (2011). Physiological and clinical changes after therapeutic massage of the neck and shoulders, Manual therapy, 16(5), 487-494.

(12) Taghinejad, H. Delpisheh, A., Suhrabi, Z. (2010). Comparison between massage and music therapies to relieve the severity of labor pain, Womens Health, 6(3), 377-381.

(13) Drohrsheim (2016). Infant Massage – It’s not rocket science, but it is brain development. https://www.rasa.org.au/information_sidebar/infant-massage-trauma-informed-approach/

(14) Miller, M. (consulté en mai 2021).  The benefits of Infant Massage in a Child Abuse Prevention Program. https://www.infantmassageusa.org/blog/2020/6/5/the-benefits-of-infant-massage-in-a-child-abuse-prevention-programhttps://www.infantmassageusa.org/blog/2020/6/5/the-benefits-of-infant-massage-in-a-child-abuse-prevention-program

(15) Reid, E. (2002). Baby Massage: A Child Protection Tool. Developing Practice: The Child, Youth and Family Work Journal, (5), 40–46.

(16) Schapper, K. (1982) Towards a Calm Baby and Relaxed Parents. Family Relations, 31 (3), 409-414.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.