Pour devenir plus zen au quotidien

Poursuivre un but précis dans la vie

Poursuivre un but précis dans la vie« Voici notre but ici sur terre : manifester la nature même de notre esprit, qui est lui-même touché par l’esprit de Dieu ». ~Rumi

Nous vivons généralement à la dérive, essayant de trouver confort et plaisir, faisant ce que nous avons à faire, faisant les choses par habitude, nous perdant dans le travail, faisant semblant, nous laissant emporter par nos pensées, nous perdant dans les distractions, essayant de nous en tenir à quelque chose, mais revenant ensuite à des schémas habituels, gérant une crise après l’autre, éteignant des incendies et mettant de l’ordre dans le bazar que nous avons créé, faisant face à la fatigue, au stress, à la dépression et à l’anxiété, essayant de garder la tête hors de l’eau, de joindre les deux bouts, prenant du retard et nous laissant débordé, nous débattant et évitant de faire face à nos problèmes, nous enlisant dans une fosse de tâches interminables, perdant des jours et des semaines parce que tout s’entremêle au bout d’un moment.

Telle est la condition humaine, et elle est belle ainsi.

Mais, à quoi ressemblerait la vie, si nous poursuivions un but précis, si nous donnions un sens au travail que nous faisons et structurions notre vie de façon à atteindre ce but en nous appuyant sur nos relations et activités les plus significatives ?

Quelle serait la qualité de notre vie, si nous poursuivions un but précis ?

Quelle serait la qualité de notre vie si nous avions une intention pour chaque action, si nous étions guidés par la poursuite d’un but, si nous mettions tout ce que nous avions dans tout ce que nous faisions ?

Plus nous vivons de manière à poursuivre un but précis et faisons de notre mieux dans chacune de nos tâches, plus nous pouvons constater que notre vie a un sens.

Explorons cette idée qui consiste à vivre en poursuivant un but précis.

Faire preuve de clarté par rapport à votre but

Tout le monde ne se promène pas en disant : « Oui, je sais exactement quel est mon but dans la vie ! » En fait, la plupart des gens ne se posent même pas la question, et ceux qui le font ne croient pas forcément qu’il existe un but que l’on doive poursuivre.

C’est ainsi parce qu’il n’y a pas de but en soi dans la vie — nous devons le créer nous-mêmes. Si nous ne le faisons pas, nos actions semblent dénuées de sens.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les 10 avantages de se lever tôt, et comment le faire

Alors comment pouvons-nous déterminer ce but ? Pour ce faire, vous devez faire une sorte d’enquête personnelle et ensuite tendre l’oreille pour écouter. Cela vaut la peine d’être fait, soit dit en passant, même si vous avez l’impression d’avoir une idée assez précise du but que vous voulez poursuivre.

Nous nous intéresserons à l’enquête personnelle dans un instant, mais pour l’instant voici à quoi ressemble le processus :

Poursuivre un but précis dans la vie

1. Commencer à poser des questions (enquête) qui nous amènent à réfléchir à ce qui est important pour nous (voir la section suivante). Il s’agit de s’ouvrir à l’enquête et de voir ce qui en ressort.

2. Commencer à écouter. C’est la partie sur laquelle beaucoup de gens font l’impasse — ils peuvent se poser des questions, mais n’ont pas vraiment l’impression de trouver des réponses significatives. À ce niveau, nous devons écouter dans le silence et la solitude. Sortez donc pour aller au contact de la nature, et marchez en silence (pas de musique, de podcasts ou de livres audio). Ou asseyez-vous dans un endroit calme. Posez-vous les questions ci-dessous. Écoutez ce qui se passe. Écoutez encore. Posez-vous encore des questions. Cet exercice vous donne l’impression de dialoguer avec Dieu — ou l’univers, ou votre conscience intérieure. Posez des questions et écoutez. Parlez et voyez ce qui en ressort.

3. Agir pour gagner en clarté. Beaucoup de gens commettent l’erreur de penser qu’ils ont besoin de clarté avant d’agir, mais c’est en fait dans l’autre sens que les choses fonctionnent. Vous avez une idée, mais pas de réelle clarté autour de cette idée. Alors vous essayez de la mettre en exécution pour voir comment cela fonctionne. Est-ce que cela a un sens ? Quelles parties de l’idée vous effraient ? Que devez-vous changer pour que cette idée se réalise ? Le fait de vous poser toutes ces questions peut vous amener à comprendre que cette idée n’est pas faite pour vous et que vous devez essayer autre chose, ou que quelque chose en rapport avec votre idée originale est en fait plus proche de votre but. C’est une exploration, et grâce à cette exploration, vous commencez à y voir plus clair.

Ce n’est pas un processus ponctuel. Il s’agit d’un processus continu, d’une recherche de clarté continue. Donc, même si vous pensez que vous êtes assez proche de votre objectif, continuez ce processus. Il pourrait ne jamais se terminer (je ne sais pas encore si je suis au bout du processus).

Enquête personnelle pour trouver un but précis

Il n’y a pas une façon précise de réaliser cette enquête. Tout ce que vous avez à faire, c’est considérer les questions et les possibilités.

Voici quelques questions que vous pouvez vous poser pour vous lancer dans le processus :

    • Quelles sont les personnes que vous avez aidées par votre travail et qui ont rendu celui-ci plus significatif que d’habitude ?
    • Quelles sont les personnes qui ont des problèmes qui vous touchent vraiment, qui vous poussent à vouloir les aider ?
    • Qu’avez-vous fait dans votre vie qui vous a semblé le plus significatif ? (Il n’est pas nécessaire que ce soit autour du travail).
    • Quels livres avez-vous lus, quelles vidéos avez-vous regardées, quels cours avez-vous suivis qui vous ont vraiment éclairés ?
    • Quand avez-vous travaillé avec des personnes qui vous ont vraiment éclairé ?
    • Qui vous a le plus inspiré ? Qui avez-vous inspiré ?
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Le guide du radin : 50 astuces pour vivre frugalement

Encore une fois, gardez en tête que ces exemples ne servent que de points de départ. Posez-vous des questions comme celles-ci, des questions qui vous ouvrent à la notion de sens, qui vous amènent à voir les choses sous un nouvel angle.

Ensuite, sortez en silence et écoutez. Tenez un journal. Écoutez encore. Parlez à vous-même (ou à Dieu ou à l’univers). Puis écoutez (vous-même, Dieu ou l’univers). Voyez les réponses que vous obtenez. Ensuite, agissez.

Poursuivre un but précis dans la vie

Poursuivre un but précis dans la vie

Une fois que vous avez un peu plus de clarté (c’est déjà suffisant), vous pouvez agir.

  • Aidez une personne.
  • Aidez-en une autre, puis une autre encore.
  • Écrivez ce que vous avez appris en aidant cette personne.
  • Créez quelque chose pour quelqu’un.
  • Donnez cette création à d’autres gens.
  • Lancez un produit.
  • Engagez-vous dans quelque chose. Commencez quelque chose de nouveau.

Chaque jour, demandez-vous ce que vous pourriez faire pour atteindre ce but précis.

Vous finirez par avoir une vision plus large de ce que vous pouvez faire pour atteindre votre objectif. Mettez-vous au défi de le rendre encore plus grand.

profiter de la nature

Intégrez maintenant cette vision à votre vie quotidienne :

1. Prenez votre vision globale et subdivisez-la en plusieurs petites étapes jusqu’à ce que vous ayez une tâche bien précise à accomplir aujourd’hui.

2. Structurez votre vie de manière à créer l’espace nécessaire pour accomplir cette tâche.

3. Faites des exercices qui vous aident à gérer vos schémas habituels qui font obstacle à un travail utile (des schémas comme la procrastination, la distraction, le fait de prendre trop d’engagements, etc.)

4. Structurez votre vie de manière à pouvoir faire ce travail utile de façon continue — méditation, alimentation, exercice physique, lecture — afin de parvenir à un état de clarté et d’inspiration très élevé.

5. Faites chaque activité du mieux que vous pouvez. Cela ne signifie pas que vous devez vous épuiser, mais plutôt que vous devez faire chaque chose avec une intention et un soin tout particuliers, au lieu de chercher à accomplir la tâche de moitié dès la première fois comme beaucoup d’entre nous ont tendance à le faire.

Si vous pouvez faire entrer ces cinq éléments dans votre vie, vous aurez ce qu’il faut pour vivre de manière à poursuivre un but précis.

Article original écrit par Léo Babauta.

Avant de partir, je vous encourage à regarder la vidéo suivante dans laquelle je partage avec vous quelques clés pour trouver sa voie dans la vie.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
2 commentaires
  1. Bonjour Olivier, j’ai trouvé ma voie, l’entrepeunariat, et mon souhait c’est de quitter la fonction publique, et vivre en nomade digital toute ma vie. Grâce a toi j’ai trouvé mon ikigai, et Robert kisosayi a aussi changé ma vision. Je sais où je vais, et de tout coeur je souhaite que mes futurs enfants soient des entrepreneurs avéré. J’ai fait l’expérience du salariat, et je dois dire que l’hymne du salariat , c’est la pauvreté, pas de temps pour soi, pas de temps pour explorer, pour se reposer, tu travailles plus que tu n’en donne, tu es l’esclave de ton Boss, le corps est fatigué, tu es essoré, les vacances oubliées, et l’année qui suit tu recommences la même chanson. Comment est ce que tu ne seras pas fatigué ? Grâce a toi je sais que l’entrepeunariat me permettra d’avoir une vie épanouie, d’avoir du temps pour moi même, pour les enfants , pour mon mari, et la vie n’en sera que plus équilibré, financièrement parlant, parceque c’est en terme d’investissement qu’on va penser et agir et voyager ne sera pas un pb, les besoins du quotidien résolu en deux secondes. Merci pour cet vidéo, c’est vrai qu’on ne rencontre pas certaines personnes au hasard. Je tiens à te remercier. Je ne suis pas perdu, je construis mon avenir pas à pas, je suis dans le train, dans le dernier wagon, mais j’ai la vision, j’y suis presque , j’arrive 😊

  2. Personnellement, je me suis appliquée ces choses à moi-même, guidée par une recherche très simple du bonheur. Les petites choses que je fais tous les jours, le ‘grand rêve’ que j’ai dans la tête, tout cela me fait atteindre mon propre bonheur. J’agis un peu chaque jour, mais avec qualité, et ma plus grande motivation pour tout cela est mon enfant. Je suis sûre que même avec ces mini objectifs que j’atteins tous les jours, je deviens la meilleure version de moi-même, car je sors de ma zone de confort, mais je suis moi-même, je reste comme je suis 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.