Pour devenir plus zen au quotidien

Améliorer votre capacité à faire face au chaos

Faire face au chaosNous n’aimons pas le chaos.

Il est synonyme d’incertitude, d’accablement, de sentiment de perte de repères, d’absence de fondement.

Être au cœur du chaos, c’est comme prendre la mer sans boussole.

Le simple fait de penser à cela déclenche généralement en nous une réaction hostile : nous nous cachons, nous nous défilons, nous cédons à la procrastination, nous essayons de contrôler les choses, nous sommes anxieux, etc.

Je suis ici pour défendre la beauté du chaos !

C’est le tissu de la vie, et nous ne pouvons jamais y échapper.

Ce que nous pouvons faire à la place, c’est prendre notre temps, nous calmer et nous ouvrir à la beauté du chaos.

Cela demande beaucoup de pratique.

Et c’est cette question que nous allons aborder dans cet article.

Faire face au chaos peut être accablant

Nous aimons que les choses soient ordonnées, et quand ce n’est pas le cas, ou quand elles deviennent chaotiques, cela peut sembler effrayant ou accablant.

Voyons la chose de façon plus concrète :

  • Je vais rentrer à l’université et je me sens bouleversé par l’idée d’avoir un colocataire et d’être entouré de tant de personnes. J’ai l’impression que je n’aurai pas mon propre espace.
  • J’ai peur de m’engager dans une nouvelle relation alors que je commence tout juste à apprendre à prendre soin de moi et à apprécier mes moments de solitude. Je ne veux pas me piéger et faire du mal à mon partenaire en rompant plus tard.
  • Mon conjoint est imprévisible sur le plan émotionnel, et je ne sais jamais à quel moment il va perdre ses moyens ou se renfermer sur lui-même.
  • Ma vie est surchargée en ce moment. Je me sens dispersé dans tous les sens. Cela m’empêche de me concentrer sur quoi que ce soit !
  • Je suis à un évènement où il y a beaucoup de monde. Je n’ai pas l’habitude d’être entouré de gens, comment puis-je gérer la pression ?
  • Ma santé s’est dégradée et je me sens impuissant et désespéré.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  20 manières d'éliminer le stress de votre vie

Il ne s’agit que de quelques exemples de situations dans lesquelles le chaos se manifeste dans notre vie.

En réalité, il est toujours présent, à petite ou à grande échelle.

Le monde est imprévisible, dynamique, tourbillonnant, etc.

Et souvent, nous n’avons pas envie de nous retrouver au cœur de tout cela.

Lorsque nous nous abandonnons au chaos, les possibilités deviennent infinies.

S’entrainer à faire face au chaos

S’entrainer à faire face au chaos

Nous pouvons apprendre à être présents et détendus au cœur du chaos.

Tout commence par le fait de reconnaitre quand nous nous sentons mal à l’aise à cause du chaos.

Ensuite, nous pouvons décider si nous voulons nous entrainer à le gérer ou non.

Avez-vous la capacité de vous entrainer à faire face au chaos en ce moment ?

Peu importe votre réponse à ce niveau, ne vous jugez pas. L’exercice a simplement pour but de nous aider à jauger le niveau d’énergie que nous avons dans nos batteries émotionnelles et mentales.

Après cela, vous pouvez commencer à vous entrainer à vous ancrer au cœur du chaos.

Dès que vous estimez avoir un point d’ancrage suffisamment solide, vous pouvez vous tourner vers le chaos et y faire face.

C’est un peu comme si vous vous tourniez volontairement vers une tempête : tournez votre attention sur la sensation physique que le chaos vous fait ressentir (interne) et sur les manifestations du chaos autour de vous (externe).

Il s’agit de regarder le vent souffler l’herbe de manière imprévisible et de regarder l’océan tourbillonner.

Il s’agit d’ouvrir nos yeux à la beauté du moment et d’apprendre à nous détendre au milieu de ce tumulte.

Développer votre capacité à rester au cœur du chaos

Nous avons tous une capacité limitée à faire face au chaos, à la peur, à l’incertitude et à l’absence de fondement.

Quand nous arrivons à cette limite, nous nous renfermons. Nous nous réfugions dans notre zone de confort ou sommes sur la défensive.

Et c’est bien entendu tout à fait normal !

Vous n’avez pas besoin de vous forcer à faire face au chaos quand vous n’êtes pas en mesure de le faire.

Cela dit, vous pouvez développer cette possibilité grâce à la pratique.

Voici comment se déroule cette pratique :

  • Créez par vous-même une pratique pour vous entrainer quotidiennement à faire face au chaos. Vous pouvez choisir de vous adonner à un exercice précis tous les jours à une heure précise. Vous pouvez aussi mettre en place un rappel afin de ne pas oublier. Il faut bien sûr garder en tête qu’avec le temps, les rappels perdent leur efficacité, alors trouvez le moyen d’innover sur ce plan.
  • Quand vient le moment de vous entrainer, remarquez le chaos que vous ressentez. Où rappelez-vous un moment de la journée où vous l’avez ressenti.
  • Entrainez-vous à vous tourner vers la sensation de chaos dans votre corps, comme mentionné dans la section ci-dessus.
  • Exercez-vous à vous concentrer sur ce point, en gardant votre cœur ouvert, aussi longtemps que vous vous en sentez capable.
  • Terminez la séance en vous montrant reconnaissant pour la chance que vous avez.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  L'art de ne rien faire

Si vous le faites quotidiennement, vous développerez votre capacité à faire face au chaos au fil du temps.

Vous serez capable de vous entrainer spontanément quand le chaos surgira sur le moment.

D’autres fois, les choses seront différentes et ce n’est pas grave. Nous sommes humains après tout.

La beauté du chaos

La beauté du chaos

La beauté tourbillonnante du chaos est ce à quoi nous commençons à nous ouvrir, quand nous nous adonnons calmement à cette pratique.

Nous nous en détournons automatiquement comme s’il s’agissait d’un fardeau indésirable, mais le chaos est le tissu de la vie.

C’est l’océan qui éclabousse les rochers, la lumière qui filtre à travers les grains de poussière dans l’air immobile, les nuages annonçant une tempête, etc.

C’est la joyeuse séance de jeu d’un enfant, les arbres qui se balancent dans le vent avec des feuilles qui tremblent.

Le chaos, c’est un être cher qui nous interrompt alors que nous essayons de nous concentrer et qui nous demande de lui accorder notre attention.

C’est une journée remplie d’activité et d’abondance.

C’est une vie jamais à court de surprises, la perte, la mort, le chagrin et l’intimité.

Mon souhait est que le monde s’ouvre à la beauté du chaos.

« Vivez tranquillement l’instant présent et voyez la beauté de tout ce qui vous entoure. L’avenir se chargera de lui-même. » ~Paramahansa Yogananda

Article original écrit par Léo Babauta.

Garder son calme dans ce monde qui tourne à vive allure n’est pas une chose évidente. C’est pour cela que beaucoup perdent leurs moyens lorsqu’ils doivent faire face au chaos. La bonne nouvelle toutefois, c’est qu’il est possible de se recentrer, et de repartir avec une énergie nouvelle grâce à un exercice facile, la méditation. Je vous en dis un peu plus dans la petite vidéo complémentaire ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.