Le printemps arrive et c’est pour beaucoup le temps de faire un grand ménage dans vos placards, le fameux « ménage de printemps ». Pourquoi ne pas en profiter pour faire le ménage dans vos habitudes ? Et enfin vous libérer de celles dont vous ne voulez plus, et ancrer de nouvelles bonnes habitudes.nouvelles compétences ancrer les habitudes

Peut-être avez-vous déjà acheté plusieurs livres de développement personnel qui regorgent de conseils et de principes à appliquer ? Ou encore, vous avez peut-être lus de nombreux articles sur le sujet ? Et pourtant, rien n’a changé. Et si c’était parce que vous n’aviez-vous pas de méthode pour appliquer tous ces conseils ? Un peu comme si vous tentiez de monter un meuble Ikea sans la notice.

Je vous propose, dans cet article, de vous partager des principes simples de coaching que vous pouvez appliquer tout(e) seul(e) pour (enfin ?) ancrer vos nouvelles bonnes habitudes. L’auto-coaching c’est pour moi un art de vivre, une façon d’aborder de façon active sa vie et d’en prendre les manettes.

Note : Cet article est écrit par Astrid de PartageTonBurnOut

Avant de commencer

Continuez la lecture

Tags: , , , ,

profiter de l’expérience directeLa vie est faite de toutes formes de stress, et chacun d’entre nous a une façon habituelle de réagir à cela. Nous cédons à la procrastination, courons vers le confort, nous nous en prenons aux autres ou nous nous éloignons d’eux, nous essayons de sortir d’une situation stressante, nous nous plaignons intérieurement au sujet des autres. Ce qui est triste, c’est que ces réactions habituelles nous éloignent des autres et de l’expérience directe du moment.

Prenons un exemple simple : Si quelqu’un vous offense par son comportement, par son habitude, vous pouvez réagir en vous plaignant, en vous mettant sur la défensive ou en vous mettant en colère (vous pouvez expérimenter chacun de ces états ou une combinaison de tous). Ensuite, vous l’ignorez, vous lui fermez votre cœur, vous vous éloignez de lui.

La conséquence, c’est que vous prenez vos distances par rapport à l’autre personne. Je crois d’ailleurs que c’est la cause de la plupart de nos problèmes relationnels, de nos problèmes de travail, de violence, de racisme, de conflits politiques et de guerres. Continuez la lecture

Tags: , , , ,

adopter de nouvelles habitudesC’est une nouvelle année, et beaucoup de gens cherchent à apporter des changements positifs dans leur vie.

Le meilleur moyen d’y parvenir ne consiste pas à prendre des résolutions, mais plutôt à créer des habitudes qui dureront dans le temps. Si vous voulez courir un marathon, prenez l’habitude de courir. Si vous voulez écrire un roman, prenez l’habitude d’écrire. De même, si vous voulez être plus présent et conscient, prenez l’habitude de méditer.

Bien sûr, c’est plus facile à dire qu’à faire — adopter de nouvelles habitudes, pas de problème ! Dans ce guide, je vais vous expliquer les étapes clés pour former de nouvelles habitudes qui changeront votre vie.

Étapes pour créer de nouvelles habitudes

Continuez la lecture

Tags: , , , ,

Valorisons ici les BONNES habitudes !

Mettons à la poubelle ces idées reçues comme quoi les habitudes de nos enfants et les notre sont forcément négatives !

Nous allons utiliser ces habitudes pour aider les petits et les grands à être plus zen !

Nous avons TOUS des habitudes ! Ce sont des « manières ordinaires d’agir, de penser, de sentir »1.

Que nos enfants soient sportifs, anxieux, sédentaires …

Nous pouvons faire en sorte d’utiliser des routines qui aident nos enfants à devenir plus zen et heureux !habitudes pour enfants zen routines

Note : Cet article a été écrit par Pauline RODRIGUEZ du blog 1Moncoach-enfant.

La zen habitude de la maison ! L’incontournable de TOUS les soirs

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,

nouveau défi de pleine conscienceLorsque nous commençons à prendre de nouvelles habitudes pour une nouvelle année, l’une des premières questions que nous devons nous poser, c’est : par quelle habitude dois-je commencer ?

Quelle habitude m’aidera à me préparer au succès pour toutes les autres habitudes ?

Après environ 15 ans passés à changer mes propres habitudes, et une dizaine d’années à écrire sur les changements d’habitudes et à coacher les autres à en faire de même… la réponse est claire pour moi.

L’habitude fondamentale qui aide toutes les autres habitudes à mieux s’implanter, c’est la méditation (et la pleine conscience en général).

C’est pourquoi j’aimerais vous mettre au défi de vous plonger plus profondément dans la pleine conscience, que vous soyez un novice en méditation ou que vous soyez quelqu’un qui médite depuis deux décennies ou plus. Continuez la lecture

Tags: , , , ,

rencontrer olivier roland seminaire 20193 jours de séminaire durant lesquels je vous livre mes stratégies et tactiques pour avoir une entreprise au service de sa vie et devenir libre, ça vous dit ? Rendez-vous les 4, 5 et 6 octobre prochains à Bruxelles à 1h22 en TGV de Paris pour un événement dédié aux infopreneurs Rebelles Intelligents !

Vous cherchez encore des bonnes raisons de venir ? En voici 3 !

Vous apprenez comment développer un business qui fonctionne en 2020

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , ,

se libérer de l’égocentrismeIl y a une technique de pleine conscience que je pratique depuis un certain nombre d’années maintenant, et lorsque j’arrive à le faire, c’est magique.

La technique consiste à abandonner l’orgueil — me libérer de l’égocentrisme, du sentiment de me séparer de tout le reste et de revenir à la plénitude avec tout.

Bien que cela puisse sembler un peu « new age », ce que j’ai appris, c’est que presque tous nos problèmes ont pour cause notre égocentrisme.

Considérez ces problèmes communs :

  • Se fâcher contre quelqu’un d’autre : Nous sommes en colère parce que nous estimons que l’autre s’est comporté de façon indélicate, nous a insulté ou offensé, nous a fait nous sentir mal dans notre peau. Cependant, la réalité, c’est que nous manifestons notre propre égocentrisme. Nous pensons en effet à nous-mêmes et à la manière dont l’autre nous a blessé. Se libérer de l’égocentrisme nous permettra de voir que cette autre personne souffre aussi d’une manière ou d’une autre, et qu’elle a mal réagi à cause de cela (ce que nous faisons tous parfois).
  • La peur d’échouer : Nous n’osons peut-être pas nous lancer dans un grand projet, démarrer une affaire, écrire un livre, créer une organisation à but non lucratif, créer des œuvres d’art… parce que nous avons peur que cela se solde par un échec. C’est évidemment lié au souci de soi. Sans cette concentration sur nous-mêmes, nous pourrions nous concentrer sur les personnes que nous servons, ou nous concentrer sur le fait de commencer sans trop nous soucier du résultat parfait.
  • La procrastination : Nous cédons tous à la procrastination d’une manière ou d’une autre, et cela est toujours causé par le souci de soi. Nous ne voulons pas faire face à l’inconfort d’une tâche difficile qui remet en cause notre confort (égocentrisme). Se libérer de l’égocentrisme nous aidera à simplement commencer la tâche sans nous soucier de notre confort, sans nous soucier d’échouer, sans nous inquiéter de ce que la tâche est trop difficile. Nous nous contenterons de commencer à servir les autres en agissant.
  • Se faire du souci à cause d’une situation sociale : Lorsque nous allons à un évènement, nous nous inquiétons de ce que les autres penseront de nous, c’est une fois encore une manifestation du souci de soi. Se libérer de l’égocentrisme nous permettra de voir comment notre présence à cet évènement pourrait servir les autres. Nous pouvons y aller avec la curiosité de rencontrer d’autres personnes, nous pouvons y aller et grandir en pratiquant la pleine conscience lors de l’évènement.
  • Mal se nourrir : Comme beaucoup d’autres choses (jeux, pornographie, vidéos, shopping, etc.), la nourriture est un moyen de se réconforter, de se faire plaisir. Se libérer de l’égocentrisme nous aidera à voir que mal s’alimenter entrainera une dégradation de notre santé, ce qui non seulement nous nuit, mais aussi à ceux que nous servons dans le monde. Au lieu de cela, nous pouvons prendre la décision de consommer de délicieux aliments sains.
  • Ne pas faire assez d’exercice : Encore une fois, cela part généralement du souci de soi. C’est inconfortable de faire de l’exercice. Il est plus confortable de s’asseoir devant son ordinateur. En abandonnant l’égocentrisme, nous constatons que l’exercice physique est nécessaire pour faire le travail que nous voulons faire, pour mener une vie saine et heureuse, pour être un membre dynamique de notre communauté. Et cela peut aussi être merveilleux, si nous laissons tomber la recherche d’un confort constant.
  • Être trop distrait : Nous vérifions constamment nos téléphones, nos pages sur les réseaux sociaux, nos messages, nos courriels, nos sites d’informations, et bien plus encore. Ce qui se passe, c’est que nous manifestons le souci de soi — nous pensons à ce que les autres pensent de nous, à notre confort et à notre plaisir, nous avons peur de manquer quelque chose, etc. Tout cela n’est qu’une question d’intérêt personnel. Se libérer de l’égocentrisme nous aidera à abandonner un tant soit peu l’habitude de vérifier constamment tout, et à rester dans l’inconfort qui vient avec le fait de nous concentrer sur une chose pour accomplir un travail important, ou avoir un lien significatif avec une autre personne ou avec la nature.
  • Les dépendances : Tout comme les nourritures, les dépendances ont trait à l’intérêt que nous avons pour notre propre confort. Par exemple, la dépendance à l’alcool est souvent un moyen de se réconforter lorsque l’on stresse, que l’on est mal dans sa peau, en colère ou que l’on déprime. Ce sont toutes des formes d’égocentrisme. Si nous abandonnons notre souci de soi, nous pouvons nous sentir mal à l’aise de ne pas nous adonner à nos dépendances, mais nous prendrons conscience qu’elles nuisent non seulement à nous-mêmes, mais aussi à tous ceux que nous aimons, et au travail que nous voulons faire dans le monde.

Bien sûr, il y a beaucoup d’autres types de problèmes, mais vous pouvez voir que l’intérêt personnel et le souci de soi sont à la base de presque tous ces problèmes. Se libérer de l’égocentrisme signifie que nous pouvons servir les autres, plonger dans l’inconfort pour le bien de ceux qui nous entourent, et servir une mission plus grande en faisant un travail utile.

Alors, comment pouvons-nous abandonner ce souci de soi que l’on pourrait aussi appeler « égo » ?

Continuez la lecture

Tags: , , , ,

comment devenir propriétaire et améliorer votre logement

L’accès à la propriété est le rêve de beaucoup de Français. Tout le monde veut se créer un cadre de vie qui lui correspond, et avoir son “chez-soi” ! Pourtant beaucoup remettent ce projet à plus tard, la faute aux croyances limitantes : “je n’ai pas les moyens”, “je ne sais pas comment faire”, “je n’y connais rien en immobilier”, “je ne peux pas acheter ici c’est trop cher”, “j’investirai plus tard” …

Et pourtant, lorsque l’on étudie le sujet de près, on se rend vite compte que c’est faisable, et que ça apporte bien plus d’avantages dans notre vie qu’un simple toit.

Laissez-moi vous montrer les 11 raisons pour lesquelles devenir propriétaire va vous rendre plus zen !

Note : Cet article invité a été écrit par Mathieu du blog Devenir Proprio

1 – Un logement en harmonie avec vous même

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,

Simplifier la technologieJe ne suis pas technophobe, mais je crois qu’il est important de vivre consciemment… et la technologie a tendance à envahir notre attention et notre vie.

Elle est conçue pour cela : les entreprises de technologie cherchent à capter notre attention avec leurs applications, leurs sites Web, leurs appareils. Elles ont développé des mesures d’incitation pour que nous continuions d’utiliser la technologie. Elles continuent de créer de nouvelles (et belles) choses à chaque seconde, se servent de puissants moteurs de recommandation, exploitent notre désir de ne rien rater, de nous divertir, de courir vers le confort.

Vous connaissez déjà tout cela. Cependant, les problèmes surviennent lorsque nous essayons de comprendre comment nous reprendre, comment utiliser la technologie uniquement pour ce qu’on veut, puis la laisser de côté afin d’être plus présents, de sortir davantage, de bouger davantage, d’être davantage connectés les uns aux autres dans la vraie vie. Il n’est pas toujours facile de transformer le chaos en quelque chose que nous pouvons utiliser consciemment.

Je propose la simplicité comme solution. Et la méthode que je propose est celle des limites.

Ce n’est rien de nouveau — je préconise la simplicité des limites depuis plus de dix ans, et beaucoup d’autres ont également recommandé la simplicité et les limites. C’est un mouvement qui, pour ainsi dire, a été créé par la technologie. Continuez la lecture

Tags: , , , , , ,

une pratique simple« Souriez, respirez et allez lentement ».

Thich Nhat Hanh

Les vacances sont l’une des périodes les plus chargées et les plus stressantes de l’année pour de nombreuses personnes.

En cette période chaotique où il y a beaucoup de voyages, de réunions de famille, de fêtes, d’achats et d’emballages de cadeaux et plus encore… j’aimerais vous proposer une pratique simple.

C’est un exercice de pleine conscience pour apporter la présence, soulager le stress, et vous permettre d’être avec vos proches (et vous-même) d’une manière plus affectueuse.

Voici en quoi consiste cette pratique simple : Continuez la lecture

Tags: , , , , ,