Pour devenir plus zen au quotidien

Devenir une personne digne de confiance

Devenir une personne digne de confianceEn tant que mari, père et être humain, l’une des choses que je désire le plus, c’est que mes proches me fassent confiance.

C’est un sentiment que je partage avec mon équipe, mes lecteurs, mes clients et les participants de mes programmes de formation.

J’ai travaillé dur au fil des ans pour devenir une personne digne de confiance.

Quand les gens vous considèrent comme une personne digne de confiance, cela inspire généralement des émotions magiques

Quand votre femme et vos enfants vous font confiance, cela vous fait fondre de joie. Ils se sentent détendus et savent que vous veillez sur eux.

Lorsque vos clients vous font confiance, le lien qui vous unit n’en est que plus renforcé.

Lorsque vous avez confiance en vous, vous pouvez vous détendre davantage dans tout ce que vous entreprenez.

Il y a de la magie à devenir une personne digne de confiance.

Dans le présent article, j’aimerais partager avec vous les choses que j’ai apprises à ce propos.

Je tiens néanmoins à préciser que je ne suis pas un homme parfait et que mon travail n’est pas toujours irréprochable.

Le but n’est pas de toucher la perfection, mais plutôt de devenir une personne en qui les gens peuvent avoir confiance. Cela requiert évidemment que vous preniez vos responsabilités lorsque vous n’êtes pas à la hauteur de leurs attentes.

Exemple concret : Ce qui arrive dans un mariage quand vous êtes digne de confiance

S’il y a bien un domaine dans lequel la magie de la confiance peut apporter des changements concrets, c’est le mariage.

Dans un mariage, l’un des conjoints recherchera l’amour radieux (pas nécessairement l’amour sexuel).

Le mari pourrait rechercher l’amour abondant et empreint de féminité de sa femme, à titre d’exemple.

(Remarque : cela peut s’appliquer à n’importe quelle relation sexuée – j’utilise simplement la relation homme/femme parce que c’est celle que je connais le mieux).

Retour à l’exemple : Cependant, la femme ne peut pleinement offrir son amour et son affection radieux si elle n’est pas détendue.

Or, elle ne peut se détendre si elle est constamment préoccupée de savoir comment les choses vont se passer, si elle est en sécurité, si son partenaire va tenir ses promesses.

Je ne peux vous dire le nombre d’hommes avec lesquels j’ai collaboré et qui m’ont confié que c’était l’une des principales plaintes de leur femme !

Lorsque votre partenaire ne vous fait pas confiance et se plaint de votre manque d’engagement, vous pouvez considérer cela comme une critique.

Vous pouvez vous poser la question suivante : « pourquoi faut-il qu’elle se plaigne tout le temps de moi ? »

devenir une personne fiable

Cependant, en réagissant ainsi, vous passez à côté de la véritable expérience de votre conjoint.

En effet, il se retrouve à devoir s’inquiéter de choses dont il ne veut pas s’inquiéter en temps normal.

Il se sent tendu, et ne peut pas se détendre assez pour offrir son amour radieux.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Surmonter les crises terrifiantes de motivation

Quand votre conjoint arrive à se détendre et à se rassurer par rapport à vous, il peut offrir son amour avec plus de facilité et d’abondance. Et c’est exactement ce résultat que vous devez obtenir.

La magie opère donc lorsque vous devenez un conjoint digne de confiance. Votre partenaire arrive du coup à se détendre davantage.

Son amour se manifeste plus facilement et plus abondamment. Il s’agit d’une merveilleuse magie !

C’est de cette façon que les relations amoureuses et même professionnelles fonctionnent souvent.

Lorsque vos partenaires arrivent à vous faire confiance et à se détendre, un lien plus étroit s’établit.

La magie opère quand vous devenez une personne digne de confiance.

Comment devenir une personne fiable ?

Une fois que nous avons compris tout ce qui précède, la question qui se pose est la suivante : « Comment puis-je devenir une personne plus fiable ? ».

Ma réponse est que cela ne se fait pas du jour au lendemain. Il s’agit d’un processus sans fin, comme c’est le cas avec beaucoup d’autres choses.

Vous ne finirez jamais de grandir dans ce domaine.

Toutefois, vous pouvez faire d’importants progrès dans ce domaine.

Je vais maintenant partager avec vous quelques points importants dans ce sens :

  • Faites tout pour tenir parole. Autrement dit, lorsque vous faites part de votre intention de faire quelque chose, faites-le. Cela implique parfois de sacrifier un certain confort pour y parvenir. Toutefois, faites-en une priorité absolue et prenez-la au sérieux.
  • Si vous ne pouvez pas tenir votre parole, avouez-le. Faites savoir à votre partenaire à l’avance que vous n’êtes pas en mesure de respecter votre engagement. Si vous vous êtes trompé, assumez vos responsabilités, présentez vos excuses et faites savoir à votre conjoint ce que vous ferez à l’avenir pour éviter de répéter la même erreur. Faites ce qu’il faut pour réparer vos erreurs.
  • Respirez profondément et ralentissez la cadence. Quand vous êtes nerveux et anxieux, votre partenaire le ressent. En revanche, lorsque vous adoptez une position ferme, que vous respirez profondément et que vous agissez avec plus de douceur, votre compagne le ressent comme la preuve que vous êtes une personne digne de confiance. Comme expliqué, il s’agit d’un processus d’apprentissage. Vous connaîtrez évidemment des moments d’anxiété, mais vous pouvez apprendre à respirer à pleins poumons pour gérer cela. Vous vivrez également des moments d’agitation et de nervosité, mais avec de la pratique, vous pouvez apprendre à gérer cela.
  • Créez une structure pour vous et votre partenaire. Lorsque vous vous engagez à faire certaines choses (telles qu’assurer l’entretien de la voiture, faire les courses, payer les factures, etc.), il est très important d’avoir une structure, comme un calendrier avec des rappels. Vous devez parvenir à définir quand telle ou telle tâche sera accomplie. Vous pouvez modifier cette structure, mais le fait d’en avoir une pour vous et pour votre partenaire permet à ce dernier de savoir que les choses sont en ordre et que vous faites ce qu’il faut pour que ce soit le cas. Entraînez-vous à mettre en place une structure pour votre compagnon tant que vous êtes convaincu que cela lui sera utile (sans forcer les choses) — proposez un plan, un calendrier, une décision claire, un accord.
  • Lorsque votre conjoint se plaint à propos de quelque chose que vous n’avez pas fait, écoutez-le. Acceptez sa plainte et, au lieu de la prendre personnellement, voyez si vous pouvez agir positivement d’une manière ou d’une autre. Par contre, prêtez-lui d’abord une oreille attentive. C’est la première chose à faire. Voyez ensuite s’il vous est possible d’arranger les choses d’une manière ou d’une autre. Voyez comment vous pouvez créer une structure qui lui permettra d’être confiant par rapport à ce qui sera fait ; pour réparer les dégâts que vous avez accidentellement causés. Vous n’avez pas besoin de vous sentir coupable ou embarrassé, mais faites de votre mieux pour comprendre votre partenaire dans sa peine.
  • Prenez les choses au sérieux sans trop en faire non plus ! C’est bien d’avoir le sens de l’humour, mais si vous ignorez les préoccupations de votre partenaire ou si vous lui dites « Oui, oui, ne t’inquiète pas », il s’inquiètera. Il aura du mal à croire que vous ferez effectivement de votre mieux. L’astuce ici est de tout donner, de prêter attention aux inquiétudes de votre conjoint et de lui dire clairement que vous allez vous en occuper.
  • Assumez votre entière responsabilité. C’est nécessaire surtout lorsque vous comptez reprocher des choses à votre conjoint ou partenaire. Au lieu de montrer votre conjoint du doigt, voyez ce que vous avez pu faire pour contribuer à cette situation ou pour permettre qu’elle se produise. Avez-vous manqué de clarté ? Avez-vous manqué de parvenir à un accord ? N’avez-vous pas reconnu l’excellence de votre partenaire ? Avez-vous manqué de gérer un certain nombre de problèmes dont la responsabilité vous incombait ? Retenez que c’est quand vous estimez que vous n’avez aucune responsabilité à assumer qu’il vous faut faire le plus attention.
  • Prenez soin de vous-même. Si vous ne pouvez pas prendre soin de vous, comment peut-on vous faire confiance pour prendre soin des autres ? Vous devez donc remettre de l’ordre dans vos affaires, avoir une certaine hygiène personnelle, gérer vos émotions, vous reposer lorsque vous vous sentez stressé ou épuisé. Être une personne de confiance ne signifie pas que vous devez en faire trop au point d’ouvrir la porte sur le surmenage.
  • Cherchez toujours des moyens de gagner la confiance de votre entourage. Où avez-vous laissé tomber les gens de votre entourage ? Y a-t-il une chose que vous pourriez faire pour assurer vos proches de la fermeté que vous pouvez manifester ? Où avez-vous refusé d’assumer vos responsabilités ? Où avez-vous laissé les choses se dégrader ? Il est question ici d’expérimenter une forme de croissance continue. Vous n’avez pas besoin d’être parfait, mais vous pouvez continuer à grandir dans ce sens.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Vous mettre au travail

Si vous prenez en compte certains de ces principes, progressivement, je suis prêt à parier que les choses vont magiquement commencer à changer pour vous dans toutes vos relations. Aussi, je peux vous affirmer que c’est vraiment bon d’être une personne fiable et digne de confiance !

Article original écrit par Léo Babauta.

Comme expliqué dans cet article, le fait de devenir une personne fiable permet de nouer des relations durables avec des gens. Pour compléter tout cela, je vous invite à regarder la vidéo suivante. À travers elle, je partage avec vous d’autres conseils pour vous aider à nouer des relations inspirantes.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.