Pour devenir plus zen au quotidien

La musculation est-elle une forme de méditation ?

Dans cet article, nous allons parler des bienfaits de la méditation et de la musculation, ainsi que de leurs grandes similitudes. Beaucoup de pratiquants de musculation pratiquent la méditation et inversement. L’objectif est toujours le même, prendre soin de soi. En tant qu’être humain, nous disposons d’une santé physique et mentale. Ces deux disciplines remplissent chacune parfaitement une de ces catégories, ce qui en fait des activités très complémentaires.

la musculation est-elle une forme de méditation?

L’humain est sans cesse obsédé par sa quête du bonheur, sans se rendre compte que le bonheur est un choix. Si on décide qu’un événement est marquant, il nous marque. Si on décide d’être content lors d’un dîner en compagnie de nos proches, alors on est heureux. C’est aussi simple que ça (sur le papier). Evidemment que cela demande des années de pratique d’arriver à déclencher son propre bonheur.

La santé est un principe fondamental du bonheur. Comme nous l’avons dit, elle se présente sous deux aspects:

  • La santé physique
  • Et la santé mentale.

Note : Cet article invité a été écrit par Lucas du blog FitnessHome

La discipline, fondement des habitudes saines

discipline fondement habitudes saines

Nos deux pratiques nécessitent une grande discipline pour être menées à bien. Elles en nécessitent encore plus quand on souhaite allier les deux. La discipline, pour la définir, c’est faire les choses qui doivent être faites, sans se laisser submerger par ses émotions ou ses envies.

La méditation

La méditation par exemple, nous demande de faire abstraction de nos tracas quotidiens et de nous assoir pour un moment de détente. En général, il s’agit de ne pas s’occuper de ses pensées et de les laisser défiler. Elle nécessite de cesser toute activité consciente et de devenir le spectateur. Il va falloir lâcher prise et laisser les choses aller. Ce principe est très semblable au stoïcisme.

Le stoïcisme concerne tous les éléments que nous ne contrôlons pas, ce qui s’apparente à la fatalité. Le stoïcisme consiste à ne pas s’apitoyer sur son sort lors d’un événement sur lequel nous n’avons aucune influence (mort, maladie…), mais d’accepter les choses tel qu’elles sont.  

Nous sommes souvent gouvernés par nos émotions, et la méditation exige que nous y fassions abstraction, que nous entrions dans une sphère d’autodiscipline. L’atteinte d’un niveau de détente profond malgré les tracas du quotidien, et sur le long terme, reflète un grand travail sur soi.

La musculation

La musculation, elle, exige beaucoup de souffrance pour peu de résultats. C’est en effet une pratique des plus ingrates. Les efforts déployés et les résultats ne sont absolument pas proportionnels, et la progression est loin d’être linéaire.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  5 excellentes raisons de conduire plus lentement

Arrivera un jour, où les progrès du pratiquant seront quasiment imperceptibles. Plus les années passent, et moins on progresse. Il suffit d’arrêter la musculation un temps pour se rendre compte que notre corps a déjà fait le ménage.

La musculation exige beaucoup de discipline, sur le plan de l’entraînement, mais encore davantage sur le plan nutritionnel et du repos. Il va falloir donner à son corps les nutriments dont il a besoin, malgré son envie accablante de chocolat et de pizza. Il va falloir respecter son quota de 8 heures de sommeil, malgré la furieuse envie de sortir en boîte avec les amis. C’est la définition même de la gratification différée.

Nous sommes dans l’inconfort sur le moment, mais pour bien plus de confort plus tard.

Ces deux pratiques exigent beaucoup de travail sur soi-même. Mais les sacrifices du moment, malgré leur apparence gigantesque, ne sont que bien faibles, comparés aux bénéfices futurs qu’ils engendrent.

Des bienfaits sur la santé mentale

bienfaits sur la santé mentale musculation

Nous avons déjà évoqué les énormes points positifs que va apporter la méditation sur le mental des pratiquants. Cependant, la musculation possède également son effet “thérapeutique”.

Beaucoup de pratiquants de musculation évoquent un moment plus qu’agréable à la salle de sport, une sensation de sérénité encore jamais vécue jusque-là. Certains qualifieraient même ce moment de “véritable thérapie”. Les pratiquants se demandent alors comment ont-ils bien pu rester stables mentalement avant de se donner corps et âme à cette discipline. Pour les personnes extérieures à cette pratique, elles auraient tendance à la qualifier de purement physique. Et bien il s’avère en effet que beaucoup de choses se passent dans l’esprit des pratiquants de musculation

Nous pouvons évoquer le fait de combattre la douleur, pour aller chercher la performance. Nous pouvons également parler de la confiance en soi qui est survenue au fil des années. Il est notable également de parler de la santé, acquise au travers du respect de son alimentation, de son sommeil, et des nouvelles capacités physiques acquises. La musculation peut également servir de défouloir, elle permet d’extérioriser ses émotions au lieu de les enfouir et de les laisser nous détruire de l’intérieur.

La musculation implique une notion de dépassement de soi inégalée, et alors le pratiquant va se dire un beau jour : “Alors moi aussi j’en suis capable”. Et une fois le déclic survenu, le pratiquant sait que la musculation agit énormément sur sa psychologie. C’est en effet le discours de tous les pratiquants sérieux, qui se consacrent pleinement à leur passion.

Un gain d’énergie pour le reste de la journée

gain d'énergie pour la journée

Beaucoup de personnes se sentent épuisées durant la journée, sans pour autant avoir effectuées le moindre effort physique ni mental. Et c’est là tout l’enjeu. Cela peut paraître contradictoire, mais pour garder la forme et avoir de l’énergie, il est nécessaire d’entraîner son corps à en produire.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les 10 meilleures manières de réaménager votre semaine de travail

La musculation le permet évidemment.

L’être humain n’est pas une créature sédentaire, destinée à regarder la télé toute la journée. C’est une espèce qui se démarque par sa capacité d’adaptation.  Beaucoup de pratiquants s’entraînent directement le matin pour pouvoir user de cette énergie le reste de la journée. Il ne faut cependant pas négliger le repos qui reste une part essentielle de cette activité. Voici une méta-analyse qui établit tous les bénéfices du sport, en passant par ceux sur le bien-être mental, et l’apport en énergie.

La discipline acquise, aussi bien par la méditation que la musculation, va également vous permettre de réaliser les différentes tâches et devoirs quotidiens. Rappelons-nous que la discipline est le fait de faire ce qui doit être fait, et même si nous n’en avons pas envie. Cela témoigne encore une fois d’une grande capacité d’esprit, de nager à contre-courant de ses émotions.

Le fait de commencer sa journée par une séance de méditation va vous permettre d’entrer dans un état d’esprit plus que positif, et d’affronter celle-ci de façon sereine. Les intentions que vous allez avoir à l’égard de ses composantes (événements, personnes…) seront alors grandement assainies par votre séance matinale. Et il est également recommandé de terminer sa journée par une autre séance de méditation, pour retrouver cette sensation de calme et de tranquillité, et même de guérir les insomnies. Cet article illustre bien ceci.

Les mauvaises ondes ne draineront donc plus votre énergie, qui pourra être déployée avec le plus grand soin possible.

Conclusion

Pour terminer et brièvement récapituler tout ce que nous venons de dire, la méditation et la musculation sont deux activités très proches, qui agissent sur l’aspect physique et mental de la santé. Ces activités vont induire chez la personne qui les pratique la discipline, arme redoutable pour atteindre ses objectifs, et se sentir en harmonie avec soi-même. La musculation, malgré l’aspect physique de cette activité, agit également sur le mental des pratiquants, comme une sorte de thérapie personnelle. Enfin, ces deux activités sont un apport en énergie conséquent pour le restant de la journée. Elles vous permettent de faire tout ce qui a besoin d’être fait, et ce, à temps.

Merci à tous d’être arrivé jusque-là, ce fût un plaisir d’écrire pour Habitudes Zen. Si tout le monde n’a pas eu la chance rater ses études, encore moins ont eu la chance d’écrire pour ce site. Merci à toute l’équipe, et à tous les lecteurs !

Lucas, du blog fitnesshome.fr

un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.