Pour devenir plus zen au quotidien

Reconnaître une relation toxique et s’en sortir

J’aime parler de choses positives et encourageantes, mais je vais cette fois parler d’un sujet plus douloureux qu’est la relation toxique. D’ailleurs, seules les personnes qui le vivent ou l’ont vécue peuvent réellement comprendre.

Lorsque ça ne va plus dans un couple, le choix de la séparation est parfois conscient et partagé même s’il reste douloureux.

En revanche, lors d’une relation toxique… il est parfois impossible de s’en rendre compte avant de s’en être défait.

Mais voilà, le chemin pour la liberté émotionnelle est long et peut sembler irréalisable.

reconnaître une relation toxique

Beaucoup de femmes s’enferment dans ce genre de relation sans y voir d’issues possibles. Sans même chercher à trouver une issue d’ailleurs. Elles ne ressentent que leur mal-être, le sentiment d’un vide sans savoir vraiment ce qui manque à leur vie.

Et pourtant, les relations toxiques entraînent des résultats parfois dramatiques sur la santé mentale, et parallèlement sur la santé physique.

Ces relations peuvent durer plusieurs années avant de réussir à se séparer d’une telle relation, voire durer pour toujours malheureusement…surtout si la peur de quitter son partenaire est présente.

Il peut s’agir de la peur de son partenaire, mais aussi de la peur d’être seule, peur de l’inconnu, et si je le quitte, que va-t-il se passer ensuite ? Devant toutes ces craintes, ce manque d’estime de soi, ne rien changer et se convaincre que ça ira semble être la seule possibilité.

Note : Cet article invité a été écrit par Marie L. du blog Les Supers Women.

Qu’est-ce qu’une relation toxique ?

On définit d’être dans une relation toxique toute personne subissant un mal-être, une détresse dans son couple.

Ces personnes prises au piège d’une telle relation n’arrivent pas à prendre les bonnes décisions pour préserver leur bien-être, elles se sentent parfois impuissantes et s’abandonnent à leur triste sort. 

Comment reconnaître une relation toxique ? 

Qu’importe la violence subie, physique ou psychologique, les symptômes psychologiques sont les mêmes : anxiété, isolement, stress, dépression, consommation d’alcool.

Se rendre compte de ce qui nous amène à cet état est déjà un grand pas, LE premier pas.

4 signes qui montrent que vous êtes dans une relation toxique :

1- La communication est unilatérale

Toute discussion semble impossible ou ne mène à rien, à aucune amélioration de la relation, votre parole n’est pas prise en compte. Le partenaire toxique peut même retourner la situation et vous rendre responsable de son comportement et vous faire culpabiliser davantage.

vivre en couple communication unilatérale

2- Vous n’êtes plus vous-même.

Vous adaptez votre façon d’être pour ne pas déplaire à votre compagnon. Parfois sans que votre partenaire vous le demande, vous n’êtes plus celle que vous étiez avant avec vos amis et votre famille. Auriez-vous réagi comme cela avant d’être avec votre partenaire ?

Une relation saine doit être perçue comme un complément de soi, pas un changement de soi.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Pouvez-vous repérer ces 10 Pensées négatives ?

Un bon partenaire doit être la cerise sur le gâteau, pas en changer la recette. 

le bon partenaire idéal

On peut bien sûr faire des concessions, ou travailler sur certains de nos comportements qui peuvent nuire à notre couple (jalousie, susceptibilité). Mais dans ce cas, ce changement apportera autant de bénéfices pour vous-même que pour votre couple. 

3- Vous vous sentez seule à investir dans le couple et en devenez dépendant.

Vous vous éloignez de vos proches, familles et amis, n’écoutant plus aucun de leurs conseils.

Jusqu’à connaître l’inverse, on entend souvent dire que dans un couple il y’en a toujours un qui aime plus que l’autre.

Sachez que dans une relation saine, chacun des deux partenaires est épanoui et non dépendant de la relation. On ne doit pas chercher le bonheur uniquement à travers l’être aimé. 

Une relation est comme une corde soutenue par deux êtres à chaque extrémité. S’il n’y a plus qu’une personne pour maintenir la corde, cette dernière tombera au sol, la relation n’est plus.

4- Vous craignez son comportement.

Vous avez peur de le décevoir, de ses réactions.

Vous faites en fonction de la façon dont il pourrait réagir.

On vit dans la crainte de l’autre, sous stress et cela agit négativement sur votre moral. 

Une fois, le mal-être reconnu, que faire ? 

Il est bien sûr facile de conseiller à quelqu’un de quitter une relation toxique, mais tellement plus difficile de le faire.

Une fois que vous vous êtes rendu compte de la nocivité de la relation, il faut alors savoir bien s’entourer.  

En effet, entendre par les gens que l’on aime qu’ils ne comprennent pas ce qu’on attend pour partir n’est en rien encourageant.

« Ne vois-tu pas qu’il te détruit ? » « Qu’attends-tu pour partir ? » « Tu trouveras mieux ailleurs, qu’est-ce qui te retient ? »…

Toutes ces remarques et suggestions quoique bienveillantes, vous briseront davantage.

Le risque sera alors de vous isoler de ces personnes pour ne plus affronter leur déception ; Pour ne plus ressentir par leurs regards navrés que nous sommes trop faibles.

Nous sommes déçus de nous-même, nous qui sommes incapables de sortir de cet enlisement et qui restons là à continuer de nous enliser sans même nous débattre.

le chemin pour sortir d'une relation toxique

Le chemin pour s’en sortir est long et difficile, aussi long que la relation toxique a mis du temps à s’installer, c’est ce qu’en psychologie on appelle l’habituation. C’est le fait, ici, de rentrer progressivement sans voir le mal venir dans le piège de la relation toxique.

Allez debout !! La vie n’attend pas !

Se faire accompagner 

Une fois que nous avons pris conscience que nous sommes dans une relation toxique, le plus dur est de passer le cap et d’agir. Nous n’avons pas la force de le faire ou pas les moyens parfois.

 (Plus d’excuses pour le manque de moyen car nous avons le droit à plusieurs séances de psychothérapie remboursées par la sécurité sociale)

L’aide d’un psychologue peut vous paraître inutile et pourtant on sous-estime tellement le pouvoir de la parole, des mots coincés en soi qui nous permettraient de nous rendre plus fort, de nous secouer nous-même. Cela nous aidera à partir au combat contre nous-même et découvrir un nouveau monde, celui qui nous entoure.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  12 Manières de Décompresser après Beaucoup de Stress

(Oui j’ai dû trop regarder de séries de combats ^^)

reconnaître une relation toxique et la combattre

C’est une étape complexe car maintenant que nous sommes conscients de notre emprisonnement nous cherchons de l’aide, des informations.

Nous lisons, nous nous renseignons sur le sujet et parfois, nous nous perdons dans une énième tentative pour retrouver la relation que nous attendions avec notre partenaire.

Notre relation devient alors une obsession. 

C’est dur d’avouer que rester avec cette personne qu’on aime est en train de nous détruire mais si vous saviez le bien que ça fait de se retrouver soi-même, de retrouver ses vraies valeurs …

Se reconstruire après une relation toxique

Vous pouvez reconstruire les relations avec l’entourage que vous aviez écarté ou au contraire construire des relations avec des personnes que vous n’auriez jamais osé rencontrer.

Parfois, un fort soutien extérieur nous permettant de sortir du silence peut être suffisant pour vous rendre plus forte et vous relever de cette situation.

Si cela n’est pas suffisant, il est très important de faire appel à un soutien professionnel, et même en complément du soutien amical.

Une thérapie n’est pas toujours le premier choix, et pourtant c’est la meilleure arme pour sortir d’une relation toxique. Le soutien est psychologique mais vous ouvre la voie à d’autres possibilités, d’autres aides, solutions que vous n’aviez pas envisagées. Soyez accompagné ! Et profitez de la vie, elle passe si vite…

Pourquoi certains se séparent plus facilement que d’autres ?

Qu’importe l’intensité des sentiments, il s’agit juste d’accepter que chaque personne se comporte différemment face à ces derniers.

Prenons l’exemple d’une chute en moto ou à cheval. Cette dernière peut très bien être perçue par certains comme un simple mauvais moment passé, mais peut à l’inverse chez certains causer un stress post-traumatique. 

Le processus de départ est parfois retenu par le partenaire toxique lui-même, qui sent sa/son partenaire prendre un peu de distance. La relation redevient belle et agréable, échange de cadeaux, de promesses et d’attentions, remettant en doute son besoin de partir. Attention, à ne pas se laisser tromper. 

sortir d'une relation toxique vie de couple

Le départ est également contraint lorsque la victime est au chômage, ralentie par des difficultés financières ou de santé, ou encore par manque de soutien suite à l’éloignement causé par cette relation.

L’éducation peut également être un facteur de ralentissement de départ.

En effet, certains parents aux valeurs patriarcales enseignent le fait qu’une femme doit rester avec son compagnon en toutes circonstances.

Il faut être conscient de cela, et se dire que seule notre éducation nous bloque, mais l’éducation ne fait pas de nous ce que l’on est et encore moins ce que nos parents souhaitaient pour nous en nous la donnant.

Ne subissez pas, ce que vous ne voudriez pas que votre propre enfant subisse.

Je le répète encore une fois, mais la vie est beaucoup trop courte pour qu’on la laisse être dirigée par un conjoint toxique, vivez votre vie pleinement !

Votre courage doit être supérieur à votre peur, n’oubliez pas : nous avons toutes une superwoman en nous, croyez en ce super partenaire et donc en vous <3

croire en vous et sortir d'une relation toxique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.