Pour devenir plus zen au quotidien

Rester zen dans un monde digital

Vous vous sentez noyé par le monde numérique ? Vous n’êtes pas seul dans ce cas. Notre mode de vie a été bouleversé par la révolution digitale qui a apporté d’infinies possibilités, mais non sans inconvénients.

Nous sommes désormais constamment bombardés d’informations. Si les réseaux sociaux font désormais partie de notre quotidien, le rythme effréné d’Internet peut non seulement nous distraire, mais également nous stresser et nous isoler.

Alors, comment éviter l’addiction au smartphone et favoriser votre bien-être numérique ? Dans cet article, je vous propose de découvrir 5 conseils pour rester zen dans un monde digital.

Note : cet article invité a été écrit par Fabienne du site fabiennekervella.com

Avoir une bonne nuit de sommeil

retrouver votre sommeil dites stop addiction téléphone

Pour votre bien-être physique et mental, il est indispensable d’avoir un bon sommeil. Or ce dernier est souvent perturbé par notre téléphone et vous savez probablement que ne pas dormir suffisamment entraîne de la fatigue, de l’irritabilité voire de l’anxiété.

Ne vous est-il jamais arrivé de regarder vos réseaux sociaux juste avant de vous endormir ? Cette mauvaise habitude stimule notre cerveau le soir rendant notre détente difficile.

De plus, elle nous expose à la lumière bleue de l’écran, ce qui peut inhiber la sécrétion de mélatonine, aussi appelée hormone du sommeil, et par conséquent perturber notre horloge biologique.

Pour éviter cela, éloignez-vous de tout appareil électronique au moins une demi-heure avant de vous coucher. Garder votre téléphone loin de votre oreiller vous aidera à résister à la tentation.

Mettez-le dans un tiroir et achetez-vous un véritable réveil à placer sur votre table de nuit.

Faire une seule chose à la fois

Le multitâche vous semble peut-être à première vue une bonne idée, mais le cerveau humain est incapable de se concentrer sur plusieurs choses à la fois. En passant votre attention d’une chose à une autre, votre productivité s’en trouve ralentie.

Lorsque vous avez un travail à faire, éliminez toutes les distractions possibles pour ne vous concentrer que sur cette seule et unique activité. Ne lisez ni vos e-mails ni vos SMS et ne répondez pas aux éventuels appels téléphoniques pendant cette période.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  20 choses que j'aurai aimé savoir quand j'ai commencé à faire ma vie

Il est inutile d’être disponible à la seconde (même si c’est ce que nous apprenons à faire dans ce monde digital). En effet, la plupart des messages ne sont pas urgents.

Utilisez la technologie à votre avantage : certaines applications mobiles peuvent vous aider et lancer une minuterie pendant laquelle vous devez vous concentrer sur une seule tâche.

Si c’est possible, éteignez complètement votre téléphone ou mettez-le en mode avion. Vous augmenterez ainsi vos chances de bien terminer votre travail.

Pratiquer une activité non digitale dans un monde digital

pratiquer une activité non digitale

Dans notre quotidien, nous passons de nombreuses heures absorbés par notre ordinateur ou notre téléphone.

Alors, pour limiter notre dépendance aux écrans, quoi de mieux que de pratiquer une activité qui ne soit pas digitale ? Faites un effort pour trouver un passe-temps qui n’inclut pas la technologie. Pourquoi ne pas apprendre à jouer un instrument de musique ?

Si vous avez toujours rêvé d’apprendre la guitare, lancez-vous ! Il est également important de prendre soin de sa santé lorsqu’on passe des heures assis derrière un ordinateur.

Pratiquer une activité sportive à l’ère du numérique vous aidera à rester en forme et à vous vider la tête. Pour vous distraire, vous pouvez également lire un roman, faire du jardinage, visiter un musée ou tout simplement observer les étoiles.

Ces nombreuses activités non numériques sont un excellent moyen pour se ressourcer loin des écrans.

Privilégier le contact humain dans un monde numérique

Limitez les interactions digitales et privilégiez le contact humain ! Les réseaux sociaux vous connectent avec de nombreuses personnes, mais vous ne connaissez probablement pas la plupart d’entre elles.

C’est pourquoi le monde numérique conduit à l’isolement et au stress. Au lieu de gaspiller votre temps à regarder votre feed Instagram ou Facebook, posez votre téléphone.

Passez plus de temps dans la vie réelle loin de vos écrans et développez de véritables liens avec les autres en dehors des réseaux sociaux. Appelez vos amis pour organiser une sortie avec eux, rendez visite à votre famille.

Essayez de rechercher de nouvelles relations en vous inscrivant dans un cours de sport, en faisant du bénévolat pour une association caritative ou encore en chantant dans une chorale.

Être pleinement présent

Le smartphone est souvent utilisé pour s’échapper du moment présent lorsqu’on est seul dans une file d’attente ou que l’on passe un moment désagréable. Mais beaucoup de personnes, son utilisation est devenue une dépendance.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Un guide pour créer une maison minimaliste

Nombreux sont ceux qui divisent leur attention entre leur téléphone qu’ils prennent sans même y penser et leurs expériences de la vie réelle.

Pour éviter d’abuser du numérique de façon inconsciente, utilisez votre smartphone uniquement lorsque vous en avez réellement besoin comme pour trouver votre itinéraire lorsque vous êtes perdu ou lorsque vous attendez un message important.

Soyez conscient de l’endroit où vous êtes sans vous préoccuper de ce que postent les autres sur les réseaux sociaux. Explorez le monde qui vous entoure. Promenez-vous dans la nature et observez les oiseaux, les arbres, la mer, les gens que vous croisez.

Derniers conseils pour rester zen dans un monde digital

rester zen dans un monde digital

Ne laissez pas la technologie contrôler votre vie. Si pour la plupart des gens l’utilisation des appareils numériques est essentielle, il est important de garder le contrôle et de s’imposer une discipline. Fixez-vous des limites.

Analysez à quelle fréquence vous consultez vos différentes applications chaque jour afin de devenir conscient des heures perdues qui pourraient être utilisées à meilleur escient.

Pour vous aider, des applications permettent de mesurer le temps que vous passez sur votre téléphone. Puis, fixez-vous des limites. Utilisez par exemple une minuterie pour essayer de contrôler votre dépendance numérique.

Vous vous sentez particulièrement anxieux ? Pour réduire le stress que la technologie peut causer, pourquoi ne pas envisager une détox digitale d’au moins 24 heures ? Vous constaterez rapidement que vous êtes plus zen et que vous dormez mieux qu’avant.

En conclusion, changez votre relation et votre comportement avec la technologie et apprenez à l’utiliser sainement. C’est la meilleure façon de réduire l’impact négatif qu’elle a sur votre vie pour réussir à rester zen.

Fabienne du site fabiennekervella.com

Rester zen dans ce monde digital n’est certainement pas la chose la plus simple à faire, mais avec un peu de volonté, vous y parviendrez certainement. Avant de prendre congé de vous, j’aimerais vous inviter à regarder la vidéo complémentaire ci-dessous, dans laquelle il est fait mention d’une technique simple qui vous aidera à éviter le piège des distractions.

Sources

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
2 commentaires
  1. Il ne faut jamais rentrer dans les extrêmes, ce n’est jamais bon. Il faut savoir s’imposer des limites, pour ne pas rentrer dans ses extrêmes. Pour moi, les 2 plus gros points sont, rester connecté au moment présent et au vrai contact humain. Car au final, c’est ça qui nous comblera vraiment, d’être en harmonie dans cette réalité 😉

    1. Merci Rémi, je suis complètement d’accord. Comme dans de nombreux domaines, l’excès est à éviter pour réussir à avoir une vie zen et équilibrée 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.