graines germees bombes nutritionnelles

“Attendre patiemment qu’une graine se mette peu à peu à germer, jusqu’au jour ou s’épanouira la fleur de la solution.” (Yukio Mishima)

Les graines germées font partie intégrante de l’alimentation dite vivante ou énergétique. Les incorporer dans votre alimentation peut devenir une véritable habitude saine et ultra bénéfique pour votre santé. En germant, les graines se transforment en aliments d’une richesse énergétique extraordinaire, facilement assimilable et dont vous serez les heureux bénéficiaires !
Mais alors, est-ce compliqué à mettre en place ? Comment procéder ? Suivez le guide !

Note : cet article invité a été écrit par Camille du blog Sainbiozen.

Graines germées, qu’est-ce que c’est et pourquoi en consommer ?

D’après le Docteur Tal Schaller

graines germees tal schaller

Il définit une graine germée comme « toute graine dont le métabolisme a été réveillée au contact de l’eau, de l’air, de la chaleur, et qui commence à croître ».

Dans son ouvrage « Graines germées. Santé, vitalité, beauté”, il énonce : « Si l’on donne une valeur nutritionnelle arbitraire de 100 à la graine, le fait de la moudre la fait passer de 100 à 10 ! Alors que si on la fait germer, cette graine passe de 100 à 1000 ou même 10000. La germination représente donc la technique la plus élégante pour apporter à notre organisme de la vie en puissance, du soleil concentré”.

Un concentré de vitamines

germination alimentation

Lors de la germination, de puissantes réactions biochimiques et enzymatiques entrent en jeu. Presque tout l’alphabet des vitamines est multiplié !
En prime, les graines germées sont gorgées de protéines, de fer, de magnésium, de fibres et de minéraux. Elles sont très faciles à digérer et sont assimilables même par des organismes malades.
Bref, la valeur énergétique et nutritive des végétaux s’accroît exceptionnellement.

L’avantage ? Il existe une multitude de choix que chacun peut orienter en fonction de ses préférences et surtout en fonction du côté pratique au quotidien de la germination.

Etant une passionnée de sport, j’associe ma pratique quotidienne à une consommation de graines germées pour être boostée et énergisée à chaque séance ! Si vous pensez d’ailleurs ne pas avoir le temps de bouger malgré une certaine motivation, sachez qu’il existe quelques clés pour être en forme et se muscler (presque) sans effort !

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Email Zen : Purifiez votre boîte de réception

Graines germées, un processus ancien

germination histoire

A travers l’histoire, toutes les périodes d’expansion de toutes les grandes civilisations s’accompagnent de la consommation de graines germées. Elles procurent à tous, toute l’énergie et la vitalité nécessaire au développement d’une société.
Prenons les Esséniens : cette grande population au mode de vie totalement écologique et proche de la nature jouissait d’une santé remarquable, et pour cause, une consommation quotidienne de graines germées.

Evolution des graines germées

graines germees evolution

Avec le temps, le déclin des civilisations s’accompagne irrémédiablement d’une dégénérescence des habitudes alimentaires et d’un appauvrissement de la qualité nutritionnelle de l’alimentation.
Peu à peu, les graines germées se retrouvent alors mises de côté et oubliées…

Alors aujourd’hui, inversons la tendance, il ne tient qu’à nous de les remettre sur le devant de la scène !

Comment obtenir des graines germées ?

Processus de la germination

processus germination

Le tégument, enveloppe entourant la graine, comporte et protège un embryon ou un germe qui ne demande qu’à se développer. Les radicules de développent d’un côté et serviront pour puiser l’eau et les minéraux dont la plante aura besoin. La future tige de la graine émergera elle, de l’autre côté, et se dirigera vers la lumière.
Une graine germée aura eu besoin au préalable d’eau, d’une température suffisante et d’un apport d’air adéquat. Le temps de trempage dans l’eau varie selon chaque sorte de graine.

  • Une fois imprégnée d’eau, la graine voit son métabolisme s’accélérer et le processus de la germination débute.
  • S’ensuivent alors d’extraordinaires transformations moléculaires. Les enzymes, activées, digèrent les graisses. Les protéines et les glucides en réserve assurent la nutrition de l’embryon et sa croissance.
  • Une fois la lumière atteinte, le germe blanc commence à fabriquer de la chlorophylle. La photosynthèse est en route et transforme l’énergie solaire en matière végétale.
  • Une fois les réserves épuisées, la graine transforme les substances du sol en molécules organiques.

En pratique

faire germer des graines maison

Soyez rassurés, la technique des graines germées est on ne peut plus facile à pratiquer et ne vous coûtera pas un bras 😉
Dans le commerce vous trouverez de nombreux germoirs, en terre cuite ou en plastique. Cependant, si vous n’avez pas envie d’investir, sachez qu’il existe une façon toute simple de fabriquer votre propre germoir.
Vous pensez que c’est compliqué ? Un simple bocal, une compresse de gaze (ou un bout de moustiquaire comme sur la photo ci-dessus) feront l’affaire ! Aucune excuse donc, pour ne pas franchir le cap 😉

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Productivité Haiku : l'Art de se limiter à l'Essentiel

Voici maintenant toutes les étapes pour obtenir des graines germées :

  1. Mettez les graines dans un bocal et versez de l’eau dessus.
  2. Laissez-les tremper tranquillement dans un endroit chauffé. (En fonction de la nature de la graine le temps variera de quelques heures à une journée)
  3. Rincez le bocal et fermez-le avec une gaze puis placez le pot à l’envers dans un endroit où il peut s’égoutter. Cette opération est à répéter deux fois par jour.
  4. Vos graines sont germées ? Vous n’avez plus qu’à les conserver au réfrigérateur et… à les manger bien sûr !

Comment consommer des graines germées ?

Sans fioriture

consommer graines germees

La façon la plus simple et la plus pure de consommer des graines germées est de les prendre telles quelles, sans artifice. A l’apéro, pour titiller les papilles et mettre en appétit, ou encore parsemées de-ci de-là sur n’importe quel plat.

Préparer des graines germées pour en avoir à portée de main dans le frigo est une parmi de nombreuses autres astuces et idées pour préparer ses repas à l’avance. 😉

Crusiner ?

alimentation crue crusiner

Mais il est également possible de les cuisiner, enfin… crusiner plutôt ! Je vous propose d’ailleurs de ce pas la recette de ma sauce crue aux noix et graines germées de moutarde, un pur délice. Piquante et onctueuse à souhait, elle s’invitera dans vos crudités, légumes, pâtes, riz, tartines ou que sais-je encore ! Tout simplement addictive J

Lancez-vous, c’est simple, peu onéreux, plein de richesses ♥

Camille du blog Sainbiozen

Crédit Photo : Sainbiozen

Tags: , , , , , ,

2 commentaires on Les graines germées, petites bombes nutritionnelles : un précieux allié au quotidien !

  1. Jung dit :

    J’ai commencé à introduire les graines germées dans mon alimentation il y a 2 ans maintenant. Elles sont un apport non négligeable !
    Elles enrichissent mon alimentation bien plus que beaucoup d’autres aliments. Merci pour cet article car il est vraiment bon de rappeler ces fondamentaux, toutes ces choses qui nous entourent mais que l’on ne voit plus.

  2. Matthieu dit :

    C’est marrant, l’article sort juste le lendemain du jour ou je me remet à faire germer des lentilles 🙂 Je les mange aussi comme ca direct dans un bol, un peu comme du pop-corn ^^

Laisser un commentaire