Pour devenir plus zen au quotidien

La détente au travail, pourquoi ?

La vie professionnelle est parfois stressante. Pour ne pas perdre notre motivation et rester productifs, il est important de faire la part des choses entre notre travail et nos loisirs. Il faut également prendre le temps de se ressourcer, même au bureau !

Alors faites des pauses … et des vraies ! Lâchez votre téléphone et vos écrans, les discussions entre collègues etc … Avec une VRAIE pause d’une minute tous les 1/4 d’heure,  l’errance mentale (autrement dit ne penser à rien) me permet d’augmenter mes performances de 10% [1]. Elle permet également de booster mon énergie et éviter le burn-out !

Alors prenons le temps de regarder par la fenêtre, écouter de la musique ou faire un petit somme… ZZZzzzz

Note : Cet article invité a été écrit par Anaïs CORNARDEAU du blog Automate Confort

la détente au travail pourquoi

Identifiez vos sources de stress au travail pour une meilleure détente au travail

J’ai vu beaucoup d’études sur le stress au travail… toutes me recommandent de réduire ce stress. Facile à dire ! Mais quelle est la cause du stress ? Comment réduire celui-ci ? Et comment savoir si je suis stressé ou non ?

Beaucoup de personnes se rendent au travail le matin avec une certaine appréhension. Vous en faites partie ? Pas de panique, c’est bien normal … au cours de la journée, nous nous confrontons à un grand nombre d’événements stressants. Certes nous ne sommes pas ménagés, mais il existe des solutions pour mieux vivre au travail. Ouf ! Je vous raconte tout ça plus bas.

identifier ses sources de stress au travail

Une charge de travail trop importante

Ce qui est en cause, c’est le travail justement ! On a beaucoup de choses à faire, mais on a toujours des coups de fil à donner, des déplacements à faire. Il y a tout le temps des réunions…et la compétitivité entre collègues n’est pas faite pour arranger tout ça !

Tout n’est pas programmé, et ça … c’est difficile à accepter et à gérer.

Trop de liberté au travail

A contrario lorsque l’on nous accorde beaucoup de liberté à notre poste, celle-ci peut susciter des comportements différents de vous à moi. Vous allez vous sentir en sécurité, ou bien vous sentir menacé ?

Le stress est une réaction physiologique à un état d’anxiété. Ma physiologie décide donc si je serai stressé ou non… c’est comme ça… Alors je ne compare pas mon stress à celui des autres, à chacun sa situation stressante, et c’est déjà bien assez  !

Mais de là à en faire une maladie, il y a un pas. Alors observez votre entreprise, travaille t-elle sur cette notion de liberté ? C’est un point essentiel ! Peut-être devriez-vous leur parler de votre ressenti personnel à propos de votre liberté d’action, pour trouver celle qui vous convient.

Quelles sont les meilleures façons de décompresser ?

Il est clair que lorsque j’arrive le matin en étant stressé je suis moins productif , et j’ai beaucoup moins confiance en moi que ceux qui arrivent le matin en étant heureux. Alors comment décompresser au travail ? Voici quelques idées.

L’automassage

Je masse mes muscles, mes articulations, et je peux aussi automasser mes zones de douleur lorsque celles-ci apparaissent. C’est une étape très importante si vous souffrez de douleurs chroniques dues à votre position ou mouvements au travail. Mais attention, avant de commencer, je m’étire doucement, et je respire pour être parfaitement détendu.

Une pause de midi peut être l’occasion de décompresser lors d’une journée particulièrement stressante. Lorsque vous êtes assis devant un ordinateur toute la journée, votre cou et vos épaules vous font mal. Placez votre index sur votre menton et faites des mouvements simples avec votre tête : de droite à gauche, de haut en bas, en cercle ou en huit. Vous pouvez aussi simplement serrer les mains, les bras et les épaules.

Si vous avez besoin de soulager votre cou, placez vos mains sur les côtés de votre cou inférieur. Essayez de tenir fermement le cou en tenant les muscles sur les côtés du cou et en amenant vos doigts presque en contact avec la colonne vertébrale. Appliquez une pression comme si vous vouliez pétrir la pâte à travers toute votre colonne cervicale. Massez votre cou pendant quelques secondes.

Pour le dos appuyez sur la zone douloureuse avec vos doigts, votre poing ou votre paume pendant 10 à 100 secondes. Une autre solution est possible, il suffit de faire de petits mouvements circulaires dans ces mêmes zones pour dénouer les nœuds. Cependant l’auto-massage doit être pratiqué régulièrement pour des résultats durables. De plus, attention à ne pas appuyer fort selon votre douleur.  Si ce mal de dos est insupportable, n’hésitez pas à consulter votre médecin !

Les pauses repas

Bien que le restaurant de l’entreprise soit une solution, la réalité est que cette pause a tendance à être très courte… Alors le déjeuner est souvent une occasion pour moi de me dégourdir les jambes avec une petite marche de 10 minutes. Un espace de détente me permet également de construire une bonne relation avec mes collègues autour d’un bon café et de conversations légères, d’améliorer mon moral, et faire ma micro-sieste de la journée. Si vous n’avez pas la chance d’avoir un espace détente au travail, il est toujours temps d’en toucher deux mots à votre direction pendant votre entretien annuel. Ils n’y ont peut-être tout simplement pas pensé !

Si votre environnement de travail n’est pas silencieux ou si votre bureau et agité, il est important de faire une pause dans cette agitation. Cela nécessite un endroit calme, pas toujours aménagé en entreprise. Selon les conseils de Catherine Pradal (spécialiste de la santé de la Femme, et Professeur ostéopathe et homéopathe) :

« Pour s’isoler au milieu de son environnement de travail, il est important de raviver d’agréables souvenirs. Grâce à des photos, vous pouvez imaginer des lieux et des moments qui vous tiennent à cœur. Ecoutez de la musique qui vous rappelle quelque chose d’agréable. Même certaines senteurs, comme celles des huiles essentielles, sont bonnes pour vous. »

La microsieste comme source de productivité

la micro-sieste comme source de productivité la détente au travail

Vous subissez plus de stress en ce moment ? Vous avez une baisse de créativité ? Les relations avec vos collègues/ sont moins bonnes ? Vous êtes-être en manque de sommeil.

Pour lutter contre ce manque de sommeil, il peut être mis en place des micro sieste. Notre micro-sieste doit être un sommeil léger limité à 20 minutes maximum. C’est la période qui précède le sommeil profond, veillez donc à ne pas dépasser ces 20 minutes ! Au risque de commencer un doux rêve… avec un dur retour à la réalité.

Les bienfaits de la micro-sieste au bureau :

En France la sieste est sous-estimée. Nous sommes 80%[2] à piquer du nez durant notre journée de travail, mais notre inconscient collectif rend la sieste taboue au travail.

Voici quelques avantages de la sieste qui pourraient vous donner envie d’en faire une plus souvent :

  • Augmente la mémoire et la productivité
  • Augmente la concentration et la vigilance
  • Réduit le stress et régule l’humeur
  • Développe la créativité
  • Diminue du risque d’erreur, d’accident de travail et accident sur le trajet.

Comment organiser les micro-siestes dans votre entreprise :

Sachez que 73%[3] des salariés ignorent l’opinion de leur dirigeant quant à la sieste au travail, alors si vous faites partie du lot, questionnez vos employeurs, et cassez les tabous autour de la sieste, vous aurez sans doute des surprises !

Une fois que la température est prise, vos employeurs peuvent planifier les micro-siestes, en s’assurant du bon effectif éveillé. Certains vous encourageront même à sauter le pas. Vous ne le savez pas encore mais la sieste a peut-être déjà conquis vos collègues, car 26% des actifs ont déjà pratiqué la sieste au travail, dans un lieu non prévu à cet effet…vous aussi ? Alors s’il vous plait ne dormez plus sur votre bureau, proposez à votre entreprise l’aménagement d’un espace détente.

Si vous faites mouche, cet espace devra être utilisé judicieusement ! Vous pouvez être encouragé à utiliser l’espace, par exemple, grâce à un mot de bienvenue dans l’espace sieste vous rappelant les consignes. Il s’agit ensuite de bien gérer son temps de sieste. L’heure de la sieste la plus efficace se situe entre 12h et 14h, surtout après les repas. Une affiche peut vous fournir les informations vous rappelant le temps autorisé pour les siestes, qui sont généralement de 15 à 20 minutes. Au-delà, ce n’est plus aussi bénéfique, et il est difficile de se remettre au travail. Il est aussi important de respecter les règles de la sieste : pas de travail, pas de smartphone, silence forcé, pas de nourriture et de chaussures…

Aménager un espace détente au travail

aménager un espace détente au travail

La première étape pour une entreprise qui veut aménager un espace détente au travail est d’identifier vos besoins. Chaque entreprise est différente et chaque employé est différent. Créer un espace détente, ce n’est pas seulement meubler du mobilier, mais aussi adapter l’espace détente aux pratiques et aux besoins des salariés. Une fois que vous aurez fait part de vos besoins personnels, et que vos collègues auront fait de même, votre entreprise sera à même d’aménager le bon espace pour votre équipe.

La deuxième étape pour favoriser l’espace détente au travail consiste à coordonner les besoins de chacun. Les besoins de vos collègues peuvent vous sembler inconciliables : certains veulent un espace pour se reposer, d’autres veulent un espace pour jouer. La meilleure solution est de diviser l’espace détente en plusieurs espaces différents, mais communiquant entre eux. Ainsi, votre espace sera propice à la détente et au divertissement.

La troisième étape consiste à aménager votre espace détente au travail ! Créer des espaces conviviaux où vous et vos collègues et vous pourrez vous détendre. Tout d’abord, l’espace doit contenir une zone de repos où vous pouvez faire une pause. En France, on sait que la pratique de la sieste est taboue dans le monde professionnel. Cependant, faire une sieste de 20 minutes entre midi et deux heures peut recharger votre batterie et booster votre productivité. Si l’espace est collaboratif, n’hésitez pas à végétalisez l’espace de détente avec des plantes. Concevez l’ambiance idéale pour vous et votre détente en décorant. En effet, le choix du mobilier et de la décoration a un impact énorme sur l’ambiance et votre bien-être. Pour augmenter le bien-être de leurs collaborateurs, les entreprises peuvent également organiser régulièrement des activités de relaxation (cours de yoga, exercices de respiration).

Finalement, si l’on est stressé au travail, c’est à nous de prendre les choses en main ! Pour cela nous avons vu qu’il été primordial de repérer nos sources de stress pour y faire face de la meilleure des manières : la marche, la musique, l’automassage, ou encore la micro sieste sont des excellents antistress naturels ! Alors mettons-les en place au cours de notre journée de travail, à notre pause méridienne, à notre bureau ou au sein d’un espace détente dédié. Aller demain je m’y mets !

Anaïs CORNARDEAU du blog Automate Confort

Sources :

  • [1] Etude de Cyril Couffe, Docteur en Psychologie cognitive et neuropsychologue – Grenoble Ecole de Management (GEM) 
  • [2]  Sondage réalisé par Opinion Way pour eve Sleep
  • [3] Etude –  d’Eve Sleep et Opinion Way – 2016 
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.