Pour devenir plus zen au quotidien

La fille qui annula le pouvoir des illusions

se libérer du pouvoir des illusionsD’une manière ou d’une autre, beaucoup de gens (sinon la plupart) sont assujettis au pouvoir des illusions, et le but de cet article est de partager une façon de s’en sortir afin d’être plus heureux.

Plongeons donc ensemble dans le récit :

Une fille était au travail quand un de ses collègues dit quelque chose d’humiliant à propos de ce qu’elle faisait.

Elle s’est immédiatement mise en colère et s’est mise sur la défensive.

Elle passa la journée entière à se dire que son collègue avait tort et à chercher comment elle pourrait le lui prouver.

De retour chez elle, elle constata que son petit-ami avait laissé de la vaisselle sale dans l’évier et que la poubelle débordait.

Elle se sentit irritée par ce manque de considération.

Elle se dit : « il a tort de faire cela », « qu’est-ce qui l’empêche de faire ces deux petites tâches et d’ainsi me montrer qu’il me respecte ? »

Pendant qu’elle bouillonnait de colère vis-à-vis de ces deux personnes qui l’avaient offensée, elle se demanda ce qui se passait.

Pourquoi devait-elle être si frustrée, en colère, irritée par ces petits commentaires et ces petites actions ?

Le lendemain à son arrivée au travail, elle remarqua que ses collègues étaient frustrés, stressés et en colère à différents moments de la journée.

Ce constat, elle l’a également fait en regardant sur le visage d’inconnus dans la rue, puis en écoutant les plaintes de ses amis quand ils sont sortis pour manger après le travail.

Que se passait-il ?

Elle commença à voir quelque chose d’étrange.

Voici ce qu’elle a remarqué : chaque personne avait un trésor à protéger.

Un joyau magnifique que personne ne pouvait voir, mais qui était précieux aux yeux du propriétaire ; un joyau intérieur.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  L'idée reçue du dimanche : la graphologie est une science reconnue et efficace

Quand une personne interagit avec une autre, même si les actions ou les interactions n’ont rien à voir avec ce joyau intérieur, chaque personne se protège en se disant que l’autre essayera de s’attaquer à son joyau intérieur.

Tout tourne donc autour d’un but unique : « garder ce joyau, le protéger des attaques et s’assurer qu’il est en sécurité ».

La fille réalisa ensuite que ces joyaux n’existaient pas vraiment.

Elle comprit que c’est nous qui leur donnions vie par notre imagination, et que nous ne nous en rendions même pas compte.

Elle réalisa que tout cela n’était qu’illusion.

Et que cela nous rendait malheureux.

Par conséquent, ce jour-là, elle a arrêté d’essayer de protéger un joyau imaginaire.

Elle ne voulait plus être prisonnière du pouvoir des illusions.

Elle a arrêté d’essayer d’avoir raison tout le temps, d’être vue comme une personne douée, compétente, intelligente ou parfaite.

Cette fille ne voulait plus se dire qu’elle était toujours la seule bonne personne dans la pièce.

Elle a arrêté de penser que les mots et les actions des autres personnes avaient quoi que ce soit à voir avec ce qu’elle s’imaginait.

Elle a arrêté d’essayer de protéger sa position et l’image qu’elle avait d’elle-même.

Et, en se débarrassant doucement du pouvoir des illusions, elle est devenue plus heureuse.

Elle pouvait désormais sourire quand les autres commençaient à protéger leur joyau imaginaire, et elle réalisait que leur frustration ou leur manque de respect n’avaient rien à voir avec elle.

Au contraire, tout tournait autour du joyau qu’ils cherchaient à protéger.

Elle profitait donc de ses journées en essayant de faire de ce monde un meilleur endroit.

Article original écrit par Léo Babauta.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.