Pour devenir plus zen au quotidien

Apprécier l’expérience du moment présent avec pleine conscience

Apprécier l’expérience du moment présent avec pleine conscienceIl y a quelques années, quand j’ai commencé la méditation zen, je pensais que cette pratique allait faire de moi une personne plus calme, qu’elle allait me permettre d’être moins réactif.

J’espérais qu’avec un peu de pratique, je pourrais me libérer de mon attachement aux choses.

Comme beaucoup d’entre vous le savent, ce sont des résultats que l’on obtient grâce à la pratique régulière de la méditation.

Néanmoins, la chose la plus utile que j’ai faite a été d’abandonner mes objectifs par rapport à la méditation et la pleine conscience, afin de simplement vivre l’expérience du moment présent.

J’appelle cela la pleine conscience de l’expérience du moment présent et c’est un exercice auquel vous pouvez vous adonner tous les jours, autant de fois que vous pouvez vous en souvenir dans la journée.

Cette pratique est tout à fait ordinaire, mais comporte malgré tout une part de magie.

Tout commence naturellement par le fait de vous concentrer sur votre respiration : vous vous concentrez sur votre respiration, sur vos inspirations et vos expirations, sur ce que vous ressentez pendant que vous respirez.

Votre esprit s’égare, vous le remarquez et vous revenez à l’expérience de la respiration.

Continuez de revenir à votre respiration, même s’il arrive que vous vous égariez dans vos pensées pendant 5 minutes.

C’est ce que j’appelle la pleine conscience appliquée à l’expérience du moment présent.

Le problème ici, c’est que nos adorables esprits font obstacle.

Expérience du moment présent : Supprimer les commentaires

Les commentaires incessants de l’esprit

Si l’expérience du moment présent est comparable à un film qui tourne en boucle, l’esprit est quant à lui comparable à la personne qui ajoute des sous-titres et des commentaires audit film.

Imaginez un film dont le contenu des commentaires alentour serait constamment affiché à l’écran, partout et en permanence.

Un tel film n’existe pas, n’est-ce pas ?

C’est pourtant exactement ce que fait notre esprit. Nous avons cette merveilleuse réalité juste devant nous, et notre esprit la bloque avec des commentaires et des fantasmes incessants.

Voici quelques exemples de ce que notre esprit fait constamment :

  • Juger de la qualité d’une chose.
  • Étiqueter les choses : agréables, désagréables, malheureuses, injustes, idiotes.
  • Juger de nos propres qualités ou défauts, ou de ceux des autres.
  • Se laisser emporter par un récit sur un événement antérieur.
  • Se laisser emporter par des fantasmes ou des inquiétudes sur ce qui pourrait arriver plus tard.
  • Être emporté par une histoire relatant un événement actuel et expliquant pourquoi il devrait ou ne devrait pas se produire.

Autant de choses qui nous irritent, nous frustrent, nous mettent en colère, nous attristent, nous inquiètent et/ou nous angoissent.

En réalité, rien de tout cela n’est terrifiant, ce sont plutôt les commentaires intempestifs de notre esprit qui nous amènent à penser le contraire.

Que se passerait-il si nous abandonnions les commentaires habituels de notre esprit ?

Et si nous suivions simplement le film sans toutes les choses supplémentaires qui s’y ajoutent ?

La pleine conscience appliquée à l’expérience du moment présent

À présent voici le principe de la pleine conscience appliquée à l’expérience du moment présent décrit simplement :

1. Remarquez ce que vous ressentez à ce moment précis. Il peut s’agir de sons, de lumière, de sensations sur votre peau ou dans votre corps. Soyez attentif à tout ce que vous remarquez.

2. Concentrez-vous sur ces sensations, sans pensées, étiquettes, commentaires, fantasmes, récits ou jugements. Contentez-vous d’attirer votre attention sur l’expérience du moment.

3. Si votre esprit s’égare, remarquez simplement cela et revenez à l’expérience. Faites cela indéfiniment.

4. Détendez-vous dans l’expérience, telle qu’elle est. Elle n’est ni bonne ni mauvaise, il s’agit simplement d’une expérience. Vous n’avez pas besoin de faire quoi que ce soit à son propos, car il n’est pas nécessaire de la changer. Contentez-vous de vous montrer curieux à son sujet — à quoi cela ressemble-t-elle en ce moment ?

Vous pouvez simplement pratiquer la pleine conscience appliquée à l’expérience du moment présent par rapport à la vie et l’accepter telle qu’elle est.

Il s’agit d’une excellente pratique !

Que vous apportera-t-elle ? Le calme, la concentration, la paix, le bonheur ? Oui, sans aucun doute.

Cependant, l’avantage réel de cette pratique, c’est qu’elle vous permet d’expérimenter la réalité telle qu’elle est. Et c’est tout simplement merveilleux !

Article original écrit par Léo Babauta.

Prendre l’habitude de revenir au moment présent est une chose qui peut nous aider à mieux profiter de chaque minute et de chaque évènement sans nous laisser distraire. Dans la vidéo ci-dessous, que je vous invite à regarder, je partage les raisons pour lesquels vous gagneriez à apprendre à PROFITER des plaisirs SIMPLES et à vivre dans l’instant PRÉSENT. N’hésitez pas à dire en commentaires comment vous vous êtes senti après avoir mis cela en application.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
2 commentaires
  1. Merci pour cet article ! Il est vrai que pour être heureux et vivre pleinement notre vie, nous devons non seulement nous accepter tels que nous sommes, mais aussi accepter les autres tels qu’ils sont. Il faut comprendre que nous ne pouvons pas changer quelqu’un par la force. Le changement ne se produit que par nous-mêmes, pour nous-mêmes.

  2. C’est une habitude dont j’ai du mal à faire ancrer. Cela est dû à des moments de faiblesses qui casse la chaîne alors que je fais de la pleine conscience assidument. Quand je suis fatigué, mon cerveau a prit la mauvaise habitude de ce tourner vers le plaisir immédiat, notamment les vidéos de chats drôles sur Youtube au lieu de méditer. C’est quelque chose à prendre en compte pour intégrer une nouvelle bonne habitude.

    Sur ce, je vais reprendre une nouvelle chaîne en prenant en compte que la fatigue est mon adversaire numéro 1 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.