Pour devenir plus zen au quotidien

En créativité 100% des réussites ont été tentées

Ce titre me rappelle le slogan célèbre qui motivait à jouer nos économies dans des jeux de hasard. Une phrase qui fait littéralement friser notre cerveau et stimule notre réflexion.

Note : Cet article invité a été écrit par Danielle du blog Les bienfaits de la sculpture

le pouvoir du koan et de la réflexion

1 – Le pouvoir du kōan et de la réflexion

Le principe du kōan, à travers des anecdotes ou des échanges énigmatiques, remet en question notre façon habituelle de penser. Son objectif est de provoquer un éveil surprenant. Par exemple « Une illusion peut-elle exister ? » nous pousse à remettre en question notre perception de la réalité.

Cela nous force à douter de nos certitudes et à adopter une approche plus curieuse et ouverte afin de regarder les choses autrement. On dit que ceux qui échouent sont souvent ceux qui ne commencent pas par rêver. Cela souligne l’importance de nourrir ses rêves pour leurs donner vie. Acceptons que certains concepts soient compris intuitivement par notre cerveau plutôt que par une compréhension logique et rationnelle. Comme le fait que la curiosité ne peut pas être forcée, mais elle peut être éveillée. Cela suggère que nous devons créer un environnement qui encourage la curiosité et l’exploration.

graver les réussites dans notre mémoire consciente

2 – Graver les réussites dans notre mémoire consciente

Joe Dispenza, intéressé par les neurosciences affirme dans son livre « Placebo, c’est vous » que 80% de nos pensées sont identiques à celles d’hier, ce qui pourrait justifier une approche concise et régulière pour que cela se grave dans notre mémoire consciente et ainsi devienne une habitude. Les études psychologiques parlent de 21 jours pour apprendre d’autres choses et se donner toutes les chances de progresser.

Lorsque j’entends quelque chose, je peux l’oublier, lorsque je vois quelque chose, je m’en souviens parfois dans ma mémoire mais lorsque je fais quelque chose, je le vis totalement. D’où l’importance de l’expérience directe et de l’action pour réellement assimiler et comprendre comment l’activité choisi fonctionne sculpture, photo…

L’art que vous faites ou que vous observez peut être considéré comme un échange énigmatique remettant en question notre perception, notre compréhension ainsi que la nature de la réalité et de la vérité. Cela nous rappelle que les apparences peuvent être trompeuses et que notre compréhension du monde est influencée par nos propres filtres subjectifs. N’oubliez pas, l’art a le pouvoir d’éveiller et de nous rendre conscients, nous poussant à sortir de notre logique habituelle et à nous confronter à des vérités paradoxales ou inattendues. L’art a aussi comme objectif de nous pousser à réfléchir et à être étonnés, favorisant ainsi notre évolution et l’ouverture de notre conscience.

3 – L’art comme voie pour se démarquer et trouver notre chemin

Alors si vous vous mettiez au modelage ?

L’art de façon générale transcende les limites de l’expression individuelle et devient la voie la plus puissante pour nous démarquer et trouver notre chemin. L’art nous dévoile les rouages énigmatiques qui imprègnent notre existence. Il nous plonge dans un océan d’inspiration inépuisable qui nous émerveille sans fin. Tout en nous offrant une fenêtre vers notre esprit intérieur.

la sculpture un moyen de comprendre le monde

La sculpture, un moyen de comprendre le monde

La Sculptrice Louise Bourgeois a dit « La sculpture est un moyen de comprendre le monde. » La sculpture nous offre l’occasion d’explorer l’histoire et de mieux comprendre le monde qui nous entoure. De nombreuses œuvres d’art sont présentes dans l’espace public, ce qui nous permet de nous connecter librement avec l’histoire et de découvrir des récits qui nous transportent à travers le temps. Elles nous permettent également de mieux comprendre les cultures et les civilisations en reflétant leurs croyances, leurs valeurs et leurs traditions.

Cependant, certaines injustices peuvent provoquer des manifestations mondiales, infligeant des dommages à des statues représentant des personnalités historiques controversées. Cependant, plutôt que de détruire ce patrimoine, cela devrait nous amener à réfléchir sur la pertinence de briser une idole. Peut être devrions-nous mettre en lumière et explorer notre histoire du monde afin de mieux comprendre les événements passés qui ont façonné notre monde moderne.

Auparavant, les statues présentes dans les espaces publics étaient principalement dédiées aux « grands hommes », avec peu de représentations des femmes. Heureusement l’art évolue, maintenant et nous pouvons être émerveillés par des œuvres originales telles qu’une pomme en bronze, une fourchette ou encore le pouce géant de César. L’art nous invite à réfléchir sur notre place dans le monde. Il n’est pas nécessaire de se rendre à l’autre bout du monde pour vivre des expériences passionnantes. Les œuvres d’art qui nous entourent suscitent notre curiosité et nous incitent à nous pencher sur les artistes qui les ont réalisées. Le plaisir de les admirer réside parfois dans leur complexité, ce qui peut être une réelle source d’inspiration pour nous.

l'art pour apprendre des autres cultures

L’art pour apprendre des autres cultures

J’ai découvert que l’art était un moyen puissant d’apprendre des autres cultures et de s’enrichir de la diversité des expériences humaines. Comme de nombreux artistes avant moi, cette expérience a profondément influencé ma perception du monde. J’ai écrit sur ce sujet en mettant en lumière les singularités et les atouts propres à différentes cultures liant l’art et le soin.

Par exemple, la sculpture asiatique tire son influence des traditions médicales asiatiques, contribuant ainsi à l’équilibre et à la guérison physique et mentale. Elle véhicule une sagesse séculaire et une profonde compréhension de l’interrelation entre le corps et l’esprit. De même, j’ai cherché à comprendre la relation étroite entre l’art de la Grèce antique et ses sculptures. Cette fusion entre l’art et la science dans la civilisation grecque ancienne témoigne de la richesse et de la puissance de leur culture. Les sculptures africaines sont essentielles dans les rituels et les traditions religieuses et culturelles. Elles reflètent l’héritage artistique et culturel de l’Afrique et contribuent de manière significative à l’art mondial.

L’art nous ouvre aux autres cultures, nous permet de mieux comprendre le monde et favorise notre ouverture d’esprit.

les bénéfices du modelage et de l'expression artistique

Les bénéfices du modelage et de l’expression artistique

Le modelage présente de multiples avantages et peut être une activité extrêmement gratifiante, en procurant un sentiment d’accomplissement et de satisfaction en voyant nos idées prendre forme. Bien que certains préjugés puissent la considérer comme une perte de temps, il est essentiel de comprendre les nombreux bénéfices tangibles de cette pratique.

En plus de développer notre souplesse d’esprit, le modelage cultive la patience et améliore notre sensibilité tactile. Il renforce nos sens : observation, ressenti, toucher. De plus, il contribue à notre bien-être général. Les bénéfices du modelage artistique sont multiples. Il permet d’explorer de nouvelles techniques et de développer sa créativité en créant des formes et des textures.
Cela favorise l’expression personnelle et permet de libérer son imagination. Le modelage permet également de se connecter à ses talents et de développer sa sensibilité artistique. En choisissant ce qu’on aime et en s’exprimant de manière authentique, on apprend à se faire confiance.

Enfin, participer à des activités artistiques comme le modelage peut améliorer la qualité de vie en apportant une source de créativité et de distraction bénéfique. En résumé, le modelage artistique contribue à notre bien-être tant mental que physique. Il nous permet de nous exprimer, de développer notre sensibilité artistique, de renforcer nos aptitudes sensorielles et de cultiver notre patience.
Il est important de laisser de côté les idées préconçues et de se donner la chance d’explorer cette pratique. Que ce soit en travaillant avec de l’argile, de la pâte à modeler ou tout autre matériau. Le modelage peut être une expérience gratifiante et thérapeutique. Commencez par la technique des colombins ou reproduisez une œuvre à l’aide d’un moulage simple.

Alors, pourquoi ne pas se lancer et découvrir les nombreux bienfaits que le modelage peut nous offrir ?

la créativité une qualité essentielle pour innover

La créativité, une qualité essentielle pour innover

La créativité est souvent considérée comme moins importante que d’autres compétences plus conventionnelles. Cependant, la créativité est en réalité une qualité essentielle pour résoudre des problèmes complexes, innover et apporter de nouvelles idées dans tous les aspects de la vie.
Dans la communication humaine par exemple avec la création de symboles sculptés, initialement restreint aux calculis, puis les hiéroglyphes égyptiens jusqu’à l’écriture cunéiforme.

La sculpture a joué un rôle crucial en adaptant les techniques aux différents supports d’écriture. Cela a facilité la circulation des textes officiels grâce aux tablettes en argile. Celles-ci ont servi à relier les marchandises, tenir des registres et faciliter les échanges commerciaux. La sculpture a favorisé la communication écrite et a joué un rôle clé dans l’émergence des religions, de l’administration et du commerce. L’introduction d’un nouveau procédé d’imprimerie par Gutenberg avec des caractères de lettre sculptés puis réalisés en métal et un certain type d’encre grasse a révolutionné la reproduction des textes, rendant la diffusion des connaissances plus rapide et accessible.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  5 effets apaisants de la marche

On peut constater que la sculpture a inspiré et influencé d’autres domaines que les loisirs.

atteindre l'état de flow dans la création artistique

Atteindre l’état de flow dans la création artistique

Le « flow » dans la création artistique, un état de grâce, un état mental dans lequel vous êtes complètement absorbée lorsque vous êtes immergée dans la création d’une œuvre d’art. Vous pouvez vous sentir connectée à votre créativité et le temps semble s’écouler rapidement. J’ai écrit un article sur la rencontre que j’ai éprouvé en admirant le célèbre David de Michel-Ange à Florence (Cliquez ici pour lire l’article).

L’impact de cette œuvre sur moi a été immense, me poussant à réfléchir sur la beauté de la vie et sur moi-même en tant qu’artiste. Mon émerveillement a été instantané, ce chef-d’œuvre a suscité en moi une cascade d’émotions et m’a inspirée dans ma propre création artistique.

À travers l’art, nous avons le pouvoir de créer et de continuer à célébrer la beauté qui nous entoure. Cette expérience nous permet de découvrir le monde avec un regard émerveillé.

Se connecter à sa créativité et trouver l’harmonie

se connecter à sa créativité et trouver l'harmonie

Explorez votre créativité et découvrez l’harmonie intérieure. Empruntez le chemin qui révélera votre potentiel créatif et engagez-vous pleinement dans une activité qui vous permettra d’atteindre cet état inspirant de grâce artistique. En cultivant cet esprit, vous perpétuez la joie et le plaisir profond que nous offre l’art. Et ainsi nous nous reconnectons à quelque chose de plus essentiel en nous.

La sculpture est une invitation à l’observation minutieuse et à l’expression artistique. Voir une œuvre d’art ou observer celle que vous avez imaginé permet de confronter votre vision mentale à la réalité. Prenez le temps de vous déplacer autour de cette sculpture et observez comment la lumière fait évoluer ses formes et sa posture. N’hésitez pas à toucher la matière et abordez-la selon votre intuition. Vous pouvez simplement vous asseoir à côté ou la contempler debout afin d’apprécier son message et découvrir les détails cachés. N’attendez pas pour vous lancer.

Élargissez votre vision du monde. Si vous avez déjà songé à le faire, c’est que vous savez qu’il est temps d’agir.

4 – Apprendre à accueillir l’échec pour grandir

Faisons comme si j’étais cette petite voix qui dit « lève-toi plus tôt », « trouve une activité créative », « va au-devant des autres », « fait confiance à la vie ».

Mais le succès c’est aussi d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme. Et, à chaque fois véritablement en sortir grandi. Pourquoi ? Car on affine notre caractère en sachant que « non je ne peux pas faire de compromis avec ça » ou « si je ne le fais pas cela va me suivre sans répit ». Cela devient un véritable terrain d’expérience. Comment savoir si on aime sans goûter ?

Je vais prendre l’exemple du tabac pour illustrer mon propos. Adolescente des années 80 j’ai été séduite par l’idée véhiculée par le tabac : être rebelle, créative, indépendante et aventurière, adoptant un look complet. Malheureusement, après 20 ans de tabagisme, j’ai décidé d’arrêter de fumer par amour pour mes filles. Et aussi car il avait déjà fait de sacrés dégâts dans ma famille. Je ne souhaitais pas que mes enfants associent ma détermination et mon caractère à la dépendance à la cigarette, devenue un accessoire indispensable. J’ai réussi à arrêter pendant un an, mais  malheureusement repris par la suite. Cependant, à ma deuxième tentative, j’ai réussi à arrêter. Chaque tentative est une opportunité de réussite. Je l’ai compris après-coup.

Avant mon premier arrêt j’avais entendu parler de ce processus. Chaque bataille même perdue est une victoire. Slogan des campagnes anti-tabac, mais je n’y avais pas prêté attention. Cependant, j’ai réalisé que mon cerveau avait enregistré ces informations pour les utiliser au moment opportun. Cela fait maintenant 15 ans que je ne fume plus, une victoire lorsque l’on considère que je fumais presque un paquet par jour. Finalement maintenant je suis en accord avec l’image d’une personne indépendante, qui n’a pas besoin de se précipiter affolée lorsque son paquet de cigarettes est presque vide. Il fallait essayer et aussi échouer pour au bout obtenir la victoire.

Chaque échec dans mes projets artistiques a été source d’apprentissage. Par exemple j’ai tenté de m’inspirer de la photographie le « Baiser » de Doisneau afin de réaliser une œuvre clin d’oeil à l’artiste. Je me suis alors confrontée à un gros écueil : l’information des plans. Une photographie est une déclinaison de couleur, il n’y a pas de plans physiques à proprement parler sur lesquels s’appuyer pour avoir du volume. Il faudrait alors l’inventer.

Imaginez que vous reproduisiez le visage d’une personne inconnue d’après une unique photographies de face. Comment est l’arrière du visage ou l’oreille, l’arrondi de la joue, l’arrondi du front ? Une solution est bien sûr d’avoir tout un jeu de vues sous différents angles, mais ce n’est pas toujours possible.

Qu’en ai-je retiré ? Une connaissance de mes limites dans l’utilisation d’un support visuel. Et, partant de ce fait un questionnement : à quel moment j’arrive à une interprétation de ce que je vois ?

écouter notre voix intérieure et réaliser nos désirs pour améliorer sa créativité

5 – Écouter notre voix intérieure et réaliser nos désirs

Dans les civilisations anciennes, on accordait une grande valeur à la connexion avec un compagnon intérieur. Il étendait notre champ d’action par la pensée et l’imagination, tout en nous aidant à mieux nous connaître. Cependant, notre société modernisée et hyperconnectée pose un défi à cette relation en captant constamment notre attention. Pourtant, en cultivant le calme intérieur, nous pouvons retrouver la capacité de prêter attention aux pensées et ressentis intérieurs.

Selon Hannah Arendt, philosophe et sociologue, la voix intérieure est porteuse de la vitalité de l’esprit. Elle nous permet d’exprimer nos pensées par la parole et de les concrétiser par nos actions.
L’organisation de notre quotidien et la façon dont nous interagissons avec les autres va également se refléter dans notre monde intérieur.

On se dit souvent qu’il nous faut évoluer, cela étant préférable à rester immobile. Pourtant nous repoussons nos projets en les remettant systématiquement à plus tard. Nos désirs, susurrés par notre voix intérieure, attendent patiemment leur réalisation. Attention qu’ils ne partent pas afin de se réaliser ailleurs ! Réflexion de l’auteur Elizabeth Gilbert dans son livre « Comme par magie ».

Il est peut être temps de l’écouter. C’est d’ailleurs amusant de remarquer à quel point cette voix a déjà été très perspicace. Quand elle nous recommande d’éviter de faire certaines choses ou lorsqu’elle rappelle les activités que nous rêvons d’essayer depuis longtemps. Si créer vous a déjà inspiré, allez-y !

6 – Sortir de notre routine en tentant des aventures

sortir de notre routine en tentant des aventures

Vous pourriez me dire que l’aventure peut être dangereuse. Sachez dans tous les cas que trop de routine c’est vraiment terrible. Rien n’est plus néfaste pour la santé des êtres humains. C’est pourquoi je suppose que les voyages et les vacances nous attirent, car ils promettent le changement. Cependant pourquoi attendre des événements spéciaux pour tenter des aventures. De plus, il n’est pas nécessaire de se rendre aux confins du monde, compte tenu de l’énergie que cela exige, pour créer et voir des lieux et des choses extraordinaires. On pourrait dire qu’à une échelle peut-être minuscule mais répétée dans le temps, une petite aventure peut valoir autant, voire plus, qu’une grande aventure.

Être en accord avec soi-même pour réussir sa vie

7 – Être en accord avec soi-même pour réussir sa vie

Plutôt que de vaciller entre jugement de bien et de mal, se sentir aligné et en accord avec soi peut être une base solide. J’ai entendu une jeune fille engagée exprimer son sentiment de colère en voyant le mot « liberté » sur des affiches de voyage. Cela sous-entend que nous sommes prisonnier ? Ce genre de phrase est épuisante car elle dévalorise notre existence. Je comprends que certaines personnes vivent des moments très difficiles.

Mais ces argumentaires jouent sur notre culpabilité. Ils nous incitent à nous « évader » et à chercher à l’extérieur ce qui nous rendra heureux, plutôt que de réévaluer nos priorités et faire un grand nettoyage de nos préjugés.

Qu’est-ce que signifie être une bonne personne ?

Qui décide de cela ?

Et que veut dire réussir sa vie ?

Faire les choses pour soi-même et trouver la satisfaction

Le détail le plus important en fait, est de faire les choses pour soi-même et non pour faire plaisir à quelqu’un d’autre. C’est cette prise de conscience de soi qui apportera une immense satisfaction et également des bienfaits. Il s’agit d’un cheminement vers une pleine conscience. Être réellement présent dans ce que l’on fait. Soyons tolérants envers nous-mêmes, c’est un désir, une direction. Cela ne signifie pas que nous y parvenons parfaitement dès le début, mais avec le temps, nous progressons et cela nous fait énormément de bien.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Comment la simplicité peut aider la créativité, en bref

S’observer, avoir un déclic

J’ai souvent l’impression d’être constamment prise dans une frénésie où je dois accomplir plusieurs tâches en même temps. Ce qui ne me semble plus être bénéfique pour moi. Par exemple, quand je suis en train de filtrer mon kéfir aux fruits tous les trois jours, je me retrouve à également couper des tomates, surveiller le riz qui cuit, préparer les assiettes pour le repas du jour et en même temps penser à ce que je vais cuisiner pour le lendemain…

Récemment, j’ai réalisé les conséquences négatives que cette approche peut avoir sur les bactéries du kéfir. Je me suis rendu compte qu’il est paradoxal et même illogique de traiter quelque chose qui est censé prendre soin de mon corps de la même manière que je le ferais avec un simple paquet de chips acheté au supermarché. Alors que je pourrais me concentrer sur une seule chose à la fois et obtenir un tout autre résultat. Voilà le genre de déclic qui peut nous éveiller à nous-mêmes si nous décidons d’adopter certaines orientations et d’être plus généreux envers les actes que l’on pose pour nous-mêmes. Personne mieux que nous peut savoir ce qui nous convient.

Je suis consciente des difficultés que l’on peut rencontrer. Mais, je crois qu’il y a toujours une solution adaptée à chaque problème. Et si aucune solution n’est possible, cela peut signifier qu’il n’y a peut-être pas de problème en réalité.

en créativité faire preuve de vulnérabilité et se recentrer sur soi

8 – Faire preuve de vulnérabilité et se recentrer sur soi

Se recentrer sur une activité créatrice a été une manière d’agir sur ma vie. La pratique de la sculpture avec ses étapes, ses contraintes, ses exigences, m’a beaucoup aidé à progresser. J’encourage donc à expérimenter cette forme d’expression artistique. D’autres formes peuvent également permettre de communiquer avec nos émotions et nos idées les plus profondes. Cette démarche permet d’établir des connexions avec notre créativité pour nous aider à mieux apprivoiser notre talent.

Cela peut être à la fois gratifiant et effrayant, car demandant de faire preuve de vulnérabilité. Vous voyez ce que je veux dire : l’opposé de cette carapace indestructible utilisée pour se déplacer en métro par exemple. Sauf que cette carapace est si hermétique, comme celle d’un scaphandrier, qu’il est impossible de transpirer. Et savez-vous ce que cela engendre ?

Parfois, cela provoque une hypersensibilité car cherchant à tout prix à se protéger, nous restons malgré tout très humain(e)s. Nous pouvons alors verser toutes les larmes de notre corps devant un Disney émouvant, j’aurais pu citer les films d’animation de DreamWorks qui sont excellents. Cependant être sensible c’est être réceptif au monde et aux idées véhiculées autour de nous. Cette société de production de films et séries a choisi comme logo un enfant qui pêche. Si cette pratique parait agréable et reposante pour l’enfant cela l’est beaucoup moins pour le poisson face à un hameçon…

C’est une image qui ne me permet pas de me recentrer. Analysez ce qui vous touche. Dans notre société contemporaine, les arts sont considérés comme un des rares domaine où l’altruisme et la générosité sont encore présent, alors lancez-vous.

cultiver la gratitude et se focaliser sur les moments de joie

9 – Cultiver la gratitude et se focaliser sur les moments de joie

Il peut être parfois difficile de chasser les pensées anxieuses ou les sentiments négatifs qui occupent notre esprit et peuvent parasiter des moments heureux de notre journée. Tout peut être une vraie source de joie. Le sourire d’une inconnue à qui on cède la priorité, celui qui nous attend en tenant la porte, le sourire bienveillant d’une caissière… J’ai la même gratitude passionnée pour la créativité qui m’habite, car elle donne un sens à ma vie. Elle m’a ouvert a de nouvelles idées, elle m’a incité à voir le monde de façon différente.

Un exemple concret : j’ai écrit un article sur l’art éphémère, le landart (des sculptures avec des éléments naturels galet végétaux) ou l’art urbain comme Banksy (cliquez ici pour lire l’article). Et bien j’ai réalisé que l’art est aussi dans la cuisine ! Il ne s’agit pas de gastronomie mais juste de la façon dont nous prenons soins de présenter nos assiettes chaque jour.

Être fier de ses réalisations et magnifier chaque instant

10 – Être fier de ses réalisations et magnifier chaque instant

La créativité apporte du bonheur, et un sentiment d’utilité envers soi-même et le monde. C’est un art de vivre qui magnifie chaque instant. En faisant de la créativité une priorité, on passe d’idées abstraites à la réalité. Il est intéressant de savoir ce que demande l’acte de créer, l’écoute et les ajustements nécessaires avant que l’oeuvre ne prenne forme. La création artistique n’est pas qu’une simple forme d’expression, c’est aussi une aventure existentielle. Il existe plusieurs techniques pour explorer son potentiel.

La sublimation, selon les psychanalystes tels que Freud, Jung et Adler, est une manière de transformer nos pulsions et désirs en quelque chose de socialement acceptable, comme l’art ou des actions positives. Pour Freud, la sublimation permet de matérialiser des idées bloquées. Tandis que pour Jung, elle représente une force vitale qui alimente la quête de sens et de développement personnel. Adler quant à lui voit la pulsion comme une force intérieure qui pousse l’individu à poursuivre des buts de développement personnel et social.

Dans cette perspective, la création artistique est considérée comme une manifestation de cette pulsion, permettant à l’artiste de s’exprimer, de se développer et de contribuer de manière créative et constructive à la société. Le processus de création artistique est un engagement audacieux pour l’artiste, qui explore différentes idées, techniques et matériaux pour donner vie à sa vision artistique. Tout au long de ce processus, l’artiste est guidé par sa passion et son engagement envers son art.

« L’art est une recherche de la vérité idéale » disait George Sand.

repenser ses idées et adopter une attitude ouverte en créativité

11 – Repenser ses idées et adopter une attitude ouverte

Le fait de revoir nos idées et de cultiver une attitude ouverte envers l’art peut avoir de nombreux avantages. En observant les artistes et leurs œuvres, nous sommes incités à sortir de notre zone de confort et à remettre en question nos propres idées. L’art nous offre une satisfaction désintéressée, qui diffère de nos besoins primaires. C’est l’occasion de créer des oeuvres qui nous plaisent sans se soucier du jugement des autres. C’est dépasser la peur d’être critiqué, souvent lié à notre propre perception de nous-mêmes. En créant, nous renforçons nos convictions et affirmons notre talent plutôt que de le sous-estimer.

La créativité et le plaisir jouent un rôle essentiel dans ce processus. Par ailleurs, il est important de trouver notre propre rythme pour nous harmoniser avec l’argile, une activité apaisante qui nous déconnecte de notre rythme effréné quotidien. La sculpture nous offre ainsi l’opportunité de faire une pause et de prendre du recul par rapport à nos exigences journalières. La réalisation d’une sculpture ne se résume pas à son exécution. Elle englobe différentes étapes.

Bien évidemment, la technique s’acquiert et cela demande du temps. Mais si la passion est présente, tout le reste suivra. L’expérience est également le fruit d’une succession de moments qui influencent notre gestuelle. Tout est une question d’équilibre. Vous êtes la seule personne à pouvoir trouver la parfaite harmonie en améliorant votre sens de l’observation et en vous rendant plus attentif au quotidien. Vous apprendrez à faire preuve de douceur pour surmonter les obstacles. Cette douceur vous rappellera comment vous pouvez également prendre soin de vous-même.

Avec ces valeurs vient la tolérance. Ses nombreux bienfaits sont en connexion avec votre intériorité. N’oubliez pas : Rome ne s’est pas construite en un jour. La patience est essentielle. Abandonner parce que vous n’êtes pas satisfait de votre première sculpture peut sembler une réaction légitime. Mais, en réalité, c’est un moyen réel de progresser. Persévérez pour découvrir ce que vous souhaitez vraiment exprimer. L’échec est le meilleur enseignant. Rappelez-vous combien de fois vous avez dû vous asseoir au volant pour devenir un conducteur. Combien de fois vous avez essayé ce logiciel avant d’y arriver. Ou encore, combien de fois vous avez dû emprunter un chemin pour l’inscrire dans votre mémoire. Alors continuer d’avancer suivant les briques jaunes vous dirait le magicien d’Oz.

Danielle du blog lesbienfaitsdelasculpture.com

2 commentaires
  1. Merci pour ce sublime article sur la créativité ! Les images épousent magnifiquement le texte, ce qui permet d’ouvrir encore plus la porte de notre imaginaire !

  2. Je te remercie Cassandre pour ton commentaire ! Mon envie est de mettre en évidence notre potentiel créatif. En ce moment, je suis en train de rédiger un article sur comment stimuler sa créativité, car beaucoup de personnes ont tendance à penser qu’elles ne sont pas capables de créer. J’espère que cela pourra les inspirer. À très bientôt !
    https://lesbienfaitsdelasculpture.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.