Pour devenir plus zen au quotidien

La voie de l’engagement vs la voie du détachement

La voie de l’engagement vs la voie du détachementCes derniers temps, je me suis plongé dans le travail avec un engagement total ; dans mon travail personnel de transformation et dans mon travail avec mes clients.

C’est tout simplement fascinant !

Le plus gros point d’achoppement pour les gens lorsqu’ils essaient de faire ce genre d’exercice, c’est la dichotomie entre :

1. Être détaché de l’objectif, ce qui peut ironiquement rendre plus probable l’atteinte de l’objectif. Pour beaucoup de gens cependant, ce détachement peut souvent signifier qu’ils s’éloignent de l’objectif, parce qu’ils ne s’en soucient plus vraiment. Cela se traduit souvent par le fait de remettre à plus tard le besoin de travailler à atteindre cet objectif particulier.

2. Vous vous engagez pleinement dans la réalisation de l’objectif, ce qui peut signifier que vous travaillez très dur pour l’atteindre, mais s’il devient évident que vous ne parviendrez pas à le réaliser, peu importe votre engagement, cela entraîne une énorme déception. Entre autres conséquences, cela entraîne un sentiment d’inutilité qui pousse beaucoup à abandonner.

Comme vous pouvez le constater, chaque côté de la dichotomie entre le détachement et l’engagement présente une série d’inconvénients.

Une approche peut être trop lâche, alors que l’autre est trop rigide.

Que faire donc ?

Il faut suivre la voie du milieu, celle que j’appelle la voie de l’engagement et du détachement :

  • La voie de l’engagement : Ici, vous êtes totalement engagé envers l’objectif. Vous y travaillez comme si c’était l’une des choses les plus importantes au monde. Vous donnez tout ce que vous avez ; dans les limites du respect de soi, bien sûr. Vous vous concentrez, vous vous donnez à fond. Vous vous sentez profondément concerné.
  • La voie du détachement : Vous êtes déterminé à faire en sorte d’atteindre votre objectif, mais vous n’êtes pas attaché au résultat. Vous aimeriez avoir un bon résultat, mais vous êtes d’accord si cela ne se produit pas. Vous aimez la vie et vous vous aimez vous-même, quoi qu’il arrive.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les actions élémentaires : Transformez votre travail en productivité sans stress

Pensez-y comme si vous preniez vraiment soin d’une jeune plante, puis de la jeune pousse qui en découle, puis de l’arbre, avec toute votre dévotion, mais sans avoir besoin des fruits qui pourraient ou non naitre de l’arbre.

C’est l’une des leçons clés du texte sacré, la Bhagavad Gita ; faire preuve d’une dévotion totale au but de sa vie, mais « sans s’accrocher aux fruits ».

Retenez bien cette phrase : faire preuve d’une dévotion totale, mais sans s’accrocher aux fruits.

Imaginez que vous couriez un marathon comme s’il s’agissait de l’œuvre de votre vie, mais vous considérez que même si vous n’atteigniez pas la ligne d’arrivée, vous seriez quand même allongé sur le sol avec une satisfaction totale, sachant que vous avez donné le meilleur de vous-même, sachant que c’était quand même un effort puissant.

Imaginez que vous essayez d’écrire un livre, que vous y mettez tout votre cœur et votre dévouement afin d’aider les autres, mais que vous ne vous souciez pas de savoir si les autres vont le lire ou mettre en pratique les astuces que vous partagez.

Cela revient à offrir un cadeau sans exiger que quelqu’un l’accepte.

Qu’est-ce que cela ferait de vous réveiller chaque jour, de vous engager pleinement dans les choses qui vous tiennent le plus à cœur, mais de ne pas vous effondrer chaque fois que quelque chose ne se passe pas comme vous l’aviez espéré ?

Si vous ne parvenez pas à atteindre un objectif, allez-vous vous ressaisir et continuer ?

Pour cela, nous devons accepter d’avoir le cœur brisé lorsque nous échouons.

Et puis de continuer à choisir la voie de l’engagement et du dévouement, peu importe le résultat.

Article original écrit par Léo Babauta.

Avant de partir, je vous invite à regarder la vidéo complémentaire ci-dessous dans laquelle il est question de comment se motiver pour accomplir des choses qui nous tiennent à cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.