Pour devenir plus zen au quotidien

Profiter pleinement de son temps libre

Profiter pleinement de son temps libreJ’ai récemment décidé de prendre un mois de congé, comme je l’avais déjà fait il y a quelque temps.

Je suis favorable à l’idée de prendre des congés, non seulement parce que j’en ai besoin, mais parce que je pense également que c’est important pour tout le monde.

J’ai eu beaucoup de mal à prendre ce mois de congés.

En effet, pour y parvenir, j’ai dû prendre des dispositions, et trouver les bons arguments pour expliquer cela à mon équipe ainsi qu’à mes clients.

J’ai dû également accomplir un certain nombre de tâches, produire du contenu en avance, et résister quand les gens me demandaient de leur accorder de mon temps.

Malgré tout, j’étais clair : je voulais prendre un mois de congés.

Tout au long de ce mois, nous nous sommes réunis en famille, avons organisé un voyage en famille et une escapade dans le cadre d’un anniversaire, et avons pratiqué de nombreuses activités physiques et de détente.

J’avais déjà pris des congés par le passé, et ce fut très enrichissant pour moi.

Cette expérience m’a permis de me rendre compte que je n’avais pas l’habitude de prendre des congés et que j’avais tendance à être soit en mode « travailler dur sans arrêt », soit dans une sorte de malaise qui crée en moi l’envie de ne rien faire ou supprime en moi l’envie de profiter pleinement de la vie.

C’est pratiquement comme si la vie m’avait appris à ne pas apprécier les congés !

Pendant ce mois de congé, je me suis entraîné à changer d’état d’esprit.

Je l’ai fait dans le but de profiter pleinement de ce moment.

J’ai travaillé sur mon état d’esprit non seulement dans le but de profiter pleinement de mes congés, mais également pour pouvoir profiter des moments où je décide de ne pas travailler, notamment en fins de semaine et en soirées, les bons moments en famille et entre amis, etc.

J’aimerais avoir une expérience différente de ces moments, en les appréciant vraiment pleinement.

Pour cela, je m’entraîne et j’apprends à profiter pleinement de ce temps libre. C’est un exercice qui semble facile, mais ce n’est pas toujours le cas !

Voici ce que j’ai appris :

1. Fixez des limites bien définies. Souvent, notre vie professionnelle empiète sur notre vie personnelle, si bien que nous consultons nos courriels et nos messages pendant que nous passons du temps en famille, ou nous nous promenons et faisons des appels téléphoniques.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les meilleures astuces pour se motiver - 12

En soi, ce n’est pas mauvais, mais cela ne nous permet pas de profiter pleinement de notre temps libre. Par conséquent, définir une limite intentionnelle peut s’avérer utile. Par exemple, j’ai décidé d’arrêter de travailler à 18 heures, ou de ne pas travailler en fin de semaine, sauf pendant 30 minutes pour envoyer des courriels le matin.

J’ai décidé de prendre des congés pendant 2 mois différents (inspiré par mon travail avec mon coach), et donc quand j’ai entamé le nouveau mois de congé, il m’est apparu très clairement qu’il s’agit d’une période purement non professionnelle même si cela ne signifie pas que je ne peux pas faire certaines tâches.

2. Faites le choix de vous y consacrer pleinement. Souvent, nous faisons une action, mais nous n’y sommes pas totalement impliqués. Nous nous sentons coupables, notre esprit est ailleurs, nous nous disons que nous devrions être en train de faire autre chose.

C’est ainsi que je me sens pendant mes congés : j’ai l’impression que je devrais être en train de faire autre chose. Pendant mon dernier mois de congé en date, je me suis entraîné à accepter totalement l’idée que je suis en congé. Je me suis donc accordé la permission de profiter pleinement de mon temps libre.

prendre des congés

Ce n’est pas toujours gagné d’avance, mais il s’agit d’un exercice qui s’étend dans le temps. Voyez si vous pouvez intégrer totalement l’idée d’être en congé sans vous sentir coupable.

3. Ralentissez. Nous avons l’habitude de passer d’une tâche à l’autre, d’un message à l’autre ; avec seulement très peu de temps pour respirer.

Que se passerait-il si nous pouvions faire une pause, au moins pendant notre temps libre, et nous donner la permission de nous détendre ?

En fait, nous pouvons également adopter le même état d’esprit au travail, mais cet article n’est pas destiné à cela ! Alors, détendez-vous, décompressez et commencez à respirer.

4. Faites preuve de pleine conscience. Notre esprit se met naturellement à penser à toutes sortes de choses que nous ne faisons pas quand nous prenons du temps pour nous.

C’est pour cela que nous avons rarement le temps de penser à nous-mêmes. En effet, nous sommes stressés, car nous pensons aux tâches qui doivent être accomplies selon nous.

Ce qui m’aide dans ces cas, c’est l’habitude que j’ai de porter mon attention sur un élément du moment présent — la lumière, les arbres devant ma fenêtre, la sensation de l’air sur ma peau, ma respiration et mon corps. Plus j’y parviens, plus je peux profiter pleinement de ce moment.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Guide de 4 étapes pour oublier le passé

5. Soyez pleinement reconnaissant. Nous cherchons souvent des raisons de ne pas aimer ou apprécier quelque chose. Nous cherchons toujours des raisons pour juger qu’une situation n’est pas comme elle devrait être ou qu’une personne ne se comporte pas comme elle le devrait.

Et si nous pouvions apprécier pleinement ce moment, chaque personne, chaque activité, tels qu’ils sont ? Que se produirait-il si nous pouvions voir la beauté et la joie contenues dans chaque moment ?

profiter de son temps libre

Et si nous pouvions voir la bienveillance incroyable qui caractérise chaque personne dans notre entourage ? Nous pouvons adopter une telle attitude pendant notre temps libre (et même pendant que nous travaillons !)

6. Libérez l’énergie en vous. Le stress, la frustration et l’anxiété peuvent s’accumuler en vous, comme une énergie non libérée. Je pense qu’il est important de faire des activités qui aide à libérer cette énergie, par exemple faire une longue marche ou une course rapide, nager, faire des tâches ménagères, jouer et faire des exercices physiques intenses.

Ces activités me permettent de dépenser l’énergie que j’ai emmagasinée, afin de me libérer pleinement et d’être vraiment présent.

7. Accordez-vous le droit de vous divertir ! Profiter de son temps libre peut consister à ne rien faire et à se poser, mais cela peut aussi être synonyme de joie, de divertissement, d’aventure, de danse et de rire.

Ce sont des expériences extraordinaires que vous ne vous donnez pas toujours la permission de faire. Alors, pourquoi ne pas commencer aujourd’hui ?

Vous pouvez transformer n’importe quelle activité en jeu, éprouver de la joie ou vivre une expérience exaltante à tout moment.

Je dois admettre qu’il n’a pas été facile pour moi d’intégrer ce changement d’état d’esprit.

Je n’ai pas toujours ressenti de la joie durant mon dernier mois de congé en date.

J’ai eu quelques difficultés.

Cependant, j’ai parfaitement mis en pratique tous les points qui précèdent, et ce fut une belle expérience.

Je vous encourage à essayer d’en faire de même pour mieux profiter de votre temps libre !

Article original écrit par Léo Babauta.

« J’ai bien envie de prendre des congés, mais je n’ai pas le budget pour » ; « je peux m’organiser en faisant des tâches en avance, mais le budget pour ces vacances risque de poser problème ». Il n’est pas rare de voir des gens qui invoquent la question de l’argent pour ne pas prendre des congés.

Et si je vous disais que vous pouvez économiser de l’argent en voyageant ? Septique ? Je vous explique cela dans la vidéo ci-dessous.

Recherches utilisées pour trouver cet article :

https://habitudes-zen net/profiter-pleinement-de-son-temps-libre/
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.