Pour devenir plus zen au quotidien

Transformer le poids de l’accablement en quelque chose de puissant

Apprendre à gérer le le poids de l’accablementCombien parmi nous se sont récemment sentis submergés par toutes les tâches qu’ils avaient à accomplir ?

Combien d’entre nous ont déjà considéré une tâche qu’ils doivent accomplir — ou toute autre chose qu’ils doivent faire — comme une charge, source d’accablement ?

Beaucoup de gens considèrent tout ce qu’ils ont à faire comme un fardeau, une source d’accablement.

Cette interprétation vient de la façon dont nous percevons le monde : il est dur, difficile à supporter, et le chaos y prévaut.

Ce constat, je vous invite à le voir non pas comme un jugement, mais plutôt comme une marque de compassion, car presque tout le monde voit les choses de cette façon.

On a l’impression qu’il s’agit d’une programmation ancrée en nous.

Et pourtant, il est possible de changer cela. Tout commence par un changement de notre perception du monde.

Ne pouvons-nous pas, au lieu de voir les évènements qui se produisent dans le monde comme une source d’accablement, les considérer plutôt comme un cadeau ?

Au lieu de considérer le monde comme un défi, pouvons-nous voir l’opportunité qu’il représente ?

Au lieu de penser que nous avons beaucoup trop de choses à faire, pouvons-nous remarquer la joie que procure chaque tâche ?

Pouvons-nous considérer qu’une montagne de tâches est synonyme d’abondance de joie et de possibilités ?

Car oui, nous avons généralement une multitude de tâches à accomplir, mais nous avons l’impression de ne pas avoir le temps nécessaire pour les faire.

Or, chacun dispose du même temps, et tout ce que nous pouvons faire, c’est d’accomplir une tâche à la fois. Il n’y a pas d’autre solution.

Nous pouvons améliorer la façon dont nous choisissons les tâches à accomplir (hiérarchisation des priorités), mais au bout du compte, nous n’aurons jamais la certitude d’accomplir exactement les tâches qu’il faut.

Nous pouvons améliorer nos résultats grâce à l’automatisation, la délégation et l’externalisation, mais l’expérience a prouvé que même en faisant tout cela, le nombre de tâches à accomplir demeure toujours très élevé.

L’application de ce genre d’astuces ne fait pas pour autant disparaitre le problème.

Il est donc juste d’affirmer que le nombre de tâches ne constitue pas le problème, car il y en aura toujours assez.

En revanche, le problème provient en partie de notre engagement excessif, et même si nous parvenons à nous améliorer dans ce domaine, nous continuerons à ressentir le poids de l’accablement et la pression.

La seule véritable solution que nous pouvons envisager est un changement d’état d’esprit. Nous devons apprendre à considérer tout ce que nous avons à faire comme un cadeau du monde, une opportunité et une abondance de joie.

développer un nouvel état d'esprit

Nous pouvons effectivement mettre en place des mécanismes, apprendre à établir des priorités, nous concentrer davantage, externaliser, déléguer, simplifier et nous engager à réduire nos activités, mais au bout du compte, les contraintes et l’impression d’être accablés ne disparaitront pas tant que nous n’aurons pas changé d’état d’esprit.

Voici à présent la méthode à suivre pour vous entraîner à changer d’état d’esprit afin de transformer le poids de l’accablement en quelque chose de puissant :

1. Quand vous ressentez le poids de l’accablement, la pression ou l’angoisse, arrêtez-vous pendant un moment afin de ressentir pleinement ces émotions. Abandonnez-vous à cette expérience, ressentez-la pleinement et ouvrez-vous à elle. Pouvez-vous faire preuve de curiosité à son égard ? Pouvez-vous trouver le moyen d’aimer cette expérience ?

2. Voyez si vous pouvez percevoir les tâches qui vous sont confiées comme un cadeau. Vous avez choisi d’accomplir ces tâches parce que vous en avez envie. Elles vous profitent à vous et aux autres. Accomplissez-les avec amour, et soyez reconnaissant du cadeau que représente chacune d’elle.

3. Essayez de voir l’opportunité que constitue chacune d’elles. Quels résultats pouvez-vous atteindre via ces tâches ? En quoi ces tâches sont-elles plus ouvertes et plus importantes que vous le pensez ?

4. Pouvez-vous expérimenter l’abondance de joie que vous procure cette montagne de tâches ? Si chacune de ces tâches est un merveilleux cadeau, alors cette montagne de tâches n’est-elle pas une pure abondance ? Vous pouvez plonger votre main dans ces tâches et en retirer joie et croissance pour ensuite permettre au monde de profiter de votre don.

Changer d’état d’esprit n’est pas un processus que l’on peut enclencher en un simple claquement de doigts. Il faut s’y exercer consciemment.

Pouvez-vous voir les perspectives que vous offre cette pratique ?

Article original écrit par Léo Babauta.

Si vous souhaitez changer d’état d’esprit (pas seulement dans votre façon de gérer vos tâches), je vous recommande 4 biographies très riches en enseignements qui peuvent vous aider dans ce sens. Vous les trouverez dans la vidéo ci-dessous.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
3 commentaires
  1. Merci pour cette Bonne humeur, cet état d’esprit positif que vous construisez en moi et surtout l’amélioration de mon niveau en français.

  2. Merci pour cet article ! Cela m’a fait réfléchir à mes objectifs et à mes rêves que je veux réaliser. Ce qui minimise en quelque sorte les fortes émotions négatives que je ressens à cause des nombreux engagements et du travail que je dois faire. Accepter n’importe quel travail que je dois faire comme un cadeau parce que j’ai des objectifs est un sentiment formidable. Merci encore!

  3. J’aime cette idée de changer d’état d’esprit consciemment et d’adopter justement un état d’esprit qui aime les grandes listes de tâches à effectuer. Étant moi-même ouvrier avec un projet perso de blogging sur le développement personnel, j’ai du reconfigurer mon cerveau pour qu’il apprécie se donner à fond. La meilleure source de motivation est d’aimer ce que l’on fait et qu’on aime quelque chose, on s’amuse, le cerveau aime ça et ne consomme plus d’énergie à le réaliser.

    Merci pour tous ces bons conseils 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.