Pour devenir plus zen au quotidien

Trouver le partenaire idéal pour être enfin épanoui ?

Trouver le partenaire idéalJ’ai un ami célibataire.

Il a bon cœur et voudrait désespérément trouver le partenaire idéal ; une personne qui pourrait apprécier cette bonté qui le définit, et qui partagerait sa vie.

Je suppose que nous avons tous éprouvé ce sentiment au moins une fois dans notre vie.

Je parle de ce besoin de vivre une relation profonde ; cet espoir qu’une autre personne nous acceptera et voudra s’investir dans une relation intime avec nous.

Nous sommes convaincus qu’il nous suffit de trouver ce partenaire idéal et de nous unir à lui pour être épanouis.

Et si nous rejetions cette idée ?

Qu’arriverait-il si nous nous rendions compte que tout ce dont nous avons besoin pour être heureux et épanouis se trouve déjà en nous ?

Et si tous les ingrédients pour être épanouis se trouvaient dans l’instant présent, et non dans un futur utopique ?

Que faire si l’idée d’un partenaire romantique qui serait parfait (en raison de ses imperfections !) et qui répondrait à tous nos besoins n’est qu’un rêve qui ne nous aide pas vraiment ?

La vérité est que même ceux parmi nous qui ont des partenaires savent que la vie de couple n’est pas une lune de miel continue.

En fait, une relation à long terme contient beaucoup d’épreuves.

L’épanouissement que nous obtenons dans la vie finit (surtout) par venir de nous-mêmes et non de l’autre personne.

Qu’en serait-il si nous abandonnions ce rêve qui consiste à trouver le partenaire idéal et donc l’épanouissement à travers ce partenaire ?

Que se passerait-il si nous cherchions le moyen de nous épanouir ici et maintenant, par nous-mêmes ?

Où trouver l’épanouissement ?

Une autre personne ne vous comblera pas ; au mieux, elle vous fera sentir mieux et vous écoutera.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  L'indispensable respiration

C’est formidable d’avoir des gens qui vous écoutent quand vous en avez besoin, mais il n’est pas nécessaire de trouver le partenaire idéal pour cela.

Vos amis ou proches peuvent également vous écouter quand vous en avez besoin.

Se sentir mieux dans notre peau est un résultat auquel nous pouvons parvenir par nous-mêmes.

Je ne dis pas qu’un partenaire est inutile, mais je dis qu’un partenaire n’est pas nécessaire pour l’épanouissement.

Alors, comment pouvons-nous nous épanouir par nous-mêmes ?

Eh bien, qu’est-ce qui apporte l’épanouissement ?

D’après mon expérience, les plaisirs comme la nourriture, le divertissement, les distractions en ligne, le sexe, les drogues, l’alcool et les sensations fortes ne génèrent qu’un plaisir temporaire, et au final, vous en voudrez plus.

L’épanouissement vient de quelque chose de plus profond ; trouver un sens à la vie, apprécier la beauté éphémère de chaque moment, être au service des autres, aimer, etc.

La vérité, c’est que nous n’avons pas besoin de trouver le partenaire idéal pour ces choses.

Nous pouvons trouver un sens à notre vie en cherchant en nous-mêmes et dans le monde qui nous entoure.

Nous pouvons commencer à apprécier l’impermanence des choses autour de nous et les moments joyeux que nous expérimentons.

De même, nous pouvons être au service d’autres gens dans notre communauté.

Nous pouvons aussi aimer n’importe qui, et cela va des personnes qui sont déjà dans nos vies aux étrangers dans la rue en passant par tous les êtres vivants que nous sommes amenés à côtoyer ou non.

Trouver le partenaire idéal pour être enfin épanoui ?

S’épanouir de l’intérieur

Et si nous pouvions faire toutes ces choses-là juste en étant assis ?

Et si l’instant présent contenait déjà tout ce dont nous avons besoin pour nous épanouir ?

Essayez l’exercice qui suit :

  • Arrêtez-vous et restez immobile. Asseyez-vous et ne faites rien, découvrez la valeur de l’immobilité et ne remarquez rien d’autre que le moment présent.
  • Tournez votre attention vers votre corps, votre respiration, les émotions que vous ressentez physiquement (comme une contraction dans votre poitrine ou une chaleur dans votre cœur), vos pensées.
  • Constatez ce changement constant qui se produit en vous ainsi que la grande bonté qui vous caractérise.
  • Tombez amoureux de tout ce que vous voyez, des émotions et pensées au corps et au souffle, de l’impermanence à la bonté sous-jacente qui vous décrit.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Soyez calme
Réfléchissez au désir d’être au service de soi-même et des autres personnes.
  • Manifestez de l’amour pour vous-même et pour tous les autres en souhaitant que tous expérimentent le bonheur, la joie et une vie exempte de souffrance.
  • Réfléchissez à vos rapports innés avec les autres — réfléchissez à la façon dont les autres supportent votre vie ; pensez au fait que les aliments dont vous vous nourrissez sont le fruit du travail de milliers de personnes, pensez au fait que vous êtes la personne que vous êtes actuellement en raison des influences de chaque personne que vous avez rencontrée dans votre vie.
  • Pensez à votre environnement, au changement constant et à la beauté qu’il y a en chaque chose, dans l’océan de matière et d’énergie dont vous faites partie.

Ces choses, et bien d’autres, sont toujours disponibles en ce moment et à chaque instant, en vous et autour de vous.

Cet exercice simple peut vous permettre d’être épanoui, et seuls l’attention, l’appréciation, la gratitude et l’amour sont requis.

Fait intéressant, vous possédez en vous tout cela !

Inutile donc de chercher à avoir le partenaire idéal pour ce faire.

Article original écrit par Léo Babauta.

Trouver sa raison d’être ou sa mission est sans doute l’une des clés les plus efficaces pour parvenir à l’épanouissement.

Mais comment la trouver ? C’est ce que je partage avec vous dans la vidéo complémentaire ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.