Pour devenir plus zen au quotidien

Faire preuve de polyvalence lorsque les plans changent constamment

Que faire plans changent constammentDans un monde en perpétuel mouvement, nous sommes nombreux à constater qu’il est difficile de gérer des projets lorsque les plans sont en constante évolution.

Cela a toujours été un défi, mais comme pour beaucoup d’autres choses, c’est devenu insoutenable avec le temps.

Certaines personnes éprouvent de sérieuses difficultés quand leurs plans changent constamment.

Cela peut être frustrant et nous donner l’impression que le sol se dérobe sous nos pieds.

Il existe aussi des gens qui semblent apprécier le fait de ne pas avoir de plans solides, mais leur problème réside souvent dans le fait qu’ils ne se sentent pas capables de s’engager dans une activité stable, qu’ils ne veulent pas avoir de contraintes et qu’ils ont souvent du mal à se concentrer.

Aujourd’hui, je m’adresse à ceux qui font face à des changements soudains de projets ou de plans.

Et si vous appreniez à être polyvalent, flexible et résilient quand vos plans changent ?

Et si vous pouviez vous concentrer au milieu du chaos et faire preuve de calme au milieu de la tempête ?

Que se passerait-il si vous pouviez apprendre à vous laisser aller comme un surfeur sur une vague ?

C’est un appel à apprendre à se relaxer dans l’incertitude et à naviguer dans des eaux incertaines.

Abordons ensemble quelques notions clés pour vous aider à faire face à cette situation.

Chaque changement est une occasion de s’entrainer

Lorsqu’une personne change nos plans à notre place, nous pouvons (et c’est souvent le cas) être frustrés par cela.

Et même si nous pouvons en parler avec la personne en question quand cela devient un problème récurrent, parfois les changements sont inévitables.

Que se passerait-il si, au lieu de cela, nous considérions le changement comme une opportunité de nous entrainer pour améliorer notre flexibilité, notre adaptabilité et notre résilience face à ce dernier ?

Nous pourrions alors exprimer notre gratitude pour cette opportunité et remercier la personne.

Puis nous tourner vers notre propre frustration ou notre résistance au changement, afin de progresser dans ce domaine.

Servez-vous des changements pour travailler votre pleine conscience

L’entrainement que vous pouvez faire lorsque l’opportunité d’un changement de plan se présente peut tout bonnement consister à garder en tête que vous devez faire preuve de pleine conscience quoi qu’il arrive.

Ouvrez-vous simplement à l’expérience du moment présent !

Si nous sommes frustrés par les changements, c’est parce que nous avons des attentes par rapport au déroulement des évènements ; attentes qui ne se réalisent pas.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les meilleures astuces pour se motiver - 16

Et si nous nous concentrions plutôt sur ce qui est juste en face de nous, la réalité du terrain ?

Ainsi, l’entrainement pour accepter le changement est tout simplement un exercice de pleine conscience.

Apprenez à vous ouvrir à l’instant qui se décline ; cet instant imprévisible, non planifié, mais toujours aussi merveilleux.

Apprendre à se détendre dans l’incertitude

Apprendre à se détendre dans l’incertitude

Quand il y a un changement de programme soudain, nous ressentons souvent un tiraillement dans notre cœur.

C’est comme si on arrachait le tapis de nos pieds et on a l’impression qu’il y a péril en la demeure !

Nous ressentons alors un moment de peur.

Ce sentiment peut ensuite se transformer en un train de pensées : « Pourquoi faut-il toujours qu’ils changent les choses à la dernière minute ? Pourquoi ne pouvons-nous pas nous en tenir aux plans ? Pour quelle raison ne puis-je pas avoir un jour de paix ? »

Et ce genre de pensées s’enchainent jusqu’à ce que nous transformions un sentiment passager d’incertitude en un gros problème.

Et si, au lieu de cela, nous pouvions ressentir l’incertitude dans notre corps comme une sensation physique ? Et si nous pouvions y accorder notre attention ?

Pourquoi ne pas contempler cette sensation ?

Et si nous pouvions nous entrainer à nous détendre malgré le sentiment d’incertitude ?

Il n’est pas nécessaire de le transformer en un motif de frustration (bien que cela puisse arriver).

Cela pourrait simplement être une expérience directe du changement.

S’entrainer pour s’adapter aux changements

Une fois que nous avons appris à nous détendre malgré l’incertitude et à nous ouvrir au présent en perpétuel changement, nous pouvons apprendre à nous laisser aller tel un surfeur se laissant porter par une vague qui change constamment.

Cela peut être vraiment amusant !

Voyons à quel point je peux me laisser porter par le flux/voyons à quel point je peux être capable de m’adapter au changement/voyons à quel point je peux être résilient face à l’incertitude.

Cela signifie que lorsqu’il y a un changement, nous pouvons nous détendre malgré l’incertitude qui en découle, puis nous poser une question très simple : qu’est-ce qui me convient le mieux dans cette situation ? Puis aborder la prochaine étape simple avec aisance.

Vous pouvez vous vous concentrer dans le chaos, grâce à la pratique.

Nous éprouvons parfois des difficultés à nous concentrer lorsqu’il y a beaucoup de changements. C’est le chaos !

« Je n’arrive pas à me concentrer ! », avons-nous l’habitude de dire dans ces situations.

En fait, nous pouvons réussir à nous concentrer même dans ces circonstances, mais cela peut demander un peu d’entrainement.

Voici comment procéder : faites une pause pour réfléchir à ce sur quoi vous aimeriez vous concentrer.

Si vous vous sentez dans un état chaotique, tournez-vous vers cette sensation et détendez-vous avec elle.

Créez ensuite l’espace nécessaire pour vous concentrer, si possible.

Cependant, beaucoup de gens ont le temps, mais n’arrivent pas à se concentrer, car ils sont en proie au chaos.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  16 moyens de rester motivé quand vous êtes sur la pente descendante

Faites le vide et choisissez une tâche à accomplir. Faites en sorte qu’elle occupe votre univers entier.

Mettez-y toute votre énergie. Revenez à cette concentration lorsque votre esprit est distrait. Continuez à vous entrainer !

avoir des plans précis

Il est important d’avoir une structure, mais ne la laissez pas vous entraver

Je vous recommande vivement de mettre en place une structure, afin de mettre un peu d’ordre dans ce que vous devez entreprendre.

Si vous devez faire régulièrement un travail qui demande une certaine concentration, alors que dans le même temps, vous devez envoyer des courriels, répondre à des messages, traiter vos finances, effectuer des tâches ménagères, planifier des activités, faire de l’exercice, etc., réservez des moments au cours de votre journée ou de votre semaine afin d’accomplir toutes ces tâches.

Cela vous aidera à respecter vos engagements importants.

Toutefois, quand nous sommes trop attachés à nos structures, nous pouvons être frustrés quand des imprévus surviennent. Ces imprévus peuvent prendre plusieurs formes différentes.

Vous pouvez recevoir une mauvaise annonce, faire face à un évènement inattendu ou avoir du mal à vous en tenir à votre structure parce que vous êtes fatigués et que l’ordre des choses est un peu chamboulé.

Dans de telles situations, vous pouvez avoir l’impression que tout s’est écroulé et vous pouvez alors être frustré, découragé et même perdre votre concentration ou votre motivation.

Ce que je vous recommande consiste simplement à maintenir les structures en place en faisant preuve d’autant de discipline que possible, mais sans y être attaché.

Concrètement, je vous invite à vous en tenir à votre structure autant que possible, mais à vous tenir prêt à changer de cap si les choses changent.

Qu’est-ce qui doit être ajusté sur le moment quand il y a un changement ?

Qu’est-ce qui serait idéal maintenant qu’il est inenvisageable de respecter la structure sur le moment ?

Une fois que vous faites l’ajustement nécessaire, vous pouvez simplement revenir à la structure dès que possible.

Pouvez-vous trouver la joie au milieu de la tempête ?

Les choses peuvent devenir très mouvementées, et pour beaucoup de gens, cette situation peut être source d’anxiété et de frustration.

Et si, vous pouviez apprendre à vous ouvrir à la tempête et à l’embrasser ? À trouver la beauté dans le tumulte de la tempête ?

Tout au long de ma vie, j’en suis venu à m’émerveiller devant la beauté des tempêtes, à me réjouir de leurs tourbillons et de leur imprévisibilité, à voir l’art au milieu de la tempête.

Quand je remarque ces choses dans une vraie tempête, cela me rappelle de m’entrainer à le voir dans le chaos de ma vie quotidienne.

Quelle beauté pouvez-vous trouver dans le chaos de votre vie aujourd’hui ?

Article original écrit par Léo Babauta.

un commentaire
  1. trouver la beauté dans la tempête , n’est ce pas positiver non stop et voir le bon côté des choses, comme le yin yang et aimer ce qui nous convient, puisqu’on ne peut éviter l a tempête ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.