Pour devenir plus zen au quotidien

Il n’est jamais trop tard pour changer ses habitudes

Il n’est jamais trop tard pour changer ses habitudesUne lectrice (un peu) plus âgée que moi m’a récemment écrit pour me demander comment changer ses mauvaises habitudes ancrées après tant d’années de pratique.

Elle m’a notamment posé la question suivante : « est-ce trop tard pour les changer ? »

Je peux comprendre ce sentiment.

Lorsque de mauvaises habitudes parviennent à s’ancrer en nous pendant des années, il peut sembler impossible de sortir de ce fossé.

Il fut un temps où j’étais bloqué et je sentais le poids de mes mauvaises habitudes m’écraser, m’étouffer et même m’enterrer.

Je me sentais impuissant, comme si je n’avais aucun contrôle sur moi-même, et j’étais tellement découragé que je n’avais même pas envie de savoir comment changer ces habitudes.

Le découragement est la cause de cette situation. Certes, il n’est pas impossible de savoir comment changer ses mauvaises habitudes.

Cependant, si nous sommes découragés au point de ne pas vouloir tenter l’expérience, nous ne changerons jamais nos mauvaises habitudes.

Ce n’est pas grave d’essayer comment changer ses habitudes et d’échouer. En revanche, il peut être fatal de ne pas commencer du tout.

Mon objectif à travers cet article est de vous rappeler qu’il n’est pas impossible de savoir comment changer ses habitudes, et ce, peu importe depuis quand vous les avez adoptées, même si cela fait plusieurs décennies.

Vous pouvez savoir comment changer ses habitudes. Tout ce qu’il faut, c’est faire un premier pas.

Voici comment procéder.

Sachez dès le départ que vous n’êtes pas appelé à déplacer une montagne.

Il ne vous est pas demandé de changer des années de mauvaises actions. Ces actions sont passées — elles se sont évaporées dans l’éther, et vous pouvez les oublier.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Comment les changements se produisent-ils dans nos vies ?

Pardonnez-vous, puis oubliez !

Vous n’avez pas besoin de courir un marathon pour savoir comment changer ses habitudes. Il suffit de faire un pas. Et vous pouvez faire ce pas.

Il n’est jamais trop tard pour changer ses mauvaises habitudes

Pensez un instant à une mauvaise habitude que vous avez.

Vous en avez peut-être une dizaine, mais choisissez-en une parmi elles qui soient faciles à aborder.

Pas celle dont vous avez le plus peur, mais celle que vous pensez pouvoir vaincre.

Prenez un peu de recul et méditez sur cette habitude.

Quand la faites-vous ?

Quels sont les facteurs déclencheurs de cette habitude — le stress, la nourriture, l’alcool, la socialisation, l’ennui, la tristesse, le réveil, les critiques, etc. ?

Quel besoin cette habitude comble-t-elle en vous ?

Sachez qu’elle répond à un besoin réel, et c’est la raison pour laquelle vous continuez à la pratiquer.

Rendez-vous à l’évidence : faites une pause ici pour vous rappeler un point crucial et déterminant : vous devez comprendre que vous n’avez pas besoin de cette habitude pour satisfaire ce besoin.

Rien ne vous oblige à recourir à cette mauvaise habitude. Il existe d’autres façons plus saines de savoir comment changer ses habitudes

Vous pouvez également combattre cette monotonie qui vous envahit et la surmonter.

Cette habitude n’est pas nécessaire, et vous pouvez en adopter de meilleures avec un peu de pratique.

Vous vous sentez peut-être un peu perdu à ce stade, mais vous vous êtes déjà acquitté de la partie la plus difficile.

Il ne vous reste plus qu’à faire un dernier petit pas.

Engagez-vous à faire ce petit pas insignifiant, mais puissant, chaque jour. Engagez-vous pleinement, pas partiellement.

Mettez votre engagement par écrit et affichez-le au mur.

Parlez de votre engagement à un ami et demandez-lui son aide. Parlez de comment changer ses habitudes sur Facebook, Twitter, sur votre blog et/ou sur un forum que vous fréquentez.

Engagez-vous complètement !

Trouvez une habitude de remplacement (une habitude plus saine) qui répond à un besoin et qui est facile à adopter.

Trouvez une habitude que vous pouvez pratiquer après le déclencheur, au lieu de votre mauvaise habitude.

Une habitude que vous appréciez et que vous attendez avec impatience.

Si vous avez besoin d’évacuer le stress, par exemple, pensez à marcher, à faire des pompes, à inspirer profondément ou à faire de l’automassage.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  La discipline est une illusion ; motivez-vous à la place !

À partir de cet instant, vous êtes prêt à sortir de votre tranchée. Rappelez-vous, il vous suffit de faire un tout petit pas.

Remarquez votre envie de céder à cette mauvaise habitude. Faites une pause.

Ne vous laissez pas aller à cette mauvaise habitude. Laissez-passer l’envie, puis appliquez votre nouvelle habitude de remplacement.

la bonne habitude de la méditation

Répétez le processus, en remarquant l’envie, en la laissant passer, en ne pratiquant pas la mauvaise habitude et en optant pour la nouvelle habitude positive.

Vous pouvez vous tromper, mais ce n’est pas grave. Vous vous améliorerez en sachant comment changer ses habitudes.

Entraînez-vous aussi souvent que vous le pouvez, sinon tous les jours. Vous deviendrez excellent !

Ne vous souciez pas du temps que cela vous prendra. Persévérez, une envie malsaine après l’autre.

Savoir, penser, réaliser, s’engager, trouver, remarquer, répéter, pratiquer : ce sont des étapes faciles qui ne requièrent pas beaucoup d’efforts.

Vous pouvez les effectuer tout en restant assis ici, en lisant cet article. Il n’est jamais trop tard. Il n’y a aucune habitude que vous n’avez pas le pouvoir de savoir comment changer.

Commencez en effectuant un seul pas dès aujourd’hui.

Article original écrit par Léo Babauta.

En guise de complément à ce qui précède, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous dans laquelle il est question de savoir comment changer ses mauvaises habitudes (bien évidemment) et de comment les éradiquer. Regardez plutôt !

un commentaire
  1. Bonjour Olivier ,ma mauvaise habitude bien ancrée chez moi ,c’est que je fume(trop:2paquets de blondes/jour).Depuis un mois je m’en vais marcher à chaque fois qu’il ne pleut pas ,autour d’un lac à coté de chez moi(3km)et ça me fait beaucoup de bien et j’espère bien ancré cette nouvelle habitude en moi. Déjà je vais mieux et je fume moins .Je me suis également mis à la relaxation et la méditation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.