Pour devenir plus zen au quotidien

Le pouvoir subtil de changer d’identité

changer d'identité : faire face à ses peursL’un des changements les plus significatifs de ma vie s’est produit quand je suis parvenu à changer d’identité.

Il est vrai que ce n’est pas arrivé du jour au lendemain, mais je suis malgré tout parvenu à changer d’identité dans plusieurs domaines. Voici quelques exemples :

  • Je suis passé du statut de fumeur à celui de non-fumeur. À partir de ce moment-là, j’ai cessé de voir en la cigarette un moyen de lutter contre le stress.
  • Je suis passé du statut de consommateur de viande à celui de végétarien (pour plus tard devenir végétalien). J’ai littéralement supprimé la viande de mon alimentation, de sorte que je n’envisage même plus d’en manger.
  • Je me considérais comme un marathonien. Après, je me suis dit que j’étais simplement une personne qui faisait régulièrement de l’exercice pour rester en forme et en bonne santé. Cela signifiait qu’il n’y avait aucun doute sur le fait que je continuerai à m’entraîner, même s’il m’arrivait de ne plus le faire pendant un certain temps à cause de certains bouleversements.
  • Je suis devenu un adepte de la méditation (et plus tard un étudiant zen). Cela signifie que même si j’arrête de pratiquer la méditation pendant un certain temps, j’y reviendrai quoiqu’il advienne.
  • Je suis devenu un auteur. Certes, avant ce changement, j’écrivais, mais pas tous les jours. Quand j’ai finalement sauté le pas, cela a prouvé de façon irréfutable que j’ai effectivement changé d’identité.
  • Je suis devenu une personne minimaliste. En fait, avant que je décide de me qualifier moi-même de minimaliste, il n’y avait pas vraiment d’autres personnes qui utilisaient cet adjectif pour eux-mêmes. Ce changement délibéré d’identité m’a permis de me libérer de ce qui m’encombre et de profiter d’une vie minimaliste.

Il existe des dizaines d’autres exemples qui confirment ce changement d’identité : en tant que père, parent favorable à la déscolarisation, lève-tôt, lecteur, enseignant, conférencier, entrepreneur, en tant que personne qui vérifie méticuleusement ses finances, etc., chaque fois que j’ai fait un changement majeur (ou mineur) dans ma vie, cela a toujours débouché inéluctablement sur un changement d’identité.

Ce changement est plus puissant que ce que la plupart des gens pensent, et le plus intéressant, c’est qu’il est possible de le faire.

Les avantages subtils découlant du fait de changer d’identité

Bien que cela demande certains efforts, si vous parvenez à changer l’opinion que vous avez de vous-même, vous remarquerez probablement certains de ces avantages qui ne sont pas évidents pour la plupart des gens :

  • Vous cesserez de vous comporter (en partie) comme vous le faisiez auparavant. En effet, vous arrêterez de fumer, de consommer de la viande ou de jouer à des jeux vidéo ; choses qu’il serait impossible de faire à une personne avec la même identité que vous.
  • Vous ferez en sorte que les comportements que vous souhaitez adopter deviennent une évidence. Si vous êtes un auteur, vous commencerez à écrire tous les jours, sans vous poser de questions. Par ailleurs, si vous êtes un entrepreneur, vous prendrez régulièrement des initiatives et chercherez toujours de nouvelles façons d’apporter de la valeur.
  • Vous ferez de moins en moins face à des tiraillements intérieurs. Cela vous fait économiser énormément d’énergie mentale, car vous n’avez plus à faire face à cette lutte quotidienne.
  • Vous pourrez changer certaines croyances ancrées dans votre esprit depuis longtemps. Celles qui vous persuadent que vous ne pouvez pas changer d’identité et que vous n’êtes pas bon à cela. Désormais, vous pourrez vous défaire de toute croyance qui ne vous est pas utile.
  • Vous commencerez à vous dire que vous êtes capable de changer les choses. Vous remarquerez que vous n’êtes pas coincé dans vos vieilles habitudes, mais que vous êtes une personne qui peut grandir et offrir de nouvelles possibilités aux gens qui vous entourent.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Le premier pas qui va changer votre vie

Les avantages du changement d’identité sont plus nombreux, mais je vais vous laisser les découvrir par vous-même.

À présent, le mieux à faire est sans doute d’en venir au « Comment ».

nouvelle version de vous

Comment changer d’identité ?

Malheureusement, il ne suffit pas d’appuyer sur un bouton pour vous retrouver dans la peau d’une nouvelle personne.

On peut toutefois y parvenir de millions de façons différentes. Voici quelques points que j’ai jugé important de partager avec vous :

  • Faites-le en toute conscience. Il est possible de changer d’identité sans le faire de manière consciente. Toutefois, j’ai constaté que cela fonctionne beaucoup mieux lorsqu’on s’y prend de manière consciente. Le faire accidentellement, c’est comme tomber par inadvertance sur quelque chose de surprenant. Je ne compterais pas dessus, mais si vous trainez assez longtemps, cela arrivera probablement. Au lieu de cela, fixez-vous l’intention de changer consciemment d’identité dans tel ou tel domaine.
  • Pensez à la personne que vous souhaitez devenir. Voulez-vous être une personne qui écrit chaque matin ? Une personne qui ne mange que des aliments d’origine végétale ? Une personne qui dépense très peu ? Écrivez cela : « Je suis une personne qui médite tous les matins ».
  • Commencez à agir de manière consciente. Programmez des rappels visuels, des rappels téléphoniques, tout ce dont vous avez besoin, mais commencez à faire les actions que vous feriez si vous étiez cette nouvelle version de vous-même. Si vous êtes adepte de la course à pied, allez courir.
  • Soyez la nouvelle version de vous-même. Faire les actions est une chose, mais vous pourriez faire ces actions avec la pensée que ce n’est pas du tout vous qui les faites. Au contraire, agissez comme si vous étiez déjà cette nouvelle personne. Considérez-vous comme ce coureur, ce lève-tôt, ce végétalien. Ressentez-le dans votre être. Mettez-vous dans la peau de cette nouvelle personne.
  • Renforcez ce changement d’identité en appréciant la personne que vous êtes. Prenez chaque jour une minute pour faire une rétrospective et voir ce que vous avez accompli. Appréciez ce que vous avez fait. Constatez que vous êtes déjà en train de changer. Dites : « Oui, c’est en train de se produire, bravo à moi ! » En effet, nous avons tendance à nous concentrer sur les obstacles que nous rencontrons plutôt que sur les progrès que nous réalisons. Ce point est donc prévu pour nous aider à remédier à cela.
  • Quand vous vacillez, pensez à ce que la nouvelle version de vous ferait. Notez que j’ai dit « quand vous vacillez », et non « SI ». Même un professeur de Zen peut manquer un jour de méditation. Cela fait partie de la vie. Nous ne faisons pas toujours les choses « à la perfection », mais un professeur de zen n’abandonnerait pas parce qu’il a manqué un jour de méditation. Il reprendrait la méditation le jour suivant. Un adepte de la course à pied s’y remettra même après une semaine d’interruption. Ne considérez pas la rupture comme un prétexte pour vous prouver à vous-même que vous n’êtes pas un coureur, mais abordez-la plutôt comme si vous en étiez un.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  L'art de ne rien faire

Une fois de plus, il y a beaucoup d’autres choses que vous pouvez faire dans ce sens. Au fur et à mesure que vous embrassez cette nouvelle version de vous, ces choses vous viendront à l’esprit ! Le « comment » se révèle à vous une fois que vous commencez à incarner votre nouvelle identité.

changement d'identité

Mise en garde : Ne figez pas votre identité et ne devenez pas rigide

Il est important de noter que le fait de vous définir une nouvelle identité, c’est-à-dire d’embrasser la nouvelle version de vous, peut également comporter certains pièges.

L’un des principaux pièges est que vous risquez de vous figer dans une vision fixe et rigide de vous-même.

Par exemple, si vous vous forgez une nouvelle identité selon laquelle vous êtes un lève-tôt, celle-ci pourrait s’accompagner d’une rigidité vous empêchant de vous coucher tard ou de faire une petite grasse matinée.

En outre, si une réunion de famille a lieu tard dans la soirée, vous risquez de ne pas y assister — non pas parce que cela aura un impact négatif sur quoi que ce soit, mais à cause d’une vision rigide de vous-même.

Il existe plusieurs autres exemples possibles en la matière : « si je travaille toujours dur, je ne peux pas me reposer ; si je suis un expert dans mon domaine, je ne peux jamais admettre que j’ai tort. »

Nous devons éviter que la vision que nous avons de nous-mêmes nous impose toujours des limites.

Certaines de ces limites sont utiles, si elles sont choisies en toute conscience (par exemple, quand je m’impose une limite en matière de consommation de viande, cela signifie que je choisis de ne pas faire de mal aux animaux).

D’autres limites peuvent être inutiles, si elles ne nous permettent pas de faire ce qui serait bénéfique dans une situation donnée.

Par conséquent, si le changement d’identité peut s’avérer utile, je vous encourage à ne pas être trop rigide dans cet exercice. Voyez le changement d’identité comme un exercice fluide, une chose que vous pouvez modifier en toute conscience si besoin est.

Étapes suivantes

Je vous encourage à évoluer un domaine à la fois. N’essayez pas de tout changer en même temps dans votre vie. Choisissez un domaine et appliquez les étapes ci-dessus.

J’ai de la compassion pour moi-même/j’écris tous les jours/je suis un parent aimant, etc.

Parmi les options proposées, laquelle voulez-vous essayer en premier ?

Article original écrit par Léo Babauta.

Savez-vous qu’il existe un objet vieux de plusieurs centaines d’années qui peut vous aider à changer de vie et de façon de penser ? C’est cet outil que je vous invite à découvrir via la vidéo ci-dessous qui se veut complémentaire de l’article. Dites-moi ce que vous en pensez !

Recherches utilisées pour trouver cet article :

https://habitudes-zen net/le-pouvoir-subtil-de-changer-didentite/
un commentaire
  1. Merci pour cette vidéo Olivier, c’est vrai l’education financière est ce qui nous manque et il faut lire des livres pratiques pour pouvoir agir efficacement, merci pour tout Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.