Pour devenir plus zen au quotidien

Un guide pour vaincre les peurs qui vous empêchent d’avancer

« Toutes les fois que nous choisissons la sécurité, nous renforçons la peur. » – Cheri Huber

vaincre les peurs qui vous empêchent d’avancerLa peur que quelque chose de mauvais se produise dans le futur est l’une des choses qui font de nous des êtres humains.

Les animaux peuvent craindre un danger immédiat, une chose qui se produit en ce moment même, mais nous seuls avons peur de quelque chose qui pourrait arriver, qui ne se produit même pas maintenant.

Cette peur, diront certains, est nécessaire… elle nous empêche de faire quelque chose de stupide.

Mais j’ai constaté que la plupart de ces peurs sont inutiles, sans fondement, et qu’elles nous empêchent d’obtenir des résultats.

J’ai récemment posé la question suivante à mes lecteurs : « Quelle peur vous retient ? »

Voici leurs réponses :

  • L’échec
  • L’abandon/le rejet
  • L’intimité
  • Le succès
  • Être fauché
  • Ne pas être à la hauteur

Je pense que le dernier point (ne pas être à la hauteur) est en fait à l’origine de tous les autres.

Nous avons peur d’échouer parce que nous sommes convaincus de ne pas être à la hauteur.

De même, nous avons peur de perdre nos relations, d’être abandonnés, d’être rejetés parce que nous ne sommes pas à la hauteur.

Nous redoutons toute forme d’intimité pour la même raison : nous risquons d’être rejetés parce que nous ne sommes pas assez bons.

Même la peur du succès est basée sur cette inquiétude.

Ressentez-vous cette peur ?

Craignez-vous de ne pas être à la hauteur ?

J’ai moi-même expérimenté cette peur toute ma vie, et aujourd’hui encore, je continue de la ressentir.

Mais sachez qu’il est tout à fait naturel de ressentir cette peur.

En revanche, la laisser vous empêcher de poursuivre vos rêves est une tragédie.

C’est ce que j’ai fait pendant plus de dix ans de ma vie d’adulte.

J’ai laissé la peur de ne pas être à la hauteur m’empêcher d’essayer et d’oser rêver.

Il s’est avéré que mes craintes étaient sans fondement.

J’étais suffisamment à la hauteur des choses que j’ambitionnais de réaliser.

Certes, je ne suis pas parfait, mais qui l’est ?

Lorsque j’ai réussi à surmonter cette peur de l’échec et du rejet, et à me lancer, j’ai réussi.

J’ai découvert que j’étais bel et bien à la hauteur.

Je ressens toujours cette même peur — j’ai toujours peur de ne pas être assez bon, d’échouer et de m’effondrer devant 100 000 personnes, mais je ne serais pas humain si ce n’était pas le cas.

Même les personnes qui ont le mieux réussi — Elon Musk, Steve Jobs, Paul McCartney, J. K. Rowling, etc. — expérimentent cette peur, même si elles ne le montrent pas.

La différence, c’est qu’elles ne la laissent pas les retenir.

Comment pouvez-vous faire cela vous aussi ? Examinons ensemble la question.

« Le plus grand obstacle au succès est la peur de l’échec. » – Sven Goran Eriksson

Comment vaincre les peurs qui vous empêchent d’avancer ?

Il n’existe pas de programme étape par étape pour vaincre les peurs qui vous empêchent d’avancer, mais voici ce que j’ai appris à ce propos — personnellement ainsi que par l’entremise d’autres personnes.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Interview de Boréale, adepte du sommeil Polyphasique

1. Tout d’abord, reconnaissez votre peur

C’est un premier pas énorme. Si vous ne faites que cela aujourd’hui, sachez que vous avez fait quelque chose de grand. Nous sommes nombreux à souhaiter pouvoir vaincre ces peurs, mais elles sont ancrées au fond de notre esprit, inaperçues, non reconnues, car nous essayons de les ignorer et de prétendre qu’elles ne sont pas là. Mais elles sont là et elles nous affectent, tous les jours, toute notre vie. Alors ce n’est pas pertinent de ne pas les reconnaitre.

2. Écrivez

Quelle est cette peur que vous ressentez ? Mettez-la par écrit sur un bout de papier. En l’écrivant, non seulement vous reconnaissez que vous avez peur — en mettant la lumière sur cette peur — mais vous l’extériorisez également. Cet exercice met la lumière sur les peurs enfouies dans les recoins de votre esprit, où elles ont du pouvoir sur vous. En écrivant à ce propos, vous inversez le rapport de force. Prenez le contrôle de vos peurs en les mettant par écrit. Ainsi, elles seront désormais hors de vous. Vous pourrez alors faire quelque chose à leur sujet. Personnellement, j’aime froisser et piétiner cette peur couchée sur le papier, mais vous pouvez faire tout ce que vous voulez. Collez ce bout de papier sur votre réfrigérateur pour vous rappeler qui est votre ennemi par exemple.

3. Ressentez la peur

Certes, vous admettez avoir peur, mais cela ne signifie pas que la peur vous a quitté pour autant. Eh bien, vous devez faire un pas de plus. Reconnaissez que vous n’êtes pas seul dans cette situation, que nous expérimentons TOUS ces peurs, que nous pensons tous que nous ne sommes peut-être pas à la hauteur. Oui, cela arrive à tout le monde même à Jessica Alba, Al Pacino ou même à Bill Gates. Ils ont les mêmes peurs que vous et souhaitent les vaincre. C’est le cas pour moi également.

Répétez après moi : il n’y a rien de mal à avoir peur.

Maintenant, autorisez-vous à la ressentir. Vivez-la pleinement. Profitez de cette peur. Elle n’est pas aussi mauvaise que vous le pensez. Elle fait partie de vous, mais elle ne vous contrôle pas. « Ressentez la peur, mais agissez quand même. »

4. Demandez-vous : quelle est la pire chose qui puisse arriver ?

Souvent, ce n’est pas aussi grave que nous le pensons. Avez-vous peur d’échouer dans une nouvelle carrière ? Que se passerait-il si vous échouiez ? Vous trouveriez un autre emploi et passeriez à autre chose. Vous vivriez. Avez-vous peur d’être rejeté par une personne du sexe opposé ? Que se passerait-il si cela arrivait ? Vous panseriez vos blessures, vous trouveriez quelqu’un d’autre qui vous convient mieux et continueriez de vivre. Avez-vous peur d’être fauché ? Que se passerait-il si vous l’étiez ? Vous réduiriez vos dépenses, vous demanderiez peut-être de l’aide à vos proches et amis. Vous trouveriez un moyen de gagner de l’argent et vous continueriez de vivre.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Un guide pour passer à l’action

5. Faites-le !

Je répète : ayez peur et faites-le quand même. Pour vaincre la peur, il vous faut simplement agir. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils à ce sujet, mais ce qui fonctionne pour moi, c’est d’agir, même quand j’ai peur. C’est comme lorsque vous voulez sauter d’une hauteur pour atterrir dans une piscine en contrebas : n’y pensez pas. Sautez simplement ! On ressent un fort sentiment d’exaltation en agissant. J’ai peur de prendre la parole en public, mais quand je me lève et que je le fais, je me sens bien.

6. Préparez-vous au combat

Lorsque vous allez affronter un adversaire, vous vous préparez. Vous vous armez, vous avez un plan de bataille et vous vous entraînez. Faites de même dans votre combat contre votre peur : armez-vous, ayez un plan de bataille, entraînez-vous. Si vous voulez être musicien, mais que vous avez peur de l’échec… entraînez-vous, entraînez-vous, entraînez-vous, puis élaborez un plan pour réussir. Ensuite, travaillez à acquérir toutes les compétences et les informations dont vous avez besoin pour mettre en œuvre ce plan, puis entraînez-vous encore plus. Après cela, sortez et mettez votre plan en œuvre !

7. Soyez dans le moment présent

La peur de l’échec (et d’autres peurs similaires que nous cherchons tous à vaincre) est une peur de l’avenir. Nous nous laissons prendre à nous inquiéter de ce qui pourrait arriver. Au lieu de cela, bannissez toutes les pensées relatives à l’avenir. Bannissez même les pensées relatives aux erreurs et aux échecs passés. Concentrez-vous maintenant sur le moment présent. Faites quelque chose dès maintenant pour vaincre les peurs qui vous empêchent de réussir, pour poursuivre vos rêves, et oubliez ce qui pourrait arriver. Faites-le simplement, maintenant, dans l’instant présent. Lorsque vous vous surprenez à penser au passé ou à l’avenir, revenez au moment présent et concentrez-vous sur ce que vous faites en ce moment même.

8. Faites de petits pas

Vaincre la peur et poursuivre un objectif de vie peut être accablant, intimidant. Alors, commencez doucement. Faites juste un petit pas de bébé. Faites une chose que vous savez pouvoir faire, une chose que vous êtes certain de réussir. Ensuite, sentez-vous bien dans votre peau et faites un autre petit pas. Continuez ainsi, et vous aurez bientôt conquis une montagne.

9. Célébrez chaque succès !

Fêtez chaque chose que vous faites bien, même la plus petite. Et utilisez ce sentiment de réussite et de victoire pour vous propulser en avant et passer à l’étape suivante. Bill Gates décrit une « spirale du succès » qu’il a utilisée pour faire progresser Microsoft depuis son succès initial avec MS-DOS, jusqu’à son succès avec Windows, Word, Excel, Edge et tout le reste. Utilisez cette idée de spirale du succès dans votre vie. Construisez sur chaque succès, utilisez-le comme un tremplin vers la victoire suivante.

« Vaincre la peur est le début de la sagesse ». — Bertrand Russell

Article original écrit par Léo Babauta.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.