Cappuccino MugNote : cet article est une traduction de l’article Soaking in the Wonder of the Emerging Moment de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Dernièrement, j’ai utilisé l’image d’une tasse vide pour retrouver un état d’esprit plus paisible.

L’un des états les plus pacifiques et méditatifs est lorsque vous êtes ouvert à remarquer ce qui vous entoure et ce qui se passe dans le moment présent. Vous recevez juste le monde qui vous entoure (y compris vous-même), pénétrant dans la lumière, les couleurs, les formes, les sons, les sensations tactiles, rien qu’en les remarquant.

Lorsque vous êtes complètement ouvert à remarquer ce moment, cela peut être incroyable – vous remarquez des choses que vous n’auriez pas remarqué si vous étiez dans votre état de rêverie normal, et vous commencez à apprécier les petits détails de tout ce qui vous entoure. La plupart d’entre nous laisse passer cela presque tout le temps. Nous rêvassons tous, en pensant à ce que nous devons faire et en inventant des histoires sur ce qui se passe.

Voici donc ce qui se passe :

Continuez la lecture

Tags: , , , ,

Note : cet article invité a été écrit par Sébastien Jurczys du blog monter-un-spectacle.com

Vous êtes metteur en scène débutant, enseignant ou directeur d’école, animateur de quartier, chef scout, professeur d’une discipline artistique, etc. et vous aimeriez monter un grand spectacle pour montrer les talents de vos équipes. Excellente idée !

monter un projet de spectacle

Vous vous demandez par quel bout commencer ; quelles sont les priorités ; quelles sont les obligations et surtout, comment faire pour que le spectacle soit sympa sans que l’organisation vous rende complètement fou J

C’est normal. On passe tous par cette phase de questionnement. La bonne nouvelle, c’est que d’autres sont passés par-là avant vous et connaissent les petits trucs pour vous éviter le pire. Je ne vais donc pas beaucoup parler de qualité artistique ici, mais de « façons de s’y prendre » pour ne pas devenir fou et ne pas finir ultra stressé 😉

Je vous en liste quelques-unes ci-dessous alors suivez-moi.

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,

Swing in the beachNote : cet article est une traduction de l’article Relax Into the Moment de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Vous pourriez être surpris de la fréquence à laquelle nous résistons à la vie.

Si vous évaluez votre corps en ce moment, je parie que vous pourriez trouver une sorte de tension ou de contraction. Pour moi, c’est souvent au niveau de la poitrine, mais parfois c’est au niveau de la mâchoire, du visage, du cou ou des épaules.

D’où vient cette contraction ? Et bien nous luttons contre quelque chose – peut-être que nous sommes irritées par quelqu’un, frustrés par quelque chose, stressés ou submergés par tout ce que nous devons faire, ou tout simplement nous n’aimons pas toutes les choses auxquelles nous sommes confrontés. Cela provoque une résistance, un durcissement ou une contraction. Tout le monde le fait, la plupart du temps.

C’est normal, mais cela provoque de la tristesse, de l’aversion au moment présent, une lutte avec d’autres personnes ou avec nous-mêmes, une lutte avec la tâche à laquelle nous sommes confrontés. Ce que j’ai trouvé utile, c’est l’idée de se relaxer dans le moment.

Essayez ceci :

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,

Cet article invité a été écrit par Romain du blog LeManagerEfficace.fr

J’avais jusque-là regardé d’un œil plutôt perplexe les bienfaits de cette « Digital Detox » dont tout le monde parle… sur Internet ; quel paradoxe ! Je viens d’en vivre une pendant 3 semaines. Ce n’était pas vraiment prévu à la base.

J’ai passé mes vacances avec ma compagne dans sa famille qui se trouve en Asie, à la frontière entre la Thaïlande et le Cambodge. C’est la campagne profonde, très profonde…. loin des problématiques et défis de notre quotidien d’occidentaux hyperconnectés et surinformés.

Bref pour résumer : j’ai passé 3 semaines sans Internet et sans TV. Je viens donc vous raconter mon expérience.

liberté grâce à la digital détox

Avant mon départ

Je ne suis pas vraiment addict à mon smartphone mais il est vrai que j’ai l’habitude de consulter mes mails plusieurs fois par jour, les réseaux sociaux sporadiquement et divers sites d’informations politiques, économiques et sportives. Malgré tout, personne dans mon entourage ne me considère comme dépendant des nouvelles technologies. On ne peut pas dire que je sois un geek…

Alors pour moi, la Digital Detox c’était pour les autres : pour ces chefs d’entreprises surbookés ou ces drogués de Facebook & Co.

Oui, je parle au passé car depuis mon opinion a changé.

Le sevrage d’informations

Continuez la lecture

Tags:

Alarm ClockNote : cet article est une traduction de l’article 6 Practical Ways to Practice Being Present de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Il y a beaucoup d’incroyables avantages à être plus présent et conscient, mais l’un de mes favoris est le suivant : ne pas manquer la beauté et la joie du moment présent.

Être présent vous aide également à voir quand vous ressentez la peur ou la résistance, l’incertitude ou l’envie de procrastiner, la colère ou le ressentiment … et à travailler ensuite avec ces difficultés à l’esprit.

C’est génial, mais comment faites-vous pour vous rappeler de pratiquer votre présence ? Il est si facile de vous laisser prendre dans vos pensées et distractions, et d’oublier de vous entraîner.

La pure vérité est que personne n’est parfait en cela. Et surtout pas moi. C’est un processus d’apprentissage continu, et non quelque chose que vous comprenez et que vous faites bien par la suite. C’est à la fois désordonné et beau.

Voici donc dans cet esprit quelques moyens concrets pour s’entraîner :

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , ,

Si le stress peut être bénéfique – grâce à l’adrénaline – et améliorer la productivité dans certains cas, il est le plus souvent une source d’angoisse et d’anxiété. À l’approche d’un examen, d’un entretien d’embauche ou d’une présentation à l’oral, chacun d’entre nous peut se sentir particulièrement stressé. Comment gérer son stress ? Comment faire au quotidien pour ne plus souffrir de tous les symptômes de ce mal ? On fait le point.

gérer son stress

1 – L’homéopathie pour gérer son stress

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , ,

Better WorldNote : cet article est une traduction de l’article Little Changes Can Make a Huge Difference de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Lorsque je n’ai pas le moral, je fais une liste de ce qui contribue à ce sentiment de déprime :

  •  Ne pas avoir assez dormi
  • Être submergé par trop de tâches à faire
  • Ne pas faire de sport ou ne pas bien manger
  • S’être disputé avec quelqu’un
  • Avoir un sentiment d’incertitude concernant quelque chose

Il pourrait donc y avoir cinq différents facteurs contribuant à cette déprime. Il y a beaucoup de choses à régler d’un coup, et il pourrait être déprimant de penser à toutes ces choses que je voudrais régler pour me sentir mieux.

Continuez la lecture

Tags: , , , , ,

Le stress du quotidien nous abîme de l’intérieur et de l’extérieur. Être zen chaque jour est quasiment impossible lorsqu’on se retrouve face à un collègue qui nous agace, à une tension dans le couple ou un désaccord avec un membre de sa famille. Adopter la zen attitude implique d’engager une méthode de détente dès lors que l’on commence à sentir le stress… le tout avant d’expérimenter le fameux burn-out ! Les 7 idées qui suivent permettent de se libérer du stress accumulé, de relâcher les tensions et de vivre zen… enfin !

zen attitude

1 – Zen Attitude : la respiration abdominale

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , ,

Empathy ConceptNote : cet article est une traduction de l’article A Primer on Understanding & Compassion de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Un lecteur m’a écrit qu’il était frustré par lui-même, car il n’a pas été dernièrement aussi compatissant qu’il le voulait avec les autres.

Beaucoup d’entre nous éprouvent ce qui suit : nous sommes enclins aux critiques, on s’en prend vite aux autres, nous sommes frustrés par la façon dont les autres agissent, et nous jugeons les personnes qui ont des croyances différentes des nôtres.

Le lecteur qui m’a écrit est réellement conscient d’être critique, alors que la plupart d’entre nous ne réalisent même pas quand nous le sommes. Nous pensons que nous sommes en droit de juger les autres, d’être frustrés par eux et d’être en colère contre eux.

Ce lecteur, en revanche, voit les actions pas très aimables qu’il adopte et voit qu’elles ne s’alignent pas avec la bonne personne qu’il veut être, ni avec la personne compatissante qu’il est au fond de lui. Il voit que ses actions ne sont pas très amicales et veut les changer. Et cela mérite d’être célébré.

Dans cette introduction, j’aimerais parler de l’importance d’être consciemment plus compréhensif et compatissant au quotidien. Bien sûr, je suis coupable d’être enclin aux critiques et moins compatissant que d’autres personnes, donc je ne veux pas donner l’impression d’être au-dessus de quiconque. Je ne le suis pas !

Ceci dit, je pense que ce qui suit est important : lorsque nous faisons des critiques, cela nuit à nos relations avec les autres et nous rend frustrés et malheureux. Nous pouvons donc dissoudre tout cela, et être plus heureux et plus aimants avec les autres et avec nous-mêmes.

Les bases pour être compréhensif

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,

Réussir à lâcher-prise n’est pas une tâche aisée… il est pour cela nécessaire de réaliser un long travail de développement personnel. Lâcher prise, c’est être conscient de ses limites sans pour autant se résigner. Voici quelques conseils pour faire en sorte d’aborder le quotidien avec plus de sérénité.

lâcher prise

Pourquoi n’arrive-t-on pas toujours à lâcher-prise ?

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,