profonde incertitudeUn homme que je connais voulait créer une organisation à but non lucratif pour aider des gens à mieux se faire entendre.

Il était très préoccupé par cette situation et savait que cela aurait un impact considérable sur les personnes auxquelles il tenait vraiment.

Cependant, il n’arrêtait pas de remettre à plus tard.

Il était dans la même situation que des milliers de personnes qui souhaitent réaliser un travail utile : écrire un livre, se battre pour ceux qui sont faibles, créer une startup, créer une application téléphonique qui pourrait changer des vies, faire du bénévolat auprès d’une association caritative, créer une entreprise qui a des valeurs. Nous reportons ce travail parce que nous éprouvons une profonde incertitude.

Cet homme, comme beaucoup d’entre vous, n’était pas sûr de pouvoir accomplir ce travail utile qui lui tenait à cœur. Il ne savait pas comment s’y prendre. Il craignait que les gens le jugent, il était inquiet de ce qu’ils pourraient dire. Cet homme ne savait pas quel chemin prendre, il était dépassé par tout ce qu’il y avait à faire, découragé par le fait de devoir tout recommencer.

Ce sont là des éléments de doute, de peur et de profonde incertitude auxquels nous sommes tous confrontés lorsque nous avons envie d’accomplir un travail utile.

Dans cette situation, cet homme a décidé de créer une liste de tout ce qu’il avait à faire. Il a choisi la première tâche de la liste et s’est dit qu’il l’accomplirait dès le lendemain. Continuez la lecture

Tags: , , , ,

Notre alimentation influence notre humeur et notre niveau de stress. Découvrez les 5 aliments à privilégier pour combattre le stress et retrouver votre zénitude. 5 aliments à manger pour lutter contre le stress

Note : Cet article invité a été écrit par Quentin de Darwin Nutrition

Comment l’alimentation influence notre humeur

L’une des illustrations les plus connues du lien entre alimentation et humeur est cette glace au chocolat que l’on dévore après un chagrin d’amour. Une consolation éphémère mais qui a le mérite de provoquer rapidement bien-être et apaisement. Mais en quoi l’alimentation nous réconforte-t-elle ? Comment agit-elle sur nos émotions, nos humeurs et notre cerveau en général ?

Bien entendu, les aliments sont la source première d’énergie pour l’organisme et les cellules qui le composent. Ils permettent tout simplement d’assurer le fonctionnement des fonctions métaboliques clés. Nous voyons généralement l’alimentation comme un moyen de booster nos performances physiques, d’augmenter notre énergie face à l’effort ou encore de développer notre immunité. C’est en effet le cas. Mais nous nous rendons souvent moins compte de l’influence qu’ont les aliments sur notre esprit, notre niveau de stress et d’anxiété, notre bonne humeur, notre motivation…

En effet, la consommation de certains aliments joue un rôle essentiel dans la santé émotionnelle, mentale et spirituelle.

Reprenons l’exemple de la glace au chocolat. La sensation de mieux-être que vous ressentez est liée à la sécrétion d’endorphines, libérées grâce au cacao. En effet, il contient notamment de l’anandamide, un neurotransmetteur capable de créer une sensation de bonheur. En 2013, une étude sur les effets neuroprotecteurs des flavanols de cacao et leur influence sur les performances cognitives a démontré que « le chocolat peut interagir avec certains systèmes de neurotransmetteurs tels que la dopamine (le chocolat contient de la tyrosine, un précurseur de la dopamine), la sérotonine et les endorphines (contenues dans le cacao et le chocolat) qui contribuent à la régulation de l’appétit, de la récompense et de l’humeur ».

Cette action sur les neurotransmetteurs, les neuromodulateurs et les hormones n’est pas propre au cacao. Bien d’autres aliments permettent de moduler nos humeurs et peuvent être de précieux alliés, notamment en cas de stress.

Comme 6 Français sur 10 (selon un sondage BVA pour la Chambre Syndicale de la Sophrologie[1]), vous souffrez peut-être de stress au quotidien. Ce mécanisme de défense de l’organisme nous paralyse, impacte notre respiration, crée fatigue, insomnies et menace l’équilibre de l’organisme. Parce que certains aliments permettent de lutter contre le stress et ses effets, d’inhiber la sécrétion de cortisol (l’hormone du stress) et de stimuler la sécrétion de sérotonine. Adopter de nouvelles habitudes alimentaires peut être une solution judicieuse pour retrouver calme et sérénité.

5 aliments pour combattre le stressles 5 aliments pour combattre le stress

Continuez la lecture

Tags: , , , , , ,

se libérer du stressNous faisons tous face au stress au quotidien. Ce stress peut être dû aux occupations et à l’impression d’être débordé au travail, aux crises personnelles, au trafic routier, aux relations, à la santé ou encore aux finances… Le stress peut occuper une grande partie de notre vie.

En outre, le stress a de grandes répercussions : il nous rend moins heureux, moins efficaces, moins ouverts dans nos relations. Il nous fatigue, nous rend encore plus malades et peut même provoquer des problèmes de santé mentale si l’on atteint un niveau d’anxiété élevé.

Voyons donc comment se libérer du stress, chaque fois que nous le ressentons.

Ce avec quoi vous luttez

Pourquoi sommes-nous stressés, anxieux ou débordés ? Continuez la lecture

Tags: , , , , ,

Prendre soin de soi est une priorité absolue aujourd’hui. Nous savons aujourd’hui que prendre soin de soi permet de diminuer les risques de burn-out1, de diminuer le stress2 et d’augmenter sa productivité au travail3. Mais pour prendre soin de soi, il est nécessaire de comprendre nos besoins essentiels. De découvrir, ce qui nous est nécessaire pour être bien dans notre corps et notre esprit. C’est là que les besoins fondamentaux de Virginia Henderson vont être utiles pour améliorer sa santé.

Note : Cet article invité a été écrit par Adam Fartassi du blog PenserChanger.

Comment prendre soin de soi avec les 14 besoins fondamentaux de Virginia Henderson ?

prendre soin de soi selon Virginia Henderson

Continuez la lecture

Tags: , , , , ,

méthode simple et consciente pour gérer la fatigue« J’ai découvert que lorsque je croyais à mes pensées, je souffrais, mais lorsque je n’y croyais pas, je ne souffrais pas. C’est pareil pour tout être humain. C’est tout ce qu’il faut pour être libre. J’ai trouvé en moi une joie qui n’a jamais disparu, pas un seul instant. Cette joie est en chacun de nous, toujours ». ~Byron Katie

Un proche à moi a traversé une période difficile ; il a dû faire face à la fatigue, au stress et à la solitude. J’étais de cœur avec lui comme je le suis avec toutes les personnes qui traversent de telles difficultés.

Ces périodes difficiles peuvent vous briser le cœur.

Cependant, au-delà de la compassion, j’ai essayé d’aider ce proche avec une méthode simple pour faire consciemment face à ces difficultés. Je vous la propose également, afin que vous l’essayiez à votre tour.

Voici donc pour vous cette méthode simple à appliquer si vous ressentez du stress, de la frustration, de la solitude, de la tristesse ou de la fatigue : Continuez la lecture

Tags: , , , ,

Les relations entre frères et sœurs ne se passent pas toujours comme on le voudrait. Pourtant, les conflits au sein d’une fratrie sont tout à fait normaux, ils font partie du quotidien. Cependant, nous préférons qu’il règne une ambiance agréable et détendue au sein de notre famille et n’apprécions guère voir éclater une dispute entre nos enfants.

De ce fait, lorsqu’une querelle éclate, notre premier réflexe est donc d’intervenir, pour espérer le retour au calme rapidement. Ainsi, très souvent, nous intervenons en prenant partie… C’est un réflexe, mais est-ce bien leur rendre service ?

Note : Cet article invité a été écrit par Karine Turina du blog Kaarywell

Comment gérer un conflit entre enfants sans avoir le rôle du gendarme?gérer les disputes frères et soeurs

Continuez la lecture

Tags: , , , , ,

tomber dans le découragementLorsque nous essayons de changer une habitude pour en adopter une nouvelle — que ce soit faire de l’exercice physique, méditer, écrire ou arrêter de fumer — il y a deux facteurs clés dont la plupart des gens ne comprennent pas le pouvoir.

Ces deux facteurs sont l’encouragement et le découragement.

Laissez-moi vous donner un exemple. Michael veut changer son régime alimentaire, alors il a mis sur pied un plan d’alimentation saine et s’est engagé à le respecter pendant un mois.

Voici quelques points clés typiques de son plan d’alimentation saine :

1. Michael commence le premier jour et prend un petit-déjeuner sain comme prévu. Il se sent encouragé par ce bon début !

2. Il prend aussi un déjeuner sain et se sent encouragé. Par contre, juste après, il mange quelques beignets qu’il a trouvés au bureau, et se sent vraiment découragé. Cela pourrait bien l’amener à manger un hamburger avec des frites le soir, ce qui le découragera certainement davantage.

3. Michael demande ensuite à ses proches et à ses amis de faire partie de son système de responsabilisation. Ces derniers acceptent volontiers, et il se sent à nouveau encouragé ! Il est prêt à recommencer de zéro. Continuez la lecture

Tags: , , , , ,

L’adolescence est souvent désignée comme une période difficile dans la vie de famille, notamment caractérisée par la crise d’adolescence. Alors que nous aspirons à une histoire harmonieuse avec notre enfant devenu grand, on nous présente la situation comme un obstacle insurmontable, une fatalité inévitable.

“Pourquoi ça m’arrive à moi, alors que je lui ai tout donné ?”

mettre votre famille à l'abris de la crise d'adolescence dans cette période difficile

Les lecteurs de papamaming savent que nous refusons d’accepter l’idée d’un passage obligé.

Une chose est certaine, quand il s’agit de désamorcer les crises relationnelles, nous n’avons pas tous les mêmes aptitudes.

Aussi, quand l’adolescence arrive, les personnes en mesure de se tourner vers l’essentiel doivent savoir qu’elles ont toutes les cartes en main. Autrement dit, si vous êtes de ceux qui actionnent régulièrement les leviers qui privilégient les relations sereines et apaisées, alors vous êtes les plus disposés à comprendre et à contourner la difficulté.

Ça vous dit qu’on en parle un peu ?

Note : Cet article invité a été écrit par Sonia & Gabriel du blog papamaming.com : La parentalité positive avec mon ado

Accepter un point de départ

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , ,

Accomplir vos tâches les plus effrayantesL’une des lectrices de mon blog a expliqué qu’elle a mis en place un système qui lui permet d’accomplir plusieurs tâches au cours de la journée. Toutefois, elle a également ajouté qu’elle remet inévitablement à plus tard ses deux tâches les plus effrayantes de la journée ; et elle ne les accomplit donc pas.

Cela vous semble-t-il familier ? Si oui, alors vous n’avez pas besoin de culpabiliser. En effet, remettre à plus tard les tâches les plus effrayantes de la journée est un problème commun pour la plupart d’entre nous.

Ce n’est pas la pire des choses qui puissent arriver, sauf que cela signifie souvent que le travail le plus important n’est pas accompli. Le travail le plus significatif, le projet ou le rêve pour lequel vous êtes passionné ne cesse donc d’être remis à plus tard.

Nos jours sont trop précieux pour cela. Nous avons l’habitude de considérer nos jours comme une ressource illimitée, mais combien nous en reste-t-il vraiment ? Aucun d’entre nous ne le sait vraiment. En revanche, nous savons qu’il nous reste un nombre limité de jours et qu’ils ont une valeur inestimable.

Alors, comment pouvons-nous changer cette habitude qui consiste à remettre à plus tard nos tâches les plus effrayantes ? Pour y parvenir, nous devons cesser de fuir la peur et y faire face. Nous la laissons devenir notre terrain d’entraînement.

Voyons ensemble comment nous entraîner.

Créer un cadre sacré pour l’entraînement

Continuez la lecture

Tags: , , , ,

Je ne suis pas une maman parfaite, loin de là. Je suis parfaite dans mes imperfections, comme j’aime dire. En tant que femme et maman, j’ai fait beaucoup d’erreurs, j’ai subi beaucoup d’échecs. Comme tout le monde, j’ai eu mal à cause de trahisons, de disputes et de mauvaises nouvelles. Sur ma route, j’ai rencontré la tristesse et les regrets.

Malgré ces tourments et ces défaites, j’ai plié le genou mais je me suis tout le temps relevée.

J’ai aussi connu des bonheurs, des joies et des liesses : j’ai ri, souri, éclaté de rire, pleuré de rire. J’ai échangé avec passion, discuté de tout et de rien. J’ai fait des plans sur la comète, j’ai refait le monde, j’ai bâti ma vie. comment devenir une maman zen et épanouie

Note : Cet article invité a été écrit par Nadine du blog « maman-conseils-pratiques ».

S’arrêter pour regarder le chemin parcouru

Et puis un jour, j’ai décidé de m’arrêter un instant et de faire un feedback de ma vie. J’avais appris une multitude de choses, engrangé une tonne d’expérience. Je me suis rendue-compte que la jeune fille de 20 ans impulsive, insoumise, rebelle que je fus, était toujours là mais qu’elle connaissait mieux la nature humaine et donc l’appréhender avec beaucoup plus de philosophie. Et surtout elle se connaissait mieux. Elle avait appris à s’apprivoiser, à s’aimer, à se faire du bien.

Je sais désormais ce que je veux et ce que je ne veux plus. Prendre de l’âge a aussi ses avantages, heureusement. Je sais qu’on ne rattrape pas le temps perdu. Alors je me suis dit que désormais je voulais du plaisir et de la zénitude, encore et toujours (cliquez ici pour lire mon article « Mes 5 astuces pour être bien dans sa vie de femme plurielle »).

Mais pour cela, j’ai compris qu’il me fallait changer certains aspects de ma personnalité pour une adaptation optimale.

S’obliger à faire les choix qui s’imposent

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,