Note : cet article invité a été rédigé par Morgan du blog Vivre En Couple.

Comment se passe votre vie à deux ? Pas si bien que cela.

Vous en êtes sûr ?

J’imagine qu’au début vous avez connu une relation passionnelle avec votre partenaire. Tout était idyllique entre vous. Vous aviez la sensation de former une équipe soudée. Le temps passé ensemble était de grande qualité. Vous aviez régulièrement des fous rires et vous envisagiez même des projets communs tel un voyage à l’autre bout du monde tous les deux.

Les conflits se faisaient rares et lorsqu’ils éclataient, vous trouviez facilement de quoi désamorcer la bombe avant qu’elle n’explose et détruise votre bonheur d’être à deux. Par moment, vous ressentiez ces petits papillons dans le corps. C’était presque magique entre vous.être heureux en couple

Je parie que cette situation n’a pas duré.

Avec le temps les sentiments se sont estompés et les papillons se sont envolés. Comme beaucoup de couples, vous n’êtes plus heureux dans votre relation amoureuse. Vous avez perdu la fougue de vos débuts. Vous avez le sentiment que les semaines, voire les mois, se suivent et se ressemblent.

Vous vivez probablement le syndrome du « métro – boulot – dodo » avec une variante supplémentaire qui pourrait ressembler à « métro – boulot – conflit – dodo ».

En parlant de dodo, cela résume parfaitement votre libido. Vos rapports sexuels sont beaucoup moins fréquents qu’avant, et cette situation a tendance à vous angoisser. Pour résumer, vous ne vous entendez plus avec votre partenaire. Vous n’êtes plus sur la même longueur d’onde.

Vous semblez être trop différents l’un de l’autre.

Un gouffre s’est créé entre vous.

Finalement, vous n’arrivez plus à vous projeter ensemble et cette situation vous rend triste. Vous ne savez plus quoi faire pour ranimer la flamme. Vous vous sentez complètement perdu(e).

Vous commencez à vous poser des questions existentielles sur votre couple.

  • Prendre de la distance ou rester ensemble ?

Continuez la lecture

Tags: , , , , , ,

Marche ForêtNote : cet article est une traduction de l’article The Love of a Long Walk de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Hier après-midi, je suis sorti pour une longue promenade.

J’avais une journée de repos, et comme j’étais fatigué du cumul d’activités, démotivé et l’esprit fixé sur une seule idée … alors j’ai décidé de faire de la marche.

Dans mon sac à dos, j’ai mis des collations, un livre, et de l’eau, j’ai mis un short, une chemise à manches longues, des chaussures confortables et un chapeau. A 17h00, il faisait chaud, mais pas trop.

Le départ était vraiment sympa – c’était si bon de bouger, d’être à l’extérieur, que je ne pouvais m’empêcher de me sentir libéré du cafard qui m’accaparait. Je suis passé devant d’autres marcheurs, des cyclistes, des enfants jouant dans des aires de jeux et j’ai aimé voir d’autres êtres humains profiter de l’extérieur.

J’ai marché pendant environ une heure avant de

Continuez la lecture

Tags: , , , , ,

Cet article a été écrit par Rodolphe Barkhausen du blog mon-capitaine.com

Pour manager vos équipes de la manière la plus efficace possible, il suffit souvent de très peu de choses.

manager son équipe

Vous trouverez à travers ces 7 secrets du manager de quoi mettre en place tout de suite de solutions gagnantes pour votre management au quotidien.

  1. L’écoute est le premier secret, et nous verrons aussi des techniques de renseignement conversationnel appliqué au quotidien.
  2. Le second secret est de créer de la proximité. Je vous dirai comment faire tout simplement.
  3. Le troisième secret: quelques outils pour rendre les gens plus heureux, car vous savez comme moi que si les gens sont heureux et viennent travailler avec entrain, ils font des merveilles.
  4. Le quatrième secret: comment gérer des conflits ?
  5. Le cinquième secret: comment déléguer parfaitement ?
  6. Le sixième secret: comment s’assurer que les choses vont être bien faites ?
  7. Et le septième secret: du positif tout le temps. Comment garder le bon état d’esprit ?

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , , , ,

Chacun son histoireNote : cet article est une traduction de l’article Mental Badassery: Becoming Aware of the Stories We Tell Ourselves de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Il y a un mécanisme caché qui crée le chagrin, la difficulté à changer les habitudes, les problèmes relationnels, la frustration, la colère et la déception.

Pratiquement quiconque est conscient de ce mécanisme caché, même s’il se produit tout le temps, en chacun de nous.

Ce sont les histoires que nous nous racontons.

Nous le faisons tout au long de la journée : nous nous racontons des histoires sur ce qui se passe dans nos vies, sur les autres, sur nous-mêmes. Lorsque je les appelle « histoires » … cela ne signifie pas qu’elles soient fausses, ou qu’elles ne soient pas fondées sur la vérité. Cela signifie simplement que nous avons construit un récit basé sur nos expériences, sur une perspective du monde qui nous entoure, sur une interprétation des faits tels que nous les voyons. Ce n’est pas faux, mais ce n’est pas nécessairement toute la vérité – c’est juste une perspective.

Une autre personne pourrait regarder la même situation et raconter une histoire totalement différente.

Voici quelques exemples :

  1. Vous pouvez avoir une histoire sur la façon dont votre patron se montre très encourageant et vous loue beaucoup, ce qui signifie que vous faites du bon boulot et que vous aimez votre environnement de travail, et cette histoire vous rend heureux. Une autre personne pourrait regarder la même situation et raconter l’histoire suivante : le lieu de travail est désordonné, les gens l’interrompent toujours, il est fatigué et les clients sont impolis et sentent mauvais.
  2. Vous pourriez être fâché contre votre épouse parce qu’elle a été grossière avec vous ou qu’elle n’a pas fait le ménage ces derniers jours. Une autre personne pourrait vivre la même expérience, mais raconter une histoire différente : sa conjointe a travaillé dur au travail, a fait tout son possible pour préparer un bon repas pour lui, est fatiguée et a besoin d’un certain réconfort.
  3. Vous pourriez avoir une histoire sur la façon dont vous restez en procrastination, dont n’arrivez pas à être discipliné, et dont vous ne vous tenez jamais à une routine d’entraînement. Une autre perspective pourrait être la suivante : vous avez accompli certaines grandes tâches en dépit de votre distraction, vous avez été passionné par l’apprentissage de quelque chose et ceci devient plus important que d’accomplir les tâches que vous redoutez, vous êtes fatigué et vous avez besoin de repos avant de vous attaquer à l’exercice avec vigueur.

Chacun de ces exemples possède des histoires très différentes sur la même situation – Il s’agit des détails auxquels vous prêtez attention, et de la façon dont vous créez le récit de ces détails.

Bon, raconter des histoires est naturel – nous le faisons tous, tout le temps. Il n’y a rien de mal à cela. Mais si nous ne sommes pas conscients des histoires que nous nous racontons, nous ne pouvons pas comprendre comment celles-ci façonnent notre bonheur, nos relations, nos humeurs, et plus encore.

Devenir conscient de vos histoires

Continuez la lecture

Tags: , , , , ,

Cet article invité a été écrit par Sylvère Caron du Blog « Alors … Changeons ! ».

Nous vivons une époque extraordinaire.

Une époque qui a vu la naissance d’Internet. Une époque où nous avons accès à toute l’information possible grâce à des outils comme

  • Les moteurs de recherche,
  • YouTube,
  • Les réseaux sociaux
  • … Et de nombreux autres encore.

Grâce à cela, depuis ces dernières années, nous vivons dans un monde où de plus en plus de personnes prennent conscience de ce qui est important, entendent parler de Gratitude, d’Amour, de Bonheur, de loi d’attraction.

Bref, nous sommes de plus en plus nombreux à nous tourner vers le développement personnel, aidés en cela par cet outil merveilleux qu’est le Net.

impact émotions développement personnel

Nous apprenons à nous construire, ou plutôt à nous RE construire, grâce à florilèges d’auteurs, de conférenciers qui réussissent à nous donner cette envie de « tailler notre pierre », de grandir, de devenir meilleur. Pour changer nous-mêmes, certes, mais aussi pour changer le monde autour de nous. Nos enfants, nos familles, nos proches, mais aussi tous ceux que nous ne voyons pas forcément.

Nous tâchons donc de respecter cette citation de Gandhi qui nous inspire tant et que nous voyons un peu partout sur les réseaux sociaux :

« Be the change you want to see in the world ! » (« Soyez le changement que vous désirez voir dans le monde ! »).

Dans ce travail en développement personnel, une des premières choses sur lesquelles nous apprenons à travailler sont nos émotions.

Nous ne parlons pas bien sûr d’émotions positives telles que celles d’Empathie, de Gratitude, d’Amour, mais bien des négatives, qui nous « pourrissent » la vie. Celles que nous avons là, bien enfouies au fond de nous et qui n’attendent que l’occasion de venir impacter nos pensées, nos réactions, nos mots.

Nous parlons de peurs, de rancœur, de jalousie ….

Nous savons que ces émotions sont créées par notre vécu, nos croyances, nos mémoires erronées, par notre « domestication » comme le dit si bien Don Miguel Ruiz dans son merveilleux livre « Les 4 Accords Toltèques » et nous sommes tous en quête d’outils, de leçons, d’apprentissage afin de pouvoir modifier nos modes de construction, de fonctionnement.

Et cela fonctionne merveilleusement bien !

Pour preuve, il n’y a jamais eu autant, autour de nous, de personnes tournés vers le travail sur Soi.

C’est pourquoi, je le redis, clair, haut et fort, nous vivons une époque merveilleuse car cela n’est que le début et cela prendra j’en suis sûr de plus en plus d’ampleur.

Cependant, en tant que Consultant, Coach, Formateur à l’international avec ma formation initiale de Kinésithérapeute et Ostéopathe du Sport, je me suis rendu compte d’une chose fondamentale qui a radicalement changé ma vision du développement personnel.  Je me suis rendu compte qu’il manquait un composant ESSENTIEL à ce travail sur soi.

Je me suis rendu compte que de nombreuses personnes se font suivre par un Coach, par un thérapeute pendant des années, savent très bien pourquoi elles fonctionnent ainsi, connaissent parfaitement les clés pour aller au mieux, mais cependant continuent à n’être « pas tout à fait » bien.

De même, beaucoup de gens ont des bibliothèques remplies d’ouvrages sur le Développement Personnel, les ont lu, relu et relu encore, connaissent leur contenu par cœur, mais restent toujours en quête de ce qui leur permettra d’être tout à fait « heureuses ».

Je me suis alors demandé « Pourquoi ? ».

Continuez la lecture

Tags: , , , , , ,

Procrastination MotivationNote : cet article est une traduction de l’article 8 Experiments in Motivation de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

J’ai parlé à un jeune de 19 ans dernièrement qui était aux prises avec la motivation.

Son problème est le suivant : il est enthousiaste à l’idée de démarrer un projet ou un plan, et est très motivé au départ … mais après quelques jours, ce sentiment se meurt, et il commence à procrastiner.

Il a vraiment envie de mettre en œuvre le projet ou de mener le plan jusqu’au bout, mais la motivation disparaît inévitablement.

Je lui ai dit qu’il devrait consacrer un peu d’effort pour résoudre ce problème, parce que très peu de problèmes sont aussi importants à traiter que celui-ci.

J’ai suggéré des expériences de motivation. Chaque personne est motivée différemment (et en réalité, ça peut changer), ce qui fait que trouver des méthodes qui vous motivent personnellement est une question d’expérimentation.

J’écris ce billet pour lui, et pour toute autre personne qui voudrait peut-être essayer ces expériences.

Comment ça marche ? Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , ,

Connaissez-vous le cyclotourisme ? Cette « discipline » consiste à découvrir le monde à vélo ! De nombreux voyageurs qui se sont prêtés au jeu ont redécouvert le voyage en se déplaçant à deux roues. Pourquoi un tel engouement pour le cyclotourisme ? Quels sont ses avantages ? Je vous propose de découvrir 7 bonnes raisons de voyager à vélo.

avantages cyclotourisme

1 – Ressentir pleinement l’ambiance du pays

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , ,

Healthy LifeNote : cet article est une traduction de l’article My Personal Fat-Loss Plan de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Je pense que je ne suis pas le seul parmi nous qui voudrait maigrir. J’ai adopté un programme de perte de poids de 2 mois, et je voudrais le partager avec vous au cas où vous seriez intéressé.

Voici un bref historique : lorsque j’ai lancé ce blog, il y a presque 10 ans, j’étais en surpoids, mais j’ai déjà fait beaucoup de progrès en en perdant. Changer mon régime alimentaire contre un régime plus sain à base de légumes a largement contribué à cette perte de poids, mais aussi apprendre à faire régulièrement des exercices . Apprendre à ne pas trop manger était également assez important.

À un moment, j’ai perdu 32 kg, et c’était excellent. Cependant, je n’étais pas très fort, alors j’ai commencé à soulever des haltères., et cela m’a aidé à reprendre du poids. Dernièrement, j’ai décidé de manger intentionnellement plus pour gagner plus de muscles, et ça a fonctionné … sauf que j’ai aussi gagné de la graisse. C’était prévu, et ce n’est pas un problème. Maintenant, je vais essayer de perdre la plupart de cette graisse.

Enfin, je dois dire que je ne suis pas anti-graisse. C’est vrai que je préfère être mince, car cela m’aide à mieux courir et à mieux bouger, mais avoir de la graisse dans mon corps n’est pas un gros problème. Je pense que personne ne devrait se sentir mal parce qu’il a un excès de graisse dans son corps, même si je comprends ce sentiment. En fin de compte, il s’agit de changer vers un mode de vie plus sain, et de comprendre ce qui fonctionne pour vous.

Ce programme a fonctionné pour moi.

Voici le programme :

Continuez la lecture

Tags: , , , , , ,

Cet article invité a été écrit par Aude du blog ecologie-citadine.com

passer au zéro déchet béa johnson

Béa Johnson : à l’origine du mouvement zéro déchet.

Penser à la planète, c’est avant tout prendre soin de soi. Il s’agit de se reconnecter à nos besoins profonds, à nos valeurs, à ce qui compte vraiment, pour se délester du superflu et rendre nos vies plus simples. En général, cette démarche va de pair avec une meilleure alimentation, un meilleur environnement, une meilleure santé. Il s’agit de préserver la vie, tout simplement.

Mais par où commencer ? Car il y a tant de choses à faire que la tâche paraît insurmontable, presque inutile. Pourtant, nos actions, aussi petites soient-elles, sont significatives. C’est la somme de nos efforts combinés qui nous permettra d’avancer, ensemble.

Le mouvement du zéro déchet a été largement popularisé par Béa Johnson, une Française expatriée aux États-Unis. En réduisant sa poubelle annuelle à une quantité insignifiante, elle a non seulement resserré les liens familiaux au sein de son foyer, mais également inspiré des milliers de personnes à travers le monde. Selon elle, le passage au zéro déchet se fait en 5 étapes.

1. Refuser

Continuez la lecture

Tags: , , , , ,

Homme FurieuxNote : cet article est une traduction de l’article A Mindful Shift of Focus de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Tout au long de la journée, nous sommes frustrés, irrités et en colère.

Nous sommes frustrés dans la circulation, lorsqu’un être cher ne se comporte pas comme nous le voulons, lorsque quelqu’un nous reproche quelque chose, lorsque la technologie ne fonctionne pas comme nous le voulons, lorsque le dîner est raté, et de nombreux autres stress quotidiens.

Ces frustrations peuvent se muer en chagrin, en problèmes relationnels, en problèmes professionnels, constituer un stress, vous énerver et vous faire perdre votre sang froid. Des trucs pas toujours agréables !

Je vais suggérer un changement de perspective conscient pour faire face aux frustrations.

C’est une pratique de pleine conscience, que je recommande vivement. Nous allons commencer par parler de l’origine de la frustration, ensuite comment la changer consciemment.

Pleine conscience de la frustration

Continuez la lecture

Tags: , , , , ,